R

Accueil > Académie > Actualités > Vie de l’académie > Concours pavillon MUE

Rubrique Vie de l'académie

jeudi 2 mai 2019

Concours pavillon MUE

Un concours ouvert à tous pour imaginer le "pavillon" de la MUE : hybride, modulaire et polymorphe,espace de vie, de coworking, d’expérimentation, de codesign et d’échanges, mais également accompagnateur d’évènements et de manifestations.

Concours pavillon MUE Le pavillon MUE devra être mobile, modulaire et évolutif, d’une installation rapide et facile, adaptable, polyvalent et économique.

Date limite de dépôt des candidatures : 6 mai 2019.

En savoir plus (projet MUE, cahier des charges, inscription...)

 
lundi 29 avril 2019

Parlemonde#2

La seconde édition du festival Parlemonde#2, une aventure collaborative portée par MA scène nationale et le rectorat de l’académie de Besançon se tiendra du jeudi 9 au samedi 11 mai 2019.

Plus de 150 jeunes plurilingues et élèves allophones venus d’ailleurs ou nés ici pendant une année scolaire de résidences

Les artistes et les élèves allophones ont souhaité valoriser les langues et les patrimoines culturels en présence et, au-delà, le plurilinguisme partagé depuis près de deux siècles sur ce territoire entre Vosges et Jura, entre mondes germanique et latin, témoin d’une histoire collective unique. Ce lieu de passage, d’installation et d’échanges accueillera Parlemonde#2 pour un festival de trois jours qui transformera la physionomie de la ville avec des installations, des spectacles, des concerts, des films, des master-class et des rencontres professionnelles.

Parlemonde#2 Cette initiative éducative et artistique est animée par une équipe artistique européenne, plurilingue et transdisciplinaire (théâtre, danse, écriture, film, arts plastiques) dont les metteurs en scène Cédric Orain, Renaud Diligent, les danseurs et chorégraphes Annabelle Chambon et Cédric Charron, le comédien et metteur en scène Jorge Picó, le compositeur et musicien Thomas Boichard, alias Yoggyone, les danseurs et chorégraphes Clara Cornil et David Subal ainsi que la dramaturge Maya Boquet. Les créations du cinéaste Wil Mathijs et de l’artiste Sébastien Fayard présentées lors de Parlemonde#1 seront à nouveau proposées.

Maud Sérusclat-Natale, doctorante en sciences du langage associée à MA scène nationale a conçu cet événement aux cotés du CASNAV et de la DAAC, avec la collaboration notamment des professeurs des UPE2A et des établissements du secteur :
- lycée Raoul Follereau de Belfort
- lycée Germaine Tillion, école Coteau Jouvent et collège Lou Blazer de Montbéliard,
- cité scolaire Jules Ferry de Delle,
- lycée Nelson Mandela d’Audincourt
- collège Les Bruyères de Valentigney.

Parlemonde#2 Les rencontres professionnelles porteront sur les liens entre les langues, les créations et le territoire. Elles débuteront le jeudi 9 mai avec la participation du philologue Abraham Bengio et de l’historien Stéphane Kronenberger, se poursuivront le vendredi 10 mai avec un focus consacré à la petite enfance en présence de l’artiste Eleonora Ribis et de Marie Claire Simonin, professeure en école maternelle et doctorante en sciences du langage. Elles s’achèveront le samedi 11 mai avec une lecture-débat menée par la metteure en scène Charlotte Lagrange, en résidence d’auteur pour Parlemonde. Les matinées des vendredi et samedi, le public sera invité à un cycle de master-class du monde en version originale animé par des jeunes participants.

Le festival est en entrée libre sur réservation au 0805 710 700 (n° vert gratuit).

En savoir plus (programme, accès, réservation...)
Parlemonde#2 au lycée Nelson Mandela

Contact

MA scène nationale
Esther Brice
Tél. : 03 81 91 73 94
Courriel

Nota Bene : les œuvres Orientations (un partage des chemins), Becoming et Sédiments resteront exposées à l’hôtel Sponeck jusqu’au 23 mai. Une médiatrice ainsi qu’un dossier pédagogique seront à disposition pour des visites scolaires. Les créneaux sont à réserver auprès de Myriam Boissenet
Tél. : 03 81 91 53 83
Courriel

 
mercredi 3 avril 2019

Lancement du concours académique de dessins de presse - 1re édition

Le CLEMI de l’académie de Besançon, en collaboration avec les dessinateurs de presse Rodho, Berth et Bauer mais aussi de L’Est Républicain et de Cartooning for peace, met en place pour la première année, un concours de dessins de presse.

Il s’agit pour les élèves volontaires, seuls ou en groupe de quatre au maximum, de réaliser un dessin de presse illustrant un thème d’actualité. Le but est de leur faire découvrir le travail de journaliste qui apporte bel et bien une information accompagnée d’un regard critique, d’une opinion. Nos jeunes dessinateurs en herbe sont donc amenés à commenter l’actualité en combinant humour, regard décalé, sens critique.

Lancement du concours académique de dessins de presse - 1<sup>re</sup> édition Le format est libre (maximum A4), couleur ou noir et blanc, et toutes les techniques graphiques sont acceptées. La production doit avoir été réalisée au cours de l’année scolaire 2018-2019. L’un des objectifs du concours étant d’inciter les élèves à produire de manière volontaire et autonome un contenu ; le travail ne sera pas obligatoirement mené en cours.

Le concours s’adresse aux élèves du cycle 3 de l’école primaire jusqu’au post-bac et établissements spécialisés. Le professeur ou l’adulte référent devra envoyer par courrier postal avant le 3 juin 2019 inclus :
- le dessin original (si réalisé de manière manuscrite) ou le dessin imprimé (si réalisé par outil numérique)
la fiche d’inscription au concours
la fiche de présentation du dessin

L’envoi est limité à trois dessins pour les participations collectives, un dessin pour les participations individuelles.

Le jury, composé de professionnels des médias, de dessinateurs de presse et de membres du CLEMI se réunira le 5 juin 2019. Les prix sont offerts par nos partenaires et par le CLEMI de l’académie de Besançon. Tous les dessins feront l’objet d‘une exposition le jour de la remise des prix et seront ensuite publiés sur le site du CLEMI académique.

Alors à vos crayons !

Contact

Marie Adam-Normand, coordonnatrice du CLEMI de l’académie de Besançon
Courriel

 
lundi 25 mars 2019

Diversité#9

Le festival de cinéma Diversité propose du 19 mars au 6 avril sa neuvième édition dans 52 salles de Franche Comté et de Bourgogne. Événement collaboratif et citoyen, "Diversité" sélectionne chaque année des œuvres à l’image de l’époque, complexe et surprenante.

"Diversité" poursuit le double objectif de rendre compte de la diversité qui caractérise les échanges humains du XXIe siècle et d’offrir un espace d’échange autour de la tolérance et de la lutte contre les discriminations de tous ordres. L’équipe du CASNAV de Besançon est de nouveau associée à cette programmation à travers deux films proches des thématiques et des publics qui sont les siens :

Diversité#9 "8, Avenue Lenine" de Valérie Mitteaux et Anna Pitoun (2018) retrace l’itinéraire de Salcuta Filan et de ses deux enfants, accompagnés pendant quinze ans des bidonvilles d’Ile de France à l’appartement tant espéré, de la précarité la plus extrême à la sécurité que donnent un travail et le passage à l’arrière plan de la "question rom".
Après "Caravane 55" (2003) et "Pologne aller-retour" (2012), c’est de nouveau à travers cette thématique que les deux cinéastes font la démonstration que la fatalité des assignations identitaires et le poids des discriminations n’empêchent pas (mais à quel prix ?) la vie de suivre son cours et qu’on peut aussi "être heureuse comme une rom en France".

Le CASNAV participera aux échanges aux cotés de la réalisatrice Valérie Mitteaux après la projection du jeudi 28 mars à 20 h 15 au cinéma Pathé de Belfort.

Diversité#9 "Une année polaire" de Samuel Collardey (2017) propose à l’équipe du CASNAV un reflet inversé d’une de ses missions, favoriser une scolarité de qualité pour des élèves arrivant de l’étranger dans la région et ne parlant pas encore la langue. Dans le film du cinéaste comtois, c’est l’instituteur danois Ander qui est muté au Groenland et qui devra prendre en compte pour être accepté les mystères de la langue et de la culture inuit, au sein d’espaces glacés qui ne semblent pas laisser d’autres choix.
Le CASNAV animera un débat autour de ces questions avec Thomas Malésieux de la Médiathèque de Montbéliard à Abbévillers, salle Pierre Châtelain le vendredi 5 avril à 20 h 30.

Le Festival Diversité est organisé et animé par la Maison des jeunes et de la culture Centre image - Pôle image de Franche-Comté - avec le soutien de la Cget, du Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, de la DRAC Bourgogne-Franche-Comté et de Pays de Montbéliard Agglomération, avec la participation du rectorat de l’académie de Besançon.

En savoir plus - Centre image - Pôle image de Franche-Comté

 
mercredi 20 mars 2019

Les indicateurs de résultats des lycées

Les indicateurs de résultats des lycées relatifs à la session 2018 du baccalauréat sont consultables en ligne. Ils permettent d’évaluer l’action propre de chaque lycée en prenant en compte la réussite des élèves au baccalauréat et leur parcours scolaire dans l’établissement.

Les indicateurs de résultats des lycées Tous les indicateurs des résultats - MENJ

 
mercredi 20 mars 2019

SNU : le recrutement, c’est maintenant !

La campagne de recrutement des volontaires pour le Service national universel (SNU) a commencé lundi 4 mars dans les treize départements préfigurateurs dont la Haute-Saône.

<abbr title="Service national universel">SNU</abbr> : le recrutement, c'est maintenant ! Partant du constat que la jeunesse manque d’un moment de cohésion, de mixité et de cohésion sociale et territoriale autour des valeurs de la République, le SNU répond à quatre objectifs :
- accroître la cohésion et la résilience de la nation, en développant une culture de l’engagement
- garantir le brassage social et territorial pour l’ensemble d’une classe d’âge
- renforcer l’orientation en amont et l’accompagnement des jeunes dans la construction de leurs parcours personnel et professionnel
- valoriser les territoires, leur dynamique et leur patrimoine culturel.

Il s’organisera autour de trois phases :
- une phase de cohésion du 16 au 28 juin 2019 en internat, week-end compris, hors de leur département de résidence. La ville de Vesoul accueillera ainsi pendant cette période des jeunes venus des Ardennes, du Cher, de la Creuse, de l’Eure, de la Guyane, des Hautes-Pyrénées, de la Loire-Atlantique, du Morbihan, du Nord, du Puy-de-Dôme, du Val-d’Oise et du Vaucluse.
- une mission d’intérêt général réalisée auprès d’une association ou d’un service public dans l’année suivant le séjour de cohésion.
- un engagement volontaire sur une durée de 3 mois à 1 an dans les domaines de la défense et la sécurité, l’accompagnement des personnes, la préservation du patrimoine ou l’environnement.

Pour se porter volontaires, les jeunes de 15 à 16 ans ayant achevé leur classe de 3e (lycéens, apprentis, jeunes travailleurs, jeunes sortis du système scolaire) peuvent envoyer un courriel avant le 12 avril 2019.

En savoir plus

 
vendredi 15 mars 2019

Changement climatique et mobilisation de la jeunesse : des débats dans les lycées

Aux côtés des lycéens, le ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse se mobilise dans la lutte contre le changement climatique, pour la transition écologique et le développement durable.

Vendredi 15 mars, entre 16 h et 18 h, avec le concours des conseils de la vie lycéenne (CVL) des réunions thématiques seront organisées dans les lycées de France. Les élèves, les enseignants et les personnels pourront débattre sur les enjeux climatiques et sur les propositions de réponses qui peuvent y être apportées, lors d’une séquence banalisée dans chaque établissement.

Les élus du CAVL de Dijon et de Besançon se sont réunis les 12 et 13 mars. Ils ont abordé la thématique du climat. Très sensibles à la cause, ils ont souhaité adresser un message sous forme de vidéo aux lycéens et lycéennes des deux académies.
Les recteurs ont laissé, dans les deux académies, un temps plus long pour organiser les débats, jusqu’à la fin de la semaine prochaine, le conseil de la vie lycéenne (CNVL) ayant lieu les 4 et 5 avril pour faire le bilan.

À la demande de Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, cette mobilisation générale va permettre aux élus du CVL, de relayer l’expression et les attentes des lycéens, et de donner à ceux-ci les moyens de s’impliquer dans la transition écologique et le développement durable. Concrètement, les thèmes abordés lors de ces débats pourront par exemple porter sur les économies d’énergie, les énergies renouvelables, la lutte contre le gaspillage alimentaire ou encore la citoyenneté et la solidarité face au changement climatique.

L’objectif de cette journée de forte mobilisation est de déboucher sur des propositions d’actions à mettre en œuvre au quotidien dans les établissements, de valoriser des projets pédagogiques conduits dans certains lycéens, mais aussi de partager des ambitions sociétales et écologiques. Les représentants au Conseil académique de la vie lycéenne, seront chargés de reprendre les différentes propositions faites lors de ces débats du 15 mars. Une synthèse sera proposée au ministre lors de la réunion du Conseil national de la vie lycéenne qui se réunira le 5 avril prochain.

Le ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse est engagé dans la lutte contre le changement climatique, pour la transition écologique et le développement durable.

Cet engagement se traduit notamment par :
- des programmes d’enseignement qui intègrent désormais dès le CM1, puis au collège et au lycée, les questions du changement climatique en géographie, en Sciences et technologie et en Sciences de la vie et de la Terre. À la rentrée 2019, ce sera également le cas dans le nouvel enseignement Sciences numériques et technologie et dans le programme d’enseignement scientifique
- la formation professionnelle qui aborde les problématiques liées au changement climatique et à la transition énergétique, notamment au travers des Campus des métiers et des qualifications qui développent par exemple des filières liées aux énergies renouvelables ou à l’écoconstruction
- l’éducation au développement durable (EDD) qui permet de traiter les thèmes et les enjeux pédagogiques, scientifiques, et civiques propres au développement durable au travers d’enseignements, de projets pédagogiques et de partenariats extérieurs.

Enfin, chaque année, le ministère porte la Semaine du Climat à l’École, durant la deuxième semaine d’octobre, met en avant toutes les formes d’engagement contre le changement climatique et pour la transition écologique et énergétique. Il participe aussi activement aux différents Plans en faveur du climat animés par le ministère de la transition écologique et solidaire.

Labellisation "E3D", école-établissement en démarche de développement durable.

Des ressources pour aider à la préparation du débat

Éduscol met à disposition de la communauté éducative un ensemble de ressources susceptibles d’aider à la préparation du débat du 15 mars dans les établissements : exemples de thèmes pouvant être abordés, actions en académies, sites pédagogiques des partenaires, etc.

Ressources académiques dédiées

En savoir plus

 
mercredi 13 mars 2019

"À la conquête des métiers"

À l’initiative des Compagnons du Tour de France, à l’occasion des 25 ans de l’Institut européen de formation de Mouchard, co-organisé avec le rectorat et l’ONISEP, ce forum a pour but de réunir plusieurs corps de métiers et d’offrir ainsi au public une vision globale et variée du monde du travail.

"À la conquête des métiers" Au programme :
- zoom sur des métiers,
- entretiens avec les professionnels,
- démonstrations et ateliers vivants,
- conférences, tables rondes
- exposition des œuvres des Compagnons du Tour de France

Le forum se déroulera du jeudi 4 au samedi 6 avril à la Saline Royale d’Arc-et-Senans

Les journées du jeudi 4 et vendredi 5 sont dédiées exclusivement aux élèves de 4e et de 3e des collèges environnants. La journée du samedi 6 sera ouverte à tous publics sur invitation.

En plus de donner accès au forum, cette invitation permet également une visite gratuite de Saline Royale.

En savoir plus

 
mardi 12 mars 2019

Journées académiques de la persévérance scolaire

Le 6 mars, à Temis Center1 Besançon, le recteur a rencontré des élèves accompagnés dans les dispositifs de la Mission de lutte contre le décrochage scolaire, des personnels et des professionnels de l’association Zébulons pour le lancement officiel de la 4e édition des journées académiques de la persévérance scolaire.

Ouverture des journées académiques de la persévérance scolaire Temps fort dans l’année, du 6 au 15 mars 2019, les journées académiques de la persévérance scolaire mobilisent la communauté pédagogique et éducative, les parents et les partenaires autour des jeunes et de leur réussite.

Elles visent à mettre en lumière le travail réalisé au quotidien dans les établissements scolaires en matière de prévention du décrochage et à mobiliser l’ensemble des acteurs et des partenaires concernés.

Job-contact, un café des métiers

Principaux objectifs de l’opération Job-contact : aider et accompagner les jeunes en décrochage scolaire.
Dans le cadre de l’orientation, cette rencontre avec des associations, des entreprises et des professionnels de secteurs d’activités variés doit permettre aux jeunes en situation de structuration d’un projet professionnel :
Ouverture des journées académiques de la persévérance scolaire
- d’exprimer leurs souhaits d’orientation ou de métiers.
- de se réconcilier avec le monde professionnel dont ils sont parfois éloignés.
- de concrétiser sur place la signature éventuelle d’une convention de stage.
- d’envisager la signature d’un contrat d’apprentissage après une période d’immersion.

Parler des risques de décrochage, de ses impacts sur les jeunes, d’efforts, de persévérance, évoquer les avantages d’un diplôme, parler d’avenir et d’insertion professionnelle… Parler mais aussi agir. C’est tout le sens de ces journées qui témoignent du travail engagé de manière continue.

Les professionnels quant à eux ont pu :
- présenter leur entreprise
- raconter leur parcours personnel et professionnel
- évoquer leur passion
- préciser les compétences utiles pour réussir leur insertion.

La réussite, l’engagement et la persévérance scolaire au cœur des préoccupations de l’École
Les laboratoires de la persévérance scolaire sont de sortie !

Contact

Laurent Guillemin, chargé de mission académique Persévérance scolaire, coordonnateur académique de la Mission de lutte contre le décrochage scolaire.

 
mardi 12 mars 2019

Nouveaux guides disponibles à l’ONISEP !

Les guides régionaux "En classe de 3e préparer son orientation" et "Un CAP pour un métier".

Nouveaux guides disponibles à l'ONISEP ! Ces publications regroupent toutes les informations sur l’orientation post-collège et sont diffusées aux élèves de troisième de l’académie de Besançon.

Vous pouvez également les télécharger sur le site de l’ONISEP Besançon.


services en ligne

Rester informé

  • Twitter - Les gazouillis de l'académie de Besançon
  • Instagram - académie de Besançon
  • Flux RSS, abonnez-vous au fil des actualités du Rectorat de l’académie de Besançon
  • Compte dailymotion du Rectorat de l’académie de Besançon