R

Accueil > Académie > Actualités > Vie de l’administration > Égalité filles-garçons : comité de pilotage académique

Rubrique Vie de l'administration

mercredi 11 juillet 2018

Égalité filles-garçons : comité de pilotage académique

La convention interministérielle en faveur de l’égalité entre les filles et les garçons, les femmes et les hommes dans le système éducatif arrive à son terme en 2018.

Trois objectifs

- acquérir et transmettre une culture de l’égalité entre les sexes
- renforcer l’éducation au respect mutuel et à l’égalité entre les filles et les garçons, les femmes et les hommes
- s’engager pour une plus grande mixité des filières de formation et à tous les niveaux d’études.

Égalité filles-garçons : comité de pilotage académiqueLe comité de pilotage académique s’est déroulé mardi 10 juillet en préfecture, réunissant l’ensemble des signataires de la convention régionale et des acteurs sans lesquels cette convention n’aurait pu vivre : préfecture, rectorat, université de Franche-Comté, DRAAF, UTBM, ENSMM et la Région Bourgogne Franche-Comté

Il a permis d’évaluer les résultats obtenus à l’issue des quatre années de la convention interministérielle et de sa déclinaison régionale, d’identifier les actions remarquables qui ont été engagées dans l’académie, grâce à une mise en synergie entre les différents partenaires institutionnels et associatifs.

Ce bilan est une opportunité pour interroger les pratiques, tirer des enseignements des expérimentations conduites et faire de nouvelles propositions en vue d’une prochaine convention interministérielle.

Contact

Dominique Chatté, IA-IPR d’espagnol, chargée de mission "égalité filles-garçons".

 
mercredi 11 juillet 2018

Impulsions 2018, les lauréats académiques

Cérémonie de remise des prix académiques Impulsions 2018, jeudi 5 juillet 2018, salle du Conseil au rectorat de Besançon.

Le prix Impulsions est le rendez-vous des agents de l’éducation nationale qui souhaitent faire connaître et développer leur idée ou projet de modernisation, de simplification et d’amélioration de leur travail.

Impulsions 2018, les lauréats académiques Dans l’accomplissement quotidien de leurs missions, les agents sont amenés à imaginer, seuls ou avec des collègues, d’autres formes d’organisation du travail, des améliorations d’outils qui permettent à l’administration d’être plus efficace et de rendre un service de meilleure qualité à ses usagers.

Après quatre éditions et plus de 1 200 projets déposés, le prix Impulsions est revenu en 2018 avec quelques nouveautés pour mettre au cœur des objectifs l’amélioration de l’expérience du participant.

Parmi les nouveautés du prix Impulsions, l’édition 2018 est placée sous le signe de la confiance et de la bienveillance : des référents ont été nommés dans chaque académie pour accompagner leurs collègues dans l’élaboration et la valorisation de leur dossier de candidature. L’académie de Besançon fait partie des 20 académies qui se sont engagées dans le dispositif 2018.

Quatre projets académiques

Le jury académique du prix Impulsions, présidé par Christophe de Casteljau, chargé de mission auprès de la DRH, a souhaité récompenser deux projets individuels, répondant positivement aux objectifs de modernisation et de simplification des modes de fonctionnement des services :

- le projet d’ Alain Gruhier, ingénieur de recherche, au service SEEM, pour un utilitaire permettant la mise en forme et le traitement des données extraites du Contrôle nationale des emplois, distingué par le prix du jury.

- le projet de Phillipe Meyer, ingénieur d’étude à la DSI, pour la création d’une application permettant aux enseignants référents d’assurer le suivi des élèves en situation de handicap. Philippe Meyer remporte le prix Impulsions de l’académie et sera donc présent à Paris en septembre : l’occasion de mettre en lumière les projets lauréats en académie et de sélectionner un projet lauréat national, qui bénéficiera d’un appui complémentaire par le ministère.

Impulsions 2018, les lauréats académiques Pour Franck Alvarez, chef de projet : "ce prix permet de valoriser des idées nouvelles ou des initiatives visant à améliorer des procédures ou transformer des modalités de mise en œuvre des services rendus aux usagers ou aux personnels. Cela révèle aussi le potentiel de notre administration à concevoir des projets de modernisation ou de simplification. Nos candidats ont brillamment relevé le défi !"

Pour Marie-Laure Jeannin, secrétaire générale de l’académie représentant le recteur à l’occasion de cette cérémonie, "Impulsions encourage le management participatif, c’est à dire qu’on vise à susciter l’engagement et la prise d’initiative des agents : notre académie favorise de plus en plus l’efficacité, l’amélioration continue et l’intelligence collective, on ne peut que s’en féliciter."

En savoir plus

 
lundi 14 mai 2018

Devenez cadre de l’éducation nationale !

Réunion d’information sur les concours de recrutement des personnels de direction et d’inspection et sur leur préparation en académie.

Une seule date, quatre communes

Affiche : devenez cadre de l'Éducation nationale !Mercredi 6 juin 2018, à 14 h :

- au lycée Jean Michel de Lons-le-Saunier
- au lycée Pierre-Adrien Pâris de Besançon
- au lycée Les Huisselets de Bethoncourt (site Camus)
- au lycée Les Haberges de Vesoul

Inscription sur Gaia :
- préparation concours personnel de direction : module 17A0030541
- préparation concours personnel d’inspection : module 17A0030545

Affiche : devenez cadre de l’éducation nationale !

Contact

Division de la formation
Pascal Ledeur
Tél. : 03 81 65 73 98
Courriel

 
jeudi 19 avril 2018

Impulsions, le prix de l’administration innovante - édition 2018

Encore deux semaines pour déclarer votre intention de participer au prix Impulsions ! Vous avez une idée de projet pour simplifier l’action administrative, améliorer et moderniser le quotidien au travail ? Déposez votre dossier !

Le prix Impulsions est le rendez-vous des agents de l’éducation nationale qui souhaitent faire connaître et développer leur idée ou projet de modernisation, de simplification et d’amélioration de leur travail.

Ouverture de la plateforme d’inscription le lundi 12 mars

Impulsions, le prix de l'administration innovante - édition 2018
Après quatre éditions et plus de 1 200 projets déposés, le prix Impulsions revient en 2018 avec quelques nouveautés pour mettre au cœur des objectifs l’amélioration de l’expérience du participant.

Dans l’accomplissement quotidien de leurs missions, les agents sont amenés à imaginer, seuls ou avec des collègues, d’autres formes d’organisation du travail, des améliorations d’outils qui permettent à l’administration d’être plus efficace et de rendre un service de meilleure qualité à ses usagers.

L’académie de Besançon fait partie des 20 académies qui s’engagent à partir du 12 mars dans le dispositif 2018.

À partir du 12 mars et jusqu’au 4 mai 2018, les participants sont invités à s’inscrire en ligne. Ils auront ensuite jusqu’au 18 mai pour compléter et déposer leur dossier de participation sur la plateforme.

Des référents dans chaque académie !

Impulsions, le prix de l'administration innovante - édition 2018 Parmi les nouveautés du prix Impulsions, l’édition 2018 est placée sous le signe de la confiance et de la bienveillance : des référents sont nommés dans chaque académie pour accompagner leurs collègues dans l’élaboration et la valorisation de leur dossier de candidature.

Le lauréat académique, qui sera sélectionné au mois de juin 2018, bénéficiera d’un accompagnement spécifique et participera au prix national en septembre 2018.

En savoir plus
Affiche A4
Affiche A3

Contact

Franck Alvarez, référent académique prix Impulsions.
Courriel

 
vendredi 26 janvier 2018

Les enseignants du 1er degré de l’académie gérés par un service unique, basé dans le Jura

Mercredi 24 janvier, le service interdépartemental de gestion des enseignants du 1er degré public (Sig1D) de l’académie et les travaux de réhabilitation des locaux de la DSDEN du Jura on été inaugurés.

Inauguration <abbr title="Direction des services départementaux de l'Éducation nationale">DSDEN</abbr> 39 Richard Vignon, préfet du Jura, Jean-François Chanet, recteur de l’académie de Besançon, chancelier des universités et Léon Folk, IA-DASEN du Jura, ont procédé à l’inauguration en présence du maire de Lons-le-Saunier, Jacques Pélissard, de la secrétaire générale de l’académie, Marie-Laure Jeannin, du nouveau secrétaire général adjoint DOP, Philippe Patout, des personnels de la DSDEN et des sociétés ayant participé à la réhabilitation énergétique des bâtiments.

Mutualiser les dossiers dans un service unique

Dix personnes vont gérer les dossiers de 7 000 enseignants du 1er degré des quatre départements de l’académie.

Ce service interdépartemental, mis en place depuis la rentrée 2016 et finalisé au 1er décembre 2017, doit permettre :
- d’harmoniser l’application de la réglementation de gestion
- d’harmoniser les procédures de gestion dans le domaine de la paye
- de renforcer la professionnalisation et les ressources des services de gestion en charge de la gestion individuelle et de la paye des enseignants du 1er degré
- de faire fructifier l’expérience réussie de la mise en place d’une plateforme de gestion des personnels du 1er degré privé en Haute-Saône

Inauguration <abbr title="Direction des services départementaux de l'Éducation nationale">DSDEN</abbr> 39Tous les enseignants du 1er degré public de l’académie ont été informés pour qu’ils puissent identifier, nominativement, le gestionnaire en charge de leur dossier individuel.

Des échanges réguliers, notamment par visioconférence, sont organisés entre le Sig1D et les trois autres DSDEN, pour améliorer encore la gestion quotidienne des dossiers et répondre le mieux possible aux attentes des enseignants du 1er degré de l’académie. Ces échanges devraient se tenir jusqu’à la fin de l’année scolaire 2018.

En parallèle à cette inauguration, les invités ont pu observer la réhabilitation énergétique basées sur trois postes : l’étanchéité des couvertures des toits-terrasses, le changement des huisseries extérieures, l’isolation thermique par l’extérieure.

Contact

Secrétariat général de la DSDEN 39
Courriel,

 
lundi 15 janvier 2018

Bienvenue à Michel Mainguenaud !

Depuis le 15 janvier 2018, Michel Mainguenaud, professeur des universités, occupe le poste de coordonnateur interacadémique pour les CMQ-FTLV et de conseiller académique à la formation continue dans l’enseignement supérieur pour l’académie de Besançon.

À travers ses différentes expériences, Michel Mainguenaud a pu s’ouvrir à des domaines d’activités élargis tels que la gestion de projets et l’animation de structures dans leurs dimensions à la fois stratégique et opérationnelle. Des qualités qui seront essentielles dans l’exercice de ses nouvelles fonctions.

Un interlocuteur privilégié à l’échelle de la région académique

Les campus des métiers et des qualifications regroupent des établissements d’enseignement secondaire et d’enseignement supérieur, de formation initiale ou continue et associent étroitement recherche et entreprises. Ils sont construits autour d’un secteur d’activité d’excellence correspondant à un enjeu économique national ou régional soutenu par le conseil régional Bourgogne Franche-Comté et les entreprises.

La région académique Bourgogne Franche-Comté comporte six CMQ : trois campus portés par l’académie de Besançon et trois par l’académie de Dijon.

Sous l’autorité hiérarchique du recteur de la région académique de Bourgogne Franche-Comté, recteur de Besançon, le coordonnateur régional contribuera, avec les DAFPIC des académies de Besançon et de Dijon et le président de la COMUE UBFC, à la mise en application de la politique conduite par les recteurs intégrant les orientations stratégiques partagées avec le conseil régional et les autres services de l’État en région : DIRECCTE, DRRT.

Un poste clé dans l’enseignement supérieur

Dans le cadre de ses missions de coordonnateur de formation continue dans l’enseignement supérieur, Michel Mainguenaud sera amené à organiser et à animer la coordination des actions de formation continue des établissements d’enseignement supérieur. Il participera à l’élaboration des politiques académiques de formation continue au niveau de l’enseignement supérieur.

Son rôle consistera aussi à promouvoir, en liaison avec les DAFPIC, des actions concrètes de collaboration entre les établissements d’enseignement secondaire et les établissements d’enseignement supérieur.

Dans le cadre de ses deux missions, Michel Mainguenaud est appelé à travailler avec les services académiques, les représentants du conseil régional Bourgogne Franche-Comté et des autres collectivités territoriales, les chefs d’établissement de l’enseignement supérieur, les partenaires industriels et économiques, les fédérations professionnelles, les structures de formation continue et les plateformes technologiques.

Une carrière entre enseignement et recherche

Michel Mainguenaud Après des études d’ingénieur à l’Institut d’informatique d’entreprise (École nationale supérieure d’informatique pour l’industrie et l’entreprise) en 1985, Michel Mainguenaud obtient un doctorat à l’Université Pierre et Marie Curie, Paris-VI en 1989. Responsable d’une équipe de recherche, il obtient en 1995 une habilitation à diriger des recherches.
En tant que professeur des universités, il travaille sur les systèmes d’informations géographiques, les bases de données et les systèmes de transports intelligents de 1999 à 2016.

Parallèlement à son activité de professeur des universités, Michel Mainguenaud a été :
- directeur du département architecture des systèmes d’information à
l’INSA Rouen de janvier 2002 à décembre 2003.
- directeur de la formation de l’INSA Rouen, de janvier 2004 à décembre 2005
- directeur du CNRS / groupement de recherche 2340 système d’information
géographique : méthodologies et applications, de janvier 2005 à décembre
2008
- directeur de l’Unité de recherche pédagogie par les projets certifiée IS09001 de
l’INSA Rouen, entre septembre 2006 et septembre 2015".

 
jeudi 14 décembre 2017

Bilans et perspectives des actions menées par les Comités locaux école-entreprise

Mardi 5 décembre au lycée Tristan Bernard de Besançon, une rencontre académique a réuni l’ensemble les acteurs des cinq bassins d’éducation et de formation concernés par les Comités locaux école-entreprise de l’académie.

Bilans et perspectives des actions menées par les Comités locaux école-entrepriseDans son discours d’ouverture, le recteur Jean-François Chanet a tenu à remercier tous les partenaires, notamment les représentants du monde économique qui œuvrent au sein des Comités locaux école-entreprise pour favoriser la découverte des métiers et aider les jeunes à construire leur parcours Avenir et favoriser ainsi leur formation et leur insertion professionnelle. Il a également rappelé qu’il y a deux semaines, le conseil de région académique éducation économie s’est réuni pour la première fois. Chacun s’y était félicité du chemin parcouru en terme de relation école-entreprise, et tous avaient souligné la nécessité d’aller plus loin ensemble. Les bilans tirés de cette opération permettront d’enrichir la réflexion des prochaines rencontres du conseil de région académique éducation économie et participeront ainsi à une politique cohérente et dynamique de la relation école-entreprise dans la région académique.

Le CLEE est l’échelon local, qui permet d’animer un réseau de partenaires professionnels locaux, dans une dynamique collective académique.

Cette rencontre fut l’occasion de présenter les actions menées sur chaque bassin et les premiers résultats obtenus pour chacun des axes de travail suivant :
- pôle parcours Avenir,
- pole de stages,
- pôle insertion.

Olivier Chevillard, délégué académique à la formation professionnelle initiale et continue, a annoncé le développement d’actions au sein des Comités locaux école-entreprise en soutien aux équipes éducatives qui accompagnent les jeunes en situation de handicap et les jeunes en situation de décrochage scolaire :
- une collaboration dans le cadre des "Pactes territoriaux pour l’emploi des personnes handicapées" conduits par la Direccte est prévue. Les Comités locaux école-entreprise accompagneront les entreprises signataires. Les animateurs participeront aux formations à destination des coordonnateurs d’ULIS.
- des initiatives locales seront organisées au cours de la semaine de la persévérance scolaire en mars 2018 entre les Comités locaux école-entreprise et les référents de la MLDS.

Tout savoir sur les Comités locaux école-entreprise (présentation, contacts, bilan)

Contact

Graziella Galante-Bertolin, chargée de mission école-entreprise
DAFPIC
Tél. : 03 81 65 73 74

 
lundi 4 décembre 2017

Orientation, formation et insertion professionnelle des élèves en situation de handicap en milieu ordinaire

Mercredi 29 novembre au lycée Duhamel de Dole, un séminaire académique a réuni l’ensemble des acteurs concernés par le parcours des élèves en situation de handicap.

Orientation, formation et insertion professionnelle des élèves en situation de handicap en milieu ordinaire Dans son discours d’ouverture, le recteur Jean-François Chanet a rappelé un extrait du rapport sur le devenir professionnel des personnes autistes, de Josef Schovanec : "Toute politique d’inclusion professionnelle digne de ce nom doit mettre l’accent sur la diversité des débouchés possibles”.

Deux tables rondes ont ensuite permis d’échanger avec la salle pour aborder les constats et les réponses apportées aux élèves en situation de handicap dans l’académie :
- Quels constats aujourd’hui ? Quels besoins ?
- Quelles réponses et quels partenariats pour une formation et une insertion professionnelle réussies ?

Programme du séminaire du 29 novembre

Ce séminaire vient compléter la Journée de formation organisée par l’ARS le 15 novembre dernier, en collaboration étroite avec le CREAI de Bourgogne–Franche-Comté et les inspecteurs conseillers techniques ASH des académies de Besançon et Dijon.

Favoriser l’insertion sociale et professionnelle des élèves en situation de handicap

La loi du 11 février 2005 précise que "toute personne handicapée a droit à la solidarité de l’ensemble de la collectivité nationale, qui lui garantit, en vertu de cette obligation, l’accès aux droits fondamentaux reconnus à tous les citoyens ainsi que le plein exercice de sa citoyenneté."

Dans ce cadre, tous les acteurs du parcours personnel, scolaire et professionnel de personnes en situation de handicap sont concernés par la mise en œuvre des mesures qui visent à "assurer l’accès de l’enfant, de l’adolescent ou de l’adulte handicapé aux institutions ouvertes à l’ensemble de la population et son maintien dans un cadre ordinaire de scolarité, de travail et de vie".

Séminaire du 29 novembre C’est à l’École que revient très largement la mission de favoriser l’insertion sociale et professionnelle des élèves en situation de handicap, en assurant les enseignements disciplinaires et citoyens qui ont pour objectifs l’acquisition des compétences inscrites dans les programmes et l’accès au diplôme.

Une action concertée au bénéfice de la formation des élèves

L’académie de Besançon est fortement mobilisée par la mise en œuvre de mesures qui concourent à la réalisation de ces objectifs, selon les notifications prises par la Commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées.

Le travail entrepris sera poursuivi, sans perdre de vue trois éléments essentiels :
- l’accès au diplôme
- les perspectives de formation complémentaire
- l’insertion professionnelle à la sortie du système éducatif.

Avec l’appui de l’ensemble des partenaires, il est essentiel de promouvoir des parcours de formation permettant de développer l’accès à l’emploi en milieu ordinaire pour les élèves en situation de handicap.

Une pédagogie adaptée aux élèves en situation de handicap dans le Jura

Contact

Philippe Marlier, conseiller technique du recteur pour l’adaptation scolaire et la scolarisation des élèves en situation de handicap (ASH)
Tél. 03 81 65 74 51

 
jeudi 5 octobre 2017

Ouverture des stages en entreprise

Le Centre d’études et de recherches sur les partenariats avec les entreprises et les professions" du ministère (CERPEP) offre aux enseignants de toutes les disciplines et à tous les personnels de l’Éducation nationale la possibilité de réaliser une visite ou un stage en entreprise de un à cinq jours.

Objectifs

- découvrir des métiers, des pistes d’orientation pour les élèves
- approfondir leurs compétences disciplinaires
- mettre en œuvre des projets de nature interdisciplinaire en participant à des stages ouverts à des enseignants d’autres disciplines en vue des enseignements pratiques interdisciplinaires (EPI), des travaux personnels encadrés (TPE) ou de l’accompagnement personnalisé (AP)
- offrir un accompagnement en management pour les personnels d’encadrement.

Procédure d’inscription

1 - Consultez l’offre et relevez les codes des trois stages qui vous intéressent
2 - Connectez-vous au Gaia CERPEP à partir de la carte de France
3 - Inscrivez-vous en émettant trois vœux maximum, du 25 septembre au 6 novembre 2017
4 - Dès janvier 2018, si votre candidature est retenue, vous recevrez votre convocation au plus tard un mois avant le début du stage.

Contact

Courriel

 
lundi 2 octobre 2017

Séminaire interacadémique de formation des personnels d’encadrement pédagogique

Mercredi 27 septembre, un séminaire interacadémique de la formation des chefs d’établissements d’accueil, des référents de formation et des tuteurs s’est déroulé au lycée Jacques Duhamel de Dole.

Cette journée de formation inter-académique était destinée aux accompagnateurs de la formation. Elle traduit l’importance de cette fonction d’accompagnement pour l’institution.

Le matin, deux axes ont été abordés :
- "Présentation de la formation statutaire et d’adaptation à l’emploi des personnels d’encadrement pédagogique : l’apprenant au centre de son parcours de formation"
- "Les enjeux de l’accompagnement des chefs d’établissements d’accueil, référents et tuteurs"

Séminaire inter-académique du 27 septembre à Dole

L’après-midi était dédié à des travaux en ateliers :
- pour les inspecteurs, "Les situations professionnelles de référence de l’inspecteur en lien avec les pôles de professionnalisation"
- pour les personnels de direction, "les situations professionnelles de référence et les niveaux de complexité ; le rôle du chefs d’établissements d’accueil, du référent / sur quel lieu de formation ? "

L’ESENESR s’est associé au pilotage académique dans cette démarche de professionnalisation des accompagnateurs.

La formation des personnels d’encadrement

Séminaire inter-académique du 27 septembre à Dole Annuellement, les recteurs arrêtent un plan de formation académique en cohérence avec le cahier des charges national fixé par l’ESENESR.

Chaque académie pilote son plan de formation académique établi en intégrant les priorités des recteurs. Ce pilotage vise à favoriser l’acquisition d’une culture commune de l’encadrement pédagogique en lien avec les évolutions des métiers ainsi qu’une déontologie professionnelle nécessaires à l’exercice des missions confiées aux personnels de direction et inspecteurs.

L’enjeu de la formation est important car celle-ci vise une professionnalisation centrée sur le pilotage pédagogique et éducatif des établissements et des écoles au service de la réussite de tous les élèves.

Contact

Roseline Lamy Au Rousseau, IA-IPR établissements et vie scolaire, déléguée académique à la formation des personnels d’encadrement


services en ligne

Rester informé

  • Twitter - Les gazouillis de l'académie de Besançon
  • Flux RSS, abonnez-vous au fil des actualités du Rectorat de l’académie de Besançon
  • Compte dailymotion du Rectorat de l’académie de Besançon