R

Accueil > Académie > Actualités > En établissements > Les rencontres du cuir

Rubrique En établissements

jeudi 7 juin 2018

Les rencontres du cuir

Le premier juin se sont déroulées "Les rencontres du cuir" à Montbéliard, évènement proposé par le Conseil national du cuir et organisé conjointement avec le lycée professionnel Les Huisselets et le CFA du Pays de Montbéliard-école Boudard.

Le conseil national du cuir a souhaité mettre en lumière "l’Académie du cuir du Pays de Montbéliard". Une démarche de formation exemplaire au service des entreprises du cuir. La manifestation a réuni une soixantaine d’acteurs locaux et nationaux (institutionnels de la branche, professionnels, décideurs politiques), intéressés par le partenariat original initié dans la filière maroquinerie à Montbéliard depuis 2011.

Suite à l’allocution de Jean-François Chanet, recteur d’académie, une table ronde a été animée par Franck Boehly, président du Conseil national du cuir concernant les objectifs de cette dynamique.

Le proviseur du lycée et le directeur du CFA du pays de Montbéliard ont eu l’occasion de revenir sur l’histoire de l’association de deux appareils de formation, pour répondre de manière empirique à un besoin très spécifique d’entreprise. La pertinence de la réponse a donné lieu à d’autres sollicitations auxquelles le lycée et le CFA ont répondu conjointement.

La plateforme technologique nommée "Académie du cuir" symbolise cette association et permet d’associer l’enseignement supérieur à la dynamique (UTBM - Ergonomie, design et ingénierie mécanique).

Les rencontres du cuir L’académie du cuir symbolise aussi une unicité d’interlocuteur sur la formation cuir, tant pour les apprenants que pour les entreprises. En offrant toute la palette des diplômes et titres professionnels, toutes les modalités de formation (initial scolaire, apprentissage, formation continue), l’académie du cuir sait proposer des parcours de formation adaptés à chacun et adaptés aux entreprises. Les représentants des professionnels ont souligné que l’outil de formation devient un élément d’attractivité du territoire. Cet accompagnement du développement d’une filière, la contribution à l’élévation du niveau de qualification de la population, entre parfaitement dans la dynamique du Campus des métiers et des qualifications maroquinerie et métiers d’Art de Bourgogne-Franche-Comté, basé au lycée Les Huisselets.

La visite des établissements (ateliers de la Lizaine et lycée professionnel) a permis aux visiteurs de découvrir les formations proposées à Montbéliard, le potentiel d’un équipement de pointe cohérent avec l’image d’excellence et d’innovation défendu par la filière.

Les représentants du Conseil régional et de la Fédération française de maroquinerie ont clos la table ronde et souhaité renouveler leur soutien à cette collaboration exemplaire.

Contact

25
Lycée professionnel
Lycée des métiers de la sécurité et de la prévention
Les Huisselets - Montbéliard
Informations complètes

 
mercredi 6 juin 2018

"On ne prend pas une photographie, on la fait"

Photographie et architecture au lycée Pierre-Adrien Pâris.

"On ne prend pas une photographie, on la fait"Des ateliers pédagogiques de sensibilisation à l’architecture et à l’environnement bâti ont été menés par les architectes-photographes de l’agence bespaces/bepictures assistés d’enseignants du lycée dans le cadre du dispositif architecture et patrimoine à l’initiative des Conseils d’architecture d’urbanisme et de l’environnement (CAUE) financés par la Région Bourgogne Franche-Comté.

Le travail réalisé se présente sous la forme d’une exposition qui pourrait trouver sa place dans les meilleures galeries. Inaugurée le 14 mai, elle présente une sélection de vingt photographies réalisées entre février et avril 2018 par les élèves de seconde bac pro technicien d’études du bâtiment et de première bac pro travaux publics du lycée.

"On ne prend pas une photographie, on la fait"Chacune des photographies présentées n’est pas un cliché distrait, étourdi ou pris à la sauvette, mais une photographie patiemment construite… aux antipodes des selfies ou des images prises à la va-vite qui inondent notre quotidien !

Ici, les élèves ont dû aiguiser leur regard, choisir un point de vue et un cadrage précis et rigoureux. Les photographies révèlent alors ce que le regard ne sait pas voir au premier abord : l’étonnante construction d’un couloir devenu invisible à force de le parcourir, l’improbable beauté d’un mur en béton soumis aux affres du temps…

Découvrez les photos de l’exposition - Lycée professionnel Pierre-Adrien Pâris
En savoir plus - CAUE

Contact

25
Lycée professionnel
Lycée des métiers de la construction durable
Pierre-Adrien Pâris - Besançon
Informations complètes

 
mardi 29 mai 2018

EDD au collège Rimbaud !

À l’occasion de la semaine européenne du développement durable, du 30 mai au 5 juin, le collège de Belfort organise une exposition ouverte à tous sur l’EDD.

<abbr title="Éducation au développement durable">EDD</abbr> au collège Rimbaud !Cette manifestation a pour but de mutualiser et rendre visible toutes les actions menées au cours de l’année dans l’établissement. Le collège Rimbaud vient d’ailleurs d’être labellisé “collège E3D” de niveau 2 (établissement en démarche globale de développement durable).

À l’entrée de l’exposition : "Savez-vous vraiment ce qu’est le développement durable ?", une information en trois volets et une mise à l’honneur de Martin Conche et Joseph Rapp qui ont remporté le challenge inter-collèges sur le développement durable organisé par le Conseil départemental.

L’exposition se tiendra le 31 mai 2018 de 17 h à 20 h mais sera ouverte aux classes jeudi après-midi et vendredi toute la journée.

Contact

90
Collège
Arthur Rimbaud - Belfort
Informations complètes

 
mardi 29 mai 2018

Séance pédagogique innovante au collège Goscinny !

Chaque année, l’équipe pédagogique de technologie du collège de Valdoie produit pour le ministère de l’Éducation nationale une séance pédagogique innovante. Cette recherche en ingénierie pédagogique est filmée puis diffusée sur le site national Eduscol STI.

Cette année, la thématique retenue est "Véhicules intelligents, innovation et connectivité".

Séance pédagogique innovante au collège Goscinny ! Grace à un partenariat avec le groupe Bmw, des équipes d’élèves, embarquées dans les véhicules connectés mis à disposition utilisant des sources d’énergies différentes (hybride, électrique et thermique), ont envoyé à distance les données énergétiques en classe, lesquelles ont été analysées et comparées par les autres équipes.

Au cours de cette journée, les 28 élèves de sixième ont pu :
- observer et analyser les chaines énergétiques des différents véhicules.
- analyser en temps réel les efficiences à distance (des équipes en classe analysant les données du Connected Drive pendant que d’autres équipes effectuaient des test dynamiques dans les montagnes vosgiennes)
- prendre conscience de l’intégration des nouveaux véhicules au sein des territoires intelligents.

Contacts

Alain Prétot, professeur en sciences de l’ingénieur, chargé de mission d’inspection.
Sébastien Pautot, professeur de technologie.

90
Collège
René Goscinny - Valdoie
Informations complètes

 
mardi 15 mai 2018

Ateliers transplantés de la Segpa et stage collectif dans une entreprise de Côte d’Or

Un partenariat a été proposé du 30 avril au 4 mai 2018 durant laquelle professeurs et élèves du collège Simone Signoret de Belfort sont allés dans une entreprise pour valoriser leurs compétences professionnelles acquises au collège en atelier.

La SEGPA du collège Simone Signoret de Belfort, classé en REP+, possède trois ateliers de découverte professionnelle : "espace rural et environnement", "habitat" et "hygiène alimentation services". La préparation des élèves au monde du travail est une des préoccupations principales des professeurs d’ateliers et correspond à une demande forte des élèves qu’ils forment tout au long de l’année. C’est pourquoi la formule des ateliers transplantés a été imaginé par l’équipe pédagogique permettant de faire vivre les ateliers de la SEGPA pour un besoin professionnel.

Ces ateliers répondaient aux besoins d’une entreprise située en Côte d’Or à Premeaux-Prissey : "L’impec’cable" qui regroupe une activité de téléski nautique et un camping "Le fil de l’eau".

- l’atelier "espace rural et environnement" a effectué des travaux paysagers : nettoyage de déchets verts, paillage de haies en répartissant les copeaux broyés d’arbres abattus).
- l’atelier "habitat" a effectué des travaux de terrassement et fabriqué du mobilier de jardin à partir de bois de palettes.
- l’atelier "hygiène alimentation services" a assuré l’intendance du groupe en préparant les repas (recettes, courses, conception).

Ateliers transplantés de la Segpa et stage collectif dans une entreprise de Côte d'Or En échange de travail effectué et de l’avancement réel des réalisations, l’entreprise a offert l’hébergement en camping ainsi que deux séances d’initiation au téléski nautique. Cette semaine a permis aux quinze élèves concernés de découvrir la région Bourgogne en visitant notamment les Hospices de Beaune et le centre historique de Dijon.

Ce projet a été possible grâce à un partenariat avec le Département du Territoire de Belfort qui a mis à disposition deux éducateurs et deux minibus pour assurer le transport : leur présence durant tout le séjour a permis de solliciter les élèves au maximum de leurs capacités. Le goût de l’effort et le travail en équipe développés durant les ateliers ont assuré la réussite du projet : l’expérience vécue par les élèves est assez innovante car le séjour a été préparé et payé par leur travail grâce à l’intermédiaire d’une convention de stage. L’entreprise a également été ravie d’accueillir un groupe d’élève venant d’un quartier sensible de Belfort et très satisfait de voir une avancée de la réhabilitation du camping à l’abandon depuis vingt ans.

La poursuite du projet est donc envisagée pour l’année prochaine car il correspond aux besoin de l’entreprise, ainsi qu’aux besoins de découverte du milieu professionnel des élèves.

Reportage du 3 mai 2018 sur France 3 Bourgogne

Contact

90
Collège
Simone Signoret - Belfort
Informations complètes

Liegeois Olivier, directeur adjoint chargé de la SEGPA

 
mercredi 2 mai 2018

Le lycée Prévert présente son défilé de mode "De toutes les matières"

Vendredi 6 avril, la salle de spectacle de la Commanderie de Dole a accueilli le 11e défilé de mode du lycée professionnel Jacques Prévert. Près de 1 400 personnes étaient présentes pour découvrir les réalisations des élèves.

Cet événement bisannuel marque l’identité du lycée depuis plus de vingt ans. La foule nombreuse, constituée de parents, de tuteurs de stage, de partenaires du lycée, mais aussi du public dolois, se pressait dès l’ouverture des portes !

Un coup de projecteur sur le travail des élèves

Défilé de mode "De toutes les matières"

Les élèves et les personnels du lycée participent à la mise en œuvre de ce temps fort, que ce soit lors de la préparation, au moment de l’accueil, en coulisses ou sur scène.

Cette année, le thème retenu était : "De toutes les matières". Ces quatre mots illustreNT une couture réinventée, repensée, qui explore, associe différentes matières ou matériaux, où les arts appliqués prennent toute leur dimension et où le vêtement se fait parfois sculpture. Vingt tableaux et trois intermèdes ont ponctué la soirée.

Les élèves de CAP couture et bac professionnel Métiers de la mode ont fait la démonstration de leurs savoirs faire et prouvé, à travers des réalisations audacieuses, toute leur créativité.

Défilé de mode "De toutes les matières" Des partenariats ont permis la réalisation de vêtements originaux mis en valeur lors du défilé.

Dans le cadre du projet "Habitat : de l’espace public à l’espace intime", accompagné financièrement par la DRAC, la DAAC, la région Bourgogne Franche-Comté et Accolad, des vêtements sérigraphiés ont été réalisés par les élèves en lien avec une graphiste, Adélaïde Racca, l’atelier Superseñor de Besançon et un architecte, Bertrand Cohendet.

Des objets "autour du cou" en bois ont été présentés. Ils sont le fruit d’un travail collaboratif entre les élèves et les enseignants du lycée professionnel Pierre Vernotte de Moirans-en-Montagne et ceux du lycée Prévert.

Les élèves de brevet des métiers d’art du lycée Henri Moisand, lycée des métiers de la céramique de Lonchamp (71) ont quant à eux réalisé des incrustations en céramiques cousues sur des boléros confectionnés par les élèves du lycée professionnel Prévert.

"Cette belle aventure permet de valoriser les filières, mais aussi de développer la confiance, l’estime de soi, nécessaires à la réussite et à l’ambition des élèves" a rappelé la proviseure, Christelle Nicod.

Contact

39
Lycée professionnel
Lycée des métiers de la mode et de l’esthétique
Jacques Prévert - Dole
Informations complètes

 
mercredi 2 mai 2018

"Architecture et patrimoine : regard d’étudiants"

Objectif pour 17 étudiants de première année en BTS Design d’espace : créer un parcours sonore permettant la découverte l’architecture du lycée Ledoux de Besançon (labellisé Patrimoine du XXe siècle).

"Architecture et patrimoine : regard d'étudiants" Dans le cadre de la labellisation du lycée, un atelier du CAUE et de la Région Bourgogne Franche-Comté animé par l’artiste sonore Olivier Toulemonde et encadré par les enseignantes Adèle Ribstein et Isabelle Bralet, a permis aux étudiants de première année de BTS design d’espace de créer cinq parcours singuliers, soit autant de regards sur leur cadre de vie et de travail.

La réalisation de ces cartes postales sonores s’est opérée en plusieurs séquences :
- présentation des travaux d’Olivier Toulemonde, échange avec les étudiants, recherche de références sonores, présentation du matériel et premières prises de son
- prises de son en autonomie et découverte du logiciel de montage audio
- rencontre avec l’architecte du lycée, Bernard Quirot : enregistrement de sa visite guidée des lieux et poursuite du travail de montage des cinq pièces sonores.

Parcours sonores à flasher

"Architecture et patrimoine : regard d'étudiants" Dès les 23 avril, le parcours a été mis en place : un casque sur les oreilles, laissez-vous guider pour redécouvrir le lycée, ses espaces qui chantent, qui sonnent et qui résonnent, ses lieux habités par la voix de ses usagers mais aussi par celle de l’architecte, Bernard Quirot.

Des "QR" Codes vous attendent, du parvis de la rue Alain Savary jusqu’au bâtiment C, en passant par le forum. De la part des étudiants : bonne promenade sonore !

En savoir plus
Détail du projet

Contact

25
Lycée polyvalent
Claude Nicolas Ledoux - Besançon
Informations complètes

 
mercredi 2 mai 2018

Près de 450 lycéens à la rencontre de professionnels au lycée Condorcet !

Le 6 avril dernier, l’établissement belfortain a organisé son 2e forum des métiers. L’évènement a connu un vif succès !

Fort de sa 1re expérience en 2017, ce forum a réuni plus de 70 professionnels représentant neuf pôles métiers. Il s’adressait en priorité aux dix classes de première, toutes filières confondues (L, ES, S et STMG). Les élèves volontaires de seconde et de terminale STMG étaient également invités.

Rencontrer des professionnels et profiter de leur expérience

Près de 450 lycéens à la rencontre de professionnels au lycée Condorcet ! Les professionnels ont partagé la réalité de leur métier, des structures d’exercice et de différents cursus envisageables pour y accéder ainsi que les compétences et aptitudes nécessaires pour les exercer.

Soutenus par Didier Kempf, proviseur du lycée, Abdellah Elouafi, Patricia Cuisson et Armelle Pougnet, enseignants en économie-gestion se sont associés pour concrétiser cette idée de forum dans le cadre du Parcours Avenir. Ils ont souhaité accompagner les lycéens dans l’élaboration de leur projet de poursuite d’études post-bac en leur permettant de rencontrer et dialoguer avec des professionnels d’horizons variés et parfois méconnus de l’élève.

Les professionnels sollicités, qui ont accepté de donner de leur temps pour transmettre leur passion et leur expertise à ces lycéens, ont été vivement remerciés.

Témoignages d’élèves

Amélie en terminale STMG : "j’ai rencontré une personne qui a obtenu un bac Sciences et technologies du tertiaire ! Et elle a pu devenir psychologue. Cela m’encourage dans cette voie !"

Rémi en 1re L : "j’ai parlé avec un notaire, parce que c’est ce que je voudrais faire après mon bac, je veux faire du droit."

Émilie en 1re ES : "c’est bien organisé, les échanges sont intéressants, je pensais que ce que je voulais faire n’existait pas, et bien si ! À présent, j’ai une idée plus précise de mon projet professionnel."

Martin en 1re S : "on a pu découvrir des métiers, les intervenants nous ont donné de précieux conseils".

Contacts

90
Lycée général et technologique
Condorcet - Belfort
Informations complètes

Patricia Cuisson et Abdellah Elouafi, enseignants

 
jeudi 12 avril 2018

Devoir de mémoire sur la guerre d’Algérie au collège Michel Colluci

Le 26 mars dernier, quatre anciens combattants de la Guerre d’Algérie sont venus apporter leur témoignage aux élèves de troisième du collège de Rougemont-le-Château (90).

Cette rencontre s’inscrit dans le cadre de l’exposition "La guerre d’Algérie, histoire commune, mémoires partagées" dont le vernissage a eu le lieu le 16 mars dernier, au sein de l’établissement.

Une exposition à visée pédagogique

Cette exposition, issue d’un partenariat entre l’éducation nationale et l’Office national des anciens combattants et victimes de guerre, a été conçue récemment et n’a été pour l’instant que peu réservée par les établissements scolaires. Le collège Michel Colucci est le troisième établissement au niveau national et le premier dans la région académique à l’accueillir.

Elle vient compléter le programme d’Histoire-géographie EMC de la classe de 3e, contribue à l’éducation à la citoyenneté et au parcours citoyen, participe à l’EMI, favorise la création d’une pensée critique et renforce ainsi le devoir de Mémoire.

Un projet pluridisciplinaire

Devoir de mémoire sur la guerre d'Algérie au collège Michel Colluci Ce projet pédagogique autour de la Guerre d’Algérie, entrepris avec une classe de troisième, a été abordé selon un double point de vue, historique et en lien avec l’EMI, constituant ainsi un exemple d’étape dans le parcours citoyen du collégien.

Ce travail, réalisé à travers un thème au programme d’histoire, la décolonisation et un exemple, "la guerre d’Algérie", a permis d’aborder des objectifs pédagogiques liés à l’EMI :
- le croisement des sources documentaires (revues, livres, sites internet)
- l’identification de l’auteur
- la fiabilité
- le point de vue de l’auteur
- le recours à une exposition et l’interview comme ressources documentaires

Les élèves de troisième se sont initiés à l’apprentissage de la prise de notes à partir de différentes ressources afin de constituer, par groupes de deux à trois, des dossiers documentaires sur des sous-thèmes établis par Agnès Mauvilly, enseignante d’Histoire.

Encadrés par Florence Henriey, enseignante documentaliste, ils ont également été placés dans une posture de producteurs d’informations par une initiation à la création d’objets documentaires numériques et d’une infographie.

Au fil de ce travail, les collégiens ont ainsi abordés concrètement l’Histoire, intégrer des notions de l’EMI et de citoyenneté, par une rencontre avec une autre génération. Il s’agit d’un bel exemple de partenariat Histoire-documentation-éducation aux médias et à l’information.

Contact

90
Collège
Michel Colucci - Rougemont-le-Château
Informations complètes

 
mercredi 21 mars 2018

"Learn-o" : mathématiques et sport au collège de Pouilley-les-Vignes

Dans le cadre de la Semaine des mathématiques, "mathématiques et mouvement", le collège Pompidou a proposé un concept original pour appréhender les mathématiques autrement !

La Semaine des mathématiques est l’occasion, entre autres, de mettre en lumière des innovations dans le cadre de l’apprentissage des mathématiques de la maternelle au supérieur.

"Learn-o" : mathématiques et sport au collège de Pouilley-les-Vignes Dans l’académie de Besançon, Arnaud Simard, enseignant chercheur à l’ESPE et Jérome Michaud-Bonnet, professeur de mathématiques au collège Pompidou de Pouilley-les-Vignes ont décidé de prendre cette thématique au pied de la lettre en proposant à des collégiens de faire des mathématiques en courant. Le support proposé est un concept original dont l’acronyme Learn-o (ludique, éducatif, autonome, réfléchi, numérique, orientation) reflète toutes les facettes du concept ainsi que sa fonction principale : apprendre ("to learn").

Dans cette animation pédagogique, les élèves sortent du cadre de la classe : munis de doigts électroniques, ils se déplacent le plus rapidement possible dans un quadrillage de balises en suivant des consignes basées sur des compétences mathématiques (chercher calculer / raisonner / représenter / modéliser / communiquer).

Contacts

25
Collège
Georges Pompidou - Pouilley-les-Vignes
Informations complètes

Sabine Bouveret, chargée de mission auprès des IA-IPR de mathématiques - Rectorat de Besançon


services en ligne

Rester informé

  • Twitter - Les gazouillis de l'académie de Besançon
  • Flux RSS, abonnez-vous au fil des actualités du Rectorat de l’académie de Besançon
  • Compte dailymotion du Rectorat de l’académie de Besançon