Logo Rectorat de l'académie de Besançon
ac-besancon.fr
Accueil > Académie > Actualités > Vie de l’académie > Grande rentrée de l’apprentissage

Rubrique Vie de l'académie

mercredi 9 septembre 2020

Grande rentrée de l’apprentissage

Un évènement national de mobilisation en faveur de la formation en alternance intitulé "La grande rentrée de l’apprentissage" est organisé les 16 et 17 septembre prochains.

Il s’agit d’un forum virtuel couvrant la France entière et tous les secteurs économiques avec le soutien des ministères du Travail, de l’Éducation, de la Jeunesse et des Sports et de l’Enseignement supérieur. Ce forum national digital vise à faciliter la rencontre entre des jeunes de 16 à 30 ans, à la recherche d’une entreprise et des recruteurs à la recherche d’un ou d’une apprenti(e).

 Grande rentrée de l'apprentissage Cet évènement mobilise largement tous les acteurs publics et privés (notamment Pôle emploi, les Missions locales, les Opco, le Medef, les branches professionnelles, les grandes entreprises, des réseaux de CFA…). Une mobilisation sur le terrain de tout l’éco-système est un gage de réussite.

Objectifs

- encourager des jeunes à s’inscrire et se présenter (leur vocation, leur centre d’intérêt) sur la plate-forme qui utilise le service vimeet,
- les orienter autant que nécessaires vers les agences de Pôle emploi ou les missions locales qui ont annoncé leur intention de proposer des ateliers pour préparer les jeunes à convaincre un employeur,
- inciter les employeurs à déclarer sur la même plate-forme leurs besoins en compétence et leur capacité à accueillir des apprentis.

L’inscription à la plate-forme pour les entreprises et les candidats est ouverte depuis le 25 août jusqu’au 10 septembre pour des entretiens en ligne qui se dérouleront les 16 et 17 septembre.

En savoir plus (flyer, inscription, tutoriels)

 
lundi 7 septembre 2020

Prolongation de la procédure Parcoursup

La procédure Parcoursup est prolongée jusqu’au 24 septembre pour accompagner tous les bacheliers qui n’ont pas encore reçu de proposition d’admission dans l’enseignement supérieur : la phase complémentaire et l’accompagnement des CAES se poursuivent jusqu’à cette date.

Arrêté du 3 septembre 2020 modifiant l’arrêté du 28 février 2020, relatif au calendrier de la procédure nationale de préinscription pour l’accès dans les formations initiales du premier cycle de l’enseignement supérieur

La mobilisation des CAES

L’accompagnement des CAES est prévu jusqu’à fin septembre pour permettre à tous les bacheliers qui le souhaitent d’être accompagnés pour poursuivre leurs études.

La phase complémentaire se poursuit avec plus de 9 000 formations disponibles

Avec la prolongation de la procédure, les candidats peuvent formuler des vœux jusqu’au 21 septembre inclus. Plus de 9 000 formations dans tous types de filières (BTS, licence, classe prépa…) et y compris en apprentissage sont encore disponibles sur Parcoursup. Ces formations sont consultables sur Parcoursup.fr et les candidats ont encore la possibilité de formuler des vœux avec des réponses des formations rapide et au fil de l’eau.

Les mesures du plan Jeunes - #1jeune1solution

La créations de nouvelles places supplémentaires

Dans le cadre du Plan Jeunes, 21 500 places supplémentaires sont programmées, notamment parmi les filières les plus demandées : BTS, licence, formations paramédicales. Des nouvelles places sont également prévues en classes passerelles et FCIL.

Ces nouvelles places permettront d’apporter des réponses adaptées à la diversité des nouveaux bacheliers incluant la volonté de les préparer à l’entrée dans l’emploi et de répondre aux besoins des territoires.

Le plan de relance de l’apprentissage

Pour permettre aux bacheliers qui ont fait des vœux pour des formations en apprentissage mais qui ne peuvent pas intégrer leur formation faute d’employeur, des mesures ont été mises en place dans le cadre du plan de relance de l’apprentissage lancé par le Gouvernement parmi lesquelles :

Pour les candidats : La possibilité pour les candidats d’intégrer une formation en CFA à la rentrée sans avoir signé de contrat d’apprentissage et continuer leur recherche d’employeur avec l’appui de leur CFA jusqu’à six mois après leur rentrée.

Pour les employeurs : une aide exceptionnelle de 5 000 € pour l’embauche d’un apprenti mineur et 8 000 € pour un majeur, par contrat d’apprentissage préparant à un diplôme signé entre le 1er juillet 2020 et le 28 février 2021.

À ce titre, un grand forum digital national, La grande rentrée de l’apprentissage, organisé par Jeunes d’Avenir et soutenu par le Gouvernement est organisé les 16 et 17 septembre pour faciliter la rencontre entre des jeunes à la recherche d’une entreprise et des recruteurs à la recherche d’un apprenti.

Des solutions en lien avec les souhaits de certains jeunes : missions d’utilité sociale, formations qualifiantes vers les métiers d’avenir
Des solutions pour aider à l’insertion directe dans la vie professionnelle : aide à l’embauche, accompagnement sur mesure vers les métiers du sport…

 
lundi 31 août 2020

Demande de bourse de lycée pour l’année scolaire 2020-2021

Les bourses de lycée sont attribuées aux élèves scolarisés en lycée et en établissements régionaux d’enseignement adapté (EREA).

 
vendredi 28 août 2020

Rentrée 2020 et Covid-19 : cellule d’écoute du rectorat

La cellule d’écoute du rectorat de Besançon se tient à votre disposition pour répondre à toutes les questions que vous pourriez vous poser concernant la rentrée 2020 et la pandémie Covid-19.

Un numéro unique, disponible du lundi au dimanche, de 9 h à 12 h et de 13 h à 17 h : 03 81 65 47 47
 
vendredi 28 août 2020

Rentrée 2020 - Les élèves posent leurs questions au recteur

En raison du contexte très particulier lié à la pandémie de Covid-19, des élèves et leurs parents s’interrogent sur cette rentrée scolaire.

Afin de répondre aux questions les plus fréquemment posées, Jean-François Chanet, recteur de la Région académique Bourgogne-Franche-Comté, recteur de l’académie de Besançon, chancelier des universités, a souhaité renseigner les représentants des élèves élus au conseil académique de la vie lycéenne qui se sont adressés à lui.

En outre, et en complément de cette vidéo, le ministère de l’Éducation nationale de la Jeunesse et des sports, met à disposition un livret à destination des parents et des élèves.

Pour plus d’informations sur les modalités de la rentrée

Site académique
Site du ministère de l’Éducation nationale de la Jeunesse et des sports

 
mardi 25 août 2020

Une rentrée 2020 en toute sécurité et sérénité

L’objectif de cette rentrée 2020 est d’accueillir tous les élèves dans un cadre serein, propice aux apprentissages et à la reprise de la vie collective.

Afin de préparer la rentrée 2020 activement, le Ministère de l’éducation nationale de la jeunesse et des sports a publié, selon les prescriptions émises par le ministère des solidarités et de la santé au vu des avis rendus par le Haut conseil de la santé publique, un protocole sanitaire qui permet d’accueillir, en toute sécurité, élèves et enseignants.

Malgré l’évolution de la situation sanitaire au cours de l’été, notre académie demeure dans une position satisfaisante qui permet l’application pleine et entière du présent protocole sanitaire.

Le retour des élèves à l’école, au collège et au lycée se fera, pour tous, dès le 1er septembre.

Les gestes barrière, premiers remparts contre le virus

Les gestes barrière doivent être appliqués en permanence, partout, et par tout le monde. À l’heure actuelle, ce sont les mesures de prévention individuelles les plus efficaces contre la propagation du virus.

Livret parents -Rentrée 2020 - Covid19 - 1/2
Livret parents -Rentrée 2020 - Covid19 - 2/2
Livret parents - rentrée 2020 - Covid19

Distanciation physique

Dans les espaces clos (salles de classe, ateliers, bibliothèques, réfectoires, cantines, internats, etc.), la distanciation physique n’est pas obligatoire lorsqu’elle n’est pas matériellement possible ou qu’elle ne permet pas d’accueillir la totalité des élèves. Néanmoins, les espaces sont organisés de manière à maintenir la plus grande distance possible entre les élèves notamment dans les salles de classe et les espaces de restauration. Dans les espaces extérieurs, la distanciation physique ne s’applique pas.

Masque obligatoire pour les collégiens et les lycéens

Les recommandations des autorités sanitaires sont les suivantes :

  • pour les élèves des écoles maternelles le port du masque est à proscrire ;
  • pour les élèves des écoles élémentaires, le port du masque n’est pas recommandé mais des masques sont à disposition pour équiper les enfants présentant des symptômes dans l’attente de leur départ de l’école ;
  • pour les collégiens et les lycéens, le port du masque « grand public » est obligatoire dans les espaces clos ainsi que dans les espaces extérieurs. Bien entendu, le port du masque n’est pas obligatoire lorsqu’il est incompatible avec l’activité (prise de repas, nuit en internat, pratiques sportives, etc.). Dans ses situations, une attention particulière est apportée à la limitation du brassage et/ou au respect de la distanciation.

L’avis du médecin référent détermine les conditions du port du masque pour les élèves présentant des pathologies.

Pour les élèves, le masque sera fourni par les familles.

Pour les adultes, le masque est obligatoire en toute situation.

Une responsabilité collective

Les parents d’élèves jouent un rôle essentiel. Ils s’engagent à ne pas mettre leurs enfants à l’école, au collège ou au lycée en cas de fièvre (38°C ou plus) ou en cas d’apparition de symptômes évoquant la Covid-19 chez l’élève ou dans sa famille. Les personnels doivent s’appliquer les mêmes règles. Les accompagnateurs ainsi que les intervenants extérieurs peuvent entrer dans les bâtiments scolaires après nettoyage et désinfection des mains. Ils doivent porter un masque de protection.

Les modalités de la rentrée en détail


services en ligne

Rester informé

  • Twitter - Les gazouillis de l'académie de Besançon
  • Instagram - académie de Besançon
  • Flux RSS, abonnez-vous au fil des actualités du Rectorat de l’académie de Besançon
  • Compte dailymotion du Rectorat de l’académie de Besançon