Logo Rectorat de l'académie de Besançon
ac-besancon.fr
Accueil > Académie > Actualités > Vie de l’académie > Finale régionale des championnats de France de desserts à Poligny

Rubrique Vie de l'académie

lundi 3 février 2020

Finale régionale des championnats de France de desserts à Poligny

Le Mardi 28 janvier 2020 le lycée polyvalent Hyacinthe-Friant de Poligny, a accueilli la finale régionale "Est".

 Finale régionale des championnats de France de desserts à Poligny Le Championnat de France du dessert, est organisé à l’initiative de Culture Sucre et soutenu conjointement par le ministère de l’Éducation nationale et par les instances professionnelles de la restauration et des métiers de bouche.

Après une journée intense de préparation et de création le jury, présidé par Xavier Brignon, de la maison Brignon à Besançon et lui-même double "Dessert d’Argent", a récompensé les meilleurs d’entre-eux, dans chacune des deux catégories :
- junior pour des jeunes préparant la mention complémentaire "Cuisinier en desserts de restaurant",
- professionnels.

Un grand bravo à tous les participants pour la qualité de leur participation, aux équipes du lycée Friant qui ont mis leur énergie et leurs savoir-faire au service de cette journée et bien sûr aux deux vainqueurs :
- Julian Lalevée du CFA Jean-Baptiste Siméon-Chardin de Gérardmer, pour son dessert "Circonvolution"
- Christophe Loeffel, de l’établissement du Pont-de-Brent (Suisse), pour son dessert "Échanges gourmands".

Contacts

39
Lycée polyvalent
Lycée des métiers de l'hôtellerie et de la restauration et du sanitaire et du social
Hyacinthe Friant - Poligny
Informations complètes

 
lundi 3 février 2020

Semaine mathématiques & numérique

Retour sur la Semaine mathématiques & numérique du 27 au 31 janvier 2020 : les webinaires sont disponibles en ligne !

mathématiques & numériqueDans le cadre de l’Année des mathématiques, portée nationalement par la direction du numérique pour l’éducation et localement par les délégations académiques au numérique éducatif (DANE), cette action de formation et de diffusion vise à mettre en relation les professeurs et les cadres chargés de la formation avec les chercheurs.

En savoir plus - MENJ

Dans l’académie

Cette semaine était marquée par trois types d’actions :
- deux évènements académiques, dans le premier et le second degré,
- des webinaires, courtes conférences en lignes,
- des classes ouvertes, avec des enseignants partageant leurs pratiques.

Retrouvez les webinaires en ligne ! - DANE de Besançon

 
vendredi 31 janvier 2020

Journée inter-cordée et parcours d’excellence

L’IUT Besançon-Vesoul, l’UFR SJEPG, le rectorat et les acteurs la mission égalité filles-garçons, assistés par quatre volontaires de services civiques, ont organisé une journée inter-cordées et parcours d’excellence sur le thème de l’ambition pour toutes et tous, ce 23 janvier 2020, sur le campus de la Bouloie.

Cette journée, destinée aux élèves des cordées de la réussite et des parcours d’excellence de Franche-Comté, avait vocation à favoriser une découverte de l’université et d’ainsi aider les jeunes à se projeter dans des parcours ambitieux. Un enjeu principal de cette journée : lutter contre les représentations, notamment celles liées au genre, véritables freins à la construction de chemins de réussite.

L’ambition pour toutes et tous ?

 Journée inter-cordée et parcours d'excellence 700 élèves, issus pour la plupart de quartiers prioritaires de la ville ou de la ruralité ont pu découvrir l’université et s’informer auprès d’une quarantaine de partenaires impliqués et soucieux de les aider à construire une vision positive et ambitieuse de leur orientation.

Une journée organisée autour de rencontres, avec :
- des lieux représentatifs de la vie universitaire (les locaux de l’UFR SJEPG, de l’IUT Besançon-Vesoul, de l’UPFR des sports, de l’UFR Sciences et techniques, le restaurant universitaire et plus globalement le campus). Un objectif : aider les jeunes à se faire une représentation juste du cadre de vie universitaire et l’humaniser.
- des étudiants (mobilisés en nombre) pour favoriser l’échange et permettre à chaque collégien et lycéen de se projeter : "cet étudiant, son parcours, ses doutes, ses réussites... c’est moi !".
- des partenaires (institutionnels, associatifs, métiers), répartis sur une quarantaine de stands, pour permettre le recueil de conseils et d’aides à la construction de son parcours. Les associations présentes ont notamment pu informer et sensibiliser les élèves sur des sujets comme la discrimination, l’égalité filles-garçon, et donc l’égalité des chances.

Ces rencontres ont ouvert l’esprit des jeunes en faisant émerger des opportunités et des possibles qui n’étaient initialement pas envisagés ni même connus.

Rencontres, visites et ateliers

À titre d’exemples, la rencontre d’une centaine de collégiens et de lycéens avec le "droit de la procédure civile", lors d’une introduction à ce domaine juridique spécifique proposée dans l’amphithéâtre Fourier. Face à l’intervenante, des regards étonnés voire déstabilisés et in fine, dix collégiens avocats en herbe qui questionnent la directrice de l’UFR SJEPG sur le parcours à suivre pour réussir dans cette voie.

Ou encore, la visite des laboratoires de chimie de l’IUT Besançon-Vesoul et des idées de formations et de métiers qui germent dans les esprits ; des échanges avec les représentants de la DAREIC de l’académie de Besançon pour mieux envisager les opportunités d’une mobilité internationale.

Mais aussi, des jeux, des quizz, des ateliers de découverte et des expositions qui ont permis aux élèves de découvrir et de s’enrichir dans un contexte agréable et ludique.

Parcours d’excellence et cordées de la réussite

 Journée inter-cordée et parcours d'excellence Ces dispositifs bénéficient de budgets spécifiques attribués par le ministère de l’Éducation nationale et le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, d’une part, et de l’Agence nationale de la cohésion des territoires, d’autre part.

Ces dispositifs interministériels sont ainsi portés localement dans le cadre d’une collaboration étroite entre le rectorat, la DRDJSCS ainsi que les services des directions départementales de la cohésion sociale et de la protection des personnes des départements. Le travail collaboratif entre ces acteurs et l’UFR SJEPG et l’IUT Besançon-Vesoul (deux structures labellisées cordées de la réussite), pour construire le format de cette journée, a également été soutenu par l’implication des représentants de la mission académique égalité filles-garçons et, en lien direct avec ces derniers, par la chargée de mission du projet Pile - "laboratoire de l’égalité". Les budgets associés à ce projet interrégional ont notamment permis le financement de onze bus pour organiser le transports d’élèves issus d’établissements scolaires répartis sur l’ensemble de l’académie.

En savoir plus - Parcours d’excellence et cordées de la réussite

 
lundi 27 janvier 2020

Semaine de la classe inversée et de la pédagogie active et numérique clise2020

L’association "Inversons la classe" organise cette année encore la semaine de la classe inversée (Clise2020), du 27 janvier au 2 février 2020 en partenariat avec le Ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse et les académies.

 Semaine de la classe inversée et de la pédagogie active et numérique clise2020 Dans notre académie, nous étendons une fois de plus la thématique à la pédagogie active en lien avec les usages pédagogiques du numérique.

À cette occasion, la DANE de Besançon et les établissements scolaires se mobilisent pour proposer aux enseignants et personnels de l’académie différents temps de rencontre et d’échange.

En savoir plus - DANE

 
jeudi 23 janvier 2020

Les vœux 2020 du recteur

Jean-François Chanet, recteur de région académique, recteur de l’académie de Besançon et chancelier des universités adresse à l’ensemble de la communauté éducative, aux élèves et à leurs parents ainsi qu’aux partenaires de l’École, ses meilleurs vœux pour l’année 2020.

 
jeudi 23 janvier 2020

Jeux olympiques de la jeunesse (JOJ) 2020

Ville lauréate de l’organisation de la troisième édition des Jeux olympiques de la jeunesse (JOJ) d’hiver, Lausanne a choisi le stade nordique des Tuffes, à Prémanon, pour y tenir les épreuves de combiné nordique, de saut et de biathlon, du 9 au 22 janvier 2020.

Jeux olympiques de la jeunesse (<abbr title="Jeux olympiques de la jeunesse">JOJ</abbr>) 2020 Destiné aux 15-18 ans, cet événement sportif international de la jeunesse accorde à l’éducation et à la culture une place équivalente à celle des épreuves sportives. Les JOJ sont l’occasion de mobiliser les jeunes des établissements scolaires de l’académie autour des valeurs du sport et de l’olympisme avec en toile de fond la perspective des jeux olympiques de 2024.

Un programme événementiel a été mis en place et de nombreuses actions ont été portées par les élèves eux-mêmes. Lors des JOJ, près d’une cinquantaine d’établissements de l’académie ont assisté aux épreuves.

En savoir plus - Lausanne 2020
Guide pratique public scolaire

Web-série "Mercredi Jeux olympiques de la jeunesse JOJ"

Les élèves de l’académie s’engagent pour l’olympisme !
 Jeux olympiques de la jeunesse (JOJ) 2020
Toutes les vidéos JOJ - Dailymotion

Les mini champions aux Rousses

Dans le cadre du dispositif "Résidences de journalistes" subventionné par la DRAC Bourgogne Franche-Comté et le CLEMI académique, des élèves de l’école primaire des Rousses ont endossé le rôle de journalistes, accompagnés par Cécile Pollart de Radio Campus Besançon.
Les mini champions aux Rousses - Radio Campus

Animations proposées au public scolaire

- 9 639 jeunes ont participé à l’événement, dont 6 883 de la région académique Bourgogne Franche-Comté.

- deux zones d’activité étaient proposées au public scolaire. Une zone dite zone d’animation en accès libre pour la pratique de sports de neige, sous la responsabilité des enseignants et accompagnateurs des élèves. Une zone ludique pour l’initiation aux sports d’hiver, encadrée par des professionnels.

Visite de la ministre des sports, du secrétaire d’État auprès du MENJ et du recteur

Activités pédagogiques et participation d’établissements

- le lycée du bois de Mouchard a produit et installé les cabanes en bois servant de locaux techniques pour les équipes.
- le lycée de Saint-Amour a fabriqué les vasques olympiques installées sur les sites des Tuffes et de Saint-Moritz.
- le lycée de Moirans a réalisé la flamme en bois installée au rond-point de la Cure.
- les BTS du lycée de Moirans ont produit une cinquantaine de kakémonos présentant les franc-comtois sélectionnés aux Jeux Olympiques d’hiver depuis leur naissance. Ces kakémonos baliseront les parcours du site des Tuffes.
- le lycée professionnel Tristan Bernard, de Besançon, assurera la sécurité de la cérémonie de clôture.
- les lycées de Champagnole, des Hauts-de-Bienne et le collège des Rousses ont participé à l’accueil des zones d’animation ou à celles des différentes expositions présentées dans la station.
- les élèves du lycée professionnel Toussaint Louverture de Pontarlier ont construit les "rateliers pose carabines"
- les élèves du lycée Victor Bérard créent une chorégraphie pour la fermeture des olympiades le 22 janvier à la stations des Rousses (projet DAAC résidence d’artistes) dans le cadre du penthalon des arts
- la "transjeune" est organisée le 22 janvier 2020 par l’UNSS (1 500 élèves du secondaire) en partenariat avec le milieu fédéral (ski Even) en journée de fermeture, en intégrant les élèves des associations de l’USEP (environ 3 500 écoliers)
- le collège Anatole France (REP+) de Bethoncourt, labellisé Génération 2024, était accueilli et hébergé au lycée Victor Bérard et a eu l’opportunité de découvrir les filières de l’établissement dans le cadre du parcours avenir.
- les classes "Pierre de Coubertin et Alice Milliat" des académies de Dijon et Besançon se sont regroupées et ont séjourné du 9 au 13 janvier 2020 pour vivre pleinement les JOJ
- de nombreuses écoles conduisent des projets pédagogiques variées sur le thème de l’olympisme et les valeurs qui l’accompagnent (établissements labellisés Génération 2024 et classes olympiques - quinze établissement du second degré de l’académie de Besançon se déplacent au JOJ, comme évènement majeur et support de leur projet dédié à l’olympisme. Sept classes olympiques de l’académie de Besançon étaient présentes.

Les #JOJ2020 sur Twitter

 
mardi 21 janvier 2020

"Dialogue avec Courbet"

Une exposition à voir au musée Gustave Courbet d’Ornans jusqu’au 12 février 2020. Les professeurs d’arts plastiques de l’académie ont célébré le maître du réalisme avec leurs élèves : dix-huit enseignants de collège et de lycée et environ 450 élèves ont participé !

 "Dialogue avec Courbet" Tantôt central, tantôt prétexte, Gustave Courbet se décline dans cette exposition en propositions qui saisissent la pertinence et l’actualité du maître d’Ornans, ses intentions, ses messages, sa portée culturelle et politique, son engagement, mais aussi sa poésie !

Concrétisé par des dessins, des peintures, des collages, des papiers imprimés, des photographies numériques, des sculptures, des installations, de la vidéo : autant de médiums au service d’appropriations qui s’incarnent dans des créations personnelles, classiques ou résolument contemporaines.

À travers notamment les thèmes de l’autoportrait, du portrait individuel et collectif, de la figure humaine, de la rencontre, du paysage, de l’arbre - sujets très présents dans l’œuvre de Gustave Courbet -, les adolescents ont exprimé leur sensibilité par de riches conceptions personnelles.

En abordant le réalisme, la matérialité de l’œuvre, les dispositifs de représentation, la narration, le point de vue, la copie, l’emprunt, la citation et le détournement, les élèves ont ainsi décliné, chacun à leur manière et avec leur personnalité, toute la richesse et l’éventail des possibilités qui leur étaient offertes, en lien avec l’œuvre de Courbet.

L’accompagnement pédagogique des élèves par les professeurs d’arts plastiques fut essentiel dans cette relecture de l’œuvre de Courbet par des moyens plastiques traditionnels et contemporains. Les enseignants ont d’ailleurs également pensé l’accrochage et la réception des travaux des élèves. Certaines productions sont issues d’un travail interdisciplinaire, avec les professeurs de français, sciences de la vie et de la terre et d’histoire-géographie.

Cette manifestation a été coordonnée par Rachel Verjus, professeure d’arts plastiques, formatrice et chargée de mission auprès de la DAAC et par Lucas Pomorski, professeur d’arts plastiques et formateur, de Frédérique Thomas-Maurin, conservateur en chef et d’Aline Salvat, chargée de médiation culturelle, avec l’aide précieuse du Conseil départemental du Doubs.

En savoir plus - Conseil départemental du Doubs

 
lundi 20 janvier 2020

Inauguration du CAP crémier-fromager du lycée Condé

L’inauguration de la toute nouvelle section a eu lieu vendredi 10 janvier 2020 en présence d’inspecteurs de l’Éducation nationale, de principaux, de professeurs principaux de collège, de fromagers de la région et de clients.

Cette formation, qui se déroule en deux ans, a ouvert en septembre 2019. Le lycée bisontin est le seul établissement de l’académie de Besançon à la proposer : dix élèves ont intégré le CAP crémier fromager à la rentrée dernière.

Le crémier-fromager est un vendeur spécialisé en fromages et produits laitiers, il peut travailler dans une crémerie-fromagerie, dans une moyenne ou grande surface ou dans un bar à fromage. Il gère les commandes et les livraisons de fromages, il réalise des préparations laitières ou fromagères (panna cotta, cancoillotte, tarte au fromage…), il conseille les fromages aux clients, réalise la coupe des fromages, les emballe et gère les encaissements.

La crémerie-fromagerie du lycée est ouvert tous les vendredis de 10 h 10 à 11 h 20 et de 12 h à 14 h (hors période de stage, jours d’ouverture consultables sur la plaquette des menus sur le site du lycée).

Marc Janin, crémier-fromager et meilleur ouvrier de France a accepté d’être le parrain de la première session de CAP Crémier-fromager et interviendra selon les besoins de la formation.

À l’issue des discours, un buffet préparé par les élèves a été servi à l’assemblée.

Contact

25
Lycée professionnel
Condé - Besançon
Informations complètes

 
mercredi 8 janvier 2020

Opération académique "Et si j’essayais ?" - Édition 2020

Inscription des établissements volontaires jusqu’au 17 janvier 2020 !

Depuis plusieurs années, des actions nationales, académiques ou locales participent à la valorisation du lycée professionnel, dans et hors les établissements concernés.

 Opération académique "Et si j'essayais ?" - Édition 2020 L’opération "Et si j’essayais ?" participe à cette valorisation et a vocation à être reconduite pendant les prochaines années scolaires tant le lycée professionnel est source d’excellence professionnelle dans de multiples domaines.
Elle s’adresse au grand public et doit conduire les participants à être mis en activité au sein d’ateliers qu’ils auront choisis au préalable.
Comme pour l’édition 2019, les ateliers ont une durée appropriée. Ils peuvent avoir lieu pendant une ou plusieurs journées, avec des organisations choisies localement, notamment dans le cadre des journées portes ouvertes qui sont déjà prévues dans la majorité des établissements.

L’encadrement des participants est pris en charge par des acteurs volontaires, qu’ils soient élèves, apprentis ou professeurs. Les élèves et apprentis mobilisés ont l’opportunité de montrer la fierté qu’ils ont, d’une part, d’être formés dans la voie professionnelle et, d’autre part, d’apprendre un métier avec des personnels
bienveillants et exigeants. Les professeurs d’enseignement général ou d’enseignement professionnel impliqués peuvent faire montre de l’engagement et de l’expertise qu’ils mettent au service de la réussite de chaque apprenant, en fonction de ses compétences et appétences.

Formulaire d’inscription des établissements volontaires, à compléter jusqu’au 17 janvier 2020

"Et si j’essayais ?" Édition 2019

Contact

Fabrice Peyrot, IEN mathématiques - physique-chimie, pilote de l’opération "Et si j’essayais ?"
Courriel

 
mercredi 8 janvier 2020

Mouvement social du 9 janvier

Le jeudi 9 janvier 2020 sera marqué par une journée nationale d’action à l’appel des organisations syndicales.

De nombreuses perturbations sont à prévoir dans les écoles et les établissements de l’académie.

Dans les écoles primaires, un service minimum d’accueil sera organisé autant qu’il est possible par la commune.

Les familles peuvent vérifier les détails concernant l’organisation du temps scolaire, périscolaire et du repas auprès de leur établissement.

Dans les collèges et lycées, un accueil des élèves doit être assuré sauf cas exceptionnel où la fermeture ne pourra être décidée que par le préfet ou le recteur.

Afin de permettre à chacun de s’organiser, un état prévisionnel d’ouverture des écoles de l’académie est disponible département par département :

Doubs (25)
Jura (39)
Haute-Saône (70)
Territoire de Belfort (90)

Compte tenu des difficultés de circulation attendues dans les transports publics, nous invitons les familles à consulter les informations de trafic de la SNCF. Les informations sur les trains circulant le 5 décembre sont disponibles sur l’Assistant SNCF et les outils d’information SNCF. Les familles sont invitées à privilégier d’autres modes de déplacement.


services en ligne

Rester informé

  • Twitter - Les gazouillis de l'académie de Besançon
  • Instagram - académie de Besançon
  • Flux RSS, abonnez-vous au fil des actualités du Rectorat de l’académie de Besançon
  • Compte dailymotion du Rectorat de l’académie de Besançon