R 760

Accueil  >  Académie  >  Grands dossiers  >  Génération 2024 > La classe Pierre de Coubertin et Alice Milliat

Rubrique Génération 2024

La classe Pierre de Coubertin et Alice Milliat

Le dispositif de la classe Pierre de Coubertin et Alice Milliat, crée dans chaque académie, a pour objectif de former pendant six ans les élèves la composant aux "valeurs de l’olympisme et à la connaissance de l’institution olympique".

Amitié, respect et excellence

 La classe Pierre de Coubertin et Alice Milliat Comme le précise la circulaire de présentation (circulaire n°2019-016 du 11-2-2019 - BO du 21 févier 2019), de 2019 à 2024, les élèves de la classe seront regroupés sous des formats différents et aborderont progressivement les connaissances et compétences constitutives d’une culture du mouvement olympique et paralympique.

Chaque regroupement annuel comprend au minimum :
- des connaissances sur les pratiques et institutions sportives, olympiques et paralympiques,
- des activités sportives,
- des connaissances sur les valeurs du sport et de l’olympisme,
- des échanges avec des personnalités du monde sportif,
- si possible, sur l’un des regroupements, un déplacement sur des sites olympiques ou remarquables liés au sport.

Le regroupement annuel d’une classe Pierre de Coubertin et Alice Milliat donne l’occasion de croiser les apports d’intervenants volontaires dans le domaine du sport et de l’olympisme, notamment des enseignants et personnels d’encadrement, des professeurs de sport et autres personnels de la jeunesse et des sports, des éducateurs sportifs, des entraîneurs, des responsables du milieu sportif, des scientifiques et des sportifs de haut niveau.

Dans l’académie

Après un premier rassemblement à Besançon, au lycée Jules Haag, du 1erau 5 juillet 2019, le second regroupement s’est déroulé à Lamoura pendant les Jeux olympiques de la jeunesse du 9 au 13 janvier 2020.

32 élèves issus de toute l’académie ont pu pleinement vivre ces jeux olympiques de la jeunesse. Le programme conçu leur a permis de découvrir des pratiques sportives nordiques et pratiques handisport (ski de fond, tir, handiski, jeux d’orientation learn’o…), rencontrer des athlètes participants aux jeux, devenir supporter aux bords de la piste et des stands de tir (individuel féminin 10 kms et relais mixte simple des épreuves de biathlon), rencontrer Sylvain Guillaume (vice-champion olympique du combiné à Albertville et originaire de Foncine-le-Haut dans le Jura), ainsi que Monique Henriet (journaliste de la Voix du Jura), William Trachsel ( co-responsable du comité local d’organisation des JOJ au stade nordique des Tuffes) accompagné de bénévoles. La visite de l’espace du monde polaire, des temps de divertissement (patinoire, piscine) ont ponctué ce programme riche et dense.

 La classe Pierre de Coubertin et Alice Milliat Les élèves de la classe ont bien mesuré la chance d’être présents à une telle manifestation faite pour, avec et par la jeunesse. Ils agissent dans l’esprit olympique exigeant compréhension mutuelle, esprit d’amitié et de fairplay, ont pleinement saisi l’occasion d’apprendre et de s’épanouir, partager, pratiquer voire découvrir des sports. Ils incarnent avec beaucoup de naturel et de spontanéité les valeurs de respect et solidarité, emplis d’une fierté certaine que d’être des "ambassadeurs".
Lors de ce séjour, les élèves de l’académie de Besançon (en classe de 4e actuellement) ont tissé des liens d’amitié avec la classe de l’académie de Dijon, tous regroupés à l’école des neiges de Lamoura pour vivre ensemble cette aventure exceptionnelle des JOJ 2020, se sont promis de se retrouver.

Cette classe académique, qui n’a que neuf jours de vie commune, dépasse toutes les attentes. Au terme du second rassemblement, chacun a trouvé sa place, le groupe partage des valeurs. Ils sont sur la voie de l’excellence, celle qu’ils se fixent, et qui est assurément déjà profondément humaine et empreinte d’altérité.

Ce dispositif, qui a pour vocation d’accompagner tous les ans sur un court séjour ces ambassadeurs olympiques, trouve sa finalité à Paris en 2024, ils seront alors en classe de terminale. Un défi à relever.

Professeurs responsables de la classe Pierre de Coubertin et Alice Milliat : Anne Bonnard et Fabien Detalle
Collèges  :
- Le Rochat des Rousses,
- Les Mille Étangs de Mélisey,
- Louis Pasteur de Jussey,
- Pierre Hyacynthe Cazeaux de Morez,
- Victor Schoelcher de Champagney,
- Jules Jeanneney de Rioz,
- André Masson de Saint-Loup-sur-Semouse,
- La Source de Mouthe,
- Georges Pompidou de Pouilley-les-Vignes,
- Delaunay de Gray,
- Jacques Brel de Vesoul,
- Duplessis-Deville de Faucogney-et-la-Mer,
- Pierre Vernotte de Moirans-en-Montagne,
- Louis Pergaud de Villersexel,
- Anatole France de Bethoncourt,
- ULIS du collège Camus à Besançon)

Contacts

Catherine Dodane, référent académique rectorat Besançon en charge du suivi de la labellisation "Génération 2024"
Fabien Detalle, chargé de mission auprès de l’inspection pédagogique régionale d’EPS
Raphaël Meiss et Chloé Salaun, référents DRDJSCS en charge du suivi labellisation "Génération 2024"

Galerie

services en ligne

Rester informé

  • Twitter - Les gazouillis de l'académie de Besançon
  • Instagram - académie de Besançon
  • Flux RSS, abonnez-vous au fil des actualités du Rectorat de l’académie de Besançon
  • Compte dailymotion du Rectorat de l’académie de Besançon