R

Accueil > Académie > Actualités > Visites du recteur > La rentrée inclusive

Rubrique Visites du recteur

mercredi 4 septembre 2019

La rentrée inclusive

Le recteur Jean-François Chanet et Pierre Pribile, directeur de l’Agence régionale de santé (ARS) Bourgogne Franche-Comté, se sont rendus lundi 2 septembre dans l’unité externalisée du lycée Raoul Follereau à Belfort.

Depuis la rentrée 2018, un dispositif de l’unité d’enseignement de l’institut médico éducatif (IME) Perdrizet a été externalisé au lycée Raoul Follereau de Belfort pour des jeunes de 16 à 19 ans. L’unité d’enseignement externalisée (UEE) répond à une volonté partagée entre l’établissement médicosocial et l’éducation nationale de proposer à des enfants scolarisés en établissement médico-social de bénéficier de l’inclusion scolaire, en suivant une formation professionnelle dans un établissement scolaire.

Une formation ouverte et adaptée

La rentrée inclusive Les élèves bénéficient ainsi d’une formation en alternance entre le lycée, un lieu de stage et la fréquentation des champs professionnels de l’établissement médico-social. L’UEE permet ainsi de favoriser le développement de compétences sociales, de communication, d’apprentissage et d’autonomie, mais aussi d’accompagner les élèves dans leur insertion professionnelle en leur délivrant une formation qualifiante.

À la rentrée 2019, quinze élèves seront accueillis dans l’UEE du lycée Raoul Follereau, rebaptisée sur proposition des quatorze élèves de l’année dernière "Préparation à la formation professionnelle" : ils y suivront une formation professionnelle adaptée à leurs besoins et capacités tout comme au projet professionnel de chacun. Pour cela, ils seront accueillis en deux groupes qui alternent sur la semaine, en journée complète et encadrés par un enseignant mis à disposition de l’IME et par une éducatrice présente en permanence pour les accompagner.

Partenariat entre l’ARS de Bourgogne Franche-Comté et l’académie de Besançon

 La rentrée inclusive L’ARS Bourgogne Franche-Comté, les académies de Besançon et de Dijon ont initié un partenariat via la signature de la convention-cadre de novembre 2016 afin de développer un programme de travail partagé.

Depuis janvier 2019, l’élaboration d’une procédure commune d’externalisation des unités d’enseignement fait partie des travaux engagés : 107 unités d’enseignement externalisées existent à l’heure actuelle en Bourgogne Franche-Comté.

En 2019, l’ARS Bourgogne Franche-Comté et les académies de Besançon et Dijon projettent la création de 22 UEE, auxquelles s’ajouteront 28 autres projets à partir de 2020.

L’école inclusive

La loi pour l’école de la confiance porte l’ambition d’un accompagnement de qualité pour tous. Pour cela, l’école inclusive a pour objectif d’assurer une scolarisation de qualité pour tous les élèves de la maternelle au lycée par la prise en compte de leurs singularités et de leurs besoins éducatifs particuliers.
La professionnalisation des accompagnants d’élèves en situation de handicap (AESH) ainsi que la mise en place de pôles inclusifs d’accompagnement localisés (PIAL) portent cette ambition.

École inclusive : les réponses à vos questions

 
mardi 3 septembre 2019

La rentrée scolaire : accueil des élèves de moins de trois ans

Le recteur Jean-François Chanet s’est rendu lundi 2 septembre 2019 à l’école Cologne de Besançon à l’occasion de l’accueil des élèves de moins de trois ans lors de la rentrée scolaire.

La rentrée scolaire : accueil des élèves de moins de trois ans La scolarisation des enfants de moins de trois ans à l’école maternelle est un des axes essentiels de la priorité donnée à l’école primaire par l’éducation nationale.
En effet, la scolarisation précoce est un moyen efficace pour favoriser la réussite scolaire, surtout pour les enfants dont la famille est éloignée de la culture scolaire pour des raisons sociales, culturelles et/ou linguistiques.

Pour cela, la scolarisation des jeunes enfants doit se dérouler dans des conditions qui soient adaptées au développement physique, moteur, affectif et social de l’enfant ainsi qu’aux besoins liés à son âge.

La réussite de ce dispositif repose également sur l’établissement d’une relation de confiance avec les familles, afin de permettre à l’enfant de grandir sereinement entre école et maison.

À la rentrée 2019, 11,8 % des enfants de moins de trois ans de l’académie de Besançon seront scolarisés.

Des ateliers d’aide à la parentalité

Depuis la rentrée 2018, l’école maternelle Cologne bénéficie des ateliers d’aide à la parentalité, ateliers créés avec la Ville de Besançon pour des parents d’élèves d’enfants de deux à trois ans, scolarisés en classe de toute petite section (TPS) ou petite section au sein d’écoles implantées dans les quartiers en réseau d’éducation prioritaire (REP). Le taux de scolarisation des enfants de moins de trois ans en éducation prioritaire s’établit à 48 % (48,6 % en REP et 47.3 % en REP+) dans l’académie de Besançon.

La rentrée scolaire : accueil des élèves de moins de trois ans À la rentrée 2019, les ateliers d’aide à la parentalité sont étendus à l’ensemble des classes accueillant des enfants de TPS, soit six classes au sein d’écoles différentes. Ces ateliers visent à contribuer aux actions de prévention au sein des familles, à accompagner les parents dans leur rôle auprès de leur enfant et à renforcer le lien entre les parents et l’école afin den réduire voire prévenir le clivage entre deux environnements : l’environnement familial d’une part avec son bain de langue, ses codes et représentations, et l’environnement scolaire d’autre part obéissant à d’autres codes institutionnels.

Les ateliers, auxquels tous les parents sont conviés, sont animés par un psychologue, en présence de l’enseignant. Lieu d’expression, d’écoute et d’élaboration collective de solutions, les ateliers facilitent la relation entre le parent d’élève et l’enseignant, et au-delà entre le parent et l’institution scolaire. Ils se déroulent en dehors de la présence des enfants qui sont alors encadrés par un enseignant remplaçant.
Dix ateliers par classe sont assurés au cours de l’année scolaire.

En savoir plus - MENJ


services en ligne

Rester informé

  • Twitter - Les gazouillis de l'académie de Besançon
  • Flux RSS, abonnez-vous au fil des actualités du Rectorat de l’académie de Besançon
  • Compte dailymotion du Rectorat de l’académie de Besançon