R

Accueil > Académie > Actualités > Vie de l’administration > Séminaire de rentrée des personnels de direction et des corps d’inspection

Rubrique Vie de l'administration

jeudi 5 septembre 2019

Séminaire de rentrée des personnels de direction et des corps d’inspection

Le séminaire de rentrée des personnels de direction et des corps d’inspection s’est tenu le jeudi 29 août à l’UFR des sciences juridiques, économiques, politiques et de gestion de Besançon.

Après avoir souhaité la bienvenue aux sept nouveaux inspecteurs et aux six nouveaux chefs d’établissement qui rejoignent l’académie, le recteur a remercié les chefs d’établissement, inspecteurs et conseillers techniques pour leur engagement tout au long de l’année. Il a ensuite évoqué, avec ses collaborateurs, les principaux enjeux de cette nouvelle rentrée.

Priorité au premier degré

La circulaire de rentrée donne la priorité au premier degré :
- poursuite du dédoublement en école primaire qui participe du combat contre la grande difficulté scolaire,
- abaissement de l’âge de l’instruction obligatoire à trois ans
- priorité donnée à l’acquisition des savoirs fondamentaux par tous les élèves.

Ce volontarisme sur l’école primaire participe du souhait de donner à chacun les mêmes chances de réussite.

L’école inclusive

Séminaire de rentrée des personnels de direction et des corps d'inspection Julien Roche, conseiller technique ASH, et Norbert Arnoult, secrétaire général de la DSDEN 90 ont présenté l’organisation mise en place pour la rentrée sachant que l’académie, grâce à la mobilisation de tous, répondait déjà de façon satisfaisante à l’accueil des élèves en situation de handicap. Il s’agit désormais de parvenir à une école pleinement inclusive, un véritable enjeu sociétal : en 2009-2010, 3 556 élèves en situation de handicap étaient accompagnés dans l’académie, alors qu’ils étaient 6 389 pour l’année scolaire 2018-2019.

La rentrée inclusive
Une école pleinement inclusive
Une scolarisation inclusive et réussie des élèves en situation de handicap dans l’académie

La réussite de tous au collège

"Devoirs faits"

Le dispositif "devoirs faits" répond à ses objectifs :
- meilleure priorisation du travail,
- meilleure compréhension de l’intérêt de lire les énoncés,
- gain en concentration et en autonomie,
- amélioration de la relation avec les enseignants.

Deuxième séminaire académique "Devoirs faits"
Devoirs faits

Odace (organisation d’accompagnement concerté des établissements)

Le dispositif académique Odace participe aussi de cette volonté d’améliorer les résultats des collégiens grâce à différents leviers :
- diagnostic de l’effet des pratiques des enseignants sur les apprentissages des élèves,
- co-construction d’une stratégie d’accompagnement des acteurs visant la régulation et l’évolution des pratiques pédagogiques pour améliorer la réussite des élèves,
- contribution au développement professionnel des acteurs des réseaux.

Six collèges et leurs écoles de rattachement ont bénéficié du dispositif en 2018-2019 et une déclinaison allégée du dispositif pour répondre aux établissements selon leur degré de fragilité a été déployée dans huit établissements.

Le bilan fait apparaitre la nécessité d’ancrer Odace dans un processus global d’évaluation dynamique et formatif. Ce processus s’appuiera sur la démarche de diagnostic en cours dans le cadre des contrats d’objectifs et s’enrichira d’une auto-évaluation des pratiques pédagogiques.

Réforme du lycée

Enseignements de spécialité

Séminaire de rentrée des personnels de direction et des corps d'inspection La réforme du lycée a pour ambition de faire mieux réussir les élèves y compris dans le post-bac et de s’adapter au monde actuel avec les nouveaux enseignements qui démarrent cette année. Les élèves et leur famille se sont bien emparés de cette réforme et ont compris l’intérêt de ces innovations : 48,18 % des élèves de l’académie ont fait des choix de combinaison qui sortent des anciennes filières contre 47,7% au niveau national.

Le nouveau lycée : plus de choix pour les élèves !

Voie professionnelle

La rénovation de la voie professionnelle va permettre de répondre aux nouveaux besoins de compétences, notamment en matière de transition écologique et de numérique et va renforcer l’attractivité de l’enseignement professionnel.

L’augmentation du nombre de vœux vers l’apprentissage : pour la rentrée 2019, 2 218 candidatures ont été enregistrées contre 1 140 en 2018, avec un taux d’insertion professionnelle très favorable (79 % pour les apprentis tous niveaux confondus contre 65% pour les lycéens de l’éducation nationale). Une réussite liée à la communication d’éléments positifs sur l’apprentissage, à la sécurisation des parcours, et à des résultats aux examens quasi identiques à la voie scolaire.
En savoir plus - Tranformer le lycée professionnel - MENJ

Parcoursup

16 827 candidats se sont inscrits sur Parcoursup dont 11 664 candidats issus de l’académie de Besançon. La phase principale de Parcoursup est terminée depuis le 19 juillet et la phase complémentaire s’achèvera le 11 septembre. La commission d’accès à l’enseignement supérieur va accompagner les candidats l’ayant sollicitée jusqu’à la rentrée.

En savoir plus - Parcoursup : calendrier

Numérique éducatif

Le numérique éducatif continue de transformer le système éducatif tout en permettant à chaque élève d’assumer pleinement sa citoyenneté numérique. Le nouvel espace numérique de travail, Éclat-BFC concerne désormais plusieurs centaines d’établissements et sa généralisation est en cours. Ce nouvel ENT offre un cadre de confiance pour l’essor des usages numériques, des accès mobiles, à l’intérieur comme à l’extérieur de l’école. Il va également permettre de renforcer la relation école-famille.

En savoir plus - Éclat BFC

Accompagner les élèves au défi environnemental

Sensibiliser les chefs d’établissement sur la mobilisation attendue dans la lutte contre le changement climatique et en faveur de la biodiversité : le ministère va donner un cadre à cette volonté d’engagement en incitant à l’élection d’un éco-délégué par classe de collège et de lycée.

En savoir plus - transition écologique BO MENJ

Réseaux d’éducation

Séminaire de rentrée des personnels de direction et des corps d'inspection Marie-Laure Jeannin, secrétaire générale de l’académie a présenté les nouveaux réseaux d’éducation : le remplacement des bassins par des réseaux moins étendus rendra plus concret et fructueux le nécessaire dialogue entre les acteurs pour un service public d’éducation au plus près des besoins et des demandes des parents comme de toutes les catégories de personnels et de partenaires de l’École. Cette proximité suppose une coopération organisée, centrée sur la pédagogie et les parcours des élèves.

Le recteur a rappelé sa volonté de mettre en place ces réseaux pour parvenir à un véritable travail coopératif de proximité centré sur la pédagogie au plus près des besoins : "Il faut raisonner dans une logique d’accompagnement transversal de l’élève que ce soit dans le premier ou le second degré."

Réseaux d’éducation

Gestion des ressources humaines (GRH) de proximité

Géraud Vaysse, secrétaire général adjoint, directeur des ressources humaines a expliqué la GRH de proximité : un service personnalisé d’accompagnement, de conseil et d’information à destination de tous les personnels de l’académie, qu’ils soient enseignant, personnel de direction ou d’encadrement, personnel administratif titulaire ou contractuel.

Depuis début mars 2019, trois réseaux d’éducation de l’académie bénéficient, à titre expérimental, de la GRH de proximité par l’intermédiaire d’un conseiller ressources humaines de proximité. Le dispositif va s’étendre à six autres réseaux d’éducation dès la rentrée 2019. La généralisation sur l’ensemble des réseaux d’éducation de l’académie interviendra au plus tard à la rentrée 2020.

Gestion des ressources humaines (GRH) de proximité

L’internat par les élus du CAVL

Les jeunes élus du CAVL ont présenté leur travail sur l’internat issu de l’inter-CAVL Besançon-Dijon.

De l’ESPE à l’INSPÉ

"Le temps des ESPE, l’université en responsabilité de la formation aux métiers de l’éducation", un bilan présenté par Catherine Caille-Cattin, directrice de l’INSPÉ Franche-Comté.

En savoir plus

Retrouvez les informations essentielles de la rentrée 2019 - Dossier de presse - Académie de Besançon


services en ligne

Rester informé

  • Twitter - Les gazouillis de l'académie de Besançon
  • Instagram - académie de Besançon
  • Flux RSS, abonnez-vous au fil des actualités du Rectorat de l’académie de Besançon
  • Compte dailymotion du Rectorat de l’académie de Besançon