R

Accueil > Académie > Actualités > Vie de l’académie > Les Victoires de l’école 2019

Rubrique Vie de l'académie

mercredi 10 juillet 2019

Les Victoires de l’école 2019

La cinquième édition des Victoires de l’école s’est tenue lundi 1er juillet 2019 au Kursaal de Besançon : 234 élèves ont été récompensés !

Les Victoires de l’école visent à récompenser les formes de réussite des élèves de l’académie dans leur diversité. C’est pourquoi au-delà des prix et concours, souvent d’initiative nationale, qui distinguent l’excellence, le recteur a souhaité mettre en lumière d’autres réussites qui illustrent à plusieurs titres les principes et les vertus de notre pacte républicain.

Les Victoires de l'école 2019 Si la réussite scolaire est l’objectif premier de l’Éducation nationale, il a semblé important au recteur de valoriser des comportements exemplaires qui rejaillissent sur la vie collective des établissements et préparent les élèves à être des citoyens responsables et solidaires.

Les collectivités territoriales et les différents partenaires (Crédit mutuel, Conseil régional, Conseil départemental du Doubs et de la haute-Saône, mairie, UNSS, MGEN, MAIF) se sont associés au rectorat pour doter en cadeaux les élèves récompensés au titre des Victoires de l’École.

Jean-François Chanet, en présence d’Élise Aebischer, conseillère régionale déléguée et Pierre Despoulain, conseiller départemental de Haute-Saône, a félicité les élèves pour leur investissement tout au long de l’année scolaire. Au total, 176 Victoires de l’école ont été décernées à 81 lycéens et 95 collégiens (61 dans le groupe du dépassement de soi, 55 dans le groupe égalité citoyenneté, 60 dans le groupe solidarité et la fraternité) et 58 élèves ont été félicités pour des prix et concours.

Trois catégories académiques et six prix ou concours nationaux

Les Victoires de l'école 2019 Victoires du dépassement de soi et de la persévérance : élèves surmontant des difficultés de santé et de vie ou élèves démontrant une forte volonté de réussir (micro-lycéens et élèves dont le parcours n’a pas été linéaire).

Victoires de l’égalité, de l’engagement et de la citoyenneté : élèves dont l’engagement au sein de l’établissement peut servir de modèle comportemental positif ou élèves participant activement aux instances d’expression de la vie collégienne ou lycéenne.

Victoires de la solidarité et de la fraternité : élèves s’impliquant envers les autres ou élèves impliqués dans la défense d’une cause (lutte contre le harcèlement, lutte contre l’exclusion sociale) ou ayant mené des actions dans un esprit fraternel.

Ces élèves ont été identifiés par appel à projets auprès des chefs d’établissement de l’académie.

Les lauréats des prix et concours suivants ont été récompensés :
- concours académique en mathématiques et physique-chimie,
- olympiades de géosciences,
- olympiades de mathématiques,
- olympiades de sciences de l’ingénieur,
- olympiades de chimie,
- prix de l’éducation

Sur scène, la remise des Victoires et celle des prix et concours se fait en alternance afin de bien souligner l’égale valeur des élèves mis à l’honneur : le thème de chaque groupe peut être illustré par une courte vidéo ou par un témoignage d’élève. Un bref mouvement de danse ou une séquence musicale fait office d’interlude entre chaque groupe.

L’accueil a été assuré par des élèves du lycée professionnel de Pontarcher de Vesoul (section accueil).

Le report du DNB a causé l’annulation de plusieurs animations : les musiciens et danseurs du collège Diderot, les danseurs du lycée Belin, des intermèdes de la section sportive cirque du collège Danjoutin ainsi que la chorale du collège lycée Notre-Dame n’ont pu se produire.

Les Victoires de l’école 2019 - Palmarès


Galerie


 
vendredi 5 juillet 2019

Trophées égalité mixité 2019 : appel à candidature

La date limite de candidature est fixée au vendredi 20 septembre 2019.

Objectif des trophées

Trophées égalité mixité 2019 : appel à candidature Ce prix vise à récompenser et valoriser les établissements de l’enseignement public et privé suivants au sein des académies de Besançon et de Dijon : collèges, MFR, lycées (LEGT, LP, lycée d’enseignement général agricole, lycée professionnel agricole), EREA, CIO, qui ont réalisé des actions durant l’année scolaire 2018-2019, sur la question de l’égalité entre les filles et les garçons.

Conditions d’éligibilité

L’établissement doit avoir mené une ou plusieurs actions relatives à l’égalité ou la mixité entre les filles et les garçons pendant l’année scolaire 2018-2019.

Conformément aux conventions régionales pour l’égalité entre les filles et les garçons (2014-2018), les projets menés par les établissements candidats doivent concerner au moins l’un des trois axes suivants :
- la mixité dans l’orientation scolaire et professionnelle,
- l’éducation à l’égalité entre les filles et les garçons : respect, prévention des violences et discriminations,
- la culture de l’égalité.

Différents personnels de l’établissement doivent avoir travaillé en collaboration sur les projets avec les élèves (personnel de direction, CPE, AED, enseignant(e)s, personnels médico-sociaux, psychologues de l’éducation nationale). Dans un souci de coéducation, les parents peuvent être associés à cette démarche.

Les projets éligibles aux trophées de l’égalité et de la mixité peuvent porter sur :
- la sensibilisation et la formation des équipes éducatives aux problématiques concernées,
- l’organisation d’une manifestation sur le thème de la mixité ou de l’égalité filles-garçons impliquant simultanément plusieurs classes ou des élèves de différentes classes : rencontres avec des professionnell(e)s, visites d’entreprises, pièces de théâtre,
- la réalisation d’expositions,
- la réalisation d’une étude ou d’une enquête permettant de mieux comprendre les mécanismes liés à la mixité scolaire, aux relations filles-garçons,
- la modification ou la réalisation de supports de communication (plaquette, livret d’accueil, DVD…) exempts de stéréotypes de genre,
- des actions de sensibilisation auprès des familles,
- des actions de sensibilisation des élèves au respect mutuel entre filles et garçons.

Ces actions sont réalisées ou en cours de réalisation.

Comment candidater ?

Pour l’académie de Besançon, les dossiers doivent être adressés par voie numérique à l’adresse suivante : ce.mission-egalite-filles-garcons@ac-besancon.fr

La date limite de candidature est fixée au vendredi 20 septembre 2019.

La cérémonie de remise des Trophées égalité mixité se déroulera le mercredi 27 novembre 2019 après-midi au lycée Louis Pergaud de Besançon à l’issue du séminaire académique des référentes et référents égalité filles-garçons.

Dossier de candidature

Récompense

Les établissements lauréats recevront un prix de 1 000 €.

Modalités de désignation des lauréats

Les établissements lauréats sont désignés par un jury grande région composé de représentant(e)s des signataires des deux conventions régionales pour l’égalité filles-garçons.

Contact

Dominique Chatté
Mission égalité filles garçons - Rectorat de l’académie de Besançon
10, rue de la Convention 25030 Besançon cedex
Tél. : 03 81 65 49 33
Courriel

 
mardi 25 juin 2019

Service national universel : phase de cohésion à Luxeuil-les-Bains

La ministre des Armées, Florence Parly, s’est déplacée le lundi 23 juin à la base aérienne 116 de Luxeuil-les-Bains, à la rencontre des jeunes volontaires du Service national universel.

<abbr title="Service national universel">SNU</abbr> : phase de cohésion à Luxeuil-les-Bains96 volontaires (sur un total de 192 jeunes) se sont rendus à Luxeuil-les-Bains pour une visite de la base aérienne 116 dans le cadre de leur période de Service national universel. Le SNU s’adresse aux jeunes âgés de 15 à 16 ans. Il comporte une phase de cohésion, en hébergement collectif et hors du département de résidence. C’est cette période que vivent actuellement les jeunes hébergés au centre de Vesoul avant de pouvoir effectuer, plus tard une mission d’intérêt général. Chaque jeune pourra ensuite poursuivre une période d’engagement de 3 mois minimum.

Florence Parly, ministre des Armées, accompagnée de Ziad Khoury, préfet du département de la Haute-Saône et en présence de Jean-François Chanet, recteur de l’académie de Besançon, de Liliane Ménissier, IA-DASEN du département de la Haute-Saône, Michel Raison, sénateur de la Haute-Saône, Yves Krattinger, président du conseil départemental de la Haute-Saône, Frédéric Burghard, maire de Luxeuil, ainsi que de nombreux élus locaux et personnalités, a pu rencontrer les jeunes volontaires au cours de leur participation à l’atelier "État du monde, pourquoi une défense", un jeu sérieux expliquant la nécessité pour une nation d’avoir une défense nationale.

<abbr title="Service national universel">SNU</abbr> : phase de cohésion à Luxeuil-les-BainsCet atelier a été suivi d’une visite de la base aérienne avec notamment la présentation du groupe de chasse ½ cigognes, la présentation d’un équipage qui assure la police du ciel et une démonstration d’un décollage d’urgence suite à une alerte intrusion dans l’espace aérien de la base.

La délégation a pu ensuite visiter un espace de maintenance aéronautique et aller à la rencontre des différents corps de métiers qui permettent le bon fonctionnement de la base. Au cours de son discours, madame la Ministre a salué la volonté d’engagement des jeunes volontaires réunis pour cette journée de sensibilisation, leur souhaitant d’être aussi passionnés que les militaires qu’ils ont rencontrés et ainsi, de se demander ce qu’ils pourront faire plus tard pour aider leurs concitoyens.

 
lundi 24 juin 2019

Alerte canicule

Recommandations à destination des directeurs d’école et chefs d’établissement pour prévenir les effets de la canicule.

D’une manière générale

- gardez les enfants dans une ambiance fraîche.
- vérifier la fonctionnalité ou l’installation de stores et/ou volets.
- étudier les possibilités de limiter les entrées de chaleur dans les salles.
- fermer les volets et les rideaux des façades les plus exposées au soleil durant toute la journée.
- maintenir les fenêtres fermées tant que la température extérieure est supérieure à la température intérieure.
- disposer d’un thermomètre par salle. Vérifier la température des installations (notamment les structures de toile et baies vitrées exposées au soleil) et avoir une solution de "repli" dans un endroit "frais" (bénéficiant de stores, ventilation).
- sensibiliser les professionnels au contact des élèves aux risques encourus lors de canicule, au repérage des troubles pouvant survenir, aux mesures de prévention et de signalement à mettre en œuvre. Afficher les informations dans les salles de classes et la cantine.
- éviter les expositions prolongées au soleil : sport, promenades en plein air…
- limiter les dépenses physiques et activités sportives (adapter la grille d’activité en diminuant les activités à caractère physique ou se déroulant au soleil).
- distribuer régulièrement de l’eau à température ambiante (veiller à sa qualité).
- adapter l’alimentation (veiller à sa qualité : respect de la chaîne du froid).
- veiller aux conditions de stockage des aliments (à la cantine).
- aménager les horaires pour certaines activités (les décaler tôt le matin ou plus tard le soir).
- avoir une vigilance particulière envers les personnes et élèves connus comme porteurs de pathologies respiratoires ou en situation de handicap.
- s’il y a prise de médicaments, vérifier les modalités de conservation et les effets secondaires en demandant un avis auprès des médecins scolaires.

En cas de sortie en plein air

- éviter les expositions prolongées au soleil (promenades, activités physiques et sportives...).
- veiller à ce que les élèves soient vêtus de façon adaptée (chapeau, vêtements amples, légers, de couleur claire, couvrant les parties exposées de la peau...).
- boire abondamment en évitant les boissons sucrées et en privilégiant l’eau non glacée.
- manger en quantité suffisante en évitant les aliments trop gras ou trop sucrés. – Utiliser abondamment de la crème solaire (indice de protection élevé).
- lors de classes de découverte sous tentes, veiller à ce que celles-ci soient situées à l’ombre et que les élèves n’y séjournent pas lors de fortes chaleurs.
- veiller à pouvoir emmener éventuellement un enfant dans un endroit frais.

Dans le cadre des examens (baccalauréat ou brevet)

- respecter et adapter les consignes précédentes, tout en assurant le bon déroulement des épreuves, et notamment veiller à ce que les salles d’examen restent dans une ambiance fraîche.
- s’assurer que les candidats ont à disposition de l’eau potable et/ou permettre aux candidats de sortir de la salle pour se désaltérer.

Soyez attentifs à tout signe tel que : une grande faiblesse, une grande fatigue, des étourdissements, des vertiges, des troubles de la conscience , des nausées, des vomissements, des crampes musculaires, une température corporelle élevée, une soif et des maux de tête.

Attention ! Il peut s’agir du début d’un coup de chaleur. Si vous êtes en présence d’une personne qui tient des propos incohérents, perd l’équilibre, perd connaissance, elle est peut-être victime d’un coup de chaleur. Il faut alors agir rapidement, efficacement et appeler immédiatement les secours médicalisés.

En cas de coup de chaleur, donner les premiers secours

- alerter les premiers secours en composant le Samu (15).
- transporter la personne à l’ombre ou dans un endroit frais et prendre toutes les mesures pour que ses vêtements ne constituent pas une entrave à la baisse de sa température corporelle.
- asperger la personne d’eau fraîche.
- faire le plus possible de ventilation.
- donner de l’eau fraîche en petites quantités si la personne est consciente et peut boire.

La plateforme téléphonique Canicule info service

La plateforme téléphonique Canicule info service vous informe également au 0 800 06 66 66 (appel gratuit depuis un poste fixe), tous les jours de 9 h à 19 h. Elle est activée dès le premier épisode de chaleur.

En savoir plus - Solidarités santé
En savoir plus - Inpes>

 
vendredi 21 juin 2019

Journée de clotûre Erasmus+ / Bim Game

Pour son événement de clôture, le projet européen Erasmus+ Bim Game pose une dernière fois ses valises à Besançon et vous accueillera toute la journée, mercredi 26 juin 2019, à la MSHE de Besançon.

Journée de clotûre Erasmus+ / Bim Game Venez prendre part à cette journée d’échanges et d’ateliers qui rassemblera de nombreux partenaires européens, nationaux et locaux, tous acteurs du bâtiment et de l’économie circulaire. Thème central de cet événement professionnel : développer et mettre les pratiques coopératives portées par le Bim au service de l’éco-construction et du réemploi.

Mercredi 26 juin 2019 de 8 h 30 à 17 h.

Le nombre de places étant limité, n’hésitez pas à vous inscrire dès à présent !

En savoir plus - Bim Game
Programme - Journée de clotûre Erasmus+ / Bim Game

 
mercredi 12 juin 2019

Des élèves d’Ornans célèbrent le bicentenaire du Gustave Courbet !

Le 10 juin 2019, le département du Doubs représenté par Christine Bouquin, présidente du conseil départemental, en présence du Président de la République et de trois ministres, a inauguré l’année qui va célébrer le peintre né le 10 juin 1819.

Depuis la rentrée 2018, la perspective de cette année de célébration du bicentenaire de Courbet a été l’occasion pour de très nombreux élèves de l’académie de Besançon de découvrir ou de redécouvrir l’artiste, libre dans sa démarche artistique comme dans ses engagements politiques, qu’était Courbet. Pour un certain nombre d’entre eux, ce fut aussi un temps de rencontre avec l’art contemporain puisque le peintre Yan Pei-Ming, en résidence à Ornans dans l’atelier de Courbet, dialogue avec les œuvres du peintre franc-comtois et traduit leurs multiples connivences artistiques.

Des élèves d'Ornans célèbrent le bicentenaire de Gustave Courbet ! Des écoliers de l’école élémentaire d’Ornans (groupe scolaire Gustave Courbet), accompagnés de la directrice Marie-Hélène Longeot et de l’inspectrice de la circonscription Anne Ottmann, des élèves du collège Pierre Vernier d’Ornans, accompagnés de trois de leurs professeurs et de la Principale Marie-Lou Blaudet, ont pu s’adresser directement au Président de la République et lui présenter leurs travaux.

Après s’être saisi de l’application numérique destinée à retrouver les tableaux de Courbet à travers le monde, créé par des élèves du club programmation du collège, le Président de la République s’est intéressé au projet de Webradio. Mené à l’initiative du département du Doubs dans quatre collèges, et dont un extrait lui a été présenté, les enregistrements mettent en scène et en sons différents tableaux de Gustave Courbet. Enfin, d’autres projets ont été rapportés au Président dont la constitution d’audio guides spécifiquement destinés aux enfants réalisés par des élèves de CM1 -CM2 de l’école de Pierrefontaine-les-Varans.

 
vendredi 7 juin 2019

Bilem, premier site collaboratif consacré aux élèves allophones en école maternelle

Bilem est aujourd’hui le premier site professionnel en France consacré à l’accueil des élèves allophones en école maternelle, à la didactique du français comme langue seconde en cycle 1 et au développement du langage oral dans les contextes fortement plurilingues.

Bilem, premier site collaboratif consacré aux élèves allophones en école maternelle La vocation du site est de mutualiser les pratiques professionnelles ainsi que des ressources scientifiques, didactiques, pédagogiques ou institutionnelles jusque là éparses. Proposant à la fois des outils pratiques et des documents théoriques, Bilem est conçu pour servir de support à des activités de classe ou d’interaction avec les familles comme à des actions collectives de formation ou d’auto-formation. Les collectes et les ressources formalisées, produites et expérimentées permettent de développer des activités plurilingues visant les objectifs suivants :

- améliorer les compétences langagières et linguistiques des élèves bilingues émergents dès l’entrée en école maternelle.
- aider à l’entrée dans les apprentissages et la langue scolaire, en lien avec la socialisation langagière plurilingue des élèves.
- favoriser l’accueil des familles et enrichir la relation école-famille.
- aider à la prise en considération des langues et des cultures des élèves dans l’école et dans la classe.
- favoriser l’intégration de méthodes innovantes en prise avec la recherche et contribuer à la formation des enseignants
- sécuriser les pratiques professionnelles des enseignants en contexte plurilingue et encourager toutes les coopérations.

Les ressources sont réparties en trois grands chapitres, "Accueillir l’élève et sa famille", "Faire classe" et "Approfondir et se former", proposant chacun des documents plurilingues, des activités de classe, des capsules, des captations, des textes, des parcours en autoformation, etc. Un fil d’actualité autour des questions de plurilinguisme permettra de tenir une veille pédagogique et scientifique. Le site peut aussi évoluer et accueillir de nouvelles publications, collaborations, propositions ou projets.

Bilem, premier site collaboratif consacré aux élèves allophones en école maternelle Bilem est le fruit d’une recherche-action-formation initiée en 2012 et complétée par une recherche collaborative qui ont vu de nombreux acteurs des différents terrains s’associer, des classes aux laboratoires. Les travaux ont associé le CASNAV académique, L’ESPE et l’Université de Bourgogne-Franche-Comté ainsi que les personnels des circonscriptions les plus concernées. Les équipes ont bénéficié des moyens de Canopé Bourgogne Franche-Comté et du soutien de l’axe 2 de la structure fédérative de recherche en éducation de l’ESPE - Université de Franche-Comté (Fr Educ) ainsi que de la DIFOR et de la DANE.

Le projet a permis aux enseignants de cycle 1 de rapprocher leurs expériences et leur pratique de la recherche universitaire très développée dans l’académie de Besançon en termes de didactique du français langue étrangère et langue seconde (FLE-FLS). Pour leur part, les scientifiques ont développé des axes de recherche en interaction avec les enseignants dont certains ont produit des outils concrets et des mémoires universitaires.

Enfin, les équipes ont bénéficié de l’expertise et des apports d’autres partenaires engagés en France comme à l’étranger autour des mêmes problématiques, comme la reconnaissance du rôle central des parents et des compétences apportées par les patrimoines linguistiques et culturels familiaux, dans des situations éducatives où les altérités en présence sont aussi un facteur de renforcement de la réussite scolaire.

En savoir plus - Bilem

 
mardi 4 juin 2019

"Mon livre en 180 secondes"

Jean-François Chanet, recteur de l’académie, a assisté à la remise des prix Littér@tice 2018-2019, "Mon livre en 180 secondes", qui s’est déroulée le lundi 3 juin au collège Victor-Hugo de Besançon.

"Mon livre en 180 secondes" La remise des prix du concours est l’aboutissement d’une année de travail mené par un groupe de professeures documentaliste de l’académie :
- Florence Langlois du lycée Louis Pasteur,
- Valérie Hilaire du lycée Charles Nodier,
- Christine Cattet du lycée Germaine Tillon,
- Lucie Bouvier du lycée Victor-Hugo,
- Frédérique Verdera du lycée Claude-Nicolas Ledoux qui coordonne le groupe.

Allier promotion de la lecture et culture numérique

Tous les genres de littérature sont éligibles même si la littérature jeunesse est très présente dans la sélection des livres. La culture numérique porte sur l’écriture numérique et prend concrètement la forme des booktrailers (inspirés des bandes-annonces cinématographiques) ou de booktubes (chroniques littéraires en vidéo).

Un exemple de booktube
Un exemple de booktrailer

"Mon livre en 180 secondes" Dans les deux cas, les élèves ont pour objectif de donner au public l’envie de lire le livre qu’ils ont choisi dans une séquence vidéo de 180 secondes. Ils doivent, dans un cas, construire un scénario, les textes puis un script avant de passer à la réalisation. Dans le second, il s’agit d’une narration plus classique sous la forme d’une chronique comme le ferait un critique littéraire. Dans les deux situations, ils développent des compétences en communication visuelle ou textuelle (argumentation, art de convaincre, registres langagiers : comique, dramatique …), des compétences de créativité (écrire d’invention, écriture graphique). Dans le domaine numérique, ils apprennent à utiliser des outils spécifiques au service de leur projet de communication et à identifier les codes spécifiques de communication numérique.

Au total, 14 établissements ont participé à ce concours. Une classe de 4e du collège Victor-Hugo a constitué le jury pour les coups de cœurs des collégiens. Deux autres jurys se sont réunis : un jury de professeurs documentalistes et un jury de professionnels (libraires et bibliothécaires).

Palmarès

Booktubes

Palmarès des enseignants

- 1. "Fils du feu - Guy Boley" par Jeanne Michaux et Annaëlle Rousseau du lycée Charles Nodier.

- 2. "Le chagrin des vivants" par Jeanne Tupin et Amelya Gruelle du lycée Charles Nodier.

- 3. "Mémoire de fille - Annie Ernaux" par Tamara Maitrepierre et Fanny Germain du lycée Charles Nodier.

Coup de cœur des élèves

"Fils du feu - Guy Boley" par Jeanne Michaux et Annaëlle Rousseau du lycée Charles Nodier.

Booktrailers

Palmarès des enseignants

- 1. "Le grand méchant renard / Benjamin Renner" par Noé Chatelain, Adrien Landry, Théo Girard, Jul Vincent du lycée Claude-Nicolas Ledoux.

- 2. "The book of Ivy / Amy Engel" par Jade Bécoulet, Claire Charensol, Javotte Ianuttolo, Alexandra Vairac et Albertine Didierjean du lycée Louis Pasteur.

- 3. "Today we live / Pirotte, Emanuelle" par Léonard et Sarah du lycée Les Haberges.

Coup de cœur des professionnels du livre

"Le grand méchant renard / Benjamin Renner" par Noé Chatelain, Adrien Landry, Théo Girard et Jul Vincent du lycée Claude-Nicolas Ledoux.

Coup de cœur des élèves

"The book of Ivy / Amy Engel" par Jade Bécoulet, Claire Charensol, Javotte Ianuttolo, Alexandra Vairac et Albertine Didierjean du lycée Louis Pasteur.

Coup de cœur des élèves - Collège

"Polina / Vives, Bastien" par Léna Naissant et Méryl Millerand du collège Louis Pergaud.

 
lundi 27 mai 2019

Journée académique de l’innovation - 2019

La journée académique de l’innovation aura lieu le mercredi 29 mai 2019, place Granvelle à Besançon, sur la thématique de la "globalité de l’élève".

Au programme

Journée académique de l'innovation - 2019
- treize ateliers
- une représentation théâtrale proposée par des élèves du lycée Tristan Bernard à Besançon expositions, rencontres, échanges proposés tout au long de la journée, boulevard de l’innovation
- trois conférences proposées par André Giordan, Marie Gaussel et Agnès Van Zanten

Café et petite restauration seront disponibles sur place et à proximité.

Journée académique de l’innovation - Programme
En savoir plus

Contact

PARDIE
Courriel

 
lundi 20 mai 2019

Parcoursup : des difficultés ?

Numéro vert Parcoursup, disponible durant toute la phase d’admission : 0 800 400 070


services en ligne

Rester informé

  • Twitter - Les gazouillis de l'académie de Besançon
  • Flux RSS, abonnez-vous au fil des actualités du Rectorat de l’académie de Besançon
  • Compte dailymotion du Rectorat de l’académie de Besançon