R 770

Accueil  >  Académie  >  Grands dossiers  >  Les valeurs de la République à l’École  >  Parcours citoyen > Des collégiens éclairés, acteurs de leur enseignement moral et (...)

Rubrique Exemples de mise en oeuvre

Des collégiens éclairés, acteurs de leur enseignement moral et civique

Le 23 septembre dernier, le recteur a assisté à une riche séquence pédagogique dans une classe de troisième au collège René Cassin à Noidans-lès-Vesoul (70). Par leur réflexion et leur éloquence, les collégiens ont su impressionner leur assistance d’un jour.

Le recteur Jean-François Chanet, l’IA-DASEN, Liliane Menissier et Gilles Bulabois, IA-IPR d’histoire-géographie, référent académique "Laïcité Valeurs de la République", accompagnés par une délégation académique, ont observé une séance d’enseignement moral et civique (EMC) avec Fabien Fraisse, professeur agrégé d’histoire et géographie.

L’EMC porte sur les principes et valeurs nécessaires à la vie commune dans une société démocratique. Il constitue la "colonne vertébrale" du parcours citoyen né de la mobilisation de l’École pour les valeurs de la République et entré également en vigueur à la rentrée 2015.

Apprendre à présenter ses idées et bâtir une argumentation solide

Les collégiens ont travaillé à partir d’un dessin, d’une photo, d’une vidéo, ou d’un article de presse dans l’optique de réaliser des affiches et supports illustrant les valeurs de la République. Cinq binômes ont présenté la réflexion qu’ils avaient menée dans le cadre de ce travail.
- Le premier groupe d’élèves a défini la citoyenneté à partir d’un support choisi. Les échanges qui ont découlé, ont permis d’aborder les textes de référence et les symboles de la citoyenneté.
- Le second groupe s’est intéressé à la liberté d’expression en confrontation avec d’autres libertés : de circulation, de culte, de réunion et d’association.
- Les groupes suivants ont respectivement travaillé sur les notions de solidarité, de respect et de justice.

Débat, interdisciplinarité et apprentissage de la démocratie

Les élèves ont véritablement été les acteurs de la séquence pédagogique. Le professeur s’est effacé pour leur laisser la parole et pour n’intervenir qu’en tant qu’animateur. Ces jeunes ont alors pu démontrer la force de leur réflexion grâce à une argumentation bien construite et des exemples concrets ; chaque idée était ainsi illustrée par un exemple.

L'enseignement moral et civique au collège Une table ronde a favorisé les échanges entre les élèves, l’enseignant et le recteur. Ce dernier a tenu à faire remarquer que pour lui, "l’EMC est une initiation à la vie démocratique car il est propice à la confrontation d’opinions diverses, il développe l’écoute, le respect, la solidarité". La finalité est de préparer les élèves à être des citoyens éclairés : "quand les élèves sont acteurs de leur apprentissage, ils assimilent mieux et savent mieux les restituer les connaissances et sont plus réactifs."

Pour Gilles Bulabois, "l’EMC s’envisage au quotidien dans des situations concrètes au sein du collège avec le CPE, les autres professeurs (EPS, sciences humaines). C’est véritablement un enseignement qui doit être partagé par toute la communauté éducative".

De plus, l’EMC est proposé en lien avec d’autres disciplines (EPI). Pour l’enseignant, "il s’agit notamment de mettre ce cours en relation avec les arts plastiques (images, vidéos) et les lettres (analyse d’articles de journaux ). Ainsi, l’éducation aux médias et à l’information (EMI) contribue fortement à cet enseignement".

Ainsi, l’EMC contribue à :
- développer le parcours citoyen de l’élève
- être dans l’exercice de la citoyenneté
- transmettre et faire vivre les valeurs de la République
- relier ces valeurs à la vie au collège pour responsabiliser les élèves
- savoir déchiffrer un texte, une image et ainsi développer l’esprit critique
- développer la richesse d’expression des collégiens

L'enseignement moral et civique au collègeL’EMC est évalué tout au long de la scolarité au collège, notamment en termes de compétences, cet enseignement fait l’objet d’une épreuve spécifique au DNB. Les acquis sont donc constatés et validés à la fin d’un cycle et doivent permettre à chacun d’aller le plus loin possible.

Pour conclure la séance, l’enseignant a gardé une trace écrite sur le tableau numérique interactif afin de retranscrire l’ensemble des échanges, résumés par les élèves.

Les affiches réalisées seront exposées au sein de l’établissement et auront vocation à susciter l’intérêt de l’ensemble des collégiens et à essaimer la réflexion menée par leurs camarades.

Contacts

Référent laïcité

70
Collège
René Cassin - Noidans-lès-Vesoul
Informations complètes

services en ligne

Rester informé

  • Twitter - Les gazouillis de l'académie de Besançon
  • Instagram - académie de Besançon
  • Flux RSS, abonnez-vous au fil des actualités du Rectorat de l’académie de Besançon
  • Compte dailymotion du Rectorat de l’académie de Besançon