R

Accueil > DSDEN > Actualités > Signature de l’annexe locale à la convention ruralité - Communauté de communes (...)

Rubrique Actualités

mercredi 7 novembre 2018

Signature de l’annexe locale à la convention ruralité - Communauté de communes du Val d’Amour

Déclinaison de la convention-cadre pour le maintien d’une offre scolaire et éducative de qualité dans les territoires ruraux du Jura signée le 24 mai 2018.

Signature de l'annexe locale à la convention ruralité - Communauté de communes du Val d'AmourLe 29 octobre 2018, à l’école de Vaudrey, Richard Vignon, préfet du Jura, Léon Folk, IA-DASEN, Michel Rochet, président de la communauté de communes du Val d’Amour et les maires des communes de Chamblay, Chatelay, Chissey sur Loue, Écleux, Germigney, Ounans, Vaudrey, Villeneuve d’Aval et Villers Farlay, en présence de Bernard Mamet, président de l’Association des maires du Jura, ont signé l’annexe locale à la convention-cadre pour le maintien d’une offre scolaire et éducative de qualité dans les territoires ruraux du Jura portant sur la communauté de communes du Val d’Amour.

Déclinaison de la convention-cadre pour le maintien d’une offre scolaire et éducative de qualité dans les territoires ruraux du Jura signée le 24 mai 2018, cette annexe locale a pour objectif de soutenir la communauté de communes du Val d’Amour dans son projet de réorganisation du réseau scolaire par la création d’un pôle scolaire associant neuf communes sur la commune de Chamblay, en fixant pour une période de trois ans les moyens d’accompagnement de l’État et de l’éducation nationale.

 
lundi 5 novembre 2018

Plan mercredi : signature d’un avenant dans le Jura

Cet avenant, réalisé à l’échelle de la communauté de communes, concrétise le travail collaboratif exemplaire entre les différents partenaires.

Plan mercredi : signature d'un avenant dans le Jura Mardi 23 octobre, Léon Folk, IA-DASEN du Jura, Richard Vignon préfet, Florence Gros-fuand présidente de la communauté de communes de la Région d’Orgelet et Charles Chambost directeur de la CAF, ont signé l’avenant "Plan mercredi" en présence de Cécile Langeois de la DDCSPP et d’Évelyne Roux, IEN de la circonscription.

L’avenant concernera plus de 450 élèves. Dans le Jura, d’autres projets sont en cours de finalisation qui devraient concerner plus de 80 % des enfants du département d’ici la fin de l’année.

 
jeudi 18 octobre 2018

EMILE Oktoberfest, rencontre inter-circonscriptions axée sur la découverte de l’allemand.

Cent soixante-dix élèves et leurs enseignants se sont rassemblés le 5 octobre à Orgelet pour vivre une journée placée sous le signe de la langue allemande et de la course d’orientation.

C’était la troisième édition pour ces rencontres qui rassemblent des écoles engagées dans un projet EMILE, dispositif qui permet à l’ensemble de la classe une approche culturelle et linguistique de la langue allemande tout au long de l’année.

<abbr title="Enseignement d'une matière intégré à une langue étrangère">EMILE</abbr> Oktoberfest, rencontre inter-circonscriptions axée sur la découverte de l'allemand.La journée était organisée par les conseillères pédagogique de circonscription Lons sud et Lons nord avec l’appui des conseillers départementaux EPS et LVE : les élèves d’Orgelet, Poids de Fiole, Passenans, Annoire, le Fied ainsi que les sixièmes bilangues du collège Brézillon étaient présents.

Les enseignants ont largement participé à l’animation et les élèves ont pu profiter de l’expertise enthousiaste des deux professeurs d’allemand du collège : Aurélien Boullet et Nathalie Rabatel.

Les participants ont évolué dans les différents ateliers, jeux de plateau culturels, fabrication d’un mini livre, expression théâtrale et danse avant de s’orienter et de courir sur le stade grâce à un parcours adapté. Une joyeuse "kollektiver Tanz" a clos cette journée riche en découvertes : des rencontres complètes et motivantes pour donner du sens à l’apprentissage des langues et donner le goût des rencontres culturelles .

 
jeudi 11 octobre 2018

La sécurité dans les espaces scolaires et la protection des personnes

Le mardi 9 octobre 2018, l’ensemble des chefs d’établissement et des inspecteurs de l’éducation nationale du Jura ont été réunis à l’ESPE de Lons-le-Saunier.

La sécurité dans les espaces scolaires et la protection des personnes Cette rencontre, présidée par Richard Vignon, préfet du Jura, Jean-Luc Lennon, procureur de la République et Léon Folk, IA-DASEN, avait pour objet la sécurité dans les espaces scolaires et la protection des élèves comme des personnels. Elle a permis aux participants de dialoguer avec les représentants de la police et de la gendarmerie.
Ont été abordés, la réalisation d’exercice de sécurité, la situation de la radicalisation dans le département, la lutte contre la consommation et la vente de produits stupéfiants, l’obligation de déclaration des faits délictueux et les actions de prévention en matière de sécurité routière. Jean-Luc Lennon, procureur de la République a terminé en présentant la procédure de traitement des dépôts de plainte qu’il pouvait recevoir en lien avec le monde scolaire.

La qualité des échanges comme l’attention soutenue portée par l’auditoire aux différentes interventions témoignent des liens qui se sont tissés, au fil des années, entre les services afin de garantir la plus grande tranquillité des élèves du département dans leur parcours scolaire.

 
jeudi 11 octobre 2018

Le bilinguisme turc-français : un atout pour la réussite scolaire

Mercredi 3 octobre, dans les locaux de La Fraternelle à Saint-Claude, symboliques de l’histoire locale et conservatoire de celle des migrations, l’inspecteur d’académie du Jura, Léon Folk a ouvert ce premier séminaire interdegré et intercatégoriel.

"Le bilinguisme turc-français : un atout pour la réussite scolaire. Co-éducation et collaboration école-famille" Cette journée d’étude réunissait une centaine de personnes, des représentants de tous les métiers de l’académie, des équipes d’écoles, des délégués des CASNAV de Grenoble, Nancy et Dijon, des partenaires associatifs et institutionnels ainsi que des universitaires venus de Lyon, Paris ou Genève... Léon Folk a rappelé à cette occasion combien son propre parcours professionnel avait été marqué par l’intérêt qu’il y a à construire des ponts entre les langues premières des élèves et la langue française garante de la réussite, et appelé de ses vœux une école plus ouverte au plurilinguisme.

La journée d’étude était co-organisée par les laboratoires Crit et C3s de l’université de Franche-Comté (Nathalie Thamin et Annie Lasne), l’ESPE (Ann-Birte Kruger) et le CASNAV, avec le soutien de la FREduc et de la DIFOR, dans le cadre d’un projet de recherche-action en cours portant sur les relations des familles migrantes à l’institution scolaire et la formation des enseignants aux contextes plurilingues.

"Le bilinguisme turc-français : un atout pour la réussite scolaire. Co-éducation et collaboration école-famille" Le programme a permis à des universitaires de Strasbourg, Besançon et Rouen ainsi qu’aux trois professeurs de langue vivante turque de l’académie de Besançon de présenter à tous des avancées tangibles quand l’expérience des équipes et la recherche sont alliées. La journée a suscité l’intérêt d’un public faisant preuve d’une grande qualité d’attention : il a pu débattre avec les intervenants des conditions langagières d’un parcours de réussite pour des enfants d’abord locuteurs du turc puis du français acquis ensuite à l’école de la République. L’ensemble du parcours de l’élève bilingue a été envisagé, de la maternelle au baccalauréat, ainsi que la relation centrale avec les familles. Dans ce cadre, le choix du turc langue vivante de scolarisation au collège (Territoire de Belfort) et au lycée (Saint-Claude) a pu être approché en tant que levier de réussite attesté par les études dans une région, la France-Comté qui est la seconde de France après l’Alsace à scolariser en nombre des enfants pour lesquels la langue turque est langue familiale.

"Le bilinguisme turc-français : un atout pour la réussite scolaire. Co-éducation et collaboration école-famille" L’inspecteur de la circonscription de Saint-Claude, Olivier Maucourant a rappelé, outre les avantages cognitifs du bilinguisme, le travail de collaboration et de formation engagé par les équipes locales depuis une dizaine d’années sur la question du bilinguisme des enfants turcophones notamment avec le concours de Chantal Piroux, conseillère pédagogique et de Maud Güzel, coordonnatrice REP. Maryse Adam-Maillet, responsable du CASNAV a clos la journée en insistant sur les potentialités d’excellence académique offertes par le bilinguisme turc-français quand il est soutenu par la communauté éducative.

Programme
Bibliographie de la journée d’étude

Contact

CASNAV de Besançon
Courriel

 
vendredi 5 octobre 2018

Journée nationale du sport scolaire : UNSS Jura

Mercredi 26 septembre 2018, la Journée nationale du sport scolaire a permis à plus de 1 200 élèves du Jura de découvrir de nouveaux sports !

Cette journée a pour objectif de faire connaître et de promouvoir les activités des associations sportives d’écoles ou d’établissements et des fédérations sportives scolaires. La JNSS 2018 s’inscrit dans le cadre l’opération "Sentez-vous sport !" du Comité national olympique et sportif français et de la "Semaine européenne du sport".

Journée nationale du sport scolaire : UNSS Jura Dans le Jura, afin d’être au plus près de la pratique en établissement, chaque secteur UNSS a organisé un rassemblement :

District de Lons-le-Saunier - Collèges - Base de Bellecin :
- ateliers de découverte et de pratique : beach volley, flag rugby, course d’orientation, VTT, canoé
- huit établissements, environ 250 élèves présents

District du Haut-Jura - Collèges - Les Rousses
- cross / Jungle Run
- sept établissements, environ 450 élèves présents - Moirans-en-Montagne

District de Lons-le-Saunier / Haut-Jura - Lycées
- multi-activités : pétanque, cross, challenge
- neuf établissements, environ 150 élèves présents

District de Dole - Collèges - Dole/Crissey
- multi-activités : lazer-run, golf, CO, hand-fauteuil, escrime
- huit établissements, environ 180 élèves présents

District de Dole/Arbois - Lycées - Dole
- multiactivité : sports collectifs
- quatre établissements, environ 120 élèves présents

District de Champagnole - Collèges - Champagnole/Louataux
- multiactivité : sports collectifs, athlétisme, VTT, course d’orientation
- quatre établissements, environ 120 élèves présents

Photos, vidéos et articles- Facebook UNSS du Jura
Retour sur la Journée nationale du sport scolaire 2018 - Académie de Besançon

 
lundi 1er octobre 2018

Les rencontres régionales du bien manger

Durant les trois journées de la 4e édition du "Week-end gourmand du chat perché" de Dole, des expositions, démonstrations culinaires, rencontres et autres activités ont visé la transmission des savoir-faire et du bien manger. L’évènement mobilise des acteurs économiques, institutionnels et des établissements de formation.

"Week-end gourmand du chat perché"

Les rencontres régionales du bien mangerDu 21 au 23 septembre 2018 se sont déroulées les journées du "Week-end gourmand du chat perché", à Dole sur le thème "au fil de l’eau, à la rencontre des saveurs de la Bourgogne Franche-Comté". Cette année, les invité d’honneur sont la ville de Chalon-sur-Saône et le Japon. Tandis que les journées du samedi et du dimanche invitent le grand public à flâner dans la ville à la rencontre de 150 exposants répartis en une quinzaine de villages thématiques, la journée d’ouverture s’adresse plus particulièrement aux professionnels et aux scolaires.

"Les rencontres régionales du bien manger"

La journée d’ouverture, appelée "Les rencontres régionales du bien manger", est axée sur la transmission et la pédagogie : les établissements proposant des formations au tourisme, aux métiers de bouche et à l’artisanat ainsi que des producteurs viennent promouvoir leurs savoir-faire. L’occasion également pour de nombreux étudiants de mettre en valeur leurs apprentissages.

Les étudiants du BTS tourisme du lycée Charles Nodier de Dole et du BTS management en hôtellerie-restauration du lycée Friant de Poligny ont ainsi l’occasion de se mettre en situation professionnelle.

Les apprentis de la mention complémentaire "employé barman" du lycée Friant, les élèves du bac pro "commercialisation et services en restauration" du lycée professionnel Mandela d’Audincourt ainsi que les apprentis du CFA du Jura (boulangerie, cuisine…) ont animé des ateliers de confection culinaire ou d’analyse sensorielle.

Les rencontres régionales du bien mangerLes étudiants du BTS design du lycée Duhamel de Dole ont quant à eux conçu des œuvres exposées dans toute la ville tandis que d’autres établissements ont promu leur savoir-faire, comme les MFR et l’Enilbio et Le campus des métiers et des qualifications "Alimentation, goût, tourisme" a été présenté par son animatrice.

Plusieurs actions ont également permis aux jeunes de découvrir la ville sous un angle "professionnel" :
- découverte des locaux professionnels d’un hôtel-restaurant
- parcours dans la ville sur les traces de Pasteur.

Accueillis en nombre au cours de cette journée, les élèves du premier degré, les collégiens et lycéens de la région et autres publics ont été ravis !

Témoignages

"Quinze jours à peine après la rentrée, les élèves parviennent à vaincre leur timidité et s’adressent au public avec professionnalisme" indique un enseignant de seconde professionnelle.
"J’ai adoré l’atelier de fabrication des sablés du chat" témoigne une élève d’une classe de CM2.

En savoir plus - Week-end gourmand

 
lundi 1er octobre 2018

"Silence on lit" au collège de l’Arc de Dole

Depuis la rentrée, de 13 h 30 à 13 h 45, l’ensemble des 509 élèves et les adultes de l’établissement s’installent, sortent un livre ou une bande dessinée et entament une lecture silencieuse. Dès à présent, les enseignants dressent un premier bilan satisfaisant.

"Silence on lit" au collège de l'Arc de Dole Initié par Marie-Pierre Pichetti, CPE, le projet "Silence on lit" est porté par toute l’équipe du collège de l’Arc.

Cette expérimentation vise non seulement à redonner le goût de lire mais également à favoriser l’acquisition collective soutenue par l’école de compétences qui mettront les collégiens en réussite au collège puis au lycée, quelles que soient leur conditions de vie et le nombre de livres présents à la maison.

Lors de sa visite le 27 septembre dernier, Léon Folk, IA-DASEN du Jura a participé à ce temps de lecture avec les collégiens et l’ensemble de l’équipe éducative.

Contact

39
Collège
de l'Arc - Dole
Informations complètes

 
jeudi 27 septembre 2018

Des chalets pour les Jeux Olympiques de la Jeunesse de 2020

Présentation officielle de l’installation de chalets au stade des Tuffes (Les Rousses), lundi 24 septembre.

Quatre ans avant les Jeux Olympiques de Paris, les Jeux Olympiques de la jeunesse se dérouleront en 2020 et en partie dans le Haut-Jura.

Depuis deux ans déjà, les services académiques et la DSDEN du Jura sont mobilisés pour la réussite de cet évènement : des centaines d’athlètes de tous les continents seront présents en janvier 2020 pour faire vivre les valeurs universelles que porte l’olympisme.

Des chalets pour les Jeux Olympiques de la Jeunesse de 2020Ce lundi, Nolwenn Marchand, maire de Prémanon, Hervé Josseron, directeur général de l’École nationale des sports de montagne, Maryvonne Cretin-maitenaz, conseillère départementale du Jura, Sylvain Mathieu, vice-président en charge de la filière bois au Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, Léon Folk, IA-DASEN du Jura, représentant Jean-François Chanet, recteur de l’académie de Bourgogne-Franche-Comté, Philippe Leuba et Ian Logan, du Comité d’organisation Lausanne 2020 et Richard Vignon, préfet du Jura ont présenté le projet, avec les lycéens et leurs professeurs.

Ainsi, le sport scolaire, l’UNSS, l’USEP, en lien avec les associations, comme avec les services académiques, ont élaboré un catalogue de programmes et d’activités destinés au public scolaire comme à la jeunesse en général.

De nombreux établissements impliqués

L’implication des établissements dépasse le seul cadre sportif : depuis deux ans maintenant que les échéances sont connues, les écoles sont sensibilisées et mobilisées. Nombre d’entre elles dans le Haut-Jura ont déjà engagé des projets pédagogiques avec le soutien des inspecteurs de l’éducation nationale. Ces projets culmineront au moment des Jeux. Le partenariat noué avec la DDCSPP leur permettra de disposer des différentes structures d’accueil.

Collège des Rousses et lycée Victor Bérard de Morez

Le projet conduit par le collège Le Rochat des Rousses, en lien avec les sections sportives du lycée de Morez constitue une illustration emblématique des actions mises en œuvre et des ouvertures permises par l’organisation des Jeux Olympiques de la jeunesse. Ce projet, répondant à l’appel produit par les Jeux Olympiques de la jeunesse, a conduit des sportifs à se rendre dans un collège de Norvège, Ntg U Baerum, situé à proximité d’Oslo. Ce voyage leur a permis de faire connaissance avec leurs homologues norvégiens et de découvrir les installations sportives des Jeux Olympiques de Lillehammer, dans un pays qui, comme le Jura, est très attachés aux disciplines nordiques. Dans la poursuite de la dynamique engendrée par ce projet, les jeunes des Rousses et de Morez se préparent à être compétiteurs ou arbitres à l’occasion des Jeux de 2020.

Des rénovations orchestrées par le lycée du Bois de Mouchard

Des chalets pour les Jeux Olympiques de la Jeunesse de 2020Dans cette perspective, le stade nordique des Tuffes - Jason Lamy-Chappuis doit faire l’objet de nombreuses rénovations. Le Centre national de ski nordique et de moyenne montagne, propriétaire du stade nordique, a choisi, pour la construction et l’assemblage de dix modules ossature bois de vingt mètres carrés chacun, de faire appel au savoir-faire des apprenants du lycée des métiers du bois de Mouchard.

L’objectif de ce projet de construction consiste à développer le travail d’équipe, l’harmonie et l’entente entre les différents apprenants sur la construction des dix modules. Ce projet original va permettre de mettre en évidence la nécessaire cohésion entre les différents apprenants présents et qui participent à ce chantier. Marque de son importance, le projet a fait l’objet d’une convention unissant le lycée des métiers du bois, le Centre national de ski nordique et de moyenne montagne, le rectorat de Besançon et la préfecture du Jura. La convention a été signée le 15 novembre 2017 à Mouchard.

Les élèves et les étudiants du lycée des métiers du bois de Mouchard en section bac professionnel technicien constructeur bois et en section BTS systèmes constructifs bois et habitat, des années scolaires 2017-2018 et 2018-2019, ont la charge de construire dix modules en ossature bois en atelier, pour ensuite venir les installer sur le site du stade des Tuffes, conformément aux plans.

Liaison bac pro-BTS

Cette opération s’inscrit pleinement dans la logique de construction d’actions identifiées "liaison bac pro-BTS" porté au sein de l’académie. Les élèves et les étudiants sont amenés à travailler ensemble dans le respect des gestes professionnels liés à leur niveau de certification. Pour maintenir cette émulation, un concours basé sur le respect des normes de qualité fixées par le client a été initié par l’équipe pédagogique. Il contribuera à valoriser le travail produit par chaque équipe.

À travers ce projet les liens avec le monde de l’entreprise sont renforcés :
- l’entreprise Ald Construction Bois accompagne les apprenants pour les opérations de transport et de levage et la prise en charge de la garantie décennale
- Les entreprises Wurth, Doerken et Prolinium sont également parties prenantes - chacune dans leur domaine de compétence ont contribué par des démonstrations de gestes professionnels, du soutien logistique et/ou des transferts de compétences au bon déroulement des différentes opérations.

Contacts

39
Collège
Le Rochat - Les Rousses
Informations complètes

39
Lycée polyvalent
Lycée des métiers de l'optique et des microtechniques
Victor Bérard - Hauts de Bienne
Informations complètes

39
Lycée polyvalent
Lycée des métiers du bois
du Bois - Mouchard
Informations complètes


services en ligne

Rester informé

  • Twitter - Les gazouillis de l'académie de Besançon
  • Flux RSS, abonnez-vous au fil des actualités du Rectorat de l’académie de Besançon
  • Compte dailymotion du Rectorat de l’académie de Besançon