R

Accueil > Académie > Actualités > Vie de l’académie > La mobilité à l’honneur lors du Forum "Think different, move VIP"

Rubrique Vie de l'académie

lundi 4 juin 2018

La mobilité à l’honneur lors du Forum "Think different, move VIP"

Le 29 mai dernier, un forum de la mobilité était organisé par la Fédération régionale des maisons familiales rurales de Bourgogne Franche-Comté à Arc-lès-Gray. Il a été l’occasion pour les jeunes de la région de témoigner de leur expérience à l’étranger dans le cadre du programme Erasmus+.

La fédération des MFR a organisé ce forum pour clore le projet Erasmus+ de 2017. Cette journée a permis à 204 jeunes des MFR, des lycées professionnels de l’académie et des compagnons du Tour de France de se retrouver et de raconter leur expérience après une mobilité Erasmus+. Ils ont également reçu officiellement leur Europass, un passeport européen pour la mobilité.

La mobilité internationale pour tous

 "Think different, move VIP" Les 105 invités ont pu échanger avec les jeunes, visionner une vidéo des mobilités réalisées et participer à la visio-conférence avec des jeunes en stage à Dublin.

Cette journée fut également l’occasion de sceller le partenariat pour le projet Erasmus + entre la fédération régionale des MFR Bourgogne Franche-Comté et l’académie de Besançon par la signature de la convention de partenariat sur les projets Erasmus.

Un nouveau projet Erasmus plus a été déposé par la fédération des MFR et l’académie de Besançon en janvier 2018. Ce projet devrait permettre à 245 apprenants de 1re bac professionnel de dix-huit établissements, à 116 membres du personnel et 34 accompagnateurs jeunes d’effectuer un stage professionnel en entreprise ou une visite en immersion en établissements en Europe.

Dans son discours, le recteur a tenu à souligner la concrétude et les nombreux bénéfices de ce programme : "le projet Erasmus+ représente l’esprit de l’Europe, l’Europe des jeunes, l’Europe de la formation professionnelle, celle des savoirs, savoirs faire, l’Europe de la connaissance et non celle du repli sur soi et de la compromission. Ce programme est celui d’une réalité vécue et pas une abstraction. Erasmus+ est l’occasion de vivre, concrètement, ce que signifie d’être européen, les témoignages le montrent bien. Vous avez effectué un stage en Europe, vous êtes sortis de votre zone de confort pour aller vous confronter à une autre réalité culturelle, professionnelle, loin de votre environnement habituel. Vous êtes revenus, changés, enrichis et malgré les difficultés rencontrées vous n’avez pas baissé les bras. Je tiens à mettre à l’honneur nos jeunes qu’ils soient en maisons familiales et rurales ou en lycées professionnels."

Contact

Natacha Lanaud-Lecomte, déléguée académique aux relations européennes et internationales et à la coopération (DAREIC)

 
vendredi 1er juin 2018

Concerts en hommage à la famille Nougaro

Les 5, 6, 7 et 8 juin au Grand Kursaal de Besançon, l’association ARSIS organise quatre rencontres chorales lors de la "quinzaine Nougaro" impulsée par la Ville de Besancon et Michel Berreur, auteur-compositeur-interprète, en partenariat avec le rectorat et France Bleu.

Les rencontres chorales de collèges autour de Claude Nougaro

Concerts en hommage à Claude Nougaro  - © Kursaal Besançon L’association Arsis, constituée de professeurs d’éducation musicale et de chant choral de l’académie, agréée par le rectorat, a pour vocation de promouvoir la pratique musicale en milieu scolaire par l’organisation de spectacles regroupant les chorales volontaires des collèges et de former les élèves à l’écoute de la musique par l’organisation de projets et d’animations qui leur sont adaptées.

Du 5 au 8 juin, les rencontres chorales inaugureront cet hommage au Grand Kursaal de Besançon. 620 élèves de seize collèges de l’académie, accompagnés de musiciens professionnels, rendront hommage à Nougaro, lors de quatre représentations :
- mardi 5 juin à 20 h
- mercredi 6 juin à 20 h
- jeudi 7 juin à 20 h
- vendredi 8 juin à 20 h.

Les arrangements des chants sont réalisés par Sofiane Messabih. Michel Berreur chantera deux titres avec les collégiens, afin de présenter son spectacle qui se déroulera le 16 juin 2018, à 20 h, au théâtre Ledoux sous la direction de Fred Maggi.

Les élèves volontaires auront la possibilité de participer à cet événement pour quatre chants.

DP 07 - Les rencontres chorales de collèges autour de Claude Nougaro - 5 au 8 juin 2018

Informations pratiques

Mardi et vendredi complets
Billetterie sur place
7 €
Ouverture des portes dès 18h,

En savoir plus

 
mardi 29 mai 2018

Journée académique de l’innovation pédagogique

Mercredi 30 mai, l’innovation sera au cœur d’une journée de réflexion sur le thème de “la coopération au service de la réussite des élèves”. Cette journée se déroulera à la MSHE Ledoux, sur le site de l’Arsenal à Besançon.

Cette journée vise à nourrir la réflexion sur le thème de la "coopération, au service de la réussite des élèves" par le prisme de modalités variées de mise en œuvre avec différents partenaires de l’école.

Les participants (professeurs du 1er et 2d degrés, chefs d’établissement et inspecteurs) pourront se rencontrer et échanger sur ce thème au détour de conférences, d’ateliers et de stands présentant quelques projets innovants.

L’innovation est au cœur des préoccupations des acteurs universitaires, académiques et associatifs réunis au sein de la nouvelle MUE.

Programme de la Journée

Plan du site {PNG} 8 h 30 - 9 h Accueil

9 h - 9 h 45 Rencontres sur le chemin du Boulevard de l’innovation.

9 h 45 - 10 h 15 Ouverture officielle de la journée

10 h 15 - 10 h 45 Point presse

10 h 45 - 12 h "Conférence-atelier : décloisonner pour apprendre ensemble"
- Intervention de Jérôme Saltet et François Taddeï
- Présentation par Lionel Croissant, chef de projet de la MUE

12 h - 12 h 30 Représentation théâtrale
"Les bergers de l’horizon bleu" par les élèves de 3e prépa pro du lycée Ferdinand Fillod de Saint-Amour (39).

14 h 15 - 15 h 45 "Conférence : pourquoi faire coopérer des élèves ? "
- Intervention de Sylvain Connac
- Présentation par Nicolas Magnin, doyen des IA-IPR, correspondant académique pour l’éducation prioritaire

15 h 45 - 17 h 30
Les élèves des lycées professionnels Condé et Pontarcher participeront activement à cette journée.

Cette journée bénéficie du soutien de la MSHE Ledoux, de l’association Hôp Hop Hop, du CROUS, de la Ville de Besançon et de l’Agglomération du Grand Besançon.

Programme

Contact

PARDIE
Courriel

 
vendredi 25 mai 2018

Les Jeux internationaux de la jeunesse (JIJ) 2018 en Haute-Saône : J-20 !

Mercredi 23 mai, les acteurs impliqués et les partenaires de cet évènement d’envergure internationale étaient réunis sur le site de la base de voile à Vaivre-et-Montoille, pour la conférence de lancement officiel des JIJ.

Du 12 au 16 juin, la jeunesse du monde a rendez-vous en Haute-Saône et à Vesoul pour une aventure humaine, internationale et culturelle 100 % nature !

Conférence de lancement des JIJ 2018 en Haute-SaôneAprès Rabat, Singapour ou encore Marseille, Vesoul et le lac de Vaivre accueilleront les Jeux Internationaux de la Jeunesse du 12 au 16 juin.

600 jeunes des cinq continents vont déambuler dans les rues de Vesoul pour une cérémonie d’ouverture le 12 juin au soir !

Des partenaires à l’unisson pour la conférence de lancement

Ces JIJ 2018 sont organisés par le service départemental UNSS de Haute-Saône avec le soutien de la région Bourgogne Franche-Comté, le département de Haute-Saône, le rectorat de l’académie de Besançon, la Ville de Vesoul, la communauté d’agglomération de Vesoul, la ville de Vaivre-et-Montoille et de nombreux autres partenaires.

Toutes les parties prenantes étaient réunies ce 23 mai pour soutenir le lancement officiel de l’évènement. À cette occasion, Christophe Luczak directeur national adjoint de l’UNSS Thomas Rouchié, directeur de la communication de l’AEFE ont présenté et rappelé la genèse des JIJ.

Pour le recteur Jean-François Chanet, cet évènement est une très grande fierté : " portée par l’AEFE et l’UNSS, cette manifestation réunit ainsi l’aspect universel du sport et de l’enseignement" !

Des élèves de l’académie acteurs de l’évènement

Conférence de lancement des <abbr title="Jeux internationaux de la jeunesse">JIJ</abbr> 2018 en Haute-SaôneLes JIJ 2018 en Haute-Saône ce sont aussi 324 élèves de l’académie qui œuvreront pour accueillir et accompagner leurs 306 camarades des cinq continents !
Défilé, chorale, reportages, sécurité seront leurs missions durant toute la semaine : un événement organisé pour des jeunes, par des jeunes !

40 élèves reporters issus de collèges et lycées de Haute-Saône vont également assurer la couverture médiatique de cette semaine sportive, accompagnés par quatre jeunes venus du Pérou et d’Australie et par les partenaires médias.

Dossier de présentation des JIJ
La Haute-Saône accueille la 8e édition des Jeux internationaux de la jeunesse !

Contacts

UNSS
AEFE
Liliane Ménissier, IA-DASEN de la Haute-Saône
Jean-Marie Vernet, directeur du service régional UNSS
Dominique Bouvet, directeur du service UNSS Haute-Saône

 
mercredi 23 mai 2018

L’académie de Besançon pleinement mobilisée pour la phase d’admission dans l’enseignement supérieur sur Parcoursup

Une nouvelle étape pour les lycéens et les candidats en réorientation a débuté à partir du 22 mai : les admissions dans l’enseignement supérieur sur Parcoursup.

Le 22 mai a ainsi marqué le début d’une nouvelle façon d’appréhender la construction de son projet d’études : les candidats auront une réponse à chacun de leurs vœux, et pour la première fois cette année, ils ne devront plus attendre pour recevoir des propositions d’admission. Parcoursup fonctionne de manière individualisée et progressive. Chaque fois qu’un candidat fera son choix, il libèrera des places qui sont immédiatement proposées à d’autres candidats. Chaque jour, de nouveaux candidats auront donc de nouvelles propositions.

Pour que les candidats qui, comme chaque année, n’ont demandé que des filières sélectives et essuient des refus, une commission placée sous l’autorité du recteur est ouverte depuis le 22 mai. Elle accompagne les candidats pour leur faire de nouvelles propositions au plus proche de leurs vœux initiaux.

Dès le lendemain des résultats du baccalauréat, la commission pourra également prendre en charge les candidats qui n’ont pas de propositions d’admission et qui souhaitent accéder à l’enseignement supérieur. Cette commission permet également aux candidats, qui justifient d’une situation exceptionnelle (situation de handicap, charge de famille, sportif de haut niveau) de solliciter le réexamen de leur candidature.

Retrouvez toute l’information et des conseils sur la phase principale d’admission qui se déroule du 22 mai au 5 septembre inclus.

La commission d’accès à l’enseignement supérieur CAES

Pour les lycéens n’ayant formulé que des vœux pour des formations sélectives et n’ayant obtenu que des réponses négatives à leurs vœux, la CAES leur proposera des solutions d’inscription dans l’enseignement supérieur, au plus près de leurs choix initiaux. Ils doivent pour cela en faire la demande sur Parcoursup.

En savoir plus

Contacts

SAIO
Tél. : 03 81 65 74 96

Délégation régionale de l’ONISEP

SIESR

 
mardi 22 mai 2018

"Parcours de réussite"

Dans le cadre du plan étudiant, afin de mieux orienter les étudiants et les futurs étudiants et de mieux les accompagner pour réussir en licence, les universités proposent des dispositifs pédagogiques innovants.

"Parcours de réussite"Ateliers d’intégration, rencontres métiers, tutorat, personnalisation de parcours, semestre de remise à niveau, soutien méthodologique, alternance, dispositifs de réorientation... Ces dernières années, les équipes pédagogiques des universités ont multiplié les initiatives pour lutter contre l’abandon et le décrochage en premier cycle.

Elles ont conçu des dispositifs innovants pour favoriser la réussite en licence qui ont tous fait la preuve de leur efficacité à l’échelle locale.

Des étudiants témoignent avec leurs enseignants des bénéfices qu’ils en ont retirés

 
mardi 22 mai 2018

Les élèves de troisième prépa-pro en barque !

Dans le cadre d’un échange franco-suisse, les élèves de la SEP du Pré-Saint-Sauveur ont construit un trimaran en contre-plaqué qu’ils ont ensuite pu tester au lac de Vouglans.

Les élèves de troisième prépa-pro en barque ! Dans le cadre de la découverte professionnelle, quinze élèves ont participé à ce challenge. Dans un premier temps, les artisans (Claude Gros, ébeniste, Bruno Marielle, layetier et Marine Egraz illustratrice) ont fabriqué avec les enseignants un catamaran (Balou 1) afin que les élèves puissent le décorer.
Ensuite, les élèves se sont lancés dans la fabrication de Balou 2 à l’Atelier des savoir-faire à Ravilloles : ils ont tous tracé les gabarits d’après les plans sur les feuilles de contreplaqué puis ont découpé les pièces du canoé. Ils se sont ensuite répartis en cinq groupes de travail :
Les élèves de troisième prépa-pro en barque !
- un groupe décoration
- un groupe assemblage des flotteurs
- un groupe sur la fabrication des petites pièces
- deux groupes sur le canoé.

À la fin des cinq demi-journées de construction, l’échéancier était tenu, canoé et flotteurs étaient assemblés. Après l’inauguration officielle le 15 mai dernier par Hervé Opagiste, proviseur de la cité scolaire et Jean-Jacques Baroni, président de l’Atelier des savoir-faire, les élèves ont pu naviguer pendant deux jours sur Balou 1 et Balou 2 avec leurs correspondants suisses de Wetzicon sur la base nautique de Bellecin.

Paroles d’élèves

Les élèves de troisième prépa-pro en barque ! Mustafa : "Je fabrique les bordées du bateau,, j’aime bien le travail manuel : mesurer, tracer, ajuster ,assembler sont des tâches qui me conviennent"
Cécilia : "J’ai découpé le contre-plaqué c’est un travail intéressant car nous verrons le bateau quand il sera fini."
Simon et Selim : "Nous avons collé les panneaux de bois, c’est très technique car il faut suivre le plan"
Nagis, Anaîs et Amandine peignent la coque : "Nous nous protégeons avec des masques et des vêtements car c’est très salissant"
Bilal et Ayman : "Nous avons mesuré et découpé les différentes parties de la coque, c’est un travail de précision."
Mahmut : "Je ne pensais pas qu’on pouvait travailler ensemble".

Reportage JurawebTV

Contact

39
Lycée général et technologique
Pré Saint-Sauveur - Saint-Claude
Informations complètes

 
mardi 22 mai 2018

Semaine des langues 2018

La troisième édition de la Semaine des langues vivantes dont la thématique était "Partageons les langues !" s’est déroulée du lundi 14 mai au samedi 19 mai 2018.

Elle a eu pour vocation de mettre en lumière les langues et la diversité linguistique dans les écoles et les établissements mais aussi en dehors du cadre scolaire. Elle a constitué un temps fort pour encourager la pratique des langues, développer des projets inter-langues, inter-degrés, interdisciplinaires et donner une plus grande visibilité aux actions existantes (projets, concours et autres actions éducatives).
Trois actions phares ont été retenues.

Lycée Jean Michel, Lons-le-Saunier : jeux et concours en langues

Le lycée Jean Michel est un établissement partenaire du projet européen EOL (des environnements d’apprentissage optimisés pour et par les langues vivantes) lancé par le Centre européen pour les langues vivantes du Conseil de l’Europe. Ainsi, les professeurs de langues vivantes du lycée Jean Michel mènent chaque année de nombreuses actions pour favoriser le développement des compétences des élèves en langues vivantes. À l’occasion de la Semaine des langues 2018, trois actions sont mises en lumière cette année.

Le projet de jeu d’évasion

Semaine des langues 2018Encadrés par une équipe pluridisciplinaire, les élèves de deux classes de seconde ont travaillé sur un projet de conception d’un jeu d’évasion. Dans ce type de jeu, les participants se trouvent enfermés dans une pièce et doivent en sortir en résolvant des énigmes. Pour réaliser ce projet, les élèves concepteurs ont dû mobiliser leurs connaissances en anglais, français et mathématiques pour créer les énigmes en s’appuyant sur un synopsis inspiré du roman policier et de l’œuvre "L’Étrange Cas du Dr Jekyll et M. Hyde" de Stevenson.
Pour les élèves impliqués dans le projet, l’élaboration d’énigmes a permis d’appréhender les langues anglaise et française à la fois dans leur dimension ludique et créative, et dans leur dimension communicative. L’interdisciplinarité a par ailleurs permis d’élargir leur champ d’application et de travailler sur le lexique et ses nuances. Ils ont ensuite aménagé la salle dédiée à l’aide de leur professeur d’arts plastiques et produit une musique d’ambiance avec le professeur de musique.
Le jeu est maintenant proposé à tous les élèves du lycée jusqu’à la fin des cours : pour relever le défi et s’échapper, les participants doivent s’organiser efficacement pour mettre les compétences de chacun au service de la réussite du groupe ; la résolution des énigmes fait appel aux capacités de réflexion, de logique et de concentration des joueurs.
Enfin, la mise à disposition du jeu à l’ensemble des acteurs éducatifs valorise les élèves investis et permet de motiver les joueurs qui ressentent la nécessité de mobiliser toutes leurs compétences sous peine de rester enfermés !

Le projet "Jouons avec les langues"

Semaine des langues 2018 Dans le cadre du projet "Jouons avec les langues", une vingtaine d’élèves de seconde et première volontaires ont réfléchi sur les correspondances idiomatiques entre trois langues d’origine latine : le français, l’italien et l’espagnol. Ils ont pris au pied de la lettre le thème de la Semaine des langues 2018, "Partageons avec les langues !", et ont créé leur propre version de célèbres jeux d’enfance comme le Memory de la nourriture, le Jeu de l’Oie autour des expressions se référant à la religion, le Docteur Maboul autour du thème du corps ou encore les fameuses cocottes de couleurs !
Cette édition aura été un réel moment d’échanges pour les élèves qui ont pu redécouvrir la langue française, apprendre quelques expressions italiennes ou espagnoles, comprendre leur étymologie et faire des liens entre les différents enseignements.

Lycée Lumiere de Luxeuil-les-Bains : table ronde

Semaine des langues 2018 Le lycée Lumière de Luxeuil-les-Bains, établissement expérimentateur du projet européen "Eol" (des environnements d’apprentissage optimisés pour et par les langues vivantes), a organisé le mardi 15 mai dans le cadre de la Semaine des langues une table ronde, animée par Evelyne Dard, IEN d’allemand-lettres et Marie-Christine Clerc-gevrey, IA-IPR d’allemand, sur l’inscription des projets pédagogiques franco-allemands dans la politique linguistique des établissements des bassins de Luxeuil et de Lure.
Les interventions des différents acteurs ont permis aux pilotes pédagogiques des établissements présents d’appréhender la création d’un environnement favorable au développement des différents types de projets franco-allemands pouvant être mis en œuvre.

Au cours de cet après-midi d’échanges, Aurélie Guillerey, PLP allemand-lettres, coordinatrice du réseau des sections franco-allemandes pour la filière bois dans l’académie et ses collègues en charge de l’enseignement professionnel ont présenté Le dispositif Eurobois mis en place depuis 2016 dans l’établissement. Plusieurs élèves ayant effectué des PFMP en Allemagne sont venus témoigner de leur expérience et de la plus-value que représente la mobilité. L’intervention de Christian Dubois, représentant de la Fibois (interprofession régionale de la filière forêt-bois) Bourgogne / Franche-Comté a été particulièrement appréciée. Elle a témoigné de tout l’intérêt que porte la profession aux projets de coopération franco-allemande, initiés par l’éducation nationale dans les métiers du bois.

Le lycée général étant engagé dans l’ouverture internationale, Rita Beltrami, professeure certifiée d’allemand a présenté, aux côtés de ses collègues anglicistes également présents, l’échange franco-allemand avec le Salvatorkolleg Gymnasium de Bad-Wurzach, ville partenaire de Luxeuil.

Les différents acteurs de la mobilité des jeunes sont intervenus pour préciser leur rôle et les actions qu’ils proposent, notamment Bernhard Schaupp, responsable du bureau des stages et de la mobilité à la Maison de Rhénanie-Palatinat de Dijon ainsi que Julien Pea, directeur de la Maison de l’Europe à Besançon.

Sylvie Gérard, professeure chargée de mission auprès de la DAREIC, a informé les participants des différents programmes de l’OFAJ existants, en particulier le projet Entdeckungstag/ journée découverte.

Jessica Akpinar, jeune ambassadrice de l’OFAJ pour la région Bourgogne / Franche-Comté et Magdalena Pripusic, volontaire franco-allemande au lycée Lumière ont présenté respectivement le réseau des jeunes ambassadeurs et ambassadrices de l’OFAJ ainsi que le volontariat franco-allemand.

Collège Marcel Ayme de Chaussin : parcours de découverte des langues

Semaine des langues 2018 "Si vous vous adressez à un homme dans une langue qu’il comprend, vous parlez à sa tête. Si vous vous adressez à lui dans sa langue, vous parlez à son cœur". (Nelson Mandela)

Le 17 mai, lors de la Semaine des langues vivantes, tous les élèves de 6e du collège Marcel Aymé ont participé à un circuit de découverte linguistique. Ils ont pu assister à plusieurs ateliers ludiques pour découvrir des langues étrangères : allemand, arabe, espagnol, gaélique (irlandais), grec et portugais. Ils ont également eu la possibilité de réfléchir sur l’utilisation de leur propre langue et l’importance d’apprendre une langue étrangère.
Pour garder un souvenir de leur voyage au pays des langues, ils avaient tous un passeport à remplir avec des mots appris, des anecdotes qui les avaient surpris et d’autres informations qui les avaient marqués. Chaque groupe d’élève a pu jouer un match de football gaélique, découvrant un sport assez méconnu en France. Un atelier de découverte des aliments mangés par des enfants dans d’autres pays a été proposé. Ce parcours de découverte a eu pour but d’encourager la curiosité vers l’autre, d’ouvrir l’esprit et de renforcer un message de tolérance.

Contact

Jean-Luc Bordron, IA-IPR d’anglais, chargé de la mission académique des langues vivantes.

 
vendredi 18 mai 2018

Étudiants, vous restez dans votre régime de sécurité sociale actuel !

À la rentrée universitaire, vous n’avez plus à faire de démarches d’affiliation à la sécurité sociale.

Les étudiants qui débuteront leurs études supérieures continueront d’être affiliés à leur régime de protection sociale actuel, souvent celui de leurs parents ou tuteurs légaux (régime général, agricole ou autres régimes spéciaux).

Les étudiants qui poursuivront leurs études resteront provisoirement dans leur mutuelle étudiante pour l’année 2018-2019 et n’auront pas la possibilité d’en changer en cours d’année.

Étudiants, vous restez dans votre régime de sécurité sociale actuel !

Votre sécurité sociale désormais gratuite

À partir de l’année universitaire 2018-2019, l’affiliation à la sécurité sociale est gratuite vous n’avez plus besoin de payer une cotisation (auparavant de 217 €) pour bénéficier des services de l’Assurance maladie.

Adoptez les bons réflexes dès la rentrée !

Il est important de renseigner et de mettre à jour vos informations (adresse postale, RIB, médecin traitant) afin de pouvoir bénéficier de tous les services auxquels vous avez droit. Si vous êtes nouvel(le) étudiant(e) cette année, vous devez penser à créer un espace personnel d’assurance maladie en ligne, le compte ameli. Si vous poursuivez vos études, vous devez vous assurer que vous avez bien fourni des informations à jour à votre mutuelle, notamment votre adresse postale et votre RIB.

Prise en charge de vos frais de santé

L’Assurance Maladie vous rembourse 70 % de vos frais de santé si vous consultez en priorité votre médecin traitant. Afin de compléter vos remboursements, vous pouvez souscrire une complémentaire santé qui prendra en charge les 30 % restants.

En savoir plus

Étudiants étrangers

À compter du 1er septembre 2018, l’inscription à l’Assurance maladie des nouveaux étudiants étrangers se fera à travers un site internet dédié : etudiant-etranger.ameli.fr

Cette démarche est à effectuer obligatoirement une fois arrivé sur le territoire, et après le paiement de la cotisation "vie étudiante" auprès du CROUS et de l’inscription auprès de l’établissement d’enseignement supérieur.

Ce site internet dédié, disponible en français et en anglais, constituera un espace de dialogue privilégié entre les étudiants étrangers et l’Assurance maladie.

 
vendredi 18 mai 2018

La Haute-Saône accueille la 8e édition des Jeux internationaux de la jeunesse !

Du 12 au 16 juin 2018 prochains, 55 équipes en provenance de 26 pays participeront aux JIJ 2018, en Haute-Saône, principalement à Vesoul pendant trois jours avec pour terminer, une journée dans la région des Mille Étangs !

Ce programme va permettre aux jeunes du monde entier de découvrir Vesoul et les richesses du département de la Haute-Saône et de passer une journée entière sur le site "magique" des Mille Étangs.

Ce sont exactement 330 élèves issus de 32 lycées français du monde et de 23 établissements de France qui sont attendus en Haute-Saône. Rencontre, partage, culture, histoire et patrimoine seront au cœur de cette édition 100 % nature.

Le grand rendez-vous sportif et culturel de l’AEFE et de l’UNSS

De Nice à Singapour, en passant par Rabat, les Jeux Internationaux de la Jeunesse auront cette année pour cadre, le département de la Haute-Saône et notamment la ville de Vesoul.

Créés en 2011, les JIJ sont l’histoire et la rencontre de la jeunesse du monde entier dans des villes mythiques et symboliques autour d’une identité forte : sport, culture et patrimoine. Ils sont l’évènement majeur des calendriers de l’UNSS et de l’AEFE.

Organisés par des jeunes, pour des jeunes, les JIJ représentent le seul évènement sportif et culturel qui place la jeunesse mondiale au cœur du projet.

Pour cette édition, des ambassadeurs sportifs et des artistes ont été sollicités afin de s’impliquer directement avec la jeunesse et de donner une ambiance particulière à cette rencontre en plein cœur de la région Bourgogne Franche-Comté.

Faire vivre les valeurs sportives

Cette semaine s’annonce très intense ! Au programme : course d’orientation, randonnée, VTT, paddle, canoë, voile et autres activités surprises… Ce programme va permettre aux jeunes de s’immerger au cœur de la Haute-Saône et de Vesoul de manière originale et exceptionnelle.

Ces rencontres, inscrites au programme éducatif des Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024, seront attentivement suivies par une équipe de Webreporters. Telle une vraie rédaction multimédia, huit "jeunes reporters internationaux AEFE" (quatre péruviens et quatre australiens), produiront émissions de radio, articles de presse, photos, vidéos et posts sur les réseaux sociaux, avec l’appui de 40 élèves issus de plusieurs écoles, collèges et lycées de haut-saônois.

Pour ce qui est des ambassadeurs de cette édition, on retrouvera :
- Jason Lamy-Chappuis, champion olympique 2010 de combiné nordique
- Stéphane Peterhansel, treize fois vainqueur du rallye "Dakar"
- Julien Casoli, athlète paralympique, champion du monde en 2010 sur 10 kilomètres et médaillé de bronze aux Jeux de Londres et de Pékin
- Thibaut Pinot, vainqueur de plusieurs étapes sur le Tour de France, 3e en 2014 de la grande boucle
- Marlène Devillez, vice-championne du monde de kayak freestyle, plusieurs fois championne d’Europe.

Contacts

UNSS
AEFE
Liliane Ménissier, IA-DASEN de la Haute-Saône
Jean-Marie Vernet, directeur du service régional UNSS
Dominique Bouvet, directeur du service UNSS Haute-Saône


services en ligne

Rester informé

  • Twitter - Les gazouillis de l'académie de Besançon
  • Flux RSS, abonnez-vous au fil des actualités du Rectorat de l’académie de Besançon
  • Compte dailymotion du Rectorat de l’académie de Besançon