R

Accueil > Académie > Actualités > Vie de l’académie > Devoirs faits : un temps d’étude accompagnée pour réaliser les (...)

Rubrique Vie de l'académie

mercredi 8 novembre 2017

Devoirs faits : un temps d’étude accompagnée pour réaliser les devoirs

Après les congés scolaires d’automne 2017, il peut être proposé aux collégiens, dans leur établissement, un temps d’étude accompagnée pour réaliser leurs devoirs. Cette étude est gratuite.

Chaque enfant doit pouvoir travailler individuellement, au calme, pour faire des exercices, répéter ses leçons ou exercer sa mémoire et son sens de l’analyse, avec la possibilité d’être aidé quand il en a besoin.

Tout savoir sur le dispositif - MEN
Plus d’information (Vademecum...) - Eduscol

Devoirs faits : un temps d'étude accompagnée pour réaliser les devoirs

 
mardi 24 octobre 2017

"Faut-il vivre comme si on devait mourir demain ?"

C’est la question posée par le philosophe Abdennour Bidar aux élèves de terminales et de la prépa littéraire du lycée Pasteur de Besançon.

Les 20, 21 et 22 octobre, la Saline royale d’Arc-et-Senans a organisé, le colloque "Penser la mort" dans le cadre des Rencontres de la Saline. Philosophes, écrivains, médecins, et thérapeutes sont venus porter les lumières de leurs travaux et de leurs expériences à travers des communications et tables rondes.

Aborder la question de la mort, d’un point de vue philosophique

Intervention du philosophe Abdennour Bidar Des élèves de terminale littéraire du lycée Pasteur de Besançon, ainsi que les étudiants de la CPGE, ont assisté à l’intervention du philosophe Abdenour Bidar, en présence du recteur Jean-François Chanet.

Le philosophe les a invités à se poser la question : "Faut-il vivre comme si on devait mourir demain ?". Cette interrogation a nourri des échanges fructueux et a permis de désacraliser philosophiquement la mort.

En 2015, Abdennour Bidar avait déjà fait l’honneur de sa présence lors d’une conférence donnée dans le cadre des actions académiques menées autour de la mobilisation de l’École pour les valeurs de la République.

Biographie d’Abdennour Bidar

 
mardi 24 octobre 2017

5e Wikiconcours lycéen

Lycéennes, lycéens, contribuez à l’encyclopédie libre Wikipédia : les inscriptions sont ouvertes du lundi 9 octobre au mardi 21 novembre 2017.

5e Wikiconcours lycéenInscriptions en ligne jusqu’au 21 novembre

Modalités de contribution

- améliorer un article existant considéré comme à l’état d’ébauche
- créer un article, en ayant vérifié sa pertinence encyclopédique

Calendrier du concours

- inscriptions : du lundi 9 octobre au mardi 21 novembre 2017
- contributions : du mercredi 22 novembre 2017 au mardi 1er mai 2018
- jury et résultats : semaine du 14 mai 2018

En savoir plus

 
mercredi 18 octobre 2017

Concours "Découvrons notre Constitution"

L’une des missions essentielles de l’École est de transmettre et de faire vivre les valeurs de la République, contribuant ainsi à l’éducation de futurs citoyens, éclairés, libres et engagés.

Le ministère de l’Éducation nationale, et le Conseil constitutionnel s’associent pour organiser le concours intitulé "Découvrons notre Constitution".
Organisé une première fois durant l’année 2016-2017 en direction des élèves de cycle 3, le concours est renouvelé pour l’année 2017-2018 et élargi au cycle 4.

Objectifs du concours

Concours "Découvrons notre Constitution" Cette action éducative a pour but de permettre aux élèves des cycles 3 et 4 des écoles et collèges publics et privés sous contrat, d’appréhender, par une réflexion et un travail collectif, les grands principes sur lesquels est fondée notre République.
Cette démarche, qui s’inscrit dans le cadre du parcours citoyen de l’élève permet aux enseignants d’aborder avec leurs élèves de manière pratique le "droit vivant", celui que chacun exerce au quotidien sans en avoir toujours conscience. Ce concours participe ainsi à l’acquisition par les élèves des connaissances et compétences attendues notamment dans le cadre du programme d’enseignement moral et civique.

Calendrier de l’opération 2017-2018

- entre fin septembre 2017 et mars 2018 : réalisation des travaux par les élèves
- jusqu’au vendredi 23 mars 2018 : envoi des travaux aux services départementaux pour envoi aux référents académiques mémoire et citoyenneté
- jusqu’au 6 avril 2018 : Tenue des jurys académiques puis envoi des travaux sélectionnés à destination du jury national
- première quinzaine de mai : réunion du jury national, établissement du palmarès
- début juin : cérémonie nationale de remise des prix pour les représentants des groupes d’élèves lauréats.

Pour en savoir plus

 
mercredi 18 octobre 2017

Les sportifs du dispositif LAES au Musée olympique de Lausanne

Les élèves du dispositif académique de l’excellence sportive ont eu le privilège de visiter le musée Olympique, guidés par leurs professeurs référents et par un enseignant-chercheur spécialiste de ce thème.

Dispositif unique en France, huit lycées de l’académie regroupent des élèves aux talents sportifs avérés (niveau régional, national ou international) et leur proposent accompagnement ou soutien scolaire au regard des impératifs de compétition ou d’entraînement, sous la coordination de huit professeurs d’EPS, référents en établissements.

Dispositif LAES académique

Dans l’académie, huit lycées offrent l’excellence sportive :
- Jules Haag - Besançon
- Gustave Courbet - Belfort
- Jacques Duhamel - Dole
- Augustin Cournot - Gray
- Jean Michel - Lons-le-Saunier
- Georges Cuvier - Montbéliard
- Xavier Marmier - Pontarlier
- Édouard Belin - Vesoul

L’occasion de se retrouver entre sportifs nationaux ou régionaux de toutes les disciplines sportives n’est pas si courant. Ainsi, 163 élèves sportives et sportifs accompagnés de leurs professeurs référents venus des lycées inscrits dans le dispositif du lycée d’accueil de l’excellence sportive, (LAES), sont partis tôt vendredi 13 octobre vers la cité olympique suisse pour découvrir l’un des plus beaux musées européens (le forum européen du musée décerne en 1995 le prix du musée européen de l’année au musée olympique). Les jeunes élèves ont pu se retrouver dans un cadre solennel qui dépasse les espaces de compétition et d’entraînement habituels.

Une visite enrichissante

Les sportifs du dispositif LAES au Musée olympique de LausanneDans le cadre d’une convention qui lie les huit établissements de l’académie et l’UPFR Sports de Besançon - Université de Franche-Comté, les élèves ont pu bénéficier des éclairages d’Éric Monnin, enseignant-chercheur spécialiste de la thématique du mouvement olympique et des Jeux olympiques. Ce maître de conférences, écrivain aux sept ouvrages sur les jeux, a obtenu l’autorisation de rassembler le groupe dans l’auditorium du musée pour rappeler l’histoire et l’esprit olympiques. Grâce à un diaporama vivant et riche les élèves ont ainsi pu découvrir les hypothèses qui sont émises quant à l’origine des anneaux olympiques (à la suite des jeux de Stockholm en 1912) ou apprendre que la célèbre formule "citius, altius, fortius" n’incombe pas au rénovateur des jeux modernes Pierre De Coubertin (1863-1937) mais à l’un de ses amis, le père dominicain Henri Didon (1840-1900).

Après avoir pu profiter des espaces de pique-nique autour du musée, dans une atmosphère estivale, chacun a pu visiter les trois espaces du musée. Certains volontaires ont eu le privilège de bénéficier de l’accompagnement d’Éric Monnin (visite du Centre d’études olympiques situé à la Villa du Centenaire) et/ou de leurs professeurs d’EPS en vue de préparer au mieux leur cours de TPE (épreuve anticipée du baccalauréat qui regroupe plusieurs disciplines sur un thème donné). Tous ont été forts attirés par les ateliers interactifs du musée et ont pu découvrir les exploits des champions olympiques passés.

 
mercredi 18 octobre 2017

Semaine de la persévérance scolaire 2018 : appel à projets 1er et 2d degrés

La prochaine édition de cette semaine se déroulera du 5 au 9 février 2018. Les écoles et les établissements scolaires, qui le souhaitent, peuvent proposer leur projet.

La semaine de la persévérance scolaire constitue un temps fort dans l’année permettant de mobiliser la communauté pédagogique et éducative, les parents et les partenaires autour des jeunes et de leur réussite.

Cette semaine dédiée a pour objectif de rendre visible et de mettre en lumière le travail réalisé tout au long de l’année dans les établissements scolaires en matière de prévention du décrochage et de mobiliser l’ensemble des acteurs et des partenaires concernés.

Un temps d’échanges au service de la réussite des élèves

L’enjeu est aussi d’encourager les pratiques pédagogiques et éducatives innovantes pour prévenir les ruptures et favoriser la réussite des élèves. Elle est une opportunité de féliciter les jeunes pour leurs efforts, leurs engagements, mais aussi d’écouter et de comprendre leurs motivations et leurs aspirations, entourés par leurs proches et par les professionnels qui les soutiennent au quotidien.

À l’occasion de cette troisième édition, les écoles, collèges et lycées, volontaires, pourront témoigner du fruit de leurs efforts et des encouragements quotidiens pour soutenir la motivation des élèves.

Bilan académique des actions 2016-2017

La date de remontée des projets est fixée au vendredi 1er décembre 2017.

Édition 2017 : le dialogue au cœur de l’ouverture de la semaine de la persévérance scolaire

Contact

Laurent Guillemin coordonnateur académique de la MLDS, référent académique Foquale
Tél. 03 81 65 74 26

 
mardi 10 octobre 2017

Budget 2018 de l’Éducation nationale

Le budget du ministère de l’Éducation nationale demeure en 2018 le premier budget de la Nation : 50,6 milliards d’euros. Pour la première fois, la dotation de l’enseignement scolaire dépasse le seuil des 50 milliards d’euros et le budget consacré à la jeunesse et à la vie associative franchit celui des 500 millions d’euros.

 
vendredi 6 octobre 2017

Semaine de la démocratie scolaire

Les élections des représentants des parents d’élèves aux conseils d’école et aux conseils d’administration et les élections aux conseils des délégués pour la vie lycéenne (CVL) représentent un moment essentiel de la vie des écoles et des établissements.

Semaine de la démocratie scolairePour faire prendre conscience aux parents d’élèves de l’importance et des enjeux de ces élections mais également pour les encourager à se présenter, il a été décidé de créer une semaine de la démocratie scolaire au cours de laquelle auront lieu les élections des représentants des parents d’élèves au conseil d’école et au conseil d’administration.

Le conseil d’école et le conseil d’administration sont des instances dans lesquelles les représentants des parents d’élèves peuvent s’impliquer dans la vie de l’établissement d’enseignement scolaire en lien avec les autres membres de la communauté éducative.

À l’occasion de la semaine de la démocratie scolaire, les lycéens sont également invités à désigner leurs nouveaux représentants aux conseils des délégués pour la vie lycéenne (CVL).

Les instances lycéennes concourent à la qualité du climat scolaire tout en développant le sentiment d’appartenance à l’établissement dans le cadre d’un dialogue concerté entre les lycéens et les personnels.

Pour l’année scolaire 2017-2018, les élections des représentants des parents d’élèves se dérouleront du lundi 9 au vendredi 13 octobre 2017.

En savoir plus

Mobilisation dans l’académie

L’élection des représentants des lycéens aux conseils des délégués pour la vie lycéenne (CVL) aura lieu les 10, 11 et 12 octobre, celle des représentants des parents les 13 ou 14 octobre 2017.

La semaine de la démocratie scolaire qui commence lundi 9 octobre a été précédée de trois "semaines de l’engagement" au cours desquelles les établissements se sont mobilisés.

Pour permettre à chaque élève de créer son parcours citoyen par l’acquisition de connaissances et de compétences, pour améliorer le climat scolaire à travers l’engagement des élèves :
- un groupe de travail académique sur l’engagement des élèves a réalisé une plaquette de sensibilisation de toute la communauté éducative

- deux rencontres des référents vie lycéenne ont eu lieu le 19 septembre, au lycée Nodier à Dole et au lycée Cuvier à Montbéliard pour permettre des échanges et des partages de projets, une mise au point sur les procédures à suivre pour l’organisation des élections ainsi qu’une sensibilisation sur les nouvelles mesures créées par la loi égalité et citoyenneté publiée au Journal Officiel du 27 janvier 2017 qui vise à créer une véritable culture de l’engagement :
— instauration de la parité dans les instances de vie lycéenne (CAVL, CNVL) et collégienne (CVC)
— l’article 41 complète l’article 6 de la loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse pour permettre, par dérogation qu’un mineur âgé de 16 ans révolus puisse désormais assumer la direction d’une publication réalisée bénévolement.
— l’article 43 vient modifier l’article 2bis de la loi de 1901 en affirmant le droit pour tout mineur de devenir membre d’une association, et la possibilité qu’il participe à sa constitution ou soit chargé de son administration, sous réserve de l’accord écrit préalable de son représentant légal jusqu’à 16 ans, et sous réserve de l’information de celui-ci pour les mineurs de 16 ans révolus.
— des rapprochements entre lycées et collèges ainsi que la désignation de référents vie collégienne favoriseront la mise en place des Conseils de vie collégienne (CVC) avant la fin de l’année civile.
— de nombreuses actions ont été organisées dans les établissements en partenariat avec des associations, des intervenants extérieurs comme au lycée Aragon à Héricourt.

L’engagement des lycéen-ne-s au lycée Aragon à Héricourt

Semaine de la démocratie scolaire Deux demi-journées ont été organisées, à l’initiative d’élèves élus, sur la thématique de "l’engagement civique" le 26 septembre et de "l’engagement solidaire" le 28 septembre.
Parmi eux Théo Bedez, membre du CAVL, qui représentera l’académie cette année au CNVL et Isaora Sanchez, bénévole à la protection civile du Doubs.

Contact

Christine Monnin, déléguée académique à la vie lycéenne et collégienne

 
vendredi 6 octobre 2017

Fraternité Générale !

Pour la seconde année consécutive, l’association "Fraternité générale !" organise un mouvement pour la Fraternité à travers des actions culturelles, citoyennes et sportives. cette seconde édition se déroule du vendredi 13 au dimanche 15 octobre 2017.

Fraternité Générale !" est un mouvement apolitique, spontané, né de la volonté d’un groupe d’amis, parmi lesquels plusieurs cinéastes, de promouvoir la fraternité à travers la culture. Il a pour objectifs de :
- promouvoir la fraternité partout en France pour lutter contre les rejets, les replis communautaires et identitaires
- mettre la culture à la portée de tous à travers des actions nationales
- susciter des initiatives portées par la société s’inscrivant dans le mouvement et les valoriser

En 2017, forte de son succès, cette opération est reconduite, avec de nouveaux objectifs :
- déployer l’action de l’association sur tout le territoire, en régions et dans les Outre-Mer
- toucher les 15-25 ans et les quartiers
- multiplier les labellisations des actions et événements culturels, citoyens et sportifs déjà programmés.

Enseignants, signalez votre événement !

En savoir plus

Clips vidéos
Ressources pédagogiques
Programme
Ministère de l’Éducation nationale
Site officiel "Fraternité Générale"

 
vendredi 6 octobre 2017

Mobicampus célèbre son premier anniversaire !

Rencontre avec son coordonnateur : Hervé Perrin.

Il y a un an, le 28 septembre 2016, était inauguré le premier campus des métiers et des qualifications de la région académique Bourgogne-Franche-Comté : Mobicampus "Automobiles et mobilités du futur".

À cette occasion, tous les partenaires (membres de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, des collectivités territoriales et des acteurs économiques du Nord Franche-Comté) avaient été accueillis au lycée polyvalent de Montbéliard par le proviseur, Thierry Albertoni et son équipe. Lors de cette journée inaugurale, les parties prenantes avaient pu afficher leur volonté commune de dynamiser l’enseignement secondaire et supérieur et l’emploi, afin de rapprocher le monde de l’enseignement et celui de l’entreprise, mais aussi de donner de l’ambition aux jeunes.

Un coordonnateur opérationnel pour piloter le campus

Mobicampus souffle sa première bougie ! En fin d’année 2016, Hervé Perrin a été recruté comme coordonnateur opérationnel du campus des métiers et des qualifications. Ce dernier est placé sous l’autorité hiérarchique du délégué académique à la formation professionnelle initiale et continue (DAFPIC) et sous l’autorité fonctionnelle du directeur du GIP (chef de l’établissement) porteur du Mobicampus. Son rôle consiste à accompagner, à développer et à conduire l’installation d’un réseau de partenaires en lien avec l’instance stratégique régionale de coordination du réseau des CMQ, conformément aux objectifs du Mobicampus et de la région académique.

Les missions du coordonnateur s’articulent autour des axes principaux :
- participer à l’installation du Campus des métiers et des qualifications Mobicampus en étroite collaboration avec le comité de pilotage
- animer et développer le réseau des partenaires du Mobicampus
- assurer le pilotage opérationnel du Mobicampus et pédagogique du réseau

Entretien avec Hervé Perrin, coordonnateur de Mobicampus

Monsieur Perrin, pouvez-vous nous présenter votre parcours en quelques mots ?

Natif de Montbéliard, l’automobile a marqué ma jeunesse. J’ai derrière moi dix-huit années devant des élèves et également quatre années dans le secteur de l’industrie.
Le concept des campus des métiers et des qualifications m’a tout de suite séduit.
Durant mes années en lycée professionnel j’ai toujours apprécié les contacts avec les professionnels et j’ai souvent mis en œuvre des actions permettant de rapprocher le système éducatif des entreprises (partenariats divers).

Mobicampus souffle sa première bougie ! Pouvez-vous nous indiquer ce qui vous a amené à candidater pour le poste de coordonnateur du campus des métiers ?

Les multiples missions d’animation et de coordination d’un campus des métiers et des qualifications semblaient parfaitement répondre à mes attentes d’évolution et d’épanouissement professionnels, alors je n’ai pas hésité à candidater.

Comment s’est déroulée votre première année à cette fonction ?

Les premiers mois, j’ai surtout rencontré les partenaires institutionnels, les professionnels ainsi que les organismes de formations pour créer le réseau autour de Mobicampus. Il a été nécessaire de rendre visible ce bel outil avant de pouvoir l’utiliser efficacement.

Comment travaillez-vous avec des partenaires aux profils aussi variés ?

Il est essentiel d’être à l’écoute des différents professionnels et d’adapter en conséquence notre offre de formation pour répondre aux besoins liés à la révolution numérique que nous sommes en train de vivre.

Quelles sont vos ambitions pour le Campus ?

Il y a une multitude de nouveaux métiers qui vont apparaitre, en lien avec ces nouvelles technologies, et nous essayons d’en informer et d’y intéresser un large public. L’industrie automobile est en pleine mutation et les offres de services, liées à l’utilisation des véhicules, en pleine effervescence.
Aujourd’hui, tout est mis en œuvre pour que Mobicampus soit reconnu et puisse vraiment rayonner sur le plan local. Nous essayerons, dans un second temps, d’étendre son périmètre d’action jusqu’à l’international.

Contact

Hervé Perrin, coordonnateur opérationnel de Mobicampus

25
Lycée polyvalent
Germaine Tillion - Montbéliard
Informations complètes


services en ligne

Rester informé

  • Twitter - Les gazouillis de l'académie de Besançon
  • Flux RSS, abonnez-vous au fil des actualités du Rectorat de l’académie de Besançon
  • Compte dailymotion du Rectorat de l’académie de Besançon