R

Accueil > Académie > Actualités > En établissements > Un partenariat en faveur du développement durable à Delle

Rubrique En établissements

mercredi 31 mai 2017

Un partenariat en faveur du développement durable à Delle

Jeudi 4 mai, une convention de partenariat a été officiellement signée entre la cité scolaire Jules Ferry et la mairie de Delle (90).

La Semaine européenne du développement durable se déroule du 30 mai au 5 juin 2017. Mais le développement durable est une préoccupation quotidienne au sein de la cité scolaire Jules Ferry.

Œuvrer dans une même perspective

Le développement durable à la cité scolaire de DelleLa convention signée dans le Nord Franche-Comté permet d’encadrer l’ensemble des projets en lien avec l’écologie et le développement durable. Les premières actions envisagées se concrétiseront par la réalisation d’objets confectionnés par le plateau menuiserie de la SEGPA de l’établissement.

Pierre Oser, maire de Delle, a rappelé que ce partenariat s’inscrit dans une politique énergie-climat volontariste en faveur d’un développement durable et raisonné du territoire de la commune et plus largement de son bassin de vie. Le programme d’actions 2015/2018 de la démarche Cit’Ergie prévoit, en autres, un renforcement de la coopération avec la cité scolaire Jules Ferry.

La convention de partenariat, décidée d’un commun accord entre la cité scolaire et la ville de Delle, comprend plusieurs actions pédagogiques communes liées au développement durable et plus particulièrement aux enjeux suivants :
- transition énergétique et écologique
- protection des ressources naturelles
- mobilité douce
- biodiversité
- économie circulaire
- déchets et ordures ménagères
- gaspillage alimentaire.

Un réel intérêt pédagogique pour les élèves

Le développement durable à la cité scolaire de Delle Différents projets sont en cours d’exécution par dix-sept élèves de SEGPA. Ils visent à réaliser des activités pédagogiques en lien avec le développement durable à travers différentes actions :
- la construction d’un potager collaboratif hors-sol en ossature bois
- la création d’un verger pédagogique
- la fabrication d’hôtels à insectes et de nichoirs pour la chouette Chevêche.

Il s’agit de sensibiliser les jeunes à la gestion des déchets alimentaires, aux techniques de permaculture, à la biodiversité et à la préservation des ressources naturelles par des actions de communication auprès du public : échanges et témoignages dans les écoles, réalisations dans les quartiers de la ville, expositions et reportages.

Contacts

90
Lycée professionnel
Jules Ferry - Delle
Informations complètes

Corinne Leconte, directrice de la SEGPA
Tél. 03 84 58 75 83

Gilles Bulabois et Jean-Marc Tochon, coordonnateurs académiques développement durable
Courriel

 
lundi 29 mai 2017

Un "Renvoyé Spécial" du Soudan au lycée Claude-Nicolas Ledoux

Jeudi 18 mai, des élèves de 1re ES ont pu rencontrer Mohmed Al Asbat, journaliste d’origine soudanaise.

Cette action est menée par La Maison des Journalistes en partenariat avec le CLEMI de l’académie de Besançon. Le projet, qui s’inscrit dans le dispositif "Renvoyé Spécial", a été proposé aux élèves par Frédérique Verdera, documentaliste du lycée Ledoux.

Un témoignage précieux et inoubliable

Un "renvoyé spécial" au lycée Ledoux Pour les lycéens, cette rencontre est "l’occasion de prendre conscience, de manière concrète et parfois difficile, de la persécution dont sont victimes des journalistes dans leur pays".

Mohmed Al Asbat a dénoncé les atteintes à la liberté de la presse au Soudan. "Il est important de défendre les droits humains, en particulier les droits des femmes et des enfants dans les zones de guerre, et de protester contre la corruption des autorités."

Le journaliste fait partie du réseau des journalistes soudanais qui œuvre en faveur des journalistes emprisonnés par le régime. Les risques qu’il encourt dans son pays l’ont obligé à s’exiler en France où il poursuit son combat pour la liberté d’informer !

Sa venue dans l’établissement bisontin fera l’objet d’une future émission de Pom’Radio, la radio du lycée Ledoux. L’équipe de la web-radio de l’établissement a eu la chance de pouvoir l’interviewer.

Une expérience riche et unique

Un "renvoyé spécial" au lycée Ledoux"Renvoyé Spécial" mobilise lycéens, enseignants, documentalistes et coordinateurs d’académie autour d’un projet pédagogique transdisciplinaire.

Le but est de sensibiliser les lycéens sur la liberté d’expression et le pluralisme dans les médias à partir d’une rencontre avec un(e) journaliste réfugié(e) politique en France.
Ce projet présente également une opportunité pour les élèves de dialoguer avec ces journalistes réfugiés afin de mieux comprendre les réalités de l’exil et de leur pays.

Dans l’académie, plusieurs établissements ont déjà bénéficié de cette action.

Table ronde "Liberté d’expression"
"Renvoyé spécial"
Rencontre avec un journaliste Syrien au lycée Louis Pergaud à Besançon
Parlement des enfants : encore quelques jours pour voter !

Contact

CLEMI de l’académie de Besançon

25
Lycée polyvalent
Claude Nicolas Ledoux - Besançon
Informations complètes

 
mardi 23 mai 2017

À Champagnole, les lycéens osent les langues !

Retour sur une semaine particulièrement animée au lycée Paul Émile Victor de Champagnole : cette année, le thème "Osons les langues" a inspiré de nombreuses classes.

C’est en couleur et en fanfare que la Semaine des langues a commencé au lycée des métiers du sanitaire et du social. Un flashmob, réalisé par les élèves du groupe Erasmus+*, a ouvert cette semaine riche en animations ! Les lycéens portaient des masques et t-shirts décorés avec les logos et les noms des villes du projet, donnant le ton de cette semaine aux accents d’ailleurs.

Une occasion unique pour "goûter" les langues

La semaine des langues à Champagnole Chaque jour, durant la pause méridienne, des groupes d’élèves ont présenté des productions orales réalisées dans le cadre des cours de langues :
- une pièce de théâtre par les élèves de terminale littéraire
- des dialogues imaginés pour faire suite à l’étude du roman Escape in New York par les secondes
- une vidéo réalisée en allemand par une classe de seconde
- une adaptation de "Roméo et Juliette" étudié en première littéraire.

Les lycéens de première littéraire ont également animé un "Goûter aux langues". Un moment convivial durant lequel élèves et professeurs d’origine étrangère ont pu partager leur culture et quelques mots. Un mur d’expression a été réalisé pour conclure sur la diversité culturelle.

Durant toute la semaine des travaux et des productions réalisés par les élèves étaient exposés dans le lycée. Des panneaux sur la langue française et ses variantes mondiales ont notamment été réalisés par les élèves de 2de5.

Le reflet d’un engouement fort pour l’apprentissage des langues

La semaine des langues à Champagnole Le lycée Paul Émile Victor est très impliqué dans les actions de partenariats internationaux. Trois projets eTwinning ont été présentés cette année :
- "The eTwinolympics" sur les valeurs présentes dans le sport par les élèves de 2de2 et 2de4
- "Sygem", un projet sur les énergies en 2de dans le cadre l’AP
- "Reporters Without Borders" 2015-2016.

Ce dernier projet a reçu le Label qualité eTwinning européen pour la création d’un magazine en collaboration avec des classe situées en Grèce, Lettonie, Turquie, République Tchèque, Pologne et Italie.

Cette année, le lycée a aussi participé à Simul’ONU 2017 à Saint Claude et au concours inter-lycées anglo-saxon, le Cilas.

*Depuis deux ans, le lycée mène un projet Erasmus + intitulé "Our Lives in 20 Years" (nos vies dans 20 ans). Les partenaires sont situés en Allemagne, République Tchèque, Pologne, Écosse et Italie.

Contacts

Jean-Luc Bordron, IA-IPR anglais, chargé de la mission académique des langues vivantes

Françoise Moutenet, professeure d’anglais et ERAEI

Philippe Millet, directeur Atelier Canopé 70 - Vesoul et correspondant académique eTwinning

39
Lycée polyvalent
Lycée des métiers du sanitaire et du social
Paul Émile Victor - Champagnole
Informations complètes

 
mercredi 17 mai 2017

Initiation à la boxe pour des collégiens bisontins

Lundi 15 mai, le recteur s’est rendu au collège Clairs Soleils de Besançon pour assister à un cours de boxe avec un champion olympique !

Cette visite a été l’occasion de présenter, de manière immersive, les classes olympiques au recteur.

Une trentaine de collégiens de 4e et des élèves d’ULIS ont bénéficié des conseils avisés du boxeur bisontin et médaillé d’argent aux Jeux olympiques de Pékin en 2008, Khedafi Djelkhir.

Ces séances visent à promouvoir le sport et les valeurs citoyennes. Elles s’inscrivent dans le cadre de l’année de l’Olympisme de l’école à l’université, en mettant en place des actions éducatives pour valoriser la pratique sportive des jeunes et la mobilisation de la communauté éducative en partenariat avec le comité régional olympique et sportif de Franche-Comté.

La candidature de Paris à l’organisation des Jeux olympiques et paralympiques de 2024 est l’occasion de mettre en avant l’ensemble des dispositifs existants qui peuvent être mobilisés dans le cadre scolaire pour l’apprentissage des valeurs citoyennes et sportives.

Contacts

Jean-Marie Vernet, directeur du service régional UNSS

25
Collège
Clairs Soleils - Besançon
Informations complètes

 
vendredi 28 avril 2017

Une journée sous le signe de la laïcité au collège Vauban !

Vendredi 14 avril, Hélène Mouchard-Zay, fille du ministre de l’Éducation nationale et des Beaux Arts, Jean Zay, a fait l’honneur de sa présence lors de la célébration de la Laïcité et de l’inauguration d’une salle polyvalente portant le nom de son père.

Dans le cadre du projet "Place de la République", l’ensemble de la communauté éducative du collège a consacré la journée du vendredi 14 avril 2017 à la célébration de la laïcité. L’établissement avait déjà célébré la Liberté en 2014, l’Égalité en 2015 et la Fraternité en 2016.

Fédérer la communauté éducative autour des valeurs humanistes

Journée de la Laïcité au collège Vauban Durant la matinée, les 640 élèves du collège ont été invités à effectuer leur chemin de la laïcité, découvrant de quelle manière leurs camarades s’étaient approprié ce principe de notre République.

Chacun a pu découvrir la pluralité des approches choisies par les enseignants et leurs élèves : des débats de l’atelier philosophie aux travaux réalisés par les ateliers artistiques danse, théâtre, kamischibaï ou street-art, en passant par la production de vidéos, de jeux de société, de diaporama, de chansons, d’affiches ou de poèmes réalisés par les élèves des différentes classes.

L’arbre de la laïcité réalisé "en direct" par les élèves de CM2 des écoles de Chèvremont et de Ménoncourt avec les élèves des 6e 3 et 5 a été une belle réussite.

La cérémonie de l’après-midi, en présence des autorités académiques et des partenaires institutionnels ou culturels, a donné lieu à de nouvelles présentations. Un émouvant moment de recueillement à la mémoire de toutes les victimes passées et actuelles du terrorisme a suivi. La plantation de l’arbre de la laïcité, offert par les parents d’élève, et un goûter républicain ont marqué d’une humeur festive le terme de cette cérémonie.

Une inauguration à la symbolique forte

Journée de la Laïcité au collège Vauban Le temps fort de cette journée est le dévoilement de la plaque rendant hommage à Jean Zay, ancien ministre de l’Éducation nationale et des Beaux Arts, par Hélène Mouchard-Zay, l’une de ses deux filles, et par le recteur Jean-François Chanet.

La salle polyvalente de l’établissement, désormais salle Jean Zay, rappellera l’engagement de ce dernier en faveur d’une école réformée, émancipatrice, favorisant pour tous ses élèves l’accès aux savoirs, à la culture, aux arts et aux sciences. Les cendres de Jean Zay, assassiné par la milice le 20 juin 1944 pour avoir défendu sans relâche ses convictions humanistes et républicaines, ont été transférées au Panthéon le 22 mai 2015.

Expliciter et transmettre les principes de la devise républicaine

L’objectif du projet "Place de la République" est de faire émerger chez les élèves la conscience de ce qui constitue le territoire symbolique des valeurs et des principes du projet républicain. Il s’inscrit pleinement dans le cadre de la Mobilisation de l’École en faveur des valeurs de la République.

Le projet est soutenu par le programme "Culture Collège" du Conseil départemental du Territoire de Belfort, par le rectorat, la DRAC Franche-Comté, la préfecture du Territoire de Belfort et implique de nombreux partenaires culturels : le Théâtre Le Pilier, le centre chorégraphique national Viadanse et la compagnie Zocha.

Contacts

90
Collège
Vauban - Belfort
Informations complètes


Galerie

Journée de la Laïcité au collège Vauban Journée de la Laïcité au collège Vauban Journée de la Laïcité au collège Vauban Journée de la Laïcité au collège Vauban Journée de la Laïcité au collège Vauban Journée de la Laïcité au collège Vauban

 
vendredi 14 avril 2017

À Giromagny, une résidence d’artistes aide les collégiens à dépasser les préjugés

Du 13 au 24 mars 2017, le collège Val de Rosemont de Giromagny a accueilli la Compagnie "Rêve général !" en résidence d’artistes pour un travail avec les élèves sur le thème des préjugés.

Durant deux semaines, une écrivaine, une metteuse en scène, une chorégraphe, une actrice ont assuré avec les professeurs du collège des ateliers qui ont permis aux élèves de réfléchir sur les préjugés. Les collégiens ont approfondi leurs représentations et leur jugement, en prenant conscience des préjugés existants, qu’ils portent sur les nationalités, les sexes ou les identités : filles, garçons, femmes, hommes, adolescents,

Une approche originale, pluridisciplinaire et ludique

Une classe de 3e a bénéficié d’un atelier d’écriture sur plusieurs séances avec Marylin Mattei, auteur de la pièce "Les préjugé", à partir de l’œuvre de Marivaux "Le préjugé vaincu".

Les collégiens dépassent les préjugés à Giromagny La dimension du théâtre a été abordée sous la forme d’une master class, par Marie Normand, metteuse en scène et responsable de la compagnie : le spectacle "Les préjugés" qui sera donné à Belfort les 11 et 12 mai prochains par la compagnie a servi pour expliquer la démarche de travail de l’écriture à la mise en scène, en passant par les costumes, les décors. Les élèves ont découvert qu’un spectacle est une démarche longue, professionnelle, et collective.

En cours d’espagnol, les élèves de 3e ont travaillé sur les versions française et espagnole du texte "S’embrasent" de Luc Tartar, scène d’amours empêchées à l’adolescence. En cours d’allemand, les stéréotypes nationaux ont été passés au crible par un travail d’écriture des élèves de 3e avec Marylin Mattéi, auteure.

Des classes de 6e ont abordé avec Apolline Roy, actrice, la lecture à voix haute des fables de La Fontaine qui traitent des préjugés. Placer sa voix, faire résonner les mots, découvrir l’importance de comprendre le sens d’un texte pour trouver la posture. Des classes de 5e ont, quant à elles, éprouvé leur timidité grâce à des jeux de pratique théâtrale et une classe de 3e a expérimenté par d’autres exercices les notions de soutien, de solidarité et d’entraide dans un groupe, après avoir identifié les phénomènes de meneur.

Les élèves du dispositif ULIS, en situation de handicap, ont bénéficié d’ateliers spécifiques, où les intervenantes ont constaté leur engagement et leur courage.

La transmission d’un message sur scène

Les collégiens dépassent les préjugés à Giromagny Point de rencontre avec le projet artistique "Inside Out", une performance chorégraphique, conçue par Claire Richard a été exécutée par 100 élèves de 3e devant le reste du collège. Elle a permis de dévoiler une centaine de photographies de portraits d’élèves et d’adultes, chacune porteuse d’un message tatoué sur le visage ou les bras visant à casser les préjugés. Les affiches ont ensuite été collés dans une galerie du collège.

Le Théâtre du Pilier est le porteur du projet dans le cadre du dispositif "La parole aux collégiens", financé par la DRAC Bourgogne Franche-Comté. Les élèves de 4e et de 3e du collège assisteront aux représentations de la pièce les 11 et 12 mai et retrouveront avec plaisir les artistes avec lesquelles ils ont passé deux semaines riches.

Contacts

Laurent Sirantoine, principal du collège,
Tél. : 03 84 29 33 04

90
Collège
Val de Rosemont - Giromagny
Informations complètes

 
mardi 11 avril 2017

Le BTS Commerce international du lycée Xavier Marmier de Pontarlier à l’honneur !

Charlotte Legendre, étudiante en BTS Commerce international deuxième année, s’est distinguée grâce à son travail dans le cadre des Trophées de l’excellence commerciale et du challenge Netinvet

Valoriser les opportunités de carrière au sein des entreprises du commerce de gros et international

Trophées de l'excellence commerciale - © Confédération du commerce de gros et international Les Trophées de l’excellence commerciale constituent une manifestation nationale à finalité pédagogique organisée par le ministère de l’Éducation nationale et parrainée par la Confédération générale du commerce de gros et international et l’organisme collecteur de la taxe d’apprentissage Intergros.

Ces trophées ont pour vocation de promouvoir l’excellence dans les relations entre les milieux de la formation et les milieux professionnels. Il s’agit de récompenser une expérience remarquable de co-formation entre un-e étudiant-e ou un-e apprenti-e et son référent en entreprise (tuteur-trice ; maître-sse d’apprentissage). Les expériences primées peuvent prendre la forme - en fonction du contexte de la formation - de stages, de projets, ou encore de missions ponctuelles réalisées en France ou à l’étranger.

Trois distinctions pour l’étudiante pontissalienne

Dans le cadre du réseau de mobilité européenne Netinvet, Charlotte Legendre a réalisé un stage aux Pays-Bas durant lequel elle a notamment travaillé dans le domaine de la prospection et du suivi de clientèle. Une expérience qui s’est révélée enrichissante et unique puisqu’elle a réussi à vendre 130 ordinateurs à un client iranien implanté aux Émirats arabes unis.

Le mardi 28 mars à Paris, a eu lieu la remise du premier Trophée de l’excellence commerciale en BTS Commerce international. Charlotte Legendre figurait parmi les huit finalistes français. Son expérience à l’étranger est présentée dans un ouvrage retraçant le parcours de quinze diplômés. Cet ouvrage a été publié à l’occasion des dix ans des Trophées de l’excellence commerciale (BTS NRC et TC).

La jeune femme s’est aussi distinguée le vendredi 31 mars dernier, lors de l’assemblée générale du réseau Netinvet qui s’est déroulée à Poznan en Pologne. Elle est arrivée à la deuxième place du prix du challenge Netinvet qui témoigne d’une expérience de mobilité étudiante.

Contacts

Delphine André, enseignante BTS commerce international.

25
Lycée polyvalent
Xavier Marmier - Pontarlier
Informations complètes

 
mardi 11 avril 2017

Le lycée Xavier Marmier en apesanteur

Onze élèves de première et terminale sciences de l’ingénieur du lycée de Pontarlier ont réalisé des expériences à bords de l’avion 0G de la société Novespace.

Certains phénomènes mécaniques sont-ils impactés en apesanteur ?

Le lycée Xavier Marmier en apesanteur Le but des expériences présentées est de vérifier si l’absence de pesanteur peut avoir un effet sur des phénomènes physiques ou mécanique :
- l’effet gyroscopique est-il encore présent en apesanteur ?
- l’effet de la force centrifuge est-il encore présent en apesanteur ?
- le fonctionnement d’une pompe est-il impacté par l’apesanteur ?
- étude des effets de l’apesanteur sur des systèmes asservis.

Dans le cadre de TPE et de projet de terminale en sciences de l’ingénieur, les élèves ont construit des maquettes qui ont été embarquées dans un airbus A310 pour un vol en apesanteur. Un des élèves a eu la responsabilité de conduire toutes les expériences lors du vol qui a réalisé 31 paraboles (soit dix minutes d’apesanteur).

Le vol a eu lieu à Bordeaux lors d’une campagne scientifique du CNES le 4 avril 2017.

En savoir plus

Contact

Laloy Pierre-Marie, enseignant sciences de l’ingénieur

25
Lycée polyvalent
Xavier Marmier - Pontarlier
Informations complètes


Galerie


 
mardi 4 avril 2017

Classe en entreprise : découvrir l’entreprise pour mieux construire son avenir

Les 21 élèves de la classe de 4ème E du collège Diderot ont participé à une "classe en entreprise" au sein de la société Parkeon de Besançon.

Classe en entreprise : découvrir l'entreprise pour mieux construire son avenir Objectif : transplanter pendant trois jours une classe au cœur d’une entreprise pour découvrir son fonctionnement, ses métiers et comprendre le lien entre les matières enseignées et leurs applications concrètes.

L’Union des industries et métiers de la métallurgie (UIMM), contactée en début d’année scolaire s’est chargée de trouver l’entreprise d’accueil : l’entreprise Parkéon située à Besançon, spécialisée dans les solutions de gestion du stationnement et de billettiques pour les transports publics.

Du 20 au 22 mars 2017 , la classe de 4e E s’est donc installée pendant deux jours et demi au sein de l’entreprise Parkeon, située à Besançon.
Dans une salle de réunion aménagée en salle de classe, des cours ont été dispensés par des professeurs du collège, avec l’intervention des salariés de l’entreprise.

Les élèves ont pu visiter l’entreprise et découvrir ses principaux métiers. Chaque élève a pu interviewer neuf professionnels.

À l’issue des trois jours, les élèves ont présenté leur travail aux salariés qui ont participé à l’opération.

Bilan pour les équipes éducatives

- esprit de cohésion développé
- faire le lien entre théorie et pratique
- découvrir des métiers dont ils n’ont pas connaissance
- mieux comprendre le fonctionnement d’une entreprise
- nécessité de travailler les disciplines enseignées rendues visibles par le biais d’applications concrètes

Bilan de l’UIMM de Franche-Comté

Classe en entreprise : découvrir l'entreprise pour mieux construire son avenir

- Arthur Gravier, apprenti au service recherche & développement : "Pour ma part, j’ai passé un super moment. J’en garderai une très bonne expérience. Merci aux professeurs et aux élèves. Les jeunes étaient vraiment impliqués, curieux et sympathiques. Merci à Stéphanie Commot (chargée d’information sur les métiers de l’industrie, UIMM) pour l’organisation de cette journée."

- Marc Milon, parking tests & integration manager : "Des élèves visiblement attentifs voire intéressés au vu des questions qu’ils ont posés en plus de leur interview. Très bonne expérience. Merci à Stéphanie Commot. Merci de nous avoir fait participé à ce petit moment de vie "extra-entreprise" ; et nous restons à votre disposition pour le renouveler."

- François Mottet, recherche & développement smart transport : "Oui j’ai trouvé cela très bien. Ils (les élèves) ont l’air intéressé et j’ai trouvé qu’ils avaient eu des bonnes idées lors des 20 minutes de travail en groupe. J’ai été agréablement surpris d’ailleurs du sérieux pour travailler en binôme et des idées sorties."

- Julien Molé, chef de projet parking : "Il était vraiment important d’avoir pu préparer la journée avec les profs. Merci Léa ! Sur le déroulé de l’intervention "chef de projet" :
- classe plutôt attentive et intéressée sans que cela soit une ambiance "religieuse" pour autant
- résultats de l’exercice au-delà de nos attentes, c’est donc positif
- le message sur le "travailler ensemble" semble être passé
- a-t-on suscité des vocations ? Trop court pour le dire..."

- Didier Girod, service comptabilité : "Les élèves étaient gentils, intéressés pour certains : ils se déconcentrent très rapidement mais je suis très satisfait car ils ont, je pense, acquis au moins une notion (sur la Tva avec le taux à 20 %). Donc, un bilan positif !"

- Léa Myotte-Duquet, service communication interne : "Une belle expérience enrichissante, aussi bien pour les élèves, les enseignants, que pour nous. J’ai été agréablement surprise de l’implication et du sérieux de la classe. Les élèves sont intéressés et intéressants. Merci à tous pour le bon déroulement de cet événement !"

- Catherine Marchand, service marketing : "J’ai trouvé les élèves très participatifs, même s’il y avait la difficulté de la langue et très imaginatifs ! Je ne pensais pas qu’ils se prendraient au jeu comme ça, c’est génial ! Je les remercie et les félicite.
Côté discipline, je les ai trouvés assez sages, il n’y a pas trop eu besoin de recadrage ; ils écoutaient bien les autres faire leurs propositions de services, ce qui était important. Rien que le fait que certains groupes venaient à deux ou trois pour présenter leurs résultats, cela démontre leur intérêt pour l’exercice !"

- Laëtitia Blanchet, responsable ressources humaines : "Je souhaite remercier du fond du cœur Léa et vous tous pour votre disponibilité et votre implication durant ces deux jours et demi. Ces jours furent bénéfiques à la fois pour les élèves et également pour notre entreprise."

Sur la même thématique - Projet École-entreprise : une semaine de cours dans l’entreprise Easydis

Contact

25
Collège
Diderot - Besançon
Informations complètes

Alain Prétot, professeur
Tél. : 03 81 51 04 33
Courriel
Professeurs impliqués :
- Nora Thévenin, professeure principale de la classe et professeur d’anglais,
- Lorine Nolin, professeure de français,
- Anthony Bailly, professeur de technologie.

 
vendredi 31 mars 2017

Vibrations musicales au lycée polyvalent de Montbéliard

Vendredi 10 mars 2017 : la musique à la portée de tous.

Dans le cadre de l’ouverture culturelle les lycéens ont accueilli Anastasya Terenkova , pianiste, artiste de l’école russe, accompagnée de Georgi Anichenko, violoncelliste au lycée polyvalent de Montbéliard, le vendredi 10 mars 2017 dernier à l’Auditorium.

Le but était de rendre accessible à tous la musique classique, et d’offrir la possibilité de se cultiver en écoutant des artistes de renommée internationale. La mise en place de projets tels que celui-ci permettent d’ouvrir l’école sur l’extérieur, de créer du lien avec l’art vivant, ainsi qu’au sein de l’établissement.

Pour les trois récitals proposés, les lycéens de différentes classes (soit 200 élèves pour chaque représentation) ont été très attentifs, respectueux des artistes : une bienveillance très appréciée par les musiciens et les organisateurs de ce projet.

Vibrations musicales au lycée polyvalent de MontbéliardL’objectif était de sensibiliser les élèves du lycée à une musique qu’ils n’ont pas l’habitude d’entendre : la musique classique exige une rigueur dans l’interprétation qui impressionne tout le monde, même les non-initiés. Anastasya Terenkova avait déjà conquis le public lycéen lors de sa première venue en 2014, son retour paraissait une nécessité, et apporter une nouveauté en y associant un violoncelliste de haut-vol permit d’enrichir les concerts. Le choix des œuvres ne s’est pas fait au hasard : "J’ai demandé à Anastasya de jouer un compositeur russe, Serguei Rachmaninov, en solo et en duo avec Georgi Anichenko, au violoncelle. L’incontournable Ludwig Von Beethoven devait faire son retour comme la première fois, puis des compositeurs français tels que Frédéric Chopin, Camille Saint-Saens et C. Franck. Anastasya a proposé de clore le concert par un tango d’Astor Piazzola pour sortir un peu du cadre classique." précise Dominique Ferry, professeur d’anglais.

Témoignages

- "Quelle magnifique découverte ! Un moment de partage rare dans la vie agitée et informatisée des jeunes et moins jeunes du lycée. Merci !" - commentaire relevé sur le site de l’établissement
- "Vous nous avez fait rêver." - un élève de première ES
- "Je me suis endormie en écoutant dans ma tête le nocturne de Chopin interprété par Anastasya." - une lycéenne de première STMG
- "Je pensais m’ennuyer à ce concert et puis ça a été formidable, ça m’a donné beaucoup de sensations, je n’aurais pas pu l’imaginer." - une élève de seconde
- "J’ai beaucoup apprécié le son et le jeu du violoncelliste." - une élève de premoère

Quant aux artistes ils ont déclaré beaucoup apprécier de jouer devant des jeunes. Ils ont senti chez eux une vraie curiosité et une envie de découvrir une musique qu’ils ne connaissent pas forcément.

Contacts

25
Lycée polyvalent
Germaine Tillion - Montbéliard
Informations complètes

Dominique Ferry, professeur d’anglais
Thierry Albertoni, proviseur
Christine Cattet, référent culture


services en ligne

Rester informé

  • Twitter - Les gazouillis de l'académie de Besançon
  • Flux RSS, abonnez-vous au fil des actualités du Rectorat de l’académie de Besançon
  • Compte dailymotion du Rectorat de l’académie de Besançon