R

Accueil > Académie > Actualités > Vie de l’académie > Civique speed dating à Vesoul : un engagement volontaire vers (...)

Rubrique Vie de l'académie

jeudi 1er décembre 2016

Civique speed dating à Vesoul : un engagement volontaire vers l’emploi

Pour les jeunes en recherche d’emploi, en cours d’études ou en attente d’un projet de formation, le service civique est un tremplin vers de nouvelles expériences et une opportunité pour acquérir de nouvelles compétences.

Ouvert à tous les jeunes de 16 à 25 ans, jusqu’à 30 ans en situation de handicap, sans condition de diplôme, le service civique est un engagement volontaire indemnisé au service de l’intérêt général qui s’effectue dans une association ou dans un service public (fonction publique d’état et collectivités territoriales).

Civique speed dating : un engagement volontaire vers l'emploiPour informer les jeunes comme les structures susceptibles d’accueillir un jeune volontaire, le Centre information jeunesse de la Haute-Saône et la Direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations organisent une journée Civique Speed Dating le jeudi 15 décembre 2016 au Centre information jeunesse de la Haute-Saône à Vesoul de 10 h 30 à 17 h 30 à destination des jeunes de 16 à 25 ans et à destination des responsables d’associations et de services publics en Haute-Saône.

En savoir plus

Contact

CIJ - 1 rue de Franche-Comté à Vesoul
Tél. : 03 84 97 00 90
Courriel

 
mercredi 30 novembre 2016

Liaison bac pro BTS : lycéens, étudiants, enseignants réunis à Montbéliard

Le mercredi 23 novembre, 68 lycéens et étudiants et 43 enseignants de bac professionnel et de BTS se sont réunis au lycée polyvalent de Montbéliard dans le cadre d’une action du bassin Nord Franche-Comté pour travailler la liaison bac pro - BTS.

Dans la continuité de la politique nationale et académique de sécurisation de la liaison bac pro - BTS, une demi journée de rencontre entre enseignants, lycéens et étudiants a eu lieu à Montbéliard, lançant notamment une action de parrainage.

Une quarantaine de parrainages étudiants-lycéens

Dès cette année, une quarantaine d’étudiants de BTS prendront le rôle de parrains autant de lycéens de terminale bac professionnel ayant un projet d’orientation vers le BTS. Lors de cette première rencontre le courant a semblé très bien passer entre étudiants et lycéens qui ont perçu tous les enjeux de cette proposition :
- par la discussion, la découverte, la participation à des cours de BTS, conforter ou faire évoluer le projet d’orientation du lycéen,
- par des échanges sur tous les aspects de la vie étudiante,
- par un regard croisé de l’étudiant et du lycéen sur une production professionnelle (rapport de stage, production technique, oral) amener le lycéen à mesurer les forces et faiblesses de son travail par rapport aux attendus du BTS.

Liaison bac pro BTS : lycéens, étudiants, enseignants réunis à MontbéliardLe parrainage pourra perdurer lorsque le lycéen sera devenu étudiant de 1e année et que son parrain aura lui atteint la deuxième année de BTS. Autant d’éléments rassurants pour aborder ce nouveau défi !
Parrains et filleuls, mis en action ensemble dès cette prise de contact autour d’une présentation de Haiku, ont poussé l’enthousiasme jusqu’à avoir une lecture positive des quelques passages moins facile du parcours à venir :
"Parfois les nuages
Viennent reposer les gens
D’admirer le soleil".

Enseignants de lycée et de BTS : échanges sur le parcours pédagogique

Au cours de cette matinée, leurs professeurs, les uns enseignant en classes de lycée professionnel et les autres en STS, se sont également rencontrés.

Cette rencontre a permis aux uns et aux autres de mesurer les enjeux de cette démarche de parrainage dans le cadre d’une politique générale qui vise, selon les accords de Lisbonne, à augmenter le nombre de diplômés dans le supérieur.
Les échanges ont donc porté sur la sécurisation des parcours et sur les méthodes employées en classes de bac pro et en STS afin de donner toutes les chances aux lycéens professionnels de poursuivre en BTS et de réussir dans cette voie de formation. Deux professeurs, référents du groupe académique "Liaison bac pro - BTS", ont fait part de leurs expériences et de leurs réflexions. Quelques pistes ont pu alors être évoquées pour favoriser le travail en réseau (lecture croisée des programmes et des référentiels, visites d’établissement, projets communs, …).

Par ailleurs, cette rencontre fut également l’occasion de s’interroger sur les compétences des élèves et des étudiants, celles acquises en lycée professionnel et celles attendues en STS. Avant que la matinée ne s’achève, de nombreux contacts ont été pris entre les professeurs. Si des actions étaient déjà mises en place dans les établissements, elles s’inscrivent désormais dans une liaison effective bac pro - BTS.

Contact

25
Lycée professionnel
Lycée des métiers de la sécurité et de la prévention
Les Huisselets - Montbéliard
Informations complètes

 
vendredi 25 novembre 2016

Retour sur l’ouverture de la 17e semaine École-Entreprise

Lundi 21 novembre, cette semaine riche en manifestations académiques a débuté par une conférence à l’École nationale supérieure de Mécanique et des Microtechniques de Besançon.

Placée sous le thème "Vers un monde connecté", la semaine École-Entreprise a officiellement été lancée à Besançon en présence des partenaires et de deux classes* de bac professionnel. Deux autres classes de 3e préparatoire aux formations professionnelles (des lycées Lumière de Luxeuil-les-Bains et Pierre Vernotte de Moirans-en-Montagne) assistaient à la conférence depuis leur établissement via une retransmission vidéo.

Tisser des liens entre le monde de l’Éducation et celui de l’Entreprise

Bernard Cretin, directeur de ENSMM a introduit cette conférence en insistant sur le fait que cette dernière représentait un "superbe symbole" de la liaison entre le monde de l’Éducation et celui de l’Entreprise. Il a également souligné toute la nécessité d’adapter les formations aux emplois en constante mutation : "les élèves d’aujourd’hui seront demain dans l’entreprise et ils devront s’adapter".

Olivier Chevillard, délégué académique à la formation professionnelle initiale et continue, a remercié l’ensemble des partenaires de cette semaine et des acteurs présents à cette inauguration.

Inauguration semaine École-Entreprise Blandine Tatin, directrice de l’incubateur d’entreprises innovantes de Franche-Comté a ensuite animé l’ensemble de la conférence. Elle a cédé la parole à de jeunes entrepreneurs qui ont successivement présenté leur parcours aux lycéens présents :
- Alexi Pourret et Lucas Gervais et leur salon virtuel TV DAZZ
- Julien Tripard, créateur de la pédale intuitive, Sporthopéo qui permet aux personnes à mobilité réduite de pratiquer le vélo
- Gilles Gallinet, responsable de la Société Terranodrone (imagerie de précision, drone, scan laser, cartographie 2D/3D)
- Yann Cherdo, ingénieur luthier et son violon midi

Puis, Fabienne Boucard, auteur-compositeur, interprète, a présenté sa chanson "Digital friend" qu’elle avait spécialement composée pour cette conférence sur le thème du numérique.

À la suite de ces témoignages, Blandine Tatin a souligné toute la diversité des parcours de ces entrepreneurs œuvrant dans des domaines d’application variés, dont quatre sont porteurs de projets dans le monde numérique hébergés à l’incubateur de Franche-Comté. Elle a également mis en exergue le fait que souvent la création d’entreprise naît d’une passion et de la volonté de répondre à un besoin.

Charles Bernard, président du Réseau Entreprendre Franche-Comté, a présenté les entrepreneuriales : un programme qui vise à aider les jeunes étudiants souhaitant créer leur entreprise. Cet accompagnement se matérialise sous la forme de conseils proposés par des bénévoles et de prêts financiers.

Former aujourd’hui, les professionnels de demain

Des informations relatives à l’orientation scolaire ont également été présentées par le service académique d’information et d’orientation (SAIO), un focus a notamment été fait sur les métiers liés au drone et leurs formations ainsi que sur les métiers connectés.

Parcours et témoignages de jeunes insérés profesionnellement

L’objectif de cette présentation des parcours de formation était de stimuler l’envie d’entreprendre chez les apprenants, dans ce contexte de "révolution connectée".

Inauguration semaine École-Entreprise À l’issue des interventions des professionnels, les élèves, présents dans la salle, et à distance, ont pu poser des questions aux partenaires** de la relation École-Entreprise : "qu’est ce qu’un bon stagiaire ?", "comment les lycées s’adaptent-ils aux besoins en formation des métiers et des entreprises ?", "quelles sont les qualités pour être recruté-e en entreprise ?", "est-il possible de continuer à évoluer au cours de sa carrière ?"

Après ces échanges, les lycéens ont pu questionner les jeunes entrepreneurs présents sur leur parcours et leur métier. Ils ont aussi eu l’occasion d’assister à une démonstration d’impression 3D conduite par un enseignant du lycée Jules Haag de Besançon.
La SEE, les stages en entreprises, leParcours Avenir, les rencontres avec des professionnels sont autant de précieuses expériences qui permettront aux élèves d’éclaircir leur projet d’orientation et professionnel.

* Une classe de seconde bac professionnel systèmes numériques du lycée Jules Haag et une classe de seconde générale, option innovation et création numérique du lycée Victor Hugo.

**Le recteur, Jean-François Chanet, le vice-président du Conseil régional en charge des lycées, Stéphane Guiguet, le président du Mouvement des entreprises de France (Medef), Jean-Luc Piton, le président de la Chambre de commerce et d’industrie de région (CCIR), Gilles Curtit, le président de la Confédération générale des petites et moyennes entreprises (CGPME), Michel Bergeret, le président de l’Union professionnelle artisanale (UPA), Christian Jacquet et le président de la Chambre régionale des métiers et de l’artisanat (CRMA), Paul Grosjean.

Contacts

Isabelle Maire-Linac, chargée de mission École-Entreprise - DAFPIC
Tél. : 03 81 65 74 27

Secrétariat DAFPIC
Tél : 03 81 65 74 48

Galerie

Inauguration semaine École-Entreprise Inauguration semaine École-Entreprise Inauguration semaine École-Entreprise Inauguration semaine École-Entreprise Inauguration semaine École-Entreprise Inauguration semaine École-Entreprise Inauguration semaine École-Entreprise Inauguration semaine École-Entreprise Inauguration semaine École-Entreprise Inauguration semaine École-Entreprise Inauguration semaine École-Entreprise Inauguration semaine École-Entreprise Inauguration semaine École-Entreprise Inauguration semaine École-Entreprise Inauguration semaine École-Entreprise

 
vendredi 25 novembre 2016

L’académie rejoint le programme d’égalité des chances au féminin "Capital Filles"

Jeudi 24 novembre, le programme Capital Filles a été officiellement présenté au rectorat par sa directrice Camille Girouard en présence du recteur.

Un temps fort de la semaine École-Entreprise

Capital Filles a été créé en 2011, à l’initiative d’Orange et du ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et du ministère du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social.

L’objectif de ce programme est de susciter l’intérêt des jeunes filles de milieux modestes, scolarisées dans les lycées relevant des politiques de la ville et/ou de zones rurales, pour des métiers d’avenir méritant souvent d’être féminisés.

Présentation de Capital Filles au rectorat Le programme vise également à créer, comme c’est déjà le cas aujourd’hui dans vingt-deux académies, un cercle d’entreprises associées, convaincues, comme les entreprises membres fondateurs, de l’importance :
- de rapprocher les mondes de l’entreprise et de l’éducation
- de sensibiliser les jeunes filles scolarisées dans les quartiers et en zones rurales à l’existence de métiers d’avenir dans la Région, notamment des métiers techniques et industriels qui restent à féminiser.

Dépliant de présentation de Capital Filles

Contacts

Camille Girouard, directrice de Capital Filles

Isabelle Maire-Linac, chargée de mission École-Entreprise - DAFPIC
Tél. : 03 81 65 74 27

Secrétariat DAFPIC
Tél : 03 81 65 74 48

 
jeudi 24 novembre 2016

"Le tuto des stages"

Dans le cadre de la semaine École-Entreprise, qui se déroule du 21 novembre au 25 novembre 2016, le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche cible les stages de 3e et les stages de la voie professionnelle en proposant un nouveau portail.

"Le tuto des stages" est un portail à destination des élèves et de leur famille pour la recherche de stages, des employeurs qui accueillent des stagiaires, et des enseignants qui préparent et évaluent les stages.
"Le tuto des stages"
- Les élèves y trouveront des modèles de curriculum vitae ou de lettres de motivation, des conseils pour réussir leur première journée de stage.
- Les enseignants y trouveront des guides et outils pédagogiques pour préparer, évaluer et valoriser les stages des élèves.
- Les employeurs y trouveront des vidéos tutos et des conseils pour accueillir au mieux les stagiaires dans la vie quotidienne de leur entreprise.

 
vendredi 18 novembre 2016

1 900 élèves, 30 établissements et une cinquantaine d’entreprises mobilisés pour la semaine École-Entreprise !

Cet évènement incontournable se déroule du 21 au 26 novembre 2016.

Une 17e édition placée sous le thème : "Vers un monde connecté"

La semaine École-Entreprise concerne les élèves de collèges et de lycées généraux, technologiques et professionnels.

La Semaine École-Entreprise dans l'académie Elle vise à renforcer le dialogue entre les chefs d’établissements, les enseignants, les élèves et les acteurs du monde économique à travers diverses actions de sensibilisation sur l’ensemble du territoire franc-comtois.

Tout au long de cette semaine, de nombreuses manifestations sont organisées par les établissements de l’académie avec le monde professionnel afin d’aider les jeunes à penser de façon créative, développer leur envie d’apprendre, les sensibiliser au monde économique et faciliter leur orientation.

DP 02 - dossier de presse - Semaine École-Entreprise - du 21 au 26 novembre 2016

Un temps fort inaugural avec les partenaires de l’opération

Une conférence interactive ouvrira cette semaine, le lundi 21 novembre à l’ENSMM (Besançon). Elle sera introduite par le directeur de l’ENSMM, Bernard Cretin et animée par Blandine Tatin, directrice de l’incubateur d’entreprises innovantes de Franche-Comté.

Elle réunira autour du recteur, Jean-François Chanet, le vice-président du Conseil régional en charge des lycées, Stéphane Guiguet, le président du Mouvement des entreprises de France, Jean-Luc Piton, le président de la Chambre de commerce et d’industrie de région, Gilles Curtit, le président de la Confédération générale des petites et moyennes entreprises, Michel Bergeret, le président de l’Union professionnelle artisanale, Christian Jacquet et le président de la Chambre régionale des métiers et de l’artisanat, Paul Grosjean.

Programme de l’événement-phare
Le drone au cœur d’une pluralité des métiers

 
vendredi 18 novembre 2016

L’égalité filles-garçons et la mixité à l’honneur dans l’académie !

Les référent-e-s égalité de collèges et lycées étaient réunis au lycée Pergaud pour un séminaire académique lors duquel les Trophées de la mixité ont été décernés aux établissements lauréats.

Mercredi 16 novembre, aux côtés des membres de l’Éducation nationale et des délégations régionales et départementales aux droits des femmes, des universitaires ont apporté leur éclairage pour enrichir cette journée d’échanges.

Approfondir collectivement la réflexion pour plus de mixité à l’École

Séminaire égalité filles-garçons Les conférences du matin ont été animées par Pascale Costa, inspectrice générale, correspondante de l’Inspection générale pour l’académie, Céline Petrovic, chargée d’enseignement de la sociologie du genre et Isabelle Collet, maîtresse d’enseignement et de recherche en sciences de l’éducation à l’Université de Genève.

Toutes trois ont rappelé la cadrage institutionnel dans lequel s’inscrit l’égalité entre les filles et les garçons, les résistances à cette question et les techniques de formation pour œuvrer vers une plus grande égalité et mixité.

L’après-midi fut consacrée aux témoignages des nombreux partenaires des services de l’État et des associations, qui contribuent aux actions engagées par les établissements scolaires.

Programme du séminaire égalité filles-garçons - 16 novembre 2016

Valoriser les actions engagées en faveur de l’égalité en établissement

Le séminaire s’est achevé par la cérémonie des Trophées de la mixité 2016 en présence du recteur Jean-François Chanet et de Delphine Zenou, directrice régionale aux Droits des femmes et à l’égalité, au nom de Madame la Préfète de la région Bourgogne - Franche-Comté.

Quatorze établissements ayant mené à bien des projets en faveur de la mixité et de l’égalité ont candidaté. Cinq prix ont été décernés : un prix par département, complété par un 5e prix Coup de cœur. Chaque établissement lauréat a été récompensé par un diplôme et un chèque de 1 000 euros.

Remise des trophées de la mixité À l’issue de la remise des prix, les délégations des quatorze établissements (chef-fe-s d’établissement, référent-e-s égalité) se sont retrouvés sur l’estrade pour la cérémonie finale. Les réalisations mises en lumière sont le fruit d’un travail élaboré et construit dans chacun de ces établissements grâce à l’adhésion de la communauté éducative à un projet commun.

Au-delà de la remise des ces trophées, tous les projets des établissements qui ont candidaté méritent d’être valorisés, de par l’originalité et la diversité des travaux menés, la prise en compte du profil des élèves et des réalités locales. Ces actions, soutenues par les projets d’établissement, ont renforcé l’approche pédagogique de la question de l’égalité et de la mixité. Elles ont nourri bien souvent le Parcours Avenir et le Parcours Citoyen des collégiens et lycéens. Elles ont également favorisé le "vivre ensemble", en faisant réfléchir les collégiens et lycéens sur la nécessaire évolution des rôles dédiés traditionnellement aux filles et aux garçons, et en leur faisant découvrir l’éventail des filières de formation et des métiers, accessibles à toutes et à tous.

Les Trophées de la mixité sont un pari sur l’avenir, celui d’une société qui reconnaîtra les compétences de chacun et chacune, loin de tout stéréotype de genre.

Palmarès des Trophées de la mixité 2016

Synthèse des actions réalisées par les cinq établissements lauréats

Prix « coup de cœur »

70
Lycée polyvalent
Lumière - Luxeuil-les-Bains
Informations complètes

Doubs

25
Collège
Mont Miroir - Maîche
Informations complètes

Jura

39
Collège
Pierre Vernotte - Moirans-en-Montagne
Informations complètes

39
Lycée professionnel
Pierre Vernotte - Moirans-en-Montagne
Informations complètes

Haute-Saône

70
Lycée polyvalent
Lycée des métiers de l'ingénierie numérique
Édouard Belin - Vesoul
Informations complètes

Territoire de Belfort

90
Collège
Camille Claudel - Montreux-Château
Informations complètes

Contact

Dominique Chatté IA-IPR d’espagnol, chargée de mission académique égalité filles-garçons

 
jeudi 10 novembre 2016

Concours régional "raconte-moi une entreprise" : deuxième édition

Les inscriptions pour le concours régional "raconte-moi une entreprise et ses métiers" sont ouvertes !

Cette opération, initié par la fondation Varenne en partenariat avec le rectorat de l’académie de Besançon, l’Est Républicain, le Medef Franche-Comté et la Chambre de commerce et d’industrie Franche-Comté s’inscrit dans le cadre du parcours Avenir qui vise à sensibiliser les collégiens, les lycéens, les étudiants de BTS et, depuis cette année, les apprentis, au monde l’entreprise, leur apporter une éducation aux médias, et leur donner le goût de l’écriture.

Il s’agit pour une classe ou un groupe d’élèves, de rédiger de façon journalistique un article à la suite de la visite d’une entreprise. Les visites réalisées à l’occasion de la semaine école-entreprise, qui se tiendra du 21 novembre au 26 novembre 2016, pourront notamment constituer le support de l’article de presse.

Ce reportage écrit doit être accompagné d’une photo légendée. Il doit valoriser l’entreprise, ses métiers, ses produits ou services et ses points forts.

Annexe 1 : les repères des différents programmes concernés

Ce concours contribue aussi à développer chez les élèves la capacité à travailler en groupes, et les aider à construire leur projet professionnel et personnel.

Il permet aux élèves et à leurs professeurs d’exploiter et de valoriser une visite d’entreprise. En effet, les lauréats verront leur reportage publié dans les colonnes du quotidien régional L’Est Républicain.

Le Medef Franche-Comté et la Chambre de commerce et d’industrie de la région Franche-Comté mobilisent également les membres de leur réseau de manière à ce qu’ils ouvrent leurs portes dans le cadre de ce concours.

Au besoin, ils peuvent accompagner les professeurs dans le rapprochement spécifique avec une entreprise. Le cas échéant, il convient de contacter la mission école-entreprise au 03 81 65 74 27 (Isabelle Maire) qui transmettra.

La remise des prix aux lauréats (catégories collège, lycée et BTS) se fera en mai 2017, et les lauréats de chacune des académies partenaires participeront également à la première édition du concours national.

En savoir plus : règlement, inscription... - Fondation Varenne

Première édition du concours régional

 
jeudi 20 octobre 2016

240 lycéennes et lycéens élus présents aux rencontres départementales "inter-conseils vie lycéenne"

Objectifs : créer des liens entre élus et susciter des candidatures pour le prochain CAVL !

Le nouveau CAVL renouvelé en totalité le 21 novembre prochain

Les lycéens des 48 lycées publics de l’académie ont élu leurs représentants au CVL lors de la semaine de la démocratie scolaire les 4, 5 et 6 octobre 2016.
Les 17 et 18 octobre, les élus titulaires ont été invités à participer à ces rencontres départementales qui se sont déroulées au sein des lycées : Cuvier à Montbéliard, Luxembourg à Vesoul, Friant à Poligny et Pergaud à Besançon.

Les textes, parus mi-septembre, qui définissent de nouvelles modalités électorales n’ont pas empêché la mise en place des différentes instances grâce à l’investissement des référents de vie lycéenne et à l’engagement de nombreux élèves dont les avis sur ces nouvelles modalités restent mesurés.

Le taux de participation académique aux élections des CVL est de 46,8%, il est en baisse mais reste honorable.

Les participants ont été informés de la composition, du rôle et des modalités d’élections au CAVL. Un bilan du mandat 2014-2016 leur a été présenté.
Les "anciens" (élus du CAVL du mandat 2014-2016) avaient préparé une vidéo pour mobiliser "la relève".

Les candidats ont présenté leur programme électoral qui a fait apparaître un intérêt et une préoccupation pour les thèmes suivants :
- développement durable, écologie, lutte contre le gaspillage
- respect, mieux vivre ensemble, cadre de vie, lutte contre le harcèlement et les discriminations, climat scolaire
- rencontres internationales
- accompagnement personnalisé…

La date de clôture du dépôt des candidatures est fixée au 31 octobre 2016.*
Carte des circonscriptions
Collèges électoraux et bureaux de vôte 2016

Textes

Décret n° 2016-1228 du 16 septembre 2016 relatif aux modalités d’élection des représentants des lycéens au sein du conseil d’administration et du conseil de discipline des établissements publics locaux d’enseignement relevant du ministre chargé de l’éducation.

Circulaire n° 2016-140 du 20-9-2016 relative à la composition et au fonctionnement des instances de la vie lycéenne.

Contact

Christine Monnin, conseillère principale d’éducation - cellule vie scolaire et déléguée académique à la vie lycéenne.

 
vendredi 14 octobre 2016

Le plan numérique : déploiement académique

Avec l’entrée en vigueur des nouveaux programmes et la réforme du collège, le déploiement du plan numérique constitue une des priorités académiques : 44,6 % des collèges publics de l’académie et 67 écoles sont numériques dès cette rentrée 2016.

De nouveaux services académiques

- Médiacad (médiathèque académique)
- une application web permettant le stockage, le partage et la diffusion (streaming, téléchargement) de médias (vidéos, sons, images et livres numériques).
- "Viens voir ma classe", une carte interactive mise en ligne par la DANE pour répertorier les pratiques pédagogiques numériques développées au sein de l’académie. Cette plateforme permet de mettre en valeur les pratiques du numériques, mais également des échanges entre les enseignants.

L’académie s’attache également à réduire les inégalités territoriales en prenant en compte les territoires ruraux et de montagne.

En savoir plus sur le déploiement du numérique dans l’académie

La formation au numérique

Le plan numérique pour l'éducation : déploiement académiqueLa nécessité, pour les élèves, d’acquérir et de maîtriser les compétences numériques, réaffirmée dans les nouveaux programmes, impose d’accélérer le déploiement du numérique. Pour cela, un effort sans précédent en matière de formation sera conduit. Trois journées de formation des enseignants de collège, dédiées au numérique, seront mises en place durant l’année scolaire.

Ces formations mettront l’accent sur les usages du numérique dans les enseignements, tandis que les formations de l’encadrement privilégieront les thématiques liées au pilotage d’un projet numérique.

- le Mooc EMI, qui fait suite à l’initiative des professeurs documentalistes de l’académie (1er Mooc de l’académie), est reconduite par la DANE cette année encore en partenariat avec l’École normale supérieure (ENS) de Cachan et les académies de Créteil, Clermont-Ferrand, Lyon et Grenoble pour former les enseignants.
- l’académie de Besançon a participé activement au développement du Mooc Class’Code et le propose dans son plan académique de formation.

Le livret scolaire unique (LSU)

L’application nationale LSU est déployée cette année à l’école et au collège, afin d’améliorer la continuité des apprentissages. La généralisation du LSU sera poursuivie au lycée.

De nouveaux services pédagogiques nationaux

- l’enrichissement du portail Éduthèque, Deutsch für Schulen, pour faciliter l’apprentissage de l’allemand
- une banque de ressources numériques pédagogiques couvrant l’ensemble du programme des cycles 3 et 4 dans cinq disciplines (français - langues - mathématiques - sciences - histoire géographie).

À la suite de la mise en œuvre d’un enseignement d’informatique et création numérique (ICN) à la rentrée 2015 en seconde, un enseignement facultatif d’informatique et création numérique, de deux heures hebdomadaires, est proposé en classe de première des séries générales (S, ES et L).

Le plan numérique pour l’éducation


services en ligne

Rester informé

  • Twitter - Les gazouillis de l'académie de Besançon
  • Flux RSS, abonnez-vous au fil des actualités du Rectorat de l’académie de Besançon
  • Compte dailymotion du Rectorat de l’académie de Besançon