R

Accueil > Académie > Actualités > Vie de l’académie > Besançon, objet d’étude pour les étudiants nancéiens en architecture

Rubrique Vie de l'académie

mardi 27 septembre 2016

Besançon, objet d’étude pour les étudiants nancéiens en architecture

Du 19 au 24 septembre, 100 élèves architectes ont étudié les berges du Doubs et quatre sites bisontins identifiés pour leurs enjeux et leurs caractères remarquables

Dans le cadre de son projet pédagogique, l’École Nationale Supérieure d’Architecture de Nancy organise pour ses étudiants de cycle licence 3e année, une semaine architecture et patrimoine au sein de villes présentant un intérêt architectural certain.

Cette année, Besançon a été retenue. Ce moment fédérateur vise aussi à sensibiliser le grand public à l’architecture ancienne et contemporaine.

Plaquette - Semaine architecture et patrimoine à Besançon - 19 au 24 septembre 2016

Les quatre sites identifiés étaient :
- la place Granvelle
- l’hôpital Saint Jacques
- la place de Tassigny
- la place Victor Hugo.

Les étudiants en architecture en pleine réflexion Après un relevé in situ, les étudiants ont composé leurs propositions dans des ateliers spécialement aménagés au CLA du mardi au vendredi.

Aux cotés des étudiants et de l’équipe pédagogique encadrante, le recteur Jean-François Chanet a pu assister aux ateliers et découvrir le processus de réflexion nécessaire à l’élaboration d’un projet architectural.

La restitution de leurs travaux s’est déroulée le samedi 24 septembre à la la Cité des Arts.

Cet évènement culturel et scientifique a été rendu possible grâce à la mobilisation de nombreux partenaires :
la Mairie de Besançon, le Communauté d’agglomération du Grand Besançon, l’ordre des architectes, la Maison de l’architecture, l’université de Franche-Comté, la DRAC et l’École nationale supérieure d’architecture de Nancy.

Contact

Elsa Dupont, architecte et agent du rectorat

 
mercredi 21 septembre 2016

Forum des usages numériques éducatifs

Le forum des usages numériques éducatifs se tiendra le mercredi 12 octobre 2016 au pôle universitaire de Vaivre en Haute-Saône.

Forum des usages numériques éducatifsOrganisé par Canopé 70 - Vesoul, en partenariat avec la DSDEN de la Haute-Saône, la DANE, l’ESPE de Franche-Comté, et le Conseil départemental de Haute-Saône. Les enseignants, chefs d’établissements, parents, élus et chercheurs sont invités à ce forum qui proposera tables rondes, stands et ateliers autour des usages numériques éducatifs.

Tout savoir sur le forum des usages numériques éducatifs (programme détaillé, partenaires, accès...)

 
mardi 20 septembre 2016

Les lycées de l’académie à l’heure espagnole !

Depuis trois ans, des lycéens de l’académie participent à une expérience de mobilité individuelle avec l’Espagne.

Les lycées de l'académie à l'heure espagnole !Cette année ce sont 31 jeunes qui accueillent, durant quatre semaines, leurs correspondants espagnols des régions de Navarre et des Asturies.

Au programme : découverte de la vie lycéenne française (cours, cantine et internat...), immersion en familles et découverte de la région.

Les lycéens français iront à leur tour, étudier en Espagne, durant quatre semaines durant les mois d’octobre ou de novembre.

Lycées participants

Jules Haag - Besançon
Victor Hugo - Besançon
Louis Pasteur - Besançon
Claude-Nicolas Ledoux - Besançon
Gustave Courbet - Belfort
Lumière - Luxeuil-les-Bains
Les Augustins - Pontarlier
Augustin Cournot - Gray
Victor Bérard - Morez
Pré-Saint-Sauveur - Saint-Claude
Georges Cuvier - Montbéliard
Édouard Belin - Vesoul

Contact

Annabelle Faure
Chargée de mission DAREIC (projets Espagne - Amérique Latine)
Tél. : 03 81 65 74 09

 
vendredi 16 septembre 2016

Des milliers d’élèves au rendez-vous de la journée du sport scolaire !

Cette édition 2016 s’est déroulée sur trois sites phares : le plateau de Montciel à Lons-le-Saunier, la Saline royale d’Arc-et-Senans et le lac du Malsaucy. En établissements, une centaine d’AS scolaires ont proposé de nombreuses activités aux collégiens et lycéens !

Organisée le mercredi 14 septembre 2016, cette 7e édition de la journée nationale du sport scolaire (JNSS) marque la fin de l’année du sport de l’école à l’université et le lancement d’actions en faveur de la candidature de Paris à l’organisation des futurs Jeux olympiques et paralympiques de 2024.

Base nautique de Malsaucy

Des milliers d'élèves au rendez-vous de la journée du sport scolaire !
Le recteur Jean-François Chanet s’est rendu à base nautique de Malsaucy dans le Territoire de Belfort où 20 activités sportives étaient proposées à près de 1 000 jeunes ! Avec des élèves et l’équipe de l’UNSS, il a participé à une table ronde organisée autour de deux thématiques :
- l’École s’engage pour Paris 2024
- l’offre sportive de l’UNSS proposée aux filles

Comment l’UNSS adapte son offre sportive à la demande des filles ?

Dans l’académie, pour 92 587 élèves, le taux de filles licenciées est de 22,74 % et de 31,59 % pour les garçons. 10 426 filles sont inscrites à l’UNSS soit 41,39 % des licenciés alors que la moyenne nationale est de 40,82 %.

Si l’UNSS est l’une des fédérations qui accueillent le plus de filles elle est loin d’approcher la parité. L’académie a un important travail à faire dans l’offre de pratiques proposées aux filles. Cependant, il est intéressant de noter que 39 AS scolaires (dont 24 collèges et quinze lycées), soit 18 % des AS académiques, ont une taux de licences filles plus important que de licences garçons.

L’UNSS propose des actions orientées "loisirs sportifs", comme les "comtés couleur" et la "fête du z’elles", mais ces actions semblent en perte de vitesse dans les lycées.

Les jeunes filles sont présentes dans des sports où le poids de la compétition et l’appartenance à un club sont relativement moins présents.

À la Saline royale d’Arc-et-Senans

25 établissements était représentés sur le site dont quatre issus de l’enseignement spécialisé. 960 élèves (40 % de filles) étaient présents, dont 55 issus du sport partagé, pour participer à près de 27 activités, pour la plupart réalisées avec du matériel de récupération. Les plus courageux ont rejoint le site à vélo depuis Besançon ou Saint-Vit par l’Eurovélo-route !

Sur le plateau de Montciel

Des milliers d'élèves au rendez-vous de la journée du sport scolaire !395 élèves de 18 classes de CM1, CM2 et 6e ont profité des ateliers. L’après-midi, 586 élèves provenant de 23 collèges et lycées étaient présents. Quelques averses ont légèrement perturbé l’activité sans qu’il soit nécessaire d’annuler.

En Haute-Saône

La journée du sport scolaire en Haute-Saône

Année de l’olympisme de l’école à l’université

Capitalisant sur la dynamique de l’Année du sport de l’école à l’université, l’année scolaire 2016-2017 est tournée vers l’olympisme et ses valeurs dans le cadre de la candidature de Paris 2024 à l’organisation des futurs Jeux olympiques et paralympiques.

Dans l’académie, un important travail a été mené avec le comité régional olympique franc-comtois en direction de collèges et lycées volontaires pour une année de travail autour de l’olympisme ; sept classes olympiques sont ainsi retenues. Tous les départements seront représentés dans cette opération qui devra aussi répondre à un cahier des charges permettant d’obtenir le label "année de l’olympisme".

Une grande journée du ski sera organisée en janvier prochain aux Rousses à la veille du dépôt définitif du dossier Paris 2024 au CIO, avec le mouvement sportif, le comité régional de ski, l’UNSS et l’USEP.

Enfin, l’union du sport sera un acteur de poids dans la journée du 23 juin, date anniversaire de la rénovation des jeux olympiques modernes.

Journée nationale du sport scolaire (JNSS) 2016

Contact

Jean-Marie Vernet, directeur UNSS
Serge Mommessin, directeur adjoint UNSS
Site UNSS

Galerie

2016 09 15 JNSS 201613 2016 09 15 JNSS 201612 2016 09 15 JNSS 201611 2016 09 15 JNSS 201610 2016 09 15 JNSS 201614 2016 09 15 JNSS 201615 2016 09 15 JNSS 201616 2016 09 15 JNSS 201617 2016 09 15 JNSS 201618 2016 09 15 JNSS 201619 2016 09 15 JNSS 20162 2016 09 15 JNSS 201620 2016 09 15 JNSS 201621 2016 09 15 JNSS 201622 2016 09 15 JNSS 201623 2016 09 15 JNSS 201624 2016 09 15 JNSS 201625 2016 09 15 JNSS 201626 2016 09 15 JNSS 201627 2016 09 15 JNSS 201628 2016 09 15 JNSS 201629 2016 09 15 JNSS 20163 2016 09 15 JNSS 201630 2016 09 15 JNSS 201631 2016 09 15 JNSS 201632 2016 09 15 JNSS 201633 2016 09 15 JNSS 201634 2016 09 15 JNSS 201635 2016 09 15 JNSS 201636 2016 09 15 JNSS 201637 2016 09 15 JNSS 201638 2016 09 15 JNSS 201639 2016 09 15 JNSS 20164 2016 09 15 JNSS 201640 2016 09 15 JNSS 201641 2016 09 15 JNSS 201642 2016 09 15 JNSS 201643 2016 09 15 JNSS 201644 2016 09 15 JNSS 201645 2016 09 15 JNSS 201646 2016 09 15 JNSS 201647 2016 09 15 JNSS 201648 2016 09 15 JNSS 201649 2016 09 15 JNSS 20165 2016 09 15 JNSS 201650 2016 09 15 JNSS 201651 2016 09 15 JNSS 201652 2016 09 15 JNSS 201653 2016 09 15 JNSS 201654 2016 09 15 JNSS 201655 2016 09 15 JNSS 201656 2016 09 15 JNSS 20166 2016 09 15 JNSS 20167 2016 09 15 JNSS 20168 2016 09 15 JNSS 20169

 
vendredi 16 septembre 2016

"Votre enfant au collège"

Ce guide de l’ONISEP présente toutes les nouveautés du collège, propose des renseignements pratiques, les dates-clés à retenir et bien d’autres informations utiles pour préparer la rentrée scolaire de votre enfant au collège.

"Votre enfant au collège"Vous voulez connaître l’emploi du temps par semaine de votre enfant ? Découvrez dans ce document la totalité des heures d’enseignement obligatoires et les heures d’enseignement par discipline et par niveau.

Quelles sont les nouveautés au collège ? Des explications vous sont données sur l’accompagnement personnalisé, les enseignements pratiques interdisciplinaires, les compétences numériques, l’apprentissage d’une deuxième langue vivante dès la classe de 5e, les parcours éducatifs, le nouveau brevet, le livret scolaire...

Retrouvez aussi le calendrier scolaire 2016-2017, les dates d’élections des représentants de parents d’élèves, des informations sur le règlement intérieur, les manuels scolaires...

La rentrée scolaire 2016 au collège

Autres ressources

Espaces d’information mis en place par le ministère :
un magazine en ligne
les réponses aux questions

 
mardi 13 septembre 2016

Les trophées de la mixité

Votre établissement a mené une action en faveur de l’égalité entre filles et garçons ? Inscrivez-vous jusqu’au 30 septembre aux Trophées de la mixité !

De nombreuses académies ont engagé des actions en faveur de la mixité des formations et des métiers suite à la signature de la Convention nationale pour l’égalité entre les filles et les garçons, les femmes et les hommes dans le système de formation tout au long de la vie (2014-2018) :
- Prix filles-garçons et valorisation d’établissements - Pays de la Loire
- Prix Équation mixité en Auvergne
- Prix de l’apprentissage filles-garçons en Limousin
- Prix liberté, égalité, mixité Onisep Centre
- Prix de la mixité (un établissement), prix de la diversification de l’apprentissage au féminin, prix masculin des carrières sanitaires et sociales en Alsace
- Prix "égalité mixité" académie de Rouen
- Prix mixité des métiers académie de Lorraine
- Prix mixité académie de Dijon.

En Franche-Comté, la convention régionale pour l’égalité entre les filles et les garçons, les femmes et les hommes dans le système de formation tout au long de la vie a validé les objectifs suivants :
- mixité dans l’orientation scolaire et professionnelle
- éducation à l’égalité entre les filles et les garçons
- diffusion d’une culture de l’égalité.

De nombreuses actions sont engagées à tous les niveaux : sensibilisation et formation initiale et continue des enseignants, identification de référents égalité filles/garçons, séminaires et journées académiques, intervention dans le cadre de l’ESPE, dispositif "sciences et techniques en tous genres", colloque "Elles bougent", "Journée des femmes ingénieures", actions portées par les établissements scolaires.

Compte tenu des mobilisations et des initiatives, dans le cadre du rapprochement des deux académies, le principe des Trophées de la mixité, déjà déployé en Bourgogne, s’étend désormais à la Franche-Comté.

Les trophées concernent des projets réalisés durant l’année scolaire 2015-2016 dans les établissements suivants de l’académie de Besançon : collèges, maisons familiales rurales, lycées (LEGT, LP et lycées agricoles), EREA, CIO, CFA, dès lors que ces établissements auront investi la question de l’égalité entre les filles et les garçons.

Le prix se veut un encouragement à poursuivre dans cette voie. C’est également, pour les pilotes de la convention régionale, un moyen de recenser et de valoriser ces actions.

Les projets éligibles aux trophées de l’égalité et de la mixité peuvent porter sur :
- la sensibilisation et la formation de l’équipe éducative aux problématiques concernées
- l’organisation d’une manifestation sur le thème de la mixité ou de l’égalité impliquant simultanément plusieurs classes ou des élèves de différentes classes : rencontres avec des professionnels, visites d’entreprises, pièces de théâtre, etc.
- la réalisation d’expositions
- la réalisation d’une étude ou d’une enquête permettant de mieux comprendre les mécanismes liés à la mixité scolaire
- la modification ou la réalisation de supports de communication (plaquette, livret d’accueil, DVD) exempts de stéréotypes de genre
- des actions de sensibilisation auprès des familles
- l’acquisition d’ouvrages et de manuels non stéréotypés
- des actions de sensibilisation des élèves au respect mutuel entre filles et garçons.

Ce prix récompensera un établissement par département qui aura mis en place une démarche collective rassemblant diverses catégories de personnels autour du projet.
Un jury sera organisé avec la déléguée départementale aux droits des femmes et à l’égalité, le référent égalité auprès de l’IA-DASEN, la référente égalité de la direction régionale de l’agriculture, l’alimentation et la forêt, le référent égalité du Conseil régional, la Direction régionale aux droits des femmes et à l’égalité, la chargée de mission académique à l’égalité auprès du recteur.
Règlement - Trophées de la mixité
Dossier de candidature

Contact

Rectorat de Besançon
Dominique Chatté
IA-IPR d’espagnol, chargée de mission académique égalité filles-garçons
Tél. : 03 81 65 49 33

 
vendredi 9 septembre 2016

Journées européennes du patrimoine 2016

Chaque année, le rectorat ouvre ses portes au public à l’occasion des Journées européennes du patrimoine !

Journées européennes du patrimoine 2016Les locaux du rectorat se situent dans l’ancien Palais archiépiscopal, dit aussi hôtel de Grammont.

La thématique nationale en 2016 : "Patrimoine et citoyenneté !"

Deux visites programmées lors des prochaines Journées européennes du patrimoine qui auront lieu les samedis 17 et dimanche 18 septembre 2016 :
- la première, le samedi 17 septembre à 9 h 30,
- la seconde, le samedi 17 septembreà et 11 h.

Ces visites seront animées par Pascale Picart, guide conférencier.

Gratuit sur inscription obligatoire auprès de Besançon Tourisme et Congrès :
03 81 80 92 55

En savoir plus

 
mercredi 7 septembre 2016

Nouvelle session statut d’étudiant entrepreneur !

La nouvelle session 2016-2017 pour obtenir le statut d’étudiant-entrepreneur est lancée ! Vous pouvez déposer vos dossiers jusqu’au 10 octobre 2016.

Vous êtes étudiant ou jeune diplômé depuis moins de trois ans ? Vous avez un projet de création d’entreprise ou vous avez déjà créé ?

Étudier et entreprendre c’est possible !

Nouvelle session statut d'étudiant entrepreneur !
Rejoignez la communauté des étudiants entrepreneurs : téléchargez votre dossier sur le site etudiant.gouv.fr

Un comité d’engagement du "Pepite" examinera en octobre 2016 les candidatures et validera ou non les projets sur la base des critères de qualité et de réalité, mais aussi au regard de la qualité et de la motivation du porteur de projet lui-même.

Vous pouvez obtenir tous les renseignements complémentaires en téléphonant au 03 63 08 26 44 à partir du 22 août 2016.

En savoir plus

 
mercredi 7 septembre 2016

Le projet "Bim Game"

Le GIP Formation tout au long de la vie de l’académie de Besançon est retenu par l’agence Erasmus pour conduire, pendant trois ans (2016-2019), un projet intitulé "Bim Game". La rédaction de ce dossier a été menée dans un esprit de coopération entre le GIP et la DANE.

La technologie Bim (Building Information Modeling) est un processus qui implique la création et l’utilisation d’un modèle 3D intelligent pour prendre de meilleures décisions concernant un projet de construction et les communiquer. Les solutions Bim permettent aux équipes de concevoir, visualiser, simuler et collaborer plus facilement tout au long du cycle de vie du projet. Cette technologie permet de transmettre les bonnes informations, aux bons interlocuteurs, au bon moment, aidant ainsi les entreprises à innover et à être plus compétitives.

L’objet du projet porte sur la conception d’une plateforme de formation sur le Bim basée sur la coopération et le travail en situation. Ce dispositif innovant est conçu pour être pris en main par les formateurs. Le système, en proposant des maquettes numériques et des scénarios professionnels réalistes, mettra l’accent sur la collaboration effective entre les équipes, et proposera un modèle de travail le plus proche possible des conditions réelles.

Cette collaboration nécessite donc d’accepter et de comprendre les différences culturelles et professionnelles selon les typologies d’acteurs, de métiers, … La formation donnera les moyens d’évoluer dans le respect de sa personnalité et rendra plus efficace sa participation au sein d’une équipe Bim.

Cette problématique est européenne et chaque pays a la même interrogation sur la meilleure méthode à adopter pour diffuser cette nouvelle culture et surtout l’intégrer aux pratiques professionnelles de l’ensemble des acteurs. Les rencontres transnationales que nous avons effectuées pour échanger avec nos partenaires ont confirmé cet état de fait. Les travaux se dérouleront avec l’appui de partenaires français (École supérieure d’architecture de Lyon, Pôle énergie de Franche-Comté, Astus construction …) et européens dont des universités belges et allemandes et une société polonaise de conception de logiciels. Cette mise en commun permet de travailler non seulement sur des scénarios nationaux, en rapport avec les réglementations locales mais également sur des simulations de projets architecturaux internationaux, qui correspondent aujourd’hui à la réalité du terrain. L’effet de synergie généré par la combinaison des apports de chaque partenaire permettra ainsi d’intégrer la diversité des approches.

Les publics cibles seront les acteurs (ou futurs acteurs) d’un projet de construction : architecte, ingénieur d’études, maître d’œuvre, géomètre, exploitant…

En savoir plus

Contact

Lionel Croissant, chargé de mission "Projets européens - Innovation pédagogique"
Tél. : 03 81 65 74 62

 
mardi 6 septembre 2016

Accueil institutionnel des fonctionnaires stagiaires de l’académie

Lundi 29 août, ils sont 513 à avoir été accueillis à Micropolis pour leur première rentrée en tant qu’enseignants ou conseillers principaux d’éducation stagiaires.

Chaque année, tous les lauréats nommés dans l’académie de Besançon sont reçus lors d’un accueil commun (académie, ESPE) quelques jours avant la rentrée des classes.
Ce moment fédérateur est l’occasion de leur présenter le métier d’enseignant, les enjeux de l’année de stage, les objectifs de la formation universitaire et le programme de la semaine de préparation de la rentrée, mais aussi de souligner les grandes lignes de la nouvelle année scolaire.

Ils ont été accueillis avec bienveillance par le recteur Jean-François Chanet et par l’administratrice provisoire de l’ESPE Catherine Caille-Cattin.

Intervention du recteur d’académie - 29 août 2016
Intervention de l’administratrice provisoire de l’ESPE - 29 août 2016

Accueil institutionnel des fonctionnaires stagiaires de l'académieLa secrétaire générale de l’académie, Marie-Laure Jeannin a, quant à elle, rappelé le contexte social et démographique de l’académie. Puis les trois doyens des corps d’inspection ont pris la parole, suivis du directeur des ressources humaines. Ce dernier a évoqué la titularisation des stagiaires et les relations avec les services du rectorat. La directrice-adjointe de l’ESPE a rappelé les modalités de la formation en alternance et le responsable académique de la formation a, pour sa part, présenté les modalités de formation des stagiaires à temps complet.

L’après-midi, les nouveaux fonctionnaires ont rejoint l’ESPE Franche-Comté à Besançon et dans les trois autres sites ESPE de Belfort, Lons-le-Saunier et Vesoul.

Pour ces fonctionnaires stagiaires, le métier qu’ils vont exercer n’est pas inconnu puisqu’ils ont déjà pu effectuer des stages en écoles et établissements scolaires. Comme l’a souligné le doyen des inspecteurs du second degré : "Face à leur(s) classe(s), ils devront néanmoins faire preuve d’une grande adaptabilité et de respect pour rendre le jeune acteur de la construction de ses apprentissages, mais devront aussi coopérer avec les acteurs de la formation et surtout entretenir des relations solides avec les parents."

Contacts

Françoise Claus, directrice adjointe de l’ESPE de Franche-Comté, chargée de l’alternance et des relations avec le rectorat

ESPE de Franche-Comté
Tél. 03 81 65 70 00
Courriel


services en ligne

Rester informé

  • Twitter - Les gazouillis de l'académie de Besançon
  • Flux RSS, abonnez-vous au fil des actualités du Rectorat de l’académie de Besançon
  • Compte dailymotion du Rectorat de l’académie de Besançon