Logo Rectorat de l'académie de Besançon
ac-besancon.fr
Accueil > Académie > Actualités > Vie de l’administration > Une première formation commune pour les personnels d’encadrement stagiaires (...)

Rubrique Vie de l'administration

vendredi 28 août 2015

Une première formation commune pour les personnels d’encadrement stagiaires de l’académie de Dijon et de Besançon

Le mercredi 26 août 2015, les cadres stagiaires inspecteurs et personnels de direction des académies de Besançon et Dijon étaient réunis au lycée Prieur de Auxonne en Bourgogne pour un accueil commun marquant ainsi symboliquement le rapprochement des deux académies

Le lycée Prieur, ancien arsenal construit par Vauban alors que le Roi de France Louis XIV est en campagne pour reprendre aux Habsbourg d’Espagne des terres qui entourent le royaume de France dont la Franche-Comté, a ainsi offert un cadre historique hautement symbolique de la nouvelle réforme territoriale.

Une première formation commune pour les personnels d'encadrement stagiaires de l'académie de Dijon et de Besançon  - © Académie de DijonPour marquer l’entrée dans le métier de ces nouveaux cadres, les recteurs Jean-François Chanet de Besançon et Denis Rolland de Dijon avaient convié cinq inspecteurs généraux correspondants nationaux des deux académies.

Les deux recteurs ainsi que les inspecteurs généraux sont successivement intervenus pour saluer le rapprochement des deux académies, rappeler les exigences des métiers de cadres de l’Éducation nationale et les enjeux actuels du système éducatif français.

Leurs discours ont été émaillés de nombreux conseils aux 70 futurs chefs d’établissements et aux dix-huit inspecteurs stagiaires présents montrant ainsi la volonté des cadres expérimentés d’accueillir de la meilleure manière qui soit leurs nouveaux collègues dans cette phase parfois stressante de la prise de fonction au sein de leur établissement ou service.

La formation des cadres stagiaires débute ainsi sous les meilleurs hospices et se prolongera toute l’année en vue d’une titularisation en juillet 2016.

 
mardi 18 août 2015

Une formation hybride sur "La relation école-parents" pour les conseillers principaux d’éducation (C.P.E.)

La première session a eu lieu en juin 2015 : malgré les multiples contraintes de la période, 8 C.P.E. sur les 21 potentiels, sont allés jusqu’au bout de la démarche et ont produit un projet d’action pour aller vers davantage de coéducation

Depuis plusieurs années, les C.P.E. exprimaient leur besoin d’une formation sur la relation école-parents. Multidimensionnel, l’objet est complexe. Une formation sur ce thème comporte le risque, soit de rester très généraliste, soit d’investiguer superficiellement de nombreux sujets, soit de traiter de sujets qui ne correspondent pas aux préoccupations de chacun. Dans chaque cas, l’investissement - conséquent puisqu’il fait obligatoirement appel à des intervenants extérieurs dans le cadre d’un séminaire -, ne permet ni de répondre vraiment aux besoins, ni d’envisager un réinvestissement rapide.

Le plan numérique, et en particulier le développement des formations hybrides, a fourni l’opportunité de traiter ce sujet différemment.

Problématiques de la relation école-parents et notion de coéducation, individualisation de la formation, personnalisation du parcours, engagement dans une évolution effective, ont été les principes qui ont guidé la réflexion. D’une durée de 12 h sur une période de trois semaines, le parcours alterne travail individuel, travail avec un tuteur, classes virtuelles, évaluation personnelle. Il permet l’acquisition de connaissances de base sur la relation école-parents, l’approfondissement d’une ou de plusieurs dimensions au choix, la production accompagnée d’une solution permettant d’avancer vers davantage de coéducation.

En outre, l’ensemble du parcours a nécessité la maîtrise de M@gistère et de la classe V.I.A., répondant ainsi aux objectifs du plan numérique "se former au et par le numérique". Cette maîtrise n’est toutefois pas allée sans un peu d’inquiétude pour les apprenants, qui se sont malgré tout déclarés satisfaits de cette expérience, et prêts à s’y aventurer à nouveau.

Leurs remarques et suggestions permettront aux 8 C.P.E. qui, accompagnés par Hélène Bidot, I.A.-I.P.R. E.V.S., ont élaboré cette première version, d’en proposer une nouvelle comportant davantage d’hybridation en février prochain.

L’investissement et l’implication exceptionnels des membres de ce groupe ont permis cette première réussite (proposer un produit fini répondant au cahier des charges, et apprécié), tout en leur permettant de se former eux aussi au et par le numérique, de développer des connaissances et compétences sur la relation école-parents, et d’autres aussi, bien réelles, et en lien avec l’activité de concepteur, de formateur, et de tuteur.

Contact

Hélène Bidot, I.A.-I.P.R. E.V.S.


services en ligne

Rester informé

  • Twitter - Les gazouillis de l'académie de Besançon
  • Instagram - académie de Besançon
  • Flux RSS, abonnez-vous au fil des actualités du Rectorat de l’académie de Besançon
  • Compte dailymotion du Rectorat de l’académie de Besançon