Logo Rectorat de l'académie de Besançon
Accueil > DSDEN > Actualités > Rentrée des directrices et directeurs d’école

Rubrique Actualités

jeudi 11 septembre 2014

Rentrée des directrices et directeurs d’école

Passation des consignes de rentrée

À la veille du retour des élèves sur les bancs de l’école, Sabine Guillemin, comme ses collègues inspecteurs de l’éducation nationale (I.E.N.), rencontrait, avec son équipe, l’ensemble des directrices et directeurs des écoles de sa circonscription.

Un rapide tour de table a permis à l’équipe de Besançon 7, en partie renouvelée, une première prise de contact avec les directrices et directeurs d’école, pour certains arrivant eux-mêmes dans la circonscription.

Sabine Guillemin a introduit la réunion par quelques propos forts tenus par le recteur et l’inspecteur d’académie à l’occasion de leurs réunions de rentrée respectives, sur les enjeux de la réussite scolaire qui va engager l’avenir de chacun, d’autant plus dans notre contexte économique et social difficile.

Les grands axes pour l’action éducative

La circulaire ministérielle de rentrée installe la loi sur la refondation de l’école de la république votée en juillet 2013. Sabine Guillemin invite les directrices et directeurs à en reprendre ensemble les lignes forces et les modalités de mise en œuvre.

Accompagner les élèves

"Accompagner les élèves dans leurs apprentissages et la construction de leur parcours pour une meilleure insertion sociale et professionnelle" en offrant à chacun de meilleures conditions d’apprentissage, avec une règle, la différenciation pédagogique dans la classe.

Rentrée des directrices et directeurs d'école – Passation des consignes de rentréeUn bref rappel des recommandations pour la mise en œuvre des programmes de l’école élémentaire, en attendant leur renouvellement. Les programmes scolaires, ceux de la maternelle pour commencer, vont en effet être revisités, sur la base d’une consultation auprès des équipes pédagogiques concernées selon les modalités exposées ; de même pour le socle commun de connaissances et de compétences relatif à la scolarité obligatoire. Communication aussi sur l’autre chantier pédagogique ouvert à la réflexion, plus large, celui des pratiques d’évaluation des élèves à faire évoluer vers une démarche formative valorisante et motivante (et non plus une mesure).

Pour que la progressivité des apprentissages soit plus efficace, les transitions d’un cycle à un autre, de la grande section de maternelle au cours préparatoire tout particulièrement, de l’école au collège méritent d’être mieux accompagnées, coordonnées. D’où l’enjeu des conseils école-collège, par exemple, auxquels les directeurs sont invités à participer.

Sabine Guillemin revient sur la généralisation à toutes les écoles des nouveaux rythmes d’apprentissage et de l’intérêt pour les élèves de leur bonne organisation par les enseignants.

Les enjeux d’une première scolarisation

La loi d’orientation et de programmation pour la refondation de l’École réaffirme le rôle déterminant de l’école maternelle. Les enfants de moins de trois ans - les "tout-petits" - peuvent être scolarisés. Pour les accueillir dans de bonnes conditions, les directeurs concernés ont à élaborer un projet, dans le cadre du projet d’école et en concertation avec les partenaires et les parents. Ils veilleront à la qualité de l’accueil et à la qualité de la pédagogie mise en œuvre dans ces classes, particulièrement de l’apprentissage de la langue orale.

Combattre les inégalités tout au long de la scolarité

Rappel de plusieurs mesures visant à lutter contre le poids des inégalités économiques, sociales et de territoire sur les résultats scolaires : développer des internats de réussite, favoriser la mixité sociale des établissements, redéfinir la politique de l’éducation prioritaire et celle de l’orientation des élèves.

Les nouveaux fonctionnaires stagiaires

22 fonctionnaires stagiaires lauréats des derniers concours sont affectés dans la circonscription, en responsabilité à temps complet ou en alternance dans une école : présentation de leur profil et déclinaison de l’organisation de leur suivi dans les écoles et de leur formation à l’école supérieure du professorat et de l’éducation (E.S.P.E.) de Franche-Comté.

Recommandations pratiques et présentation de la circonscription de B.7

Rentrée des directrices et directeurs d'école – Passation des consignes de rentréeLa seconde partie de la réunion a été consacrée à passer en revue différents points de la note de service de rentrée de la circonscription portant sur :

- le fonctionnement des écoles : organisation et déroulement des élections des représentants des parents d’élèves, les 10 ou 11 octobre prochains, surveillance des élèves, tableau de bord de l’école.

- l’exercice du métier : autorisations d’absence, grille d’indicateurs pour les inspections.

- la pratique de la classe : mise en œuvre des programmes, évaluations au C.P. en janvier et en juin, accueil des enfants du voyage, gestion des dossiers d’éducation physique et sportive ou des classes transplantées.

Avant de conclure, Sabine Guillemin a présenté la circonscription (maillage des écoles, typologie de la population enseignante, résultats scolaires des élèves) et un temps a été consacré aux questions diverses qui ont porté pour l’essentiel sur l’application de la réforme des rythmes scolaires et l’accueil des fonctionnaires stagiaires.

Chacun a été invité à relayer les points importants de la réunion auprès de l’équipe pédagogique de son école.

Site de la circonscription

 
mercredi 10 septembre 2014

Onze itinéraires pour découvrir le site classé de la citadelle de Besançon

Une offre pédagogique à destination des publics scolaires

Quoi de plus naturel que de restituer le projet au cœur même du site qui a servi d’objet d’étude ?

Les partenaires du projet s’étaient retrouvés le 24 juin dernier pour dévoiler ensemble le fruit de leur travail : onze parcours explorant chacun une ressource préservée entre les murs de la forteresse. La citadelle, ce sont trois musées, un zoo et un patrimoine architectural militaire inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO (Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture).

Onze itinéraires pour découvrir le site classé de la citadelle de BesançonL’inspecteur d’académie du Doubs, Jean-Marie Renault, le directeur de la citadelle de Besançon, Patrick Porte et l’animatrice du réseau des sites majeurs Vauban à Besançon, Marie Mongin, ont rappelé, tout l’intérêt pour les classes de cette première production éditoriale visant à construire ou à renforcer les liens entre le jeunes élèves et leur patrimoine familier, et au-delà, à contribuer à réguler les inégalités par l’accès de tous à la culture.

Ensemble, ils ont conjugué leur expertise pour élaborer une pochette pédagogique proposant aux enseignants, principalement du primaire, des pistes originales pour faire de leurs visites du site Vauban de précieux points d’appui aux apprentissages, tant dans la perspective de l’enseignement des notions au programme et de l’histoire des arts que dans celle de la mise en œuvre du parcours d’éducation artistique et culturel.

L’ensemble des fiches pédagogiques ont été élaborées par le groupe départemental "Enseigner la culture humaniste" coordonné par Claire Bouiller, inspectrice chargée de la mission de l’éducation artistique et culturelle auprès de l’inspecteur d’académie. Le tout a été testé auprès des classes et des actions de formation des enseignants ont déjà eu lieu.

La version numérisée sera bientôt disponible sur le site internet départemental ainsi que sur ceux de la citadelle et du réseau des sites majeurs Vauban

Contact

Claire Bouiller,
Inspectrice de l’éducation nationale, chargée de la mission départementale de l’éducation artistique et culturelle auprès de l’inspecteur d’académie du Doubs
Tél. : 03 81 65 48 81
Fax : 03 81 65 48 92
Courriel

 
jeudi 4 septembre 2014

Appel à candidatures

Évaluation des élèves : devenez membre du jury qui remettra ses recommandations à la ministre

Le 24 juin 2014 était lancée la conférence nationale sur l’évaluation des élèves. Son objectif est de faire évoluer les modalités de l’évaluation des élèves pour la mettre au service des apprentissages, afin qu’elle stimule les élèves au lieu de les décourager.

Parent, lycéen, étudiant, membre d’association ou professionnel de l’éducation, vous vous intéressez à la question de l’évaluation des élèves et vous désirez apporter votre contribution au sein d’un collectif ?

Devenez membre du jury en présentant avant le 27 septembre votre candidature motivée en ligne

Le jury sera composé de 30 membres : quinze professionnels de l’éducation et quinze usagers, dont neuf parents d’élèves, trois lycéens ou étudiants et trois membres d’associations. D’octobre à mi-décembre, le jury se nourrira d’expertises, de rapports d’expérimentations ainsi que des contributions déposées par les internautes. Il auditionnera également des experts lors de séances de travail qui se tiendront à Paris.

Le jury se prononcera sur la manière de construire une évaluation au service des apprentissages et de la réussite de tous, sur la façon de rendre compte aux familles des progrès de leurs enfants et, plus largement, sur la place de la notation, et sur la forme que peut prendre cette évaluation dans les parcours et les choix d’orientation des élèves.

Les 11, 12 et 13 décembre 2014, trois jours de travaux viendront conclure la conférence nationale sur l’évaluation des élèves. À l’issue d’auditions et de débats publics, le jury remettra officiellement ses recommandations à Najat Vallaud-Belkacem. Sur la base de celles-ci, la ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, prendra des décisions applicables dès la rentrée 2015.


services en ligne

Rester informé

  • Twitter - Les gazouillis de l'académie de Besançon
  • Instagram - académie de Besançon
  • Flux RSS, abonnez-vous au fil des actualités du Rectorat de l’académie de Besançon
  • Compte dailymotion du Rectorat de l’académie de Besançon