R

Accueil > Académie > Actualités > Visites du recteur > Le recteur aux côtés des enseignants à Saint-Vit

Rubrique Visites du recteur

mardi 2 septembre 2014

Le recteur aux côtés des enseignants à Saint-Vit

Lundi 1er septembre, Didier Colladant, nouveau principal du collège Jean Jaurès, a accueilli Éric Martin : le recteur a pu échanger avec les enseignants en ce jour de pré-rentrée.

À la veille du retour en classe des élèves, équipes de direction et professeurs se sont réunis pour aborder les grandes orientations de l’année 2014-2015.

Encourager la communauté éducative en ce début d’année

Les professeurs font leur rentrée au collège de Saint-VitLe recteur a assisté à la réunion plénière de clôture de journée avec l’ensemble des enseignants de l’établissement. Après avoir salué les équipes, il a rappelé les enjeux forts de cette rentrée, notamment la poursuite de la refondation de l’école qui verra dès le mois d’octobre l’organisation d’une consultation des équipes sur le nouveau socle ainsi que la conférence nationale sur l’évaluation en décembre.

Il a ensuite souhaité la bienvenue dans le métier à chacun des quatre fonctionnaires stagiaires affectés cette année au collège Jean Jaurès : il s’est enquis des conditions d’accueil qui leur on été réservées à l’école supérieure du professorat et de l’éducation (E.S.P.E.) et au collège.


Un temps d’échange pour préparer l’année scolaire

Lors d’un travail en équipe, les sujets d’actualité scolaire ont été abordés par les enseignant qui ont montré un réel dynamisme et une volonté de prise en charge.
Les sujets de la rentrée ont été évoqués autour de six ateliers :
- évaluation positive
- accueil personnalisé en sixième
- orientation
- socle et livret personnel de compétences
- autonomie et initiative de l’élève
- prise en compte de l’élève

Lors de ces échanges, le recteur a apprécié l’implication de chacun et il a éprouvé une très forte satisfaction à participer à leur travail préparatoire.

Un travail commencé dès le jeudi précédent la rentrée, avec l’envoi des emplois du temps à l’ensemble des enseignants du collège, leur permettant de se concentrer sur le projet pédagogique.

À la fin de sa visite, le recteur a échangé avec les enseignants de l’établissement sur leur ressentis de cette rentrée avant de souhaiter à l’ensemble des équipes une bonne rentrée et une belle année scolaire.

Contact

25
Collège
Jean Jaurès - Saint-Vit
Informations complètes

 
lundi 1er septembre 2014

Se remettre à niveau juste avant la rentrée

Rafraîchir ses connaissances pendant les vacances, pour démarrer l’année scolaire sur des bases solides.

Vendredi 29 août, le recteur Éric Martin s’est rendu aux lycées Georges Colomb de Lure et Armand Peugeot de Valentigney. Les deux établissements ont proposé des stages de remise à niveau aux lycéens volontaires qui souhaitaient se perfectionner dans certaines disciplines avant de reprendre les cours.

Apporter une réponse spécifique aux besoins des élèves

Visite du recteur lors du stage de remise à niveau à Valentigney Au lycée Georges Colomb, le stage s’est déroulé du 25 au 29 août dernier. Durant une semaine, cinquante élèves se sont retrouvés de 8 h à 12 h, encadrés par trois professeurs afin de travailler de manière plus approfondie les mathématiques, le français et l’anglais.

Au lycée Armand Peugeot, 125 élèves se sont inscrits à la session estivale du stage, organisé sur deux journées de six heures. Un accompagnement renforcé a été proposé dans les disciplines sur lesquelles s’appuie la liaison entre le collège et le lycée : le français, les mathématiques, les sciences physiques, l’anglais, l’allemand et l’italien.

Réunis par petits groupes, les lycéens ont bénéficié d’une approche personnalisée permettant de mieux cibler leurs besoins. Le cadre a été particulièrement propice à l’échange. En effectif réduit, chacun a été mis en confiance et même les plus timides ont osé prendre la parole.

Des bénéfices adaptés au profil de chacun

Élèves en stage de remise à niveau Le recteur a pu échanger avec les élèves et les professeurs sur les nombreux bénéfices du stage et sur ce qui les a motivé à travailler pendant leur dernière semaine de vacances.

Pour les élèves entrant en seconde, le stage leur permet de relativiser la "peur du lycée" au terme d’une scolarité au collège, plus encadrée et protégée. Ceux-ci peuvent aborder la rentrée plus sereinement. Les élèves entrant en première et en terminale, quant à eux, gagnent en confiance, résolvent des difficultés ponctuelles et parviennent à prendre un nouveau départ avec une énergie retrouvée.

Les élèves de terminale, et plus particulièrement les élèves du micro-lycée Armand Peugeot seront invités à participer aux stages qui se dérouleront à l’automne, cet hiver et au printemps 2014-2015.

Donner ou redonner confiance aux élèves

Pour le recteur, ces stages encouragent de manière significative la réussite éducative. Ils ont une réelle vocation à remotiver les élèves et à les inciter à poursuivre leurs efforts. Ils peuvent également être l’occasion d’une meilleure préparation avant un examen ou d’un approfondissement des connaissances avant un choix d’orientation.

Particulièrement adaptés aux élèves de niveau "moyen", ils ont un impact positif sur leur réussite scolaire, notamment aux examens, avec des progrès notables. Grâce à ces stages, le proviseur, André Libis, note une amélioration réelle des résultats au baccalauréat en terminale Sciences et technologies du management et de la gestion (S.T.M.G.) mercatique.

Un accompagnement proposé par des professeurs volontaires

Lors des stages, les élèves sont pris en charge par des professeurs en poste dans l’établissement, mais aussi des professeurs d’établissements voisins, enseignant dans d’autres localités de l’académie voire hors académie.

Les stages peuvent également être encadrés par des assistants pédagogiques, assistants de langues ou emplois d’avenir professeur (E.A.P.) en binôme avec des enseignants titulaires, des enseignants contractuels, des professeurs retraités, ou encore des étudiants de master titulaire d’une licence et se destinant à l’enseignement.

Michèle Hugel, proviseure du lycée Armand Peugeot, souligne que les jeunes enseignants apprécient tout particulièrement de se voir confier des responsabilités dans le cadre de ces stages.


services en ligne

Rester informé

  • Twitter - Les gazouillis de l'académie de Besançon
  • Instagram - académie de Besançon
  • Flux RSS, abonnez-vous au fil des actualités du Rectorat de l’académie de Besançon
  • Compte dailymotion du Rectorat de l’académie de Besançon