R

Accueil > Académie > Actualités > Vie de l’académie > Les cinq plateformes technologiques de l’académie en vidéo !

Rubrique Vie de l'académie

vendredi 14 février 2014

Les cinq plateformes technologiques de l’académie en vidéo !

Des plateformes technologiques au service de l’innovation et de la modernisation des entreprises, un partenariat étroit qui lie établissements de formation et entreprises en Franche-Comté

Un relais pertinent et essentiel entre les laboratoires de recherche, les établissements scolaires et le monde des entreprises

- Dans le cadre des plateformes technologiques, les entreprises peuvent bénéficier de prestations sur mesure et de formations spécifiques à l’utilisation des équipements et technologies, ces prestations étant essentiellement réalisées avec l’implication des personnels enseignants.
- Les laboratoires de recherche y trouvent ainsi un relais pour diffuser leurs avancées technologiques et contribuer à la démarche d’amélioration de la compétitivité technologique des acteurs industriels.
- Les formations professionnalisantes courtes (pré Bac-Bac+2, Bac+3)
permettent aux élèves et étudiants d’exécuter des prestations pour les entreprises, ce qui est pour eux l’occasion de mettre en œuvre leurs acquis, appréhender l’entreprise, prendre part à la réalisation concrète d’un projet industriel, et de faciliter
ainsi leur insertion professionnelle.

Un apport mutuel

Les projets présentés par les plateformes soulignent les étapes essentielles de recherche et développement menées par les équipes éducatives, parfois aidées des élèves et étudiants, et de concrétisation des projets par l’émergence de réalisations techniques exploitées en situation industrielle.
Ces projets mettent en évidence l’adéquation entre le besoin exprimé par l’entreprise cliente et la formation dispensée par l’établissement, dans un processus d’apport mutuel de compétences et de transférabilité des connaissances et processus.

Les témoignages apportés par les proviseurs, les enseignants, les élèves et les entreprises partenaires montrent la démarche d’innovation pédagogique conduite au quotidien, dans le respect des contraintes technologiques. La présence des professionnels, partenaires directs ou non des plateformes, témoigne de la nécessité d’un rapprochement entre l’école et l’entreprise, dans la perspective de l’innovation technologique et de la coopération technologique

Plateforme "Développement et Intégration de Solutions Optiques" (D.I.S.O.)


39
Lycée polyvalent
Lycée des métiers de l'optique et des microtechniques
Victor Bérard - Hauts de Bienne
Informations complètes

Plateforme "Tecbois"


39
Lycée polyvalent
Lycée des métiers du bois
du Bois - Mouchard
Informations complètes

39
Lycée professionnel
Pierre Vernotte - Moirans-en-Montagne
Informations complètes

Plateforme "Microtechniques-Prototypage"


25
Lycée polyvalent
Lycée des métiers de l'horlogerie, de la bijouterie et de la joaillerie
Edgar Faure - Morteau
Informations complètes

25
Lycée polyvalent
Lycée des métiers de la microtechnique et de l'automatique
Jules Haag - Besançon
Informations complètes

Plateforme "Nouveaux produits pour les mobilités du futur" (N.P.M.F.)


Plateforme "Usinage à grande vitesse" (U.G.V.)


70
Lycée polyvalent
Lycée des métiers de l'ingénierie numérique
Édouard Belin - Vesoul
Informations complètes

Les plateformes technologiques dans l’académie de Besançon

 
vendredi 14 février 2014

Premier tournoi de gestion organisé dans l’académie !

Le lycée Le Grand-Chênois de Montbéliard a accueilli le 12 février dernier, la finale du tournoi académique de gestion de l’enseignement supérieur

Depuis le mois de novembre, 150 étudiants en classe de comptabilité et de gestion, de quatre lycées de l’académie, sont engagés dans cette compétition.

Le tournoi académique de gestion propose une véritable immersion dans le monde professionnel et se révèle être une expérience riche sur le plan humain. Ce tournoi a en effet été propice aux échanges entre professionnels et étudiants. Ceux-ci ont été confrontés à des choix stratégiques et managériaux de la gestion d’entreprise, à travers des jeux de simulation.

30 équipes de quatre lycées en lice

Le lycée Le Grand-Chênois de Montbéliard (25) a présenté cinq équipes, trois équipes ont été présentées par le lycée Louis Pergaud de Besançon (25), les lycées Georges Colomb de Lure (70) et Raoul Follereau de Belfort (90) ont présenté respectivement deux équipes.
Parmi ces 30 équipes inscrites, douze se sont qualifiées pour la finale et six ont été sélectionnées pour la remise de prix du 9 avril prochain.

Interview d’Isabelle Gigos, enseignante et coordinatrice du tournoi

Cet entretien a été réalisé par Laurianne Tridant, reporter du tournoi, étudiante en 3e année de classe préparatoire au diplôme de comptabilité et de gestion (D.C.G.) au lycée Le Grand-Chênois.

Laurianne : Madame Gigos, comment un tournoi de gestion d’une telle ampleur et d’une telle qualité a-t-il pu voir le jour ?

"Depuis trois ans, l’équipe enseignante du diplôme de comptabilité et de gestion (D.C.G.) du lycée a mené une réflexion sur le projet. Huit professeurs ont joué un rôle moteur pour que ce tournoi voit le jour et se développe. Avant sa mise en œuvre, une formation aux jeux d’entreprises a été réalisée par l’équipe pédagogique de la section.
Les enseignants du lycée, notamment Gérard Dubail, ont vivement impulsé ce projet au niveau académique. D’autres enseignants des lycées de l’académie y ont été associés. Thierry Albertoni, proviseur du lycée Le Grand-Chênois a apporté un appui logistique de taille et de qualité de manière à assurer le bon déroulement de la finale du tournoi dans son établissement.

Des partenaires externes ont également apporté leur soutien. C’est le cas de l’Association de gestion des formations en alternance pour les petites et moyennes entreprises (A.G.E.F.A. P.M.E.-P.M.I.), de l’Ordre des experts comptables et de la Compagnie des commissaires aux comptes. Ces professionnels ont immédiatement adhéré à ce projet pédagogique innovant et plusieurs d’entre eux ont accepté avec enthousiasme de participer à la finale.

Grâce à Pierre Belorgey, le tournoi bénéficie du label "semaine de l’industrie". En tant que membre du comité de pilotage de la semaine de l’industrie en Franche-Comté, il a sollicité la participation de la plupart des professionnels du monde de l’entreprise présents lors des phases de sélection dans les différents lycées de l’académie, à Besançon et lors de la finale du 12 février à Montbéliard."

Réactions collectées sur le vif auprès des six équipes finalistes !

- "L’équipe Neptune" en troisième année de classe préparatoire au diplôme de comptabilité et de gestion (D.C.G.3.) au lycée Le Grand-Chênois appréhende sereinement la finale. "C’est un vrai défi " pour ces cinq garçons, tous vêtus de costume-cravate comme de vrais "businessmen", qui sont "motivés à gagner". Ce tournoi leur a permis de mieux appréhender l’avenir et de faire un lien entre la théorie apprise et la pratique.

- "Nouvelle Escale", également en D.C.G.3. au lycée Le Grand-Chênois, est une équipe entièrement féminine à l’esprit de compétition et très motivée. Chacune a appris à gérer une entreprise et a apprécié le travail collectif.

- L’optimisme et l’esprit de compétition est au rendez-vous pour l’équipe "Odyssée" en D.C.G.2. du lycée Le Grand-Chênois. Elle a su développer un esprit d’équipe et prendre chacune de ses décisions pour faire avancer son entreprise.

- Enthousiaste pour ce tournoi malgré le temps nécessaire pour y participer, l’équipe "Ligne d’avenir" en D.C.G.3. au lycée Pergaud est confiante. Chaque membre a appris à gérer son temps et à travailler en groupe.

- L’équipe "Aqua Boat" en première année de B.T.S. au lycée Raoul Follereau a développé un esprit d’initiative et a apprécié l’expérience de la gestion.

- Pour l’équipe "Space Boats" en deuxième année de B.T.S. au lycée Georges Colomb, ce tournoi est une expérience "presque" professionnelle. Pour eux, c’est un réel avant goût de l’étude des marchés.

Qui donc va remporter le prix de la stratégie ? Le prix de l’audace ?

Le 9 avril prochain, lors de la journée de la remise des prix, ces six équipes auront dix minutes pour présenter leur entreprise, là encore au lycée Le Grand-Chênois.

Les prix gardés secrets jusque là seront alors révélés et le prix de la communication sera décerné par un vote des 30 équipes engagées initialement.

Nous les félicitons pour leur parcours et leur souhaitons bonne chance pour la suite !

Contacts

Isabelle Gigos, enseignante et coordinatrice du tournoi
Thierry Albertoni, proviseur
Tél. : 03 81 98 25 21
Lycée Le Grand-Chênois - Montbéliard

Le tournoi médiatisé

Le site du tournoi

La page twitter

 
jeudi 13 février 2014

Le guide des élèves de 3e en Franche-Comté

Vous quittez bientôt le collège. De nouvelles voies s’ouvrent à vous.
Pour choisir celle où vous allez vous engager, le guide "Après la 3e" vous apporte les informations nécessaires, des conseils et des éclairages

Le guide des élèves de 3e en Franche-ComtéUne première partie générale : la présentation des voies de formation possibles soit vers les bacs généraux et technologiques, soit vers les bacs pro et
CAP ; l’apprentissage ; le calendrier de l’orientation.
La deuxième partie, en Franche-Comté, avec l’offre de formation (lycées, lycées professionnels, lycées agricoles, M.F.R., centres de formation d’apprentis) :
- tous les diplômes de l’enseignement professionnel (C.A.P., C.A.P.A., bac pro)
- toutes les formations et diplômes de l’enseignement général et technologique, bacs généraux, bacs technologiques, les enseignements d’exploration de seconde
- des informations complémentaires (procédures d’affectation dans les établissements publics de l’académie, les sections sportives, les sections européennes, l’ABIBAC, des adresses utiles (Centres d’information et d’orientation, rectorat, centres d’information et de recrutement des armées...).
Un guide indispensable pour les élèves de 3e et leurs parents.

Comment se procurer cette publication de l’Onisep Franche-Comté ?

- Distribuée gratuitement aux 10 000 élèves de 3e de l’académie de Besançon
- En consultation dans tous les centres d’information et d’orientation (C.I.O.)
- En téléchargement sur www.onisep.fr/besancon

 
mercredi 12 février 2014

Championnat d’académie U.N.S.S. de ski nordique

872 collégiens et lycéens ont participé à l’évènement le mercredi 29 janvier aux Rousses

Les élèves se sont affrontés dans quatre compétitions : le championnat par équipes d’établissement, le championnat par équipes excellence en collèges et en lycées.

Championnat d'académie U.N.S.S. de ski nordiqueL’union nationale du sport scolaire (U.N.S.S.) est partenaire de la grande semaine du ski nordique dans le cadre de la transjurassienne.
L’objectif est d’associer le plus grand nombre de skieurs confirmés ou débutants en leur offrant une partie du parcours mythique de "Lamoura-Mouthe".
Les épreuves ont débutées le matin à 9 h 30 par un contre-la-montre individuel ou "skier cross" donnant dans chaque catégorie un classement à la place.
Le parcours d’environ 1 km 200 sur un profil descendant demandait beaucoup d’habileté et de concentration pour les skieurs pour réussir "un bon chrono".
Les jeunes officiels de la section du collège des Rousses assuraient le bon déroulé de l’épreuve sous l’œil attentif de la dizaine de professeurs E.P.S. responsables.
L’après-midi était consacré à la traditionnelle transjeune à partir de 13 h 30 avec des départs par catégorie d’âge et de sexe.
L’addition des deux résultats à la place a permis de regrouper les partenaires d’une même équipe d’association sportive de collège ou lycée afin de qualifier les meilleurs pour le championnat de France U.N.S.S. du 10 au 14 février à Valouise.

Pour la première fois, un site unique était réservé autour du collège des Rochat des Rousses permettant un ambiance festive ainsi qu’une très grande lisibilité de l’ensemble des épreuves offertes.

Contacts

Serge Mommessin
Jean-Marie Vernet
Site U.N.S.S.

 
jeudi 6 février 2014

Territoire(s) et développement durable

La semaine dernière s’est tenu à Amiens le Forum des ressources pour l’éducation au développement durable (FO.R.E.D.D.)

200 personnes de toute la France sont venues, comme chaque année, débattre pendant deux journées d’une thématique relative au développement durable. La thématique 2014 était : Territoire(s) et développement durable

Au cours de cette manifestation, Gilles Bulabois, inspecteur académique, inspecteur pédagogique régional (I.A-I.P.R.) d’histoire et géographie et coordonnateur académique éducation au développement durable (E.D.D.) a été interviewé sur un dispositif expérimental et innovant, qui n’existe que dans notre académie.
Ce dispositif, intitulé "Parcours pluriannuel d’éducation au développement durable" a pour but de construire une progression continue et une évaluation régulière des compétences des élèves en E.D.D. de l’école au lycée.

En savoir plus sur l’E.D.D. dans l’académie

 
mardi 4 février 2014

Des fauteuils aux planches, parcours théâtral à Bussang

16 élèves de première bac électrotechnique du lycée professionnel Bartholdi de Lure en stage théatre du 13 au 17 janvier 2014

Des fauteuils aux planches, parcours théâtral à BussangAprès l’expérience de spectateurs proposée aux élèves l’an dernier dans le cadre de lycéens au spectacle vivant, il a semblé intéressant d’amener ces mêmes élèves à la pratique théâtrale : les inciter à prendre la parole en public, leur apprendre à synchroniser geste et parole, à transmettre une émotion, à se concentrer, à gérer leur stress.

Les élèves se sont installés pour la semaine à Bussang, ils ont été pris en charge par Denis Tadié Tuéné, en contrat avec le théâtre du Peuple, pour 22 heures d’activités théâtrales.

Le comédien a impulsé l’élaboration d’une création collective : il est parti de quelques mots proposés par les élèves et a construit avec eux quatre scènes, un mini spectacle de 6 minutes. En complément, Gabriel Maradan, professeur de judo et de chi gong a travaillé avec les élèves sur la conscience de soi à travers des exercices pratiques : travail sur le corps, relaxation, exercices respiratoires.

Les élèves ont aussi visité le fameux théâtre du Peuple, les Hautes-Mynes du Thillot, travaillé leur anglais avec l’assistante américaine du lycée et découvert l’activité "cirque" avec leur professeur de sport.
La semaine fut bien remplie, riche en expériences et tous sont rentrés ravis ! Un projet à renouveler l’an prochain.

Lycée professionnel Bartholdi, Lure
Le théatre du Peuple, Bussang

 
jeudi 30 janvier 2014

Égalité filles-garçons

La lettre du ministre de l’éducation nationale aux directeurs d’école et aux chefs d’établissement

Après les appels au "retrait" des enfants de l’école, Vincent Peillon, ministre de l’éducation nationale, apporte tout son soutien à la communauté éducative et demande aux personnels de l’éducation nationale de rencontrer les parents concernés afin de leur expliquer en quoi consiste l’enseignement de l’égalité entre les filles et les garçons, et de leur rappeler l’obligation d’assiduité scolaire.
En savoir plus

L’enseignement de l’égalité filles-garçons à l’École

L’égalité entre les filles et les garçons est-elle une mission de l’École ? Qu’est-ce que l’ABCD de l’égalité ? Comment ça fonctionne ?
Informez-vous !

 
mercredi 29 janvier 2014

L’orientation scolaire, un véritable enjeu de société !

Deux journées sont organisées à l’école nationale supérieure de mécanique et des microtechniques (E.N.S.M.M.) pour accompagner les jeunes bisontins dans le choix de leur formation

École nationale supérieure de mécanique et des microtechniques
26 rue de l’Épitaphe - 25000 Besançon

Ces deux manifestations ont lieu dans le cadre scolaire et sont ouvertes uniquement aux élèves.

Sup’info, 4 février

De 8 h 30 à 11 h 45 et de 13 h 30 à 16 h 45

350 intervenants, enseignants de spécialité et/ou des étudiants déjà engagés dans les formations présenteront près de 270 formations aux élèves de premières et de terminales des lycées et lycées professionnels publics et privés.
Ce forum permet aux élèves un contact direct avec des enseignants et des professionnels mobilisés toute la journée. Les élèves bénéficient en classe, dans les jours qui précèdent, d’une préparation pédagogique.
En pleine période d’inscription admission-post Bac (du 20 janvier au 20 mars), Sup’Info est un appui pour les lycéens qui doivent se positionner et établir leurs vœux de poursuite d’études.
Sup’info

Info’3, 6 février

De 8 h 30 à 12 h 15 et de 14 h 00 à 16 h 30

Les élèves de 3ème déjà préparés par leurs enseignants, pourront rencontrer directement des représentants d’établissements de formation (lycées, lycées professionnels, C.F.A.). Ils pourront échanger et questionner les enseignants des établissements susceptibles de les accueillir à la rentrée prochaine.
Info’3

 
jeudi 23 janvier 2014

L’engagement des élus de la vie lycéenne

Un séminaire enrichissant dans le Haut-Doubs, à Rochejean entre le 15 au 17 janvier 2014, autour des thématiques de l’acte II de la vie lycéenne

Séminaire de la vie lycéenneDans le cadre de l’accompagnement et de la formation des élus lycéens, les membres élèves du conseil académique de la vie lycéenne (C.A.V.L.) et vice-présidents des conseils de vie lycéenne (C.V.L.) se sont retrouvés dans le Haut-Doubs pour trois jours de travail autour de la question lycéenne dans l’académie.
Accueillis au sein du chalet de l’associations régionales des œuvres éducatives et de vacances de l’éducation nationale (A.R.O.E.V.E.N.) de Rochejean et encadrés par Antoine Neves, proviseur vie scolaire (P.V.S.) et délégué académique à la vie lycéenne (D.A.V.L.), Christine Monnin, conseillère principale d’éducation (C.P.E.) vie scolaire et deux référents vie lycéenne, les élus ont partagé leur temps entre moments de convivialité et de travail. Issus des établissements de l’académie entière, c’était aussi pour eux l’occasion de faire connaissance, de partager leurs expériences et de créer du lien pour la suite de leur mandat.

Diner-débat en présence du recteur

Séminaire de la vie lycéenneLa première soirée du séjour a été consacrée à un dîner-débat avec Éric Martin, recteur de l’académie, à l’occasion duquel les élèves ont pu dialoguer autour des grands thèmes de la consultation nationale et ainsi exprimer leurs attentes ou inquiétudes de lycéens.

Lors de ce séminaire, les élèves ont travaillé dans différents ateliers, notamment sur le harcèlement, la sensibilisation de jeunes à l’engagement, l’accompagnement des élus lycéens et la consultation nationale sur l’acte II de la vie lycéenne. Quatre lycéens reporters, encadrés par Caroline Touquet, référente vie lycéenne, ont collecté photos, informations et témoignages pour le compte-rendu de ces journées.

Animé par Alice Giralte de la délégation ministérielle prévention et lutte contre les violences en milieu scolaire, l’atelier traitant du harcèlement à l’école n’a pas laissé les élèves insensibles à la question. Ils ont pu confronter leurs à priori à la réalité et envisager des actions de sensibilisation à destination des élèves de primaire et de collège.

Mélanie Abot, représentant la ligue de l’enseignement, et un groupe de volontaires "ambassadeurs service civique", ont quant à eux encadré un atelier visant à sensibiliser les jeunes à l’engagement. À l’occasion de cet atelier, les élèves ont été interviewés et filmés pour un court reportage sur l’engagement des jeunes qui sera diffusé par la chaîne L.C.P. le 30 janvier prochain.

Le vade-mecum du vice-président de C.V.L.

Séminaire de la vie lycéenneEncadrés par Christine Monnin, les élus ont finalisé un projet débuté en 2013, au début du mandat des élus C.A.V.L. Afin de permettre aux nouveaux vice-présidents de C.V.L. de s’approprier au mieux leur rôle et leurs missions, les élèves ont rédigé et mis en forme un vade-mecum du vice-président, avec l’aide de Paul-Christophe Belliot, référent vie lycéenne et Bertrand Formet, formateur numérique au centre régional de documentation pédagogique (C.R.D.P.) de Besançon.
Enfin, et pour coller au plus près à l’actualité lycéenne, les élus ont pu réfléchir au concept de climat scolaire sous la direction d’Antoine Neves et émettre des propositions pour répondre à la consultation nationale pour l’acte II de la vie lycéenne.

Le séminaire vie lycéenne, c’est aussi un moment de partage et de convivialité, et même si la neige faisait défaut cette année, les élèves ont été amenés à découvrir le paysage local lors d’une marche au lac Saint Point.

Nul doute que chacun sera reparti avec de nouveaux outils et perspectives pour son mandat d’élu lycéen mais aussi enrichi de ses rencontres et des partenariats inter-lycées établis.

 
mercredi 22 janvier 2014

Songes numériques

Du 16 janvier au 16 février 2014 au Gymnase-espace culturel, Fort Griffon à Besançon

Songes guidés : parcours de visite pour les scolaires

Cette exposition est une invitation à explorer la troublante intimité de l’ordinateur à travers des œuvres comme autant de songes numériques dans lesquels le visiteur évolue avec ou sans l’aide de l’ordinateur, partageant parfois avec lui certaines expériences psychédéliques.

Le parcours s’articulera autour de trois œuvres dans le but d’apporter aux jeunes des clés pour permettre une meilleure approche des œuvres exposées et plus généralement de l’art numérique.

Les trois œuvres constituant le parcours sont les suivantes :

- T.R.I.P, 2009-2010, Monica Struder et Christophe Van Den Berg - Avec cette œuvre traitant d’une possible conscience numérique, nous verrons comment faire ressentir des émotions à un ordinateur.

- inTime, 2003, Pierre Alféri - Ce ciné-poème vidéo-projeté relate un aller/retour en train sans début ni fin. Le titre inTime est un jeu de mot bilingue intime (Fr) et in time (Uk) ces deux notions de temps et d’intimité sont présentes dans l’œuvre.

- No Other Symptoms - Time Travelling With Rosalind Brodsky, 1999, Suzanne Treister - Sous une forme proche du jeu vidéo, nous voyageons dans le temps avec le personnage fictif Rosalind Brodsky.

Il s’agira de donner à voir aux élèves les possibilités artistiques des nouvelles technologies à travers la découverte des installations proposées dans l’exposition Songes numériques, pour ensuite recueillir leurs avis sur le monde de l’art numérique et répondre à leurs questions. Ces œuvres questionnent plusieurs notions (notamment en lien avec les programmes d’enseignement artistique dans les collèges et lycées) par exemple :
- art/réalité/imaginaire
- art/société/culture
- art/espace/temps
- art/ruptures/continuités

L’atelier de "Light painting"

Les élèves auront l’opportunité de réaliser une expérience ludique et concrète, accès sur une autre technologie avec cet atelier de Light painting. Cette expérience permet de "dessiner" à l’aide d’une source lumineuse. À l’aide d’un appareil photo réglé sur un temps de capture long, nous obtiendrons une photographie des dessins qui révèlera les traces lumineuses. Intégrée au discours de l’exposition, la photo pourra ensuite être envoyée par mail aux élèves.

Inscriptions par courriel meti.gymnase@gmail.com / lucie.scamps@univ-fcomte.fr ou au 03 81 66 20 95

Songes numériques est une exposition organisée en collaboration avec l’Espace multimédia Gantner et avec la participation des étudiants de la licence professionnelle métiers de l’exposition et technologies de l’information (M.E.T.I.).

Songes numériques - Dossier de presse


services en ligne

Rester informé

  • Twitter - Les gazouillis de l'académie de Besançon
  • Instagram - académie de Besançon
  • Flux RSS, abonnez-vous au fil des actualités du Rectorat de l’académie de Besançon
  • Compte dailymotion du Rectorat de l’académie de Besançon