Logo Rectorat de l'académie de Besançon
ac-besancon.fr
Accueil > Pédagogie > Délégation régionale académique aux relations européennes, internationales et à (...) > Actualités > Échanges et actions de formation à l’étranger - année 2014-2015

Rubrique Actualités

vendredi 18 octobre 2013

Échanges et actions de formation à l’étranger - année 2014-2015

NORMEN-E-1323406-N Note de service N° 2013-151 du 1er octobre 2013 paru au bulletin officiel n° 38 du 17 octobre 2013

Cette note de service décrit les programmes et actions d’échanges et de formation à l’étranger organisés au niveau national pour l’année scolaire 2014-2015. Ces programmes et actions s’adressent aux enseignants des premier et second degrés en fonction dans les établissements publics relevant du ministère de l’éducation nationale. Le programme « Codofil » s’adresse, en outre, aux enseignants titulaires de l’enseignement privé et aux enseignants de français langue étrangère.

Cette année pour la première fois, le programme "poste pour poste avec le Québec" s’adresse également aux enseignants spécialisés (option D).

A – Enseignement public : programmes pour les enseignants du premier degré exclusivement

A.1 - Échange franco-allemand
A.2 - Échange poste pour poste avec le Québec

B – Enseignement public : programme pour les enseignants du second degré exclusivement

B.1 - Séjours professionnels
B.1.1 Séjours professionnels en Allemagne, Autriche, Espagne, Irlande, Italie, au Portugal et au Royaume-Uni
B.1.2 Accueil d’enseignants européens dans un établissement public du second degré

C – Enseignement public : programme pour les enseignants des premier et second degrés

C.1 - Stages de perfectionnement linguistique, pédagogique et culturel à l’étranger

D – Enseignement public et privé sous contrat : programme pour les enseignants des premier et second degrés et les professeurs de français langue étrangère (FLE)

D.1 - Codofil, séjour en Louisiane

 
vendredi 18 octobre 2013

Accueil d’une délégation serbe

Mercredi 16 octobre, Éric Martin, recteur de l’académie, a reçu une délégation composée des huit directeurs d’établissements serbes, qui proposent des sections bilingues francophones, à l’occasion d’une visite d’étude relative à l’enseignement des langues dans le système éducatif français

Les membres de la délégation, conduite par Élisabeth Juin, coordinatrice des sections bilingues francophones à l’Institut français de Serbie, ont été accueillis individuellement dans plusieurs établissements de l’académie.

Accueil d'une délégation serbeLe programme du séjour des visiteurs serbes a été organisé, conformément à leur demande, autour du système éducatif français, la vie scolaire et l’enseignement des langues.

Cette opération a été mise en place à la demande de l’Ambassade de France à Belgrade, dans le prolongement d’une mission de formation réalisée par la D.A.R.E.I.C. à Belgrade en août 2012, et s’inscrit dans une volonté de renforcer la francophonie en Serbie et de développer des partenariats scolaires franco-serbes comme contribution à la qualité de l’enseignement du français en Serbie.

Dans cette perspective et sur proposition de l’Ambassade de France en Serbie, un nouveau séminaire de promotion à la méthodologie de partenariat scolaire international à l’attention des coordinateurs des sections bilingues a été évoquée durant cette visite.

 
mercredi 16 octobre 2013

Nouvelle lettre Soléo Flash

La nouvelle lettre électronique de l’agence Europe Éducation

Soleoflash informe tous les mois le réseau des partenaires des évolutions des programmes communautaires, des appels à candidatures, des résultats des sélections, des conférences, séminaires, ateliers, organisés par l’agence.
Nouvelle lettre Soléo Flash
La nouvelle lettre électronique de l’agence Europe Éducation

 
mardi 8 octobre 2013

L’office franco allemand pour la jeunesse (O.F.A.J.)

L’O.F.A.J. est une organisation internationale au service de la coopération franco-allemande avec deux adresses, l’une à Paris, l’autre à Berlin. Il a été créé en 1963 par le Traité de l’Élysée

L’O.F.A.J. est une organisation internationale au service de la coopération franco-allemande avec deux adresses, l’une à Paris, l’autre à Berlin. Il a été créé en 1963 par le Traité de l’Elysée.
Article 2 : L’office franco-allemand pour la Jeunesse a pour mission d’approfondir les liens qui unissent les enfants, les jeunes, les jeunes adultes et les responsables de jeunesse des deux pays. À cet effet, il contribue à la découverte de la culture du partenaire, encourage les apprentissages interculturels, favorise les mesures de qualification professionnelle, renforce les projets communs d’engagement citoyen, sensibilise à la responsabilité particulière de la France et de l’Allemagne en Europe et incite les jeunes gens à apprendre la langue du pays partenaire. L’office franco-allemand pour la Jeunesse est un centre de compétence pour les Gouvernements des deux pays. Il joue un rôle de conseiller et d’intermédiaire entre les collectivités locales et territoriales ainsi qu’entre les acteurs de la société civile en France et en Allemagne.

L’O.F.A.J. s’adresse aux jeunes où qu’ils soient et quels que soient leurs centres d’intérêt : école, université, emploi, formation, culture, sport, loisirs, etc. De plus en plus, l’O.F.A.J. cherche à atteindre de nouveaux publics et à aider les jeunes à devenir des citoyens européens, actifs et engagés. L’O.F.A.J. est un véritable forum où foisonne une multitude de projets aussi bien dans le domaine de la langue (le programme " Voltaire " permet aux élèves de seconde d’aller six mois au lycée en Allemagne), de la médiation culturelle (métiers du livre, journalisme, traduction littéraire, etc.) que dans le domaine scientifique (" Programme Einstein ") ou bien encore des cultures-jeunes.

Lettre de rentrée
Lettre de planification 2014 - cadrage
Lettre de planification 2014 - programmes trinationaux

 
mardi 8 octobre 2013

Journée d’études : Plurilinguisme et didactique du français en classe ordinaire

Mercredi 16 octobre 2013 à l’avenue de Cour 33 de la Haute école pédagogique du canton de Vaud (HEP), salle : C33 – 128

Cette journée sera l’occasion de présenter des problématiques en travail, proposer du matériel construit, découvrir des lieux de ressources et faire se rencontrer des personnes qui partagent les mêmes préoccupations. Nous nous questionnerons sur les ressources langagières (français comme L1 et/ou L2, comme langue de scolarisation) à développer et sur les dispositifs à mettre en oeuvre pour accompagner les enseignant-e-s et leurs élèves.

Le programme

 
mardi 8 octobre 2013

Concours vidéo sur le thème "Si j’étais eurodéputé(e)…" » et un concours quiz "l’europe en ligne"

En perspective des élections européennes de mai 2014 et dans le cadre de l’Année européenne des citoyens, le CIDEM (civisme et démocratie), association soutenue par le Ministère de l’éducation nationale, lance un projet intitulé europe 2.0.

Ce projet, mis en œuvre en partenariat avec le Parlement européen, a deux grands objectifs :
- éveiller, via des outils multimédias innovants, l’intérêt des jeunes pour les enjeux démocratiques européens ;
· encourager leur participation aux élections parlementaires européennes.
 
Les deux concours sont ouverts à tous les lycées de France (métropole et outre-mer). Les classes peuvent choisir si elles souhaitent participer aux deux concours, ou seulement à l’un d’entre eux.
Le concours vidéo a été lancé le 16 septembre et sera clôturé le 14 février 2014. Le quiz quant à lui se déroulera du 4 novembre 2013 au 24 janvier 2014.

EUROPE 2.0 - présentation détaillée
Le site EUROPE 2.0

 
lundi 16 septembre 2013

Maison de l’Europe en Franche-Comté

Vendredi 20 septembre 2013 à 18 h 30 - au C.L.A., 6 rue Plançon (Salle Quemada)

La maison de l'europe en Franche-ComtéÀ l’occasion des Mots Doubs 2013, la maison de l’europe en Franche-Comté, centre d’information Europe Direct, avec le soutien du Conseil général du Doubs et de la Représentation en France de la Commission européenne, invite deux auteurs européens à rencontrer des collégiens, des lycéens et le grand public.

Soirée littéraire européenne au C.L.A. le vendredi 20 septembre
la maison de l’europe en Franche-Comté

 
mardi 10 septembre 2013

Appel à participation des collèges aux "Tandems Solidaires"

Un collège, une classe + une association semaine de la solidarité internationale (S.S.I.) = un tandem solidaire

tandem solidaireLa délégation académique aux relations européennes, internationales et à la coopération (D.A.R.E.I.C.) de l’Académie de Besançon, en lien avec la Direction Académique, les Conseils généraux du Doubs, du Territoire de Belfort, du Jura et le C.E.R.C.O.O.P. Franche-Comté lancent l’appel à participation "Tandems Solidaires" à l’attention des collèges du Doubs, du Territoire de Belfort et du Jura.

Sur le temps d’une année scolaire, les élèves avec l’équipe pédagogique et l’association engagée, mèneront une activité autour d’un thème lié à l’éducation au développement durable et solidaire (accès à l’eau potable et assainissement, éducation, commerce équitable, souveraineté alimentaire, protection de l’environnement mondial, etc.).

Les enjeux des Tandems Solidaires sont de : sensibiliser les jeunes aux grands déséquilibres mondiaux et aux mécanismes de développement / explorer la dimension sociale et internationale du développement durable / faire prendre conscience de la nécessité de construire un autre monde solidaire, respectueux des droits humains, attaché à la préservation de l’environnement.
Le déroulement suit le rythme de l’année scolaire :
- juillet/août 2013 : les associations répondent à l’appel à participation et proposent leurs idées de Tandem Solidaire,
- septembre 2013 : le Rectorat diffuse les propositions de Tandems aux enseignants dans le Doubs, Jura et Territoire de Belfort, qui font leurs choix avec les élèves,
- octobre/novembre 2013 : formalisation du Tandem classe/association,
au long de l’année scolaire : 3 interventions au minimum de l’association dans la classe,
- subvention de la collectivité destinée à la classe pour la réalisation d’une action concrète des élèves,
- valorisation des travaux des élèves avant la fin de l’année scolaire.

En savoir plus sur le site C.E.R.C.O.O.P.
Contact

 
lundi 9 septembre 2013

Échanges franco-suédois

Programme de mobilité franco-suédois "Éducation européenne - Une année en France" - année scolaire 2014-2015

Bulletin officiel n° 31 du 29 août 2013

Créé en 1988, ce programme permet à des élèves suédois de première ou de terminale d’effectuer une année scolaire à titre individuel dans un lycée français.
Ces élèves reçoivent des autorités de leur pays une allocation d’études qui couvre l’indemnité versée aux familles d’accueil ainsi que, pour partie, les frais de scolarité et d’internat.

Les lycées souhaitant accueillir un élève suédois doivent disposer d’un internat et être en mesure de confier l’élève à une famille d’accueil qui l’hébergera durant les week-ends et les petites vacances. Les établissements qui ont déjà participé au programme "Éducation européenne" sont tout particulièrement invités à faire connaître leur souhait de renouveler leur participation en 2014-2015. Les autres établissements candidats, quelle que soit la filière d’enseignement concernée, sont invités à spécifier s’ils ont déjà des contacts ou un partenariat avec un établissement suédois

Fiche électronique de candidature des établissements
À remplie par les proviseurs des lycées intéressés. Elle sera retournée avant le lundi 17 février 2014 par courriel au D.A.R.E.I.C. de l’académie concernée ainsi qu’au C.I.E.P. à l’adresse électronique suivante : francosuedois@ciep.fr.

Pour tout renseignement, il convient de s’adresser à :

CIEP : Monsieur Michel Huguet, Tél. +33 (0)1 45 07 63 53, courriel

Ambassade de France à Stockholm, bureau de coopération linguistique et éducative : Christophe Premat, Tél. + 46 845 95 385, courriel

Institut suédois à Paris : Madame Ebba Palmstierna, Tél. : + 33 (0)1 44 78 80 20, courriel

 
lundi 9 septembre 2013

Échanges franco-allemands "Brigitte Sauzay" et "Voltaire"

Programmes de mobilité individuelle scolaire "Brigitte Sauzay", campagne 2013-2014 et "Voltaire", campagne 2013 - 2015

Bulletin on° 31 du 29 août 2013 fficiel

Programme "Brigitte Sauzay" 2013-2014

La mobilité internationale et la maîtrise d’une ou de plusieurs langues européennes représentent aujourd’hui un atout majeur sur le marché du travail et un réel enrichissement tant personnel que culturel pour les élèves. Séjourner dans un pays partenaire est le moyen le plus efficace d’en apprendre la langue et de se familiariser avec les différences interculturelles.
Avec pour objectif d’offrir à chaque élève cette opportunité, la France et l’Allemagne ont créé, par la déclaration conjointe des ministres en charge de l’éducation signée à Paris le 19 avril 1989, un dispositif permettant des échanges individuels d’élèves de moyenne durée entre les deux pays.

L’Office franco-allemand pour la jeunesse (O.f.a.j.) a été désigné par les autorités françaises et allemandes comme maître d’œuvre de ce dispositif, baptisé en 2004 "Programme Brigitte Sauzay" en mémoire de cette figure emblématique de l’amitié franco-allemande.

Ce programme est fondé sur la réciprocité. Il s’agit d’un séjour dans le pays partenaire d’une durée de 3 mois qui permet à des élèves français et allemands de mieux appréhender le système scolaire, la vie familiale et quotidienne et la culture de l’autre pays tout en leur offrant l’occasion d’améliorer leur connaissance de la langue du partenaire.

Programme "Voltaire" - campagne 2013-2015

Le programme Voltaire permet à des jeunes français et allemands d’effectuer en tandem un séjour de six mois dans le pays partenaire. Le programme étant fondé sur la réciprocité, le séjour a lieu de manière consécutive dans la famille des deux participants.

Le programme Voltaire s’adresse aux élèves de seconde des lycées d’enseignement généraux et technologiques et, depuis deux ans, aux élèves de seconde des lycées professionnels (élèves sous statut-scolaire) qui étudient l’allemand (en LV1 ou LV2) et possèdent un niveau satisfaisant dans cette langue. Pour la troisième année, sont également concernés les élèves de troisième satisfaisant aux mêmes conditions.

Ces élèves de troisième, qui seront candidats au diplôme national du brevet pour la session 2013, pourront, s’ils le souhaitent, passer les épreuves de l’examen dans leur académie d’origine, lors de la session de rattrapage en septembre, et ainsi ne pas être obligés d’interrompre leur séjour à l’étranger.

En ce qui concerne l’épreuve orale d’histoire des arts qui fait partie des composantes obligatoires pour l’obtention du diplôme et qui se passe dans l’établissement scolaire, il conviendra de veiller à ce que les élèves puissent passer cette épreuve avant leur départ à l’étranger. De même leur livret personnel de compétences devra être renseigné dans le temps imparti afin que la maîtrise des connaissances et compétences du socle commun, également nécessaire à l’obtention du diplôme depuis la session 2012, puisse être attestée en connaissance de cause.

Les élèves sont invités à régler toutes ces questions avec le chef d’établissement et l’équipe enseignante bien avant leur départ.
Le programme Voltaire repose sur la confiance de chacun des deux partenaires, de leurs familles et de leurs établissements scolaires envers le système d’enseignement du pays voisin. Un élève qui aura fait le choix d’une mobilité de longue durée ne devra pas être pénalisé dans son parcours scolaire malgré les différences entre les programmes et les méthodes de travail en vigueur dans chacun des deux pays.


services en ligne

Rester informé

  • Twitter - Les gazouillis de l'académie de Besançon
  • Instagram - académie de Besançon
  • Flux RSS, abonnez-vous au fil des actualités du Rectorat de l’académie de Besançon
  • Compte dailymotion du Rectorat de l’académie de Besançon