Logo Rectorat de l'académie de Besançon
ac-besancon.fr

Rubrique Actualités

mardi 10 septembre 2013

Appel à participation des collèges aux "Tandems Solidaires"

Un collège, une classe + une association semaine de la solidarité internationale (S.S.I.) = un tandem solidaire

tandem solidaireLa délégation académique aux relations européennes, internationales et à la coopération (D.A.R.E.I.C.) de l’Académie de Besançon, en lien avec la Direction Académique, les Conseils généraux du Doubs, du Territoire de Belfort, du Jura et le C.E.R.C.O.O.P. Franche-Comté lancent l’appel à participation "Tandems Solidaires" à l’attention des collèges du Doubs, du Territoire de Belfort et du Jura.

Sur le temps d’une année scolaire, les élèves avec l’équipe pédagogique et l’association engagée, mèneront une activité autour d’un thème lié à l’éducation au développement durable et solidaire (accès à l’eau potable et assainissement, éducation, commerce équitable, souveraineté alimentaire, protection de l’environnement mondial, etc.).

Les enjeux des Tandems Solidaires sont de : sensibiliser les jeunes aux grands déséquilibres mondiaux et aux mécanismes de développement / explorer la dimension sociale et internationale du développement durable / faire prendre conscience de la nécessité de construire un autre monde solidaire, respectueux des droits humains, attaché à la préservation de l’environnement.
Le déroulement suit le rythme de l’année scolaire :
- juillet/août 2013 : les associations répondent à l’appel à participation et proposent leurs idées de Tandem Solidaire,
- septembre 2013 : le Rectorat diffuse les propositions de Tandems aux enseignants dans le Doubs, Jura et Territoire de Belfort, qui font leurs choix avec les élèves,
- octobre/novembre 2013 : formalisation du Tandem classe/association,
au long de l’année scolaire : 3 interventions au minimum de l’association dans la classe,
- subvention de la collectivité destinée à la classe pour la réalisation d’une action concrète des élèves,
- valorisation des travaux des élèves avant la fin de l’année scolaire.

En savoir plus sur le site C.E.R.C.O.O.P.
Contact

 
lundi 9 septembre 2013

Échanges franco-suédois

Programme de mobilité franco-suédois "Éducation européenne - Une année en France" - année scolaire 2014-2015

Bulletin officiel n° 31 du 29 août 2013

Créé en 1988, ce programme permet à des élèves suédois de première ou de terminale d’effectuer une année scolaire à titre individuel dans un lycée français.
Ces élèves reçoivent des autorités de leur pays une allocation d’études qui couvre l’indemnité versée aux familles d’accueil ainsi que, pour partie, les frais de scolarité et d’internat.

Les lycées souhaitant accueillir un élève suédois doivent disposer d’un internat et être en mesure de confier l’élève à une famille d’accueil qui l’hébergera durant les week-ends et les petites vacances. Les établissements qui ont déjà participé au programme "Éducation européenne" sont tout particulièrement invités à faire connaître leur souhait de renouveler leur participation en 2014-2015. Les autres établissements candidats, quelle que soit la filière d’enseignement concernée, sont invités à spécifier s’ils ont déjà des contacts ou un partenariat avec un établissement suédois

Fiche électronique de candidature des établissements
À remplie par les proviseurs des lycées intéressés. Elle sera retournée avant le lundi 17 février 2014 par courriel au D.A.R.E.I.C. de l’académie concernée ainsi qu’au C.I.E.P. à l’adresse électronique suivante : francosuedois@ciep.fr.

Pour tout renseignement, il convient de s’adresser à :

CIEP : Monsieur Michel Huguet, Tél. +33 (0)1 45 07 63 53, courriel

Ambassade de France à Stockholm, bureau de coopération linguistique et éducative : Christophe Premat, Tél. + 46 845 95 385, courriel

Institut suédois à Paris : Madame Ebba Palmstierna, Tél. : + 33 (0)1 44 78 80 20, courriel

 
lundi 9 septembre 2013

Échanges franco-allemands "Brigitte Sauzay" et "Voltaire"

Programmes de mobilité individuelle scolaire "Brigitte Sauzay", campagne 2013-2014 et "Voltaire", campagne 2013 - 2015

Bulletin on° 31 du 29 août 2013 fficiel

Programme "Brigitte Sauzay" 2013-2014

La mobilité internationale et la maîtrise d’une ou de plusieurs langues européennes représentent aujourd’hui un atout majeur sur le marché du travail et un réel enrichissement tant personnel que culturel pour les élèves. Séjourner dans un pays partenaire est le moyen le plus efficace d’en apprendre la langue et de se familiariser avec les différences interculturelles.
Avec pour objectif d’offrir à chaque élève cette opportunité, la France et l’Allemagne ont créé, par la déclaration conjointe des ministres en charge de l’éducation signée à Paris le 19 avril 1989, un dispositif permettant des échanges individuels d’élèves de moyenne durée entre les deux pays.

L’Office franco-allemand pour la jeunesse (O.f.a.j.) a été désigné par les autorités françaises et allemandes comme maître d’œuvre de ce dispositif, baptisé en 2004 "Programme Brigitte Sauzay" en mémoire de cette figure emblématique de l’amitié franco-allemande.

Ce programme est fondé sur la réciprocité. Il s’agit d’un séjour dans le pays partenaire d’une durée de 3 mois qui permet à des élèves français et allemands de mieux appréhender le système scolaire, la vie familiale et quotidienne et la culture de l’autre pays tout en leur offrant l’occasion d’améliorer leur connaissance de la langue du partenaire.

Programme "Voltaire" - campagne 2013-2015

Le programme Voltaire permet à des jeunes français et allemands d’effectuer en tandem un séjour de six mois dans le pays partenaire. Le programme étant fondé sur la réciprocité, le séjour a lieu de manière consécutive dans la famille des deux participants.

Le programme Voltaire s’adresse aux élèves de seconde des lycées d’enseignement généraux et technologiques et, depuis deux ans, aux élèves de seconde des lycées professionnels (élèves sous statut-scolaire) qui étudient l’allemand (en LV1 ou LV2) et possèdent un niveau satisfaisant dans cette langue. Pour la troisième année, sont également concernés les élèves de troisième satisfaisant aux mêmes conditions.

Ces élèves de troisième, qui seront candidats au diplôme national du brevet pour la session 2013, pourront, s’ils le souhaitent, passer les épreuves de l’examen dans leur académie d’origine, lors de la session de rattrapage en septembre, et ainsi ne pas être obligés d’interrompre leur séjour à l’étranger.

En ce qui concerne l’épreuve orale d’histoire des arts qui fait partie des composantes obligatoires pour l’obtention du diplôme et qui se passe dans l’établissement scolaire, il conviendra de veiller à ce que les élèves puissent passer cette épreuve avant leur départ à l’étranger. De même leur livret personnel de compétences devra être renseigné dans le temps imparti afin que la maîtrise des connaissances et compétences du socle commun, également nécessaire à l’obtention du diplôme depuis la session 2012, puisse être attestée en connaissance de cause.

Les élèves sont invités à régler toutes ces questions avec le chef d’établissement et l’équipe enseignante bien avant leur départ.
Le programme Voltaire repose sur la confiance de chacun des deux partenaires, de leurs familles et de leurs établissements scolaires envers le système d’enseignement du pays voisin. Un élève qui aura fait le choix d’une mobilité de longue durée ne devra pas être pénalisé dans son parcours scolaire malgré les différences entre les programmes et les méthodes de travail en vigueur dans chacun des deux pays.

 
lundi 9 septembre 2013

Échanges franco-allemands "Projets-in / In-projekte"

Appel à candidatures pour le programme Projets-in / In-projekte, réseau des projets scolaires franco-allemands, interculturels, interdisciplinaires et innovants

Bulletin officiel n° 31 du 29 août 2013

Le programme « Projets-IN / le réseau des projets scolaires franco-allemands, interculturels, interdisciplinaires et innovants », anciennement « Réseau des projets scolaires franco-allemands », a été créé conjointement par le ministère de l’éducation nationale français (MEN) et la conférence permanente des ministres de l’éducation des Länder (KMK) en coopération avec l’Office franco-allemand pour la jeunesse (Ofaj) dans le cadre du « programme de coopération et de développement du réseau des filières bilingues à profil franco-allemand » lancé par les gouvernements français et allemand en 1995 (déclaration conjointe franco-allemande du 7 décembre 1995, puis sommets franco-allemands de Weimar en 1999 et de Fribourg en 2001).

L’objectif de ce programme est de promouvoir les échanges d’élèves (échanges de classes) par la mise en œuvre d’une pédagogie interdisciplinaire et interculturelle de projet dans un contexte franco-allemand.

Le présent appel à projets pour l’année 2014 vise à encourager la création effective d’un réseau d’établissements répondant à cet objectif.

Les projets sélectionnés bénéficieront, au titre des échanges de classes, d’une subvention versée par l’Ofaj. Les échanges soutenus permettront la réalisation de projets scolaires franco-allemands à caractBulletin officiel ère interdisciplinaire, interculturel et innovant.

Dossier de candidature PROJETS-IN / IN-PROJEKTE

 
lundi 9 septembre 2013

7ème édition du concours européen "Juvenes Translatores"

Concours organisé annuellement par la Commission européenne pour promouvoir l’apprentissage des langues et la traduction

Pourquoi ?

Donner le goût d’apprendre les langues qui sont autant de portes qui s’ouvrent sur le monde extérieur, qui font mieux comprendre autrui et améliorent les perspectives d’emploi. Promouvoir la traduction

Qui participe ?

Les élèves des établissements secondaires nés en 1996

Quelles langues ?

Les langues officielles de l’UE
Pour la première fois, il sera possible de traduire à partir du ou vers le croate.

Comment ?

En invitant les jeunes à traduire, pendant deux heures, un texte d’une langue source dans une langue cible en choisissant librement parmi les langues de l’UE

Quand ?

Les établissements scolaires, pour la 7ème édition, doivent s’inscrire sur le site entre le 1er septembre et le 20 octobre 2013. Le concours a lieu le 28 novembre 2013 à travers tous les pays d’Europe.

Objectifs

- mettre en avant toute la richesse du multilinguisme ainsi que la valeur ajoutée considérable d’apprendre des langues vivantes dans le cadre de l’Union européenne et au-delà.
- aller au-delà de soi et vers les autres, vers la diversité des cultures et des langues de l’Europe.
-  donner un coup de projecteur à la traduction en général et à promouvoir le métier de traducteur et indirectement d’interprète

 
lundi 9 septembre 2013

Mutations à l’étranger

Candidatures à un poste relevant des réseaux de l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger, de la Mission laïque française, et de l’Association franco-libanaise pour l’éducation et la culture - rentrée scolaire 2014-2015

Bulletin officiel n° 31 du 29 août 2013

L’importance prépondérante, pour la France, de l’action conduite par le réseau des établissements d’enseignement français à l’étranger nous impose un objectif de qualité du recrutement des personnels appelés à exercer dans ce réseau.

La présente note de service précise les conditions de dépôt et d’instruction des candidatures des personnels d’inspection, de direction et administratifs, ainsi que des personnels enseignants, d’éducation et d’orientation, à un poste relevant :

- de l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger (postes d’expatriés dans les établissements en gestion directe ou conventionnés) ;
- de la Mission laïque française (établissements en pleine responsabilité ou partenaires de la MLF) ;
- de l’Association franco-libanaise pour l’éducation et la culture


services en ligne

Rester informé

  • Twitter - Les gazouillis de l'académie de Besançon
  • Instagram - académie de Besançon
  • Flux RSS, abonnez-vous au fil des actualités du Rectorat de l’académie de Besançon
  • Compte dailymotion du Rectorat de l’académie de Besançon