R

Accueil > DSDEN > La Haute-Saône > La Haute-Saône et son école

Rubrique La Haute-Saône

La Haute-Saône et son école

Indicateurs généraux sur un département rural et son système éducatif

Situation du département

Haute-Saône - FranceLa Haute-Saône est l’un des quatre départements de la région de Franche-Comté (académie de Besançon). Située au pied du massif du Jura, dans le Nord-Est de la France, elle s’étend du val de Saône au sud des Vosges et à la trouée de Belfort. Comme son nom l’indique, ce département couvre une grande partie de l’amont du bassin de la rivière Saône.

La Haute-Saône en chiffres

- superficie : 5 390 km2
- population en 2012 : 239 194 habitants
- densité : 43,8 habitants au km2
- 17 cantons
- 545 communes

La plus grosse agglomération est la communauté de communes de l’agglomération de Vesoul (CCAV) avec moins de 30 000 habitants.

Population 2012 des unités urbaines

- Vesoul (préfecture) : 29 131
- Héricourt : 11 290
- Lure (sous préfecture) : 11 178
- Luxeuil : 12 820
- Gray : 9 722

Le contexte socio-économique local et régional

Début 2012, la direction des services départementaux de l’éducation nationale, l’unité territoriale Haute-Saône de la direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi, organisme sur l’emploi, la formation, et l’insertion en Franche-Comté (E.F.I.G.I.P.), les centres d’information et d’orientation (C.I.O.), les missions locales et Pôle emploi ont travaillé conjointement pour proposer aux personnels de l’éducation de notre département une formation destinée à conforter leur connaissance de notre contexte socio-économique local et régional.

Intervention E.F.I.G.I.P. Vesoul

Les élèves (public et privé)

Haute-Saône - écoles

- 22 957 élèves en primaire
- 11 563 collégiens
- 7 095 lycéens

Les établissements

- Écoles primaires (élémentaires et maternelles) publiques : 245
- Écoles primaires privées : 8
- Collèges publics : 25
- Collèges privés : 6
- Lycées publics :
lycée d’enseignement général et technique : 1
lycées polyvalents : 5
lycées professionnels : 3
- Lycées professionnels privés : 3

- Antenne IUT : 1
- Antenne ESPE : 1

Le paradoxe haut-saônois

L’industrie à la campagne

NoidansPour un œil étranger, le département semble être voué à une modeste destinée agricole et forestière. Il a pourtant connu un passé industriel brillant dont l’apogée s’est située dans la première moitié du XIXe siècle. Ce développement en fit un des départements les plus productifs et riches de France. Il était basé sur les ressources et les énergies locales : productions agricoles, minerai de fer et de charbon, bois et cours d’eau.

Aujourd’hui, la Haute-Saône reste un département ouvrier :
- 30,8 % des actifs sont employés dans l’industrie et la construction (France : 22,6%)
- 5,8 % dans l’agriculture (France 3,7 %)
- 63,4 % dans le commerce et les services (France 73,7%)

Source INSEE : estimation fin 2006

Deux grands sites d’emplois industriels :
- pièces détachées et plate-forme logistique Peugeot à Vesoul
- meubles Parisot à Saint-Loup

Surtout dans sa moitié sud, le territoire contient un important tissu de petites et moyennes entreprises (PME). De plus, il procure de la main d’œuvre aux bassins d’emploi de Besançon et de Belfort-Montbéliard.

L’activité agricole est relativement diversifiée : cultures céréalières et oléagineuses intensives dans la plaine de Gray, polyculture et élevage principalement orientés vers la production de lait, ailleurs.
La production forestière est réputée, notamment pour les chênes.

Pour en savoir plus

Préfecture
Conseil départemental de Haute-Saône
L’originale Franche-Comté

services en ligne

Rester informé

  • Twitter - Les gazouillis de l'académie de Besançon
  • Flux RSS, abonnez-vous au fil des actualités du Rectorat de l’académie de Besançon
  • Compte dailymotion du Rectorat de l’académie de Besançon