Logo Rectorat de l'académie de Besançon
ac-besancon.fr
Accueil > Académie > Actualités > En établissements > Avec "Esprit du temps", le lycée Pierre Vernotte se classe 3e au championnat (...)

Rubrique En établissements

jeudi 23 juin 2011

Avec "Esprit du temps", le lycée Pierre Vernotte se classe 3e au championnat de France !

La mini entreprise a encore prouvé qu’elle avait tout d’une grande

D’abord championne du concours régional

Le 18 juin, à la Cité des sciences de Paris, la mini entreprise "Esprit du temps" du lycée Pierre Vernotte de Moirans-en-Montagne, championne du concours régional, a représenté la Franche-Comté au championnat de France des mini entreprises en milieu scolaire organisé par "Entreprendre pour apprendre (EPA).

PVernotte2

Plus de 500 participants du collège au BTS étaient en compétition. Deux jours durant, plusieurs épreuves ont été évaluées par des jurys composés de professionnels partenaires et de membres de l’éducation nationale :
- présentation orale en anglais en amphithéâtre
- entretien devant jury en salle
- évaluation des stands
- promotion de vente
- résultats d’exercices
- stratégie marketing
"Esprit du temps" a remporté la troisième place nationale en catégorie lycée.

1er prix national du développement durable

Toutes catégories confondues, l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME) a accordé à la mini entreprise, le prix national du développement durable pour la démarche de recréation de meubles et le respect de normes écologiques dans la démarche d’entreprise.
Félicitations aux élèves du lycée Pierre Vernotte, spécialisé dans les formations "arts du bois" et appartenant au réseau académique des lycées des métiers d’art.

Contact

Didier Nacache, professeur de français et d’histoire géographie
Lycée Pierre Vernotte - Moirans-en-Montagne

Dernier article concernant le lycée

 
mardi 21 juin 2011

Le lycée Victor Hugo de Besançon, 2e prix au Challenge Artec

Brillant résultat au concours national de robotique pour la classe de 1ère S, option sciences de l’ingénieur (SI), le 29 mai

Réaliser un mobile autonome

V. Hugo 35 élèves de première S, option SI et quatre de leurs professeurs, ont pris la direction de La Ferte-Bernard (Sarthe) pour participer pour la huitième fois à ce concours.
Tout le challenge est de réaliser un robot mobile, capable de suivre en toute autonomie une bande noire tracée au sol. Trois robots ont été entièrement conçus et fabriqués par les élèves de première. Deux robots n’ont pas passé les phases qualificatives. Tout le groupe s’est mobilisé pour soutenir l’engin rescapé qui s’est avéré particulièrement performant. Rapide, vif, dynamique, tous les ingrédients pour réussir !

En finale nationale

Après une demi-finale brillamment remportée, le robot du lycée faisait figure de grand favori. Il remplissait sa mission en suivant la piste et en rattrapant le robot adverse dans une course-poursuite effrénée.
En finale, le mobile part gaillardement pour rééditer son exploit du tour précédent. Les tours passent, il arrive à quelques dizaines de centimètres de son adversaire. Soudain, suite à une petite bosse mal négociée, il quitte sa route. Cris de joie de l’équipe d’Orléans et désillusion des élèves de Victor Hugo. Mais l’excellent robot se remet en ligne et repart à la poursuite de son adversaire. La joie change de camp !

L’écart s’estompe de nouveau au profit des Francs-Comtois. Malheureusement, les batteries faiblissent et le robot ralentit. De tour en tour, le mobile Orléanais rattrape son retard. C’est la défaite pour les Bisontins.
À la fois tristes et heureux, les élèves ont pu profiter d’une soirée musicale préparée par l’équipe organisatrice.

V. Hugo2

Fédérer les équipes et acquérir des compétences très variées

Pour les élèves, ce challenge a été l’occasion de fédérer les équipes autour d’un projet passionnant. La découverte de solutions techniques pour répondre à des contraintes et à des problématiques réelles leur a permis d’approfondir les champs de connaissances abordés dans le programme des sciences de l’ingénieur.
Les problèmes de motricité, d’adhérence, de dimensionnement, de détection, de programmation, d’énergie, de motorisation ont du être résolus par une approche d’ingénierie. Pendant les phases de réalisation et de réglage du robot, les élèves ont été confrontés à la faisabilité de leurs solutions constructives.

Lors de la conception du mobile, une visite a été organisé chez le sponsor "Protoform" pour découvrir le processus de fabrication en injection plastique. Un échange entre le lycée et cette entreprise a permis de réaliser une carrosserie thermoformée.
Très motivante, cette approche par le projet place les élèves dans des situations d’apprentissage développant l’analyse, la réflexion, la justification des choix, le travail en équipe, le besoin de communication et la volonté d’arriver au bout. Autant d’atouts acquis pour la poursuite de leurs études plus longues !

Contact

Alain Abry, chef de travaux

Lycée Victor Hugo - Besançon

 
jeudi 16 juin 2011

Brillant projet mené par des étudiants de BTS "Étude et réalisation d’outillage" du lycée Montjoux de Besançon !

L’étude et la réalisation d’un moule d’injection plastique pour fabriquer en grande série des ailerons pour une voiture radio-commandée, échelle 1/8

Après son ouverture il y a deux ans au lycée Montjoux, le BTS "Étude et réalisation des outillages" (ERO) s’implante dans le tissu local bisontin grâce à des projets innovants conduits avec des partenaires industriels.
Chaque année les étudiants de deuxième année de BTS ERO ont pour mission la réalisation complète d’un outillage mettant en forme une
pièce technique complexe. Sanctionnant une partie du diplôme, le projet est validé devant par jury de professionnels.

Le projet "Aileron" est maintenant terminé. Il a été mené pour l’entreprise DCM Précision de Voray-sur-l’Ognon. L’outillage fabriqué est de haute technicité car il comprend des éléments mobiles, d’où un ajustage au centième de millimètre entre les pièces.
Grâce au partenariat initié entre le lycée et l’entreprise, la section plasturgie du lycée Luxembourg de Vesoul réalise la mise en production en séries de ces ailerons.

Un grand bravo aux étudiants très investis dans ces réalisations et aux enseignants qui les accompagnent !
Projet Aileron

Contact

Richard Ganeval, enseignant construction BTS ERO

BTS ERO

 
mercredi 15 juin 2011

600 élèves du collège Jean Jaurès de Saint-Vit ont découvert le handisport

Le 26 mai, journée d’échanges et de sensibilisation au handicap

Ateliers et conférences

Sous l’impulsion des enseignants d’éducation physique et sportive (EPS), les élèves ont pu s’essayer à différentes activités sportives : sarbacane, tir à la carabine sonore, tir à la carabine laser, basket fauteuil, course en fauteuil, escalade en aveugle, torball… Animés par six sportifs, les ateliers ont suscité l’intérêt et l’enthousiasme des collégiens.

Outre l’aspect sportif, l’association Handisport 25, partenaire de l’opération, a organisé pour chaque niveau, une conférence débat présentant le handisport.
Il s’agissait, pour le comité d’éducation à la santé et à la citoyenneté (CESC) du collège, d’amplifier les actions de sensibilisation des élèves au handicap et à la maladie. Fortement impliqué dans les opérations en faveur d’Ela, le CESC a voulu renforcer l’information des élèves en ajoutant cette approche dynamique du handicap.
La méthode retenue, active, ludique et animée par des sportifs handisports, a permis une réflexion en profondeur sur la différence et sur les difficultés rencontrées au quotidien par les personnes handicapées.
Les élèves ont retenu un formidable message d’espoir et de vitalité. Ce temps fort d’approche de la différence apporte une vision du monde et de l’humanité fondée sur la solidarité et le respect de l’autre.

Contact

Hervé Lucas, principal adjoint

Collège Jean Jaurès - Saint-Vit

Association Handisport 25

Association Ela

 
mardi 14 juin 2011

Concours Bernard Loiseau : nouveau trophée pour le lycée Friant de Poligny

Le 4 juin, la ville de Saulieu accueillait le concours de cuisine des lycées hôteliers dans le cadre des Journées gourmandes organisées par le Relais Bernard Loiseau

Premier prix décerné au lycée Friant !

concours loiseauLe lycée hôtelier de Poligny était représenté par Émilie Defeuille et Jordan Gaïotti, élèves de première, entrainés par leur professeur, Nicolas Malavaux.

Le concours consistait à produire, par groupe de deux personnes, une entrée composée d’asperges vertes et blanches et un plat contenant obligatoirement du carré d’agneau et des artichauts poivrades, le tout pour huit personnes.
Après quatre heures de préparation plus tard, les deux candidats pouvaient présenté leur création : "asperges vertes et blanches entre terre et mer » et « carré d’agneau basse température accompagné de légumes provençaux et de son jus réduit".

Le jury composé de professionnels de la restauration était présidé par le chef du Relais Bernard Loiseau.
Le premier prix, décerné au lycée Friant, a été remis par Dominique Loiseau. Il s’agit d’une invitation pour les deux lauréats, à passer une journée professionnelle, suivie d’un repas au restaurant gastronomique au sein du Relais Bernard Loiseau qui sera . Un panier gourmand leur sera également remis.

Lycée des métiers de l’hôtellerie et de la restauration Hyacinthe Friant - Poligny

 
vendredi 10 juin 2011

IIe édition de la "Semaine des arts" au lycée Lumière de Luxeuil-les-Bains

Du 16 au 22 mai, avec prolongation les 26 et 27 mai

Favoriser l’accès de tous les lycéens à la culture

Dans le cadre du projet éducatif et sous le pilotage du conseil de la vie lycéenne (CVL), les élèves du lycée Lumière ont organisé pour la deuxième année, la "Semaine des arts", destinée à mettre en lumière les talents des lycéens.
Durant la semaine, les élèves volontaires se sont exprimés artistiquement : démonstration d’acrosport, mini-concerts, répétition de la troupe de théâtre des Éphémères, ateliers scientifiques, ateliers d’écriture, présentation de leurs films par les élèves de l’option cinéma audiovisuel, réalisation de tags...
La semaine s’est achevée et prolongée par deux évènements phares.

Le 17e festival des Lumières

Créé en 1995 et organisé par les élèves de l’option cinéma audiovisuel, le festival constitue un moment de rencontres, de partage, et d’échanges autour du cinéma. Il donne la possibilité à des collégiens, lycéens et étudiants venus de toutes les régions de projeter leurs réalisations au public sur grand écran à l’Espace Molière.
Cette année, 22 réalisations sont entrées en compétition, soit en concours "thème libre", soit en concours "thème imposé : fouiller".
La manifestation a comporté deux temps forts le samedi 21 mai, à l’espace Molière qui a fait salle pleine :
- en journée : projection des 22 réalisations avec sélection des meilleures productions par un jury d’adultes, un jury d’élèves et par le public pour l’un des prix.
- en soirée : après la projection des courts métrages réalisés par les élèves de l’option cinéma audiovisuel, projection-débat autour du film "Avant l’aube", en présence du réalisateur Raphaël Jacoulot et du comédien Vincent Rottiers.

La représentation théâtrale des Éphémères

Sous le pilotage de Nelly Vuillemard, avec la fidèle participation de Claudette Verney, Chantal Vuillemard et Guillemette Beltrami, la troupe des Éphémères (16 élèves cette année, de différents niveaux et filières) prend en charge l’intégralité du projet, de la mise en scène à l’animation musicale, en passant par la conception/réalisation des décors et des costumes, et la conception de l’affiche.
Cette année, c’est la pièce "Brèves de comptoir" de Jean-Marie Gourio et Jean-Michel Ribes, qui a été retenue : une semaine de la vie d’un café, du lundi matin au dimanche soir. Les clients entrent, parlent, boivent, sortent, reviennent depuis l’heure du marché jusqu’à l’heure de l’école, les jours de soleil, les jours de pluie, les lendemains de boulot…
Le lendemain de la représentation publique, les acteurs ont joué pour près de 200 de leurs camarades et des professeurs. Une façon de valoriser l’important travail fourni mais également de susciter de nouveaux talents.

Contact

Pascale Martin, proviseur adjoint
Tél. : 03 84 40 21 21

En savoir plus

Lycée Lumière - Luxeuil-les-Bains

 
jeudi 9 juin 2011

Voyage linguistique et culturel à New York !

Deux classes de première et terminale hôtelières, section européenne du lycée hôtelier Friant de Poligny à l’assaut de la ville la plus peuplée des États-Unis

Hôtels et restaurants prestigieux

NYC_PolignyDu 3 au 9 avril, trente-huit élèves accompagnés de quatre professeurs ont pu parfaire leurs connaissances culturelles, techniques et linguistiques grâce à un programme de visites très riche dans Manhattan.
Ils ont en effet visité des hôtels et restaurants renommés, tels que le Plaza, le Mandarin Oriental, le Sofitel, le Mark ou l’Edison, le Modern, le Daniel ou le Carneggie Deli (restaurants). Ils ont, à chaque fois, été reçus très chaleureusement par des responsables de ces structures qui leur ont fait part de leur expérience professionnelle dans leur établissement.

Musées et quartiers célèbres

L’aspect culturel n’a pas été négligé, puisque les élèves ont pu apprécier la richesse de trois grands musées, offrant les collections parmi les plus remarquables du monde : le Museum of Modern Art (MoMa), le Metropolitan Museum of Art (Met) et l’American Museum of Natural History (AMNH).
La découverte de la ville touristique a été très appréciée, avec "l’ascension" du mythique Empire State Building et de Top of the Rock, ou la traditionnelle escapade menant à la Statue de la liberté et Ellis Island.
Les voyageurs ont aussi, bien entendu, pleinement profité de l’ambiance et de l’architecture extraordinaire des rues new-yorkaises. Les quartiers de Times Square, Wall Street ou Chinatown ont enthousiasmé les élèves, qui à coup sûr, ont rapporté des images marquantes de ce voyage.

Lycée des métiers de l’hôtellerie et de la restauration Hyacinthe Friant - Poligny

 
mardi 7 juin 2011

Innovation pédagogique au lycée professionnel Diderot de Bavilliers

Le 4e forum des enseignants innovants et de l’innovation pédagogique (FEIIP) s’est tenu à Lyon les 19 et 20 mai

Valoriser les initiatives pédagogiques innovantes

Organisé par le café pédagogique, en partenariat avec des associations d’enseignants, et soutenu par le ministère de l’éducation nationale, ce
forum a pour vocation de valoriser les initiatives pédagogiques innovantes de 100 enseignants en France.
C’est dans ce cadre que Jean-Luc Rebel, enseignant de génie électronique, a été retenu par les organisateurs de ce forum, pour présenter l’expérimentation en cours au lycée Diderot de Bavilliers. Elle consiste à organiser tous les enseignements d’une classe de seconde bac pro Systèmes électroniques numériques (SEN) par une approche par compétences (APC) et la construction des parcours de formation des élèves sans notes. Ces derniers construisent à partir de briques qui seront progressivement renforcées, leur propre mur de compétences. Cela leur permet d’élever leur niveau de compétences, tout en consolidant si nécessaire les points de fragilité qui sont identifiés.

Inno Diderot

En interrogeant les élèves, la première réponse surprend : "Avec ce type d’enseignement, on a l’impression d’avoir le droit d’apprendre, et de ne pas être pénalisé dès la première mauvaise note qui va compter dans le bulletin en fin de trimestre". Une succession de nouvelles situations est proposée aux élèves, qui leur permet tout en avançant dans les programmes d’enseignement de retravailler les compétences nécessaires. Les enseignants ont développé une prise en charge différente des élèves, qui se fait de manière globale, avec de nombreux échanges. Un outil de suivi et d’aide au pilotage pédagogique est en cours d’expérimentation avec les CRDP de Poitiers qui poursuivra son développement pour le proposer à l’ensemble des filières professionnelles.

De nombreuses associations présentes à ce forum se sont intéressées à la généralisation de l’approche pédagogique à l’ensemble des disciplines d’une même section. Au nom de l’équipe pédagogique, Jean-Luc Rebel a été distingué du diplôme de l’enseignant innovant, à l’issue des deux journées d’échanges, qui ont fait état d’une importante activité en matière d’innovation pédagogique dans les établissements scolaires.

Contact

Jean-Jacques Fito, proviseur
Tél : 03 84 57 37 27

Lycée professionnel Denis Diderot - Bavillers

 
vendredi 27 mai 2011

Coup de projecteur sur le lycée Pierre Vernotte de Moirans-en-Montagne !

"Esprit du temps", mini entreprise très active et "Un design un meuble", nouveau collectif de créateurs d’art

Commode relookée girafe

La mini entreprise du lycée a tout d’une grande !

Relooking de mobilier

Cette année, la mini entreprise s’est spécialisée dans le relooking de mobilier et la création à partir de meubles et de matériaux destinés à la réforme. Le principe est simple :
- revaloriser les meubles de l’établissement qui servaient aux exercices afin de les rendre vendables
- transformer totalement la fonction et les formes d’autres projets
- créer à la commande pour des particuliers.
C’est ainsi qu’une commode Louis XVI a été transformée en meuble pour enfant et des tabourets en table basse ou étagère murale. Un ensemble de meubles bar a aussi été réalisé pour un industriel de Moirans-en-Montagne.

La création d’un collectif de créateurs d’art

"Un design un meuble"

Ce collectif, créé à l’initiative de plusieurs membres de la mini entreprise de l’année dernière, constitue pour ces créateurs d’art issus du lycée, une continuité d’expérience.
La création officielle de "Un design un meuble" a eu lieu le 20 mai, l’occasion d’inaugurer son show-room et de lancer son site internet.

Coiffeuse ethnique
Reportage de France 3 Bourgogne Franche-Comté sur la création du collectif

Contact

Didier Nacache, professeur de français et d’histoire géographie
Lycée Pierre Vernotte - Moirans-en-Montagne

 
jeudi 26 mai 2011

Troisième Festival de la nouvelle scientifique

Toutes les classes se sont retrouvées pour assister à la remise des prix, le 19 mai, à l’Espace du Sapeur de Lure

"Bonjour je m’appelle Stéphane, j’ai 27 ans et je suis sortant de l’université Paris Diderot avec un master de "physique de la matière condensée", mes spécialités étant la physique des polymères et la biophysique…" Par ces mots commence la nouvelle élue pour le Prix Belle plume.

Nvelle sc

Vous irez ainsi de découverte en découverte en lisant les nouvelles qui se cachent sous le prix Cristallisoir d’or ou Pipette d’or… Vous voyagerez avec La Pérouse et le prix Doc Fiction avant d’être ému aux larmes avec "La bûche de Noël" qui se voit récompensée du prix Émotion.
Douze prix récompensent douze nouvelles écrites par des élèves de la 5e à la 1ère professionnelle des collèges Albert Jacquard de Lure, Louis Pergaud de Villersexel, Victor Schœlcher de Champagney et des lycées Édouard Belin de Vesoul, Georges Colomb et Frédéric Auguste Bartholdi de Lure.

Plus de 300 élèves auteurs, douze nouvelles récompensées

L’idée du concours de nouvelles scientifiques 2011 a été lancée par les professeurs documentalistes qui l’ont proposée à leurs collègues de français, de physique, de sciences et vie de la terre ou de mathématiques. Ces derniers ont répondu à l’appel lancé et c’est plus de 300 élèves qui ont rédigé, seuls, par deux ou trois, une nouvelle, après avoir mené une recherche documentaire sur une invention scientifique de l’Antiquité à nos jours.

Le palmarès a été établi par un jury composé de professeurs, de membres du conseil municipal de la ville de Lure, de chercheurs de l’Université de Besançon et de Pascal Rémond du Pavillon des sciences de Montbéliard.
Le jeudi 19 mai à Lure, toutes les classes se sont retrouvées pour écouter une conférence de Karine Monnier et Myriam Euvrard, chercheurs en chimie du Centre nationale de la recherche scientifique (CNRS) de l’Université de Franche-Comté.

Lire l’ensemble des nouvelles

Le 4e Festival de la nouvelle scientifique est d’ores et déjà dans toutes les têtes. Les équipes pédagogiques des établissements participants espèrent même voir d’autres établissements s’engager dans ce travail pluridisciplinaire.

Nvelle sc2

Contact

Catherine Grisard,
Lycée Édouard Belin - Vesoul
Tél : 03 84 75 53 23


services en ligne

Rester informé

  • Twitter - Les gazouillis de l'académie de Besançon
  • Instagram - académie de Besançon
  • Flux RSS, abonnez-vous au fil des actualités du Rectorat de l’académie de Besançon
  • Compte dailymotion du Rectorat de l’académie de Besançon