Logo Rectorat de l'académie de Besançon
ac-besancon.fr
Accueil > Académie > Actualités > En établissements > Échange franco-allemand du lycée Henri Fertet de Gray

Rubrique En établissements

mercredi 15 septembre 2010

Échange franco-allemand du lycée Henri Fertet de Gray

Besançon accueille de jeunes allemands, apprentis en mécanique, du 6 au 24 septembre

Bienvenue aux jeunes allemands du lycée de Fürstenwalde

Onze lycéens du Land du Brandenburg en Allemagne sont arrivés en France le 6 septembre.
Accueillis à Gray au lycée Henri Fertet, ils ont visité le musée de l’aventure Peugeot à Sochaux, l’usine Magyar à Gray et se sont rendus à Beaune où ils ont découvert les richesses de la Bourgogne avant de visiter de la Citadelle de Besançon.

Stagiaires allemands Fertet

Un stage pratique, "prétexte" de leur séjour

Hébergés au foyer des jeunes travailleurs (FJT) des Oiseaux, ces apprentis en mécanique auto, poids lourd et moto effectuent jusqu’au jeudi 23 septembre un stage dans des garages bisontins : Peugeot, Renault, Citroën, Ford Mazda, Fiat, Mercedes, Midas, Renault Trucks, Miellin et la société Keolis qui participent à ce programme depuis trois ans déjà.
Rappelons qu’en juin dernier, neuf élèves du lycée Henri Fertet ont effectué un stage dans des entreprises allemandes, dans le cadre du même programme.

Contact

Christine Mutin
Lycée Henri Fertet - Gray

 
lundi 13 septembre 2010

Catherine Lalumière au lycée Claude Nicolas Ledoux de Besançon

À l’occasion de sa venue à Besançon pour célébrer l’entrée de la Maison de l’Europe en Franche-Comté dans la fédération française des Maisons de l’Europe, Catherine Lalumière a animé une conférence auprès des lycéens

LedouxCatherine Lalumière, ancienne ministre des Affaires européennes (1984-1986), ancienne députée au Parlement Européen (1994-2004), est venue exposer sa vision de l’Europe à un parterre d’environ 200 élèves de première générale.

Elle a exhorté les élèves à devenir des citoyens européens par le biais de l’apprentissage des langues et de la mobilité. Elle a rappelé qu’être citoyen européen implique des droits (liberté de circulation, liberté de travailler) et des devoirs (connaissance de l’Union européenne, participation aux élections des députés européens).

Avec conviction, Catherine Lalumière a décrit une Europe construite sur les valeurs des "droits de l’homme et de la démocratie" en dépassant les nationalismes. Europe, qui à partir du traité de Rome, a privilégié la construction économique et financière.

D’où son plaidoyer pour un retour à l’idéal des fondateurs de l’Europe en permettant aux citoyens de mieux s’associer à la construction de l’Union.
Elle a également répondu aux interrogations des élèves sur les limites géographiques de l’Europe, les normes européennes contraignantes, l’évolution politique future : super état ou fédération d’états gardant une part de souveraineté.

Placée en début d’année scolaire, cette conférence est un point de départ pour les professeurs de sciences économiques et sociales et d’histoire géographie pour traiter ce thème de la citoyenneté européenne, en prenant appui sur la Maison de l’Europe en Franche-Comté, lieu-ressource pour les enseignants et les élèves.

En savoir plus

Maison de l’Europe en Franche-Comté
140, Grande rue
25 000 Besançon
Tél. : 03 81 21 29 55
Courriel


services en ligne

Rester informé

  • Twitter - Les gazouillis de l'académie de Besançon
  • Instagram - académie de Besançon
  • Flux RSS, abonnez-vous au fil des actualités du Rectorat de l’académie de Besançon
  • Compte dailymotion du Rectorat de l’académie de Besançon