R

Accueil > Région académique > Actualités des services régionaux > Formation professionnelle initiale et continue > Prix avenir métiers d’art Bourgogne Franche-Comté 2017 : prouesses techniques (...)

Rubrique Formation professionnelle initiale et continue

vendredi 20 octobre 2017

Prix avenir métiers d’art Bourgogne Franche-Comté 2017 : prouesses techniques et diversité

Le 19 octobre, seize candidats ont présenté leurs œuvres devant un jury, composé de membres d’institutions diverses et d’experts en métiers d’art. Un panel de réalisations qui a mis en lumière le savoir-faire et la créativité des jeunes talents de la région.

Le prix Avenir Métiers d’Art INMA vise à encourager et valoriser les savoir-faire spécifiques aux métiers d’art à travers les œuvres réalisées par les élèves de lycées professionnels, d’écoles techniques, les jeunes formés en alternance et les étudiants en écoles d’art.

Ce prix, organisé à l’échelle de la région académique Bourgogne-Franche-Comté, dispose du soutien de la Fondation Michelle et Antoine Riboud et de la Banque Populaire.

Cette année, sept spécialités ont été représentées :
- pour l’académie de Besançon, l’option "techniques de l’habillage des métiers du théâtre et des spectacles", l’horlogerie et l’ébénisterie ;
- pour l’académie de Dijon, la sculpture ornemaniste, la ferronnerie, l’ébénisterie, l’art et la couture, ainsi que la tapisserie d’ameublement.

Palmarès régional

Prix avenir métiers d'art Bourgogne Franche-Comté 2017 Cette année, en plus de l’attribution des premiers prix, des mentions spéciales ont été décernées afin de reconnaître la diversité des métiers d’art et de valoriser le travail des élèves.

Les prix ont été attribués par niveau :
- niveau V pour les élèves de CAP dans l’année de l’examen.
- niveau IV pour les élèves de BMA, BTM, bac pro dans l’année de l’examen
- niveau III pour les étudiants de BTS, BTMS, DMA dans l’année de l’examen.

En plus d’une dotation de 250 euros, les trois premiers prix régionaux participeront aux prix nationaux qui se dérouleront à Paris au mois de janvier prochain.

Niveau V

- 1er prix : "Nature souveraine" de Caroline Pioge en CAP Sculpteur ornemaniste au lycée François Mitterrand de Château-Chinon (58)

- Mention spéciale : "19.25" de Geoffroy Repplinger en CAP Ébéniste au lycée Les Marcs d’Or de Dijon (21)

Niveau IV

- 1er prix : "La Route du Thé" de Shona Taine en BMA Horlogerie au lycée Edgar Faure de Morteau (25)

- Mentions spéciales : "L’Envol"de Nicolas Harbelot en BMA Ferronnerie d’art au lycée Le Mont Châtelet de Varzy (58) et "La Reine de Cœur" d’Amandine Nuninger en DTMS Habilleuse au lycée Pasteur Mont Roland de Dole (39)

Niveau III

- 1erprix : "Fungi" de Timothée Boyat en DMA Ébéniste au lycée Pierre Vernotte de Moirans-en-Montagne (25)

- Mention spéciale :"Halley" de Charles Routhier-Faivre en DMA Horlogerie au lycée Edgar Faure de Morteau (25)

Félicitations à l’ensemble de ces jeunes gens pour leur travail de qualité qui aura su impressionner les professionnels.

Contacts

Corinne Pontieux, IEN STI Arts appliqués et Métiers d’art
Catherine Kalisky.

 
lundi 18 septembre 2017

Inauguration de l’école de production de Chalon-sur-Saône

Jeudi 14 septembre, l’école de production de Chalon-sur-Saône a officiellement été inaugurée. La première promotion a fait sa rentrée le 4 septembre dernier.

Cette école forme en priorité des jeunes, âgés de quinze à dix-huit ans en situation de décrochage scolaire, aux métiers de la métallurgie en mécanique et usinage, métiers en tension sur le territoire.

Une véritable école-entreprise de la métallurgie

Inauguration de l'École de production de Chalon-sur-Saône Les jeunes élèves ont été recrutés sur leur motivation, évaluée par le directeur de l’école lors d’entretiens individuels durant l’été, et sur leur intérêt pour le métier, sondé lors de la fabrication d’une pièce simple dans l’atelier.

Dans le cadre de la pédagogie fondée sur le "faire pour apprendre", les élèves passent deux tiers du temps d’enseignement dans les ateliers, à fabriquer des pièces commandées par des entreprises. Le tiers restant est consacré aux enseignements généraux, qui viennent en appui à la pratique. La proximité pédagogique entre la pratique et la théorie se reflète dans les aménagements de l’école : atelier et salles de cours sont dans les mêmes locaux.

Une mobilisation pour la réussite des jeunes et des entreprises

Inauguration de l'École de production de Chalon-sur-Saône L’ambition de l’école est de former des jeunes qui "s’intègreront au monde de l’entreprise comme dans la société", explique Nicolas Prost, son directeur. Les enseignements généraux y contribuent en ouvrant les jeunes sur la société.
Localisée dans le bassin historique de l’industrie métallurgique, l’école répond à une double problématique : former en priorité des jeunes en situation de décrochage scolaire, et résoudre le déficit de main-d’œuvre qualifiée pour les métiers de la métallurgie. Elle participe ainsi à la dynamique économique et sociale du territoire.

Cette école de production, la première en Bourgogne Franche-Comté, a pu voir le jour grâce à l’engagement de ses deux co-créateurs, la délégation régionale EDF et l’UIMM 71, soutenus par l’État, le Conseil régional Bourgogne-Franche-Comté, le Conseil départemental de Saône-et-Loire, le Grand Chalon, la ville de Chalon, le rectorat, le centre de formation des apprentis de l’industrie ; et les entreprises métallurgiques qui ont déjà passé des commandes. Plusieurs de ces entreprises sont intéressées par cette future main-d’œuvre qualifiée.

L’école de production de Chalon-sur-Saône a été inaugurée par Jean-Jacques Boyer, sous-préfet de Chalon-sur-Saône et Marie-Guite Dufay, présidente du Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, en présence de Sébastien Martin, président du Grand Chalon, de Gilles Platret, maire de Chalon-sur-Saône, et d’EDF et de l’UIMM 71, ses co-fondateurs, du recteur de région académique, recteur de l’académie de Besançon, Jean-François Chanet et de la rectrice de l’académie de Dijon, Frédérique Alexandre-Bailly.

Contact

École de production de Chalon-sur-Saône
Nicolas Prost, attaché de presse
07 87 78 81 53


services en ligne

Rester informé

  • Twitter - Les gazouillis de l'académie de Besançon
  • Instagram - académie de Besançon
  • Flux RSS, abonnez-vous au fil des actualités du Rectorat de l’académie de Besançon
  • Compte dailymotion du Rectorat de l’académie de Besançon