R

Accueil > Académie > Actualités > Vie de l’académie > Faites de la musique à l’École

Rubrique Vie de l'académie

mercredi 19 juin 2013

Faites de la musique à l’École

À l’occasion de la Fête de la musique, le ministère ouvre la chaîne vidéo "Faites de la musique à l’École" dont l’objectif est de valoriser les écoles, les collèges et les lycées qui font vivre l’enseignement musical en classe ou dans le cadre d’activités périscolaires.

L’éducation artistique et culturelle est indispensable à la démocratisation culturelle et à l’égalité des chances.

Le parcours d’éducation artistique et culturel accompli par chaque élève se construit de l’école primaire au lycée.
Faites de la musique à l'École
La pratique musicale est souvent la première occasion pour les élèves de se produire en public. Elle leur permet de développer leur esprit d’équipe et de collaboration, contribue à leur intégration et élargit leur culture générale.

Chaîne vidéo - "Faites de la musique à l’École"

Chaîne vidéo "Faites de la musique à l’École" !

Les vidéos de l’académie de Besançon

"Faites de la musique" - Besançon - Pinterest

 
lundi 17 juin 2013

Remise des diplômes de labellisation E.3D.

La cérémonie de remise des diplômes de labellisation école ou établissement en démarche de développement durable ( "E.3D.") a eu lieu le mercredi 12 juin au collège de l’Arc à Dole.

Cette seconde cérémonie de labellisation validait les efforts des écoles et établissements engagés en 2011-2012 et 2012-2013 et constatés lors des visites des membres du groupe technique académique E.D.D.

Remise des diplômes de labellisation E.3D.Ce ne sont pas moins de 15 écoles et établissements, de l’école maternelle au lycée polyvalent, qui ont vu leur engagement récompensé ; engagement d’équipes d’établissement autour de projets fédérateurs mettant en synergie, selon les exigences de la charte académique de labellisation, pilotage E.D.D. de l’école ou de l’établissement, actions pédagogiques et éducatives et gestion durable. Après avoir présenté les points forts de leur démarche E.3D. avec un support numérique, un poster ou une production de l’établissement, les directeurs, directrices et chefs d’établissement ont été invités à co-signer le diplôme de labellisation, déjà signé par le recteur.

En savoir plus
Courriel

Établissements labellisés au titre de l’année 2011-2012

Doubs

Collège Pierre Vernier – Ornans – Principal : Christian Boucard
Collège Notre Dame – Besançon – Directeur : Frédéric Stenger

Jura

Collège du Plateau – Lavans les Saint Claude – Principal : Daniel Vandenhende

Haute-Saône

Collège Claude Mathy - Luxeuil – Principal : Dominique Cholley

Écoles et établissements labellisés au titre de l’année 2012-2013

Doubs

Collège Emile Laroue – Frasne – Principale : Rosine Capristo
Collège Saint Joseph – Besançon – Directeur Didier Chauvin

Jura

Ecole maternelle Rockfeller – Dole – Directrice : Pierrette Belondrade
Ecole primaire - Gendrey – Directrice : Estelle Tesseidre
Collège de l’Arc – Dole – Principal : Gilles Grillot
Collège Jules Grévy – Mont sous Vaudrey – Principale : Isabelle Lecomte
Collège Bouvier – Saint Laurent en Grandvaux – Principale : Sylvie Duboz
Cite scolaire Pierre Vernotte – Moirans – Proviseur : Guy Caron
Lycée Bérard – Morez Proviseur : Philippe Legain

Haute-Saône

Collège Mille Etangs – Melisey – Principale : Corinne Chabod
Collège Schoelcher – Champagney – Principal : Francis Pinot

 
jeudi 13 juin 2013

Examens et concours 2013

Les candidats qui passent leurs épreuves à Besançon devront prendre en compte les difficultés de circulation et de stationnement liées aux travaux du TRAM

Travaux du tram

Un numéro et un site utiles pour prendre ses dispositions
- N° vert 0 800 71 24 25
Le tramway - Grand Besançon

Déplacement en T.E.R.

TER - Affiche bacVous vous rendez aux épreuves du baccalauréat en T.E.R.
Vérifiez vos horaires et n’hésitez pas à prendre un train plus tôt.
Du 17 au 21 juin 2013, en cas de retard de votre T.E.R., appelez immédiatement le 0 800 802 479.

La S.N.C.F. s’engage à informer rapidement le rectorat de l’académie de Besançon de toute pertubation ayant des conséquences sur votre heure d’arrivée au Centre d’examen (l’accès à la salle étant soumis à son approbation) et à vous
acheminer dans les meilleurs délais possibles.

 
mercredi 12 juin 2013

Benjamin Franklin Transatlantic Summer Institute

Programme d’échange aux États-Unis pour jeunes leaders : un lycéen bisontin partira le 29 juin pour représenter la France dans un programme de quatre semaines à l’Université Purdue en Indiana

En terminale E.S. au lycée Louis Pergaud, Clément Drouhard est en train de passer son baccalauréat et s’apprête à décoller le 29 juin pour l’Indiana, pour participer à un programme de quatre semaines financé entièrement par le Département d’État américain, appelé le "Benjamin Franklin Transatlantic Summer Institute."

Benjamin Franklin Transatlantic Summer Institute - © Photo du Département d'État – Patrick MaulavéLe but du programme est de réunir une cinquantaine d’étudiants venant de tout l’Europe, ainsi qu’une dizaine d’étudiants américains, tous âgés de 16 à 18 ans, pour échanger notamment sur les problématiques mondiales actuelles, le leadership, les medias, la coopération transatlantique, et intégrera bien entendu un volet d’échange culturel. Les participants seront héberges sur le campus puis en famille d’accueil pour une immersion totale dans la culture américaine. Ils auront enfin quelques visites touristiques au programme.

Clément Drouhard est le digne représentant de la France, avec son homologue rennaise, Nicole Osuji. Ils ne sont en effet que deux à avoir été sélectionnés pour représenter la France.

Après plusieurs entretiens pour sélectionner un candidat avec le concours du proviseur et des enseignants du lycée Pergaud, le Consulat général des États-Unis de Strasbourg a choisi Clément Drouhard, 18 ans, qui a impressionné le Consul Général Evan G. Reade, et sa chargée des affaires publiques Tiina Bieber lors des entretiens réalisés en mars dernier. Clément Drouhard parle l’anglais couramment et fait preuve d’une grande maturité. Il est le président du conseil de la vie lycéenne au lycée Pergaud et est également très impliqué à la communauté. Clément Drouhard a un excellent niveau scolaire et suit de très près l’actualité internationale. Il espère poursuivre des études en sciences politiques en automne.

Contact

Consulat general des États-Unis à Strasbourg
Tél. : 03 88 35 86 13 ou 06 20 43 89 94.

 
vendredi 31 mai 2013

Le tour de France du numérique à Besançon

Lors d’une nouvelle étape du Tour de France du numérique pour l’éducation, c’est en équipe que les enseignants innovants rencontrés à Besançon ont choisi de développer les usages pédagogiques du numérique.

Le tour de France du numérique à Besançon

Les solutions envisagées ont été différentes mais l’objectif est commun : apporter des réponses différenciées aux difficultés d’apprentissage afin d’assurer à chaque élève la réussite de son projet.

Richard Palascak, coordonnateur de l’U.P.E.2A., professeur de Français langue de scolarisation et de français

Richard Palascak, soutenu par des partenaires associatifs, s’est lancé avec toute une équipe dans un projet nommé "Up2jazz". Ce dispositif vise à favoriser la progression linguistique des élèves arrivants allophones à travers un projet musical et numérique innovant. Avec ce projet, il n’est plus seulement question d’apprendre le français pour établir de bonnes performances aux différentes évaluations écrites traditionnellement proposées en milieu scolaire. "Up2jazz" se propose en quelque sorte d’être un laboratoire d’’imagination sans cesse renouvelée, d’expérimentation de nouveaux "terrains" de jeux, d’apprentissage à travers l’exploration de l’immense champ de l’univers musical, ou plutôt des univers musicaux pour que chaque culture et que chaque langue d’origine des élèves allophones puisse coexister avec la culture et la langue secondes.

Travaux réalisés par les élèves

Brigitte Personneaux, professeure de Français au lycée

Brigitte Personneaux accompagnée de toute une équipe pédagogique est venue nous présenter le projet ambitieux de son établissement. C’est toute une équipe qui a décidé d’intégrer le numérique, et plus particulièrement les tablettes, à ses pratiques. Cette expérimentation menée sur plusieurs classes a pour but de démontrer que les tablettes tactiles destinées, au départ, à regarder des vidéos ou à jouer ont un vrai potentiel pédagogique.

"Que ce soit à travers la fréquentation des salles multimédias, l’utilisation de logiciels spécifiques, comme les cartes heuristiques, l’utilisation du son et de l’image, du tableau numérique, l’usage des technologies numériques (T.I.C.E.) fait maintenant partie intégrante de l’enseignement. L’usage des tablettes a été le prolongement, la suite logique de cette appropriation des nouveaux outils de communication dans la salle de classe. Il manque encore une connexion internet performante pour pouvoir optimiser l’outil."

Marie-José Nicolet, professeure des écoles

Marie-José Nicolet s’est lancée avec ses collègues dans la création de livres numériques. Ce projet est porté par l’ensemble de l’école. Pour sa part, avec ses 12 élèves de moyenne section, elle a réalisé un livre sur les lettres de l’alphabet : l’abécédaire des contes. En art plastique, les élèves ont décoré une lettre de l’alphabet en rapport avec le titre d’un conte .

"L’objectif était au départ de favoriser l’écrit mais ce travail a aussi permis de travailler des compétences orales. En visualisant les extraits des séquences filmées ou enregistrées, les élèves voient les améliorations à apporter et peuvent ainsi progresser à leurs rythmes. En communiquant sur ce travail avec les familles, celles-ci ont pu vraiment voir ce qui se passe au sein de la classe"

Jean-Luc Rebel, enseignant en génie électrique, en lycée professionnel

Jean-Luc Rebel met en place avec ses collègues, grâce aux T.I.C.E., une approche globale par compétences. Partant du constat de l’émiettement du savoir et d’une démotivation des élèves les plus faibles, ainsi que de l’existence d’un manque d’entraide, les enseignants ont eu envie de développer une manière de travailler plus satisfaisante. C’est une équipe complète de dix enseignants, qui a choisi de bousculer ses habitudes en travaillant par compétences, pour éviter ainsi la "note sanction" et mettre à jour le profil de chaque élève afin de lui permettre d’affiner son projet professionnel.

"Cette expérimentation permet de valoriser les compétences disciplinaires développées par les élèves sans avoir recours à la note scolaire. L’utilisation des T.I.C.E. est devenue une nécessité pour accroître l’autonomie de l’élève et permettre une meilleure évaluation de la compétence en tant que processus d’apprentissage observable."

Françoise Moutenet, professeure d’anglais en lycée

Françoise Moutenet s’est investie avec ses élèves dans Euro Detectives, un projet d’eTwinning intégré. Par l’intermédiaire d’un partenariat scolaire avec un établissement situé en République Tchèque, les élèves se livrent à de multiples activités. Par exemple, en début d’année, ils ont appris à se présenter grâce à une activité interactive : qui est qui sur la photo de classe ? Les partenaires émettent des hypothèses et jouent aux détectives (expression orale et écrite en interaction). Ils ont aussi pu faire découvrir leur culture ainsi que le système scolaire à leurs correspondants. Enfin, l’écriture collaborative a permis de créer un scenario policier sur le même principe que le jeu Cluedo.

"C’est une activité gratuite qui permet de dépasser les frontières. L’intérêt de cette plateforme collaborative est de donner une réalité à leurs apprentissages grâce à l’interactivité. Cet outil est un miroir qui reflète leur niveau et qui les oblige à progresser afin de se faire comprendre des partenaires. L’eTwinning offre une possibilité d’ouverture culturelle unique".

Stéphanie Terrier

Stéphanie Terrier avec un collègue, a décidé de développer un journal électronique pour l’établissement. Depuis novembre 2009 , "L’Ėveil" est un journal électronique , espace d’échange pour les résident(e)s , la Communauté éducative, et les ami(e)s sur le Web de l’I.M.E. l’Ėveil . Il est conçu dans son ergonomie pour être utilisé par les élèves en situation de handicap lors de leur présence en classe ou de leurs retours en famille. Son ambition est d’être le témoin des activités de l’établissement. Pour l’instant, il est "administré" par deux enseignants, les articles sont soit rédigés en classe avec les élèves (choix des thèmes, textes, choix des photos, diaporamas, vidéos ), soit par les enseignants.

"Le matériel qui est adapté au handicap permet aux élèves de naviguer en autonomie. Grâce au blog, les résidents communiquent avec l’extérieur et reçoivent avec grand plaisir les commentaires des internautes. Le dernier projet développé est celui d’une visite virtuelle de l’établissement. Grâce au blog, après leur départ, les élèves gardent ensuite un lien "virtuel" avec l’établissement."

Marie Lacombe, professeure documentaliste et Juliette Marine, professeure de lettres classiques

Marie Lacombe et Juliette Marine, toutes deux coordinatrices du projet, accompagnées de Nathalie Rabatel, professeure d’allemand sont venues nous parler de leur projet d’établissement "L’excellence numérique au service de la réussite pour tous".

Encore une fois, c’est toute l’équipe pédagogique du collège, assistée d’un A.E.D. T.I.C.E. à mi-temps, qui a choisi de se lancer dans cette expérimentation qui consiste à intégrer le numérique dans la classe quelque soit la discipline. Pour fédérer tous les enseignants autour de ce projet, une plate-forme de cours en ligne a été crée. Celle-ci qui est alimentée par les élèves et les enseignants permet de mettre en place des parcours pédagogiques adaptés à tous. Mais elle a aussi favorisé les échanges collaboratifs entre élèves. Par ailleurs, l’établissement étant doté d’une classe mobile, les tablettes ont trouvé leur place aisément dans ce dispositif. En Allemand, par exemple, où elles sont une alternative au M.P.3 pour l’enregistrement audio ou vidéo. En Français, où elles permettent d’adapter les cours pour les élèves à besoins éducatifs particuliers.

Se lancer dans l’aventure du numérique demande beaucoup d’énergie et c’est une activité parfois très chronophage. En choisissant d’investir cet outil en équipe, les enseignants ont compris que l’intérêt était multiple : croiser les regards, partager le travail, s’installer dans une dynamique d’entraide. Cette étape tend à démontrer que des groupes de mutualisation pluridisciplinaires et inter-degrés pourraient être une aide précieuse pour accompagner les enseignants dans cette intégration nécessaire du numérique à leurs pratiques.

La semaine prochaine, le Tour de France du numérique pour l’éducation poursuit sa route avec une étape à Amiens qui se tiendra sur l’ensemble de la journée. Il est toujours possible de vous inscrire afin de venir à la rencontre des enseignants innovants, motivés et motivants, invités par le Café Pédagogique !

Le café pédagogique

 
jeudi 30 mai 2013

Troisième réunion du conseil académique de la vie lycéenne (C.A.V.L.)

Mercredi 22 mai au lycée Jules Haag, douze élèves du conseil académique de la vie lycéenne ont poursuivi les travaux engagés cette année, malgré l’approche des examens.

La matinée a été consacrée à des travaux de groupes sur les thèmes de la communication au sein de la vie lycéenne et de la maison des lycéens (M.D.L.).

Neuf membres adultes ont participé à ce conseil.

Rappel des propositions faites par les lycéens lors des rencontres européennes à Strasbourg en mars dernier, sur trois thèmes

Être citoyen à l’heure du développement durable

Troisième réunion du conseil académique de la vie lycéenne (C.A.V.L.)
- Sensibiliser et informer les citoyens (campagnes, spots télé, à l’école, étiquetage et labellisation des produits)
- Lutter contre le gaspillage de l’eau
- Soutenir l’agriculture biologique

La mobilité en Europe

- mieux informer les élèves des dispositifs existants (référents, clubs, forums, réseau de "témoins")
- simplifier les formalités administratives
- instaurer une mobilité individuelle obligatoire au cours de la scolarité
- revoir la méthodologie d’apprentissage des langues
- créer des évènements culturels pour susciter l’envie

La citoyenneté européenne

- mieux connaître les institutions européennes (cours d’éducation civique européenne, agir sur la formation des enseignants…)
- maîtriser au moins une langue en plus de sa langue maternelle
- créer un conseil européen de la vie lycéenne

Ces propositions ont été communiquées aux députés européens.
Joachim et Flavien complètent en témoignant que ces rencontres furent humainement très enrichissantes et permirent de découvrir d’autres systèmes éducatifs.

Présentation de l’avancée des travaux sur les thèmes retenus

L’égalité filles - garçons

Dans le cadre d’une collaboration entre l’académie, la Préfecture et le Conseil régional, un concours sera organisé à la rentrée prochaine, qui récompensera les meilleurs projets initiés dans les établissements scolaires franc-comtois lors d’une semaine de sensibilisation en mars ou avril. La remise des prix pourrait avoir lieu au F.R.A.C., à la cité des arts de Besançon, lors d’une journée au cours de laquelle seraient présentés tous les projets.

Le rôle du vice-président de C.V.L.

La création d’un guide pratique à l’attention des vice-présidents a été décidée en janvier lors du séminaire de vie lycéenne à Mouthe auquel ont participé un grand nombre de vice-présidents des C.V.L. de l’académie aux côtés des élus C.A.V.L.
Ce guide est en cours d’élaboration et sera donné à tous les vice-présidents qui seront élus à la rentrée prochaine.

La maison des lycéens (M.D.L.)

Comment inciter les élèves et les établissements à s’engager dans la création d’une M.D.L. ?
Une réponse est proposée en trois mots : adhésion, rassemblement, élaboration, et déclinée en diverses actions possibles : création d’affiches, de supports audio-visuels (clip avec le soutien du C.R.D.P. ?), interventions dans les lycées pour sensibiliser et accompagner, forums. Il est nécessaire de beaucoup communiquer sur le sujet et de profiter des expériences de M.D.L. qui marchent. Madame Courbet, agent comptable au lycée Georges Colomb, apporte son aide sur les statuts, les contraintes, les risques et responsabilités de chacun. Il faudra faire face à la réticence des adultes, aux freins concernant l’utilisation des fonds.

La communication au sein de la vie lycéenne

Le développement de la communication interne permet de transmettre des compte-rendus, demander et faire circuler des informations. Il existe des outils collaboratifs qui permettent d’être efficace.
Il en est de même pour la communication externe.
Il a été créé pour chaque élu du C.A.V.L., titulaires et suppléants, une adresse mail académique.

Antoine Neves, le proviseur vie scolaire (P.V.S.) informe le C.A.V.L. qu’il existe maintenant une page facebook, créée au niveau national pour la vie lycéenne et qu’il semble inévitable que le C.A.V.L. de Besançon crée sa propre page. Cette page pourra être un support à la consultation sur l’acte II de la vie lycéenne.

Un projet de réunion des C.A.V.L. des académies de Besançon et de Strasbourg se profile pour la rentrée. Cette réunion pourrait avoir lieu à Belfort.

 
mercredi 29 mai 2013

Bien préparer son bac

Que retenir à moins d’un mois des premières épreuves écrites ?

Bien préparer son bacÀ cette époque de l’année, encore plus qu’auparavant, il est indispensable de rassurer les candidats, futurs bacheliers, quant à leurs chances de réussite. Il est sans doute nécessaire de rappeler aux élèves en quoi consistent les épreuves, et d’autant plus si elles sont nouvelles, de dédramatiser afin de limiter le stress.

La nouveauté : l’accès gratuit à tous les sujets du baccalauréat général, technologique et professionnel sur Éduscol

Les élèves peuvent accéder au portail Éduscol, qui propose un accès gratuit à tous les sujets du baccalauréat des années 2010 à 2012. Grâce à une base de près de 1 200 sujets des séries générales, technologiques et professionnelles, ces annales s’adressent à la fois aux enseignants, qui peuvent les utiliser pour proposer des devoirs en cours d’année, mais également directement aux élèves qui souhaitent s’entraîner et bien cerner les attendus de chaque épreuve.

L’interface unique du site permet de sélectionner le diplôme, la série et l’année pour ensuite télécharger l’ensemble des sujets des trois dernières années (sauf modification d’épreuve survenue depuis 2010) pour le baccalauréat général, technologique et professionnel.

Une rubrique "Questions-réponses sur le baccalauréat" très utile

Cette foire aux questions rassemble les interrogations qui reviennent le plus souvent, regroupées par thèmes. En voici le chemin d’accès (fil d’Ariane) : accueil du portail, lycée et formation professionnelle, diplômes et certifications ; questions-réponses sur le baccalauréat.

Tout élève qui a travaillé normalement a développé des compétences nécessaires pour réussir honorablement l’examen

Quelques conseils utiles

- tenir un planning de révisions
- alterner les matières au cours de la journée et de la semaine
- lire, relire, apprendre certaines choses par cœur, mais aussi les réciter, les résumer sous forme de plan et s’entraîner sur de vrais sujets
- travailler tantôt seul, tantôt avec des camarades, faire des sujets à deux, partager ses idées, réciter à tour de rôle...

Il est bon de rappeler que chacun a ensuite sa méthode. Il semble utile pour certains d’élaborer des fiches synthèses (ne pas en prendre des toutes faites) que l’on peut faire valider par son professeur.
D’autres préfèreront refaire des exercices : les élèves ont tout intérêt à demander à leur enseignant de cibler avec eux les plus pertinents.

Outre tous ces conseils prodigués par les enseignants et que l’on peut trouver sur de nombreux sites, l’accompagnement assuré par les professeurs est primordial. Il permet de bien préparer les élèves au cours de cette période et de les stimuler sans générer de l’inquiétude.

Toutes les dates des examens 2019
Bien se préparer au baccalauréat sur le site du ministère

 
mardi 28 mai 2013

Concert "Éclats d’Orchestre"

Des lycéens choristes participent à deux concerts de l’Orchestre Victor Hugo Franche-Comté : une fête de la musique en avant première !

Le recteur Éric Martin a assisté au concert ce vendredi 24 mai au Théâtre
Scène nationale de Besançon en présence de Vincent Maestracci, inspecteur général de l’éducation nationale en charge de l’éducation musicale, doyen du groupe "enseignements et éducation artistiques" de l’inspection générale.

Choeur des lycées de Montbéliard et Besançon aux concerts des 24 et 25 mai

Concert "Éclats d'Orchestre"À cette occasion, le morceau Atom Heart Mother de Pink Floyd a été interprété par un chœur formé par des élèves du lycée Georges Cuvier de Montbéliard et par des
lycéens du "Chœur et orchestre inter-lycées" de Besançon, des musiciens de
l’orchestre, le quatuor Debussy et un groupe de rock.

Cette œuvre figure aux programmes d’enseignement de la musique en classe de
terminale – enseignement de spécialité en série L (littéraire) et option facultative
toutes séries – et fait l’objet d’une épreuve du baccalauréat 2013.

Pas moins de 350 collégiens de troisième, accompagnés par une vingtaine
d’enseignants, dont les professeurs d’éducation musicale et chant choral, ont pu assister à la répétition générale du vendredi 24 mai à Besançon.

Ce projet est soutenu par la délégation académique à l’action culturelle (D.A.A.C.) dans le cadre d’un partenariat entre l’Orchestre Victor Hugo Franche-Comté et le rectorat de Besançon.

Orchestre Victor Hugo Franche-Comté

 
lundi 27 mai 2013

Megastore

Après New York, Philadelphie, Oslo ou Budapest, Megastore est en France, au centre de Montbéliard ! Megastore, un magasin ouvert spécialement pour vous où vous pourrez acheter des performances

Les ministères de l’éducation nationale et de la culture sont engagés dans une action partenariale forte impliquant les internats d’excellence des lycées Cuvier et Les Huisselets de Montbéliard avec Ma Scène nationale du Pays de Montbéliard.

Depuis l’an dernier, les deux lycées ont mis en place une action culturelle commune, afin de sensibiliser les élèves aux créations contemporaines et de favoriser les liens entre les deux établissements.

Ce 22 mai, le recteur Éric Martin et Lazare Paupert, directeur régional des affaires
culturelles de Franche-Comté, ont été accueillis par les deux proviseurs, Frédéric
Herzog et Jean-Marie Michoulier, en présence de Jean-Marie Caniard, délégué
académique à l’action culturelle.

Une aventure artistique inédite dans les rues commerçantes de la ville

Megastore"Megastore" est une performance de rue qui réunit le plasticien David Subal et une
vingtaine d’internes des lycées Georges Cuvier et Les Huisselets de Montbéliard en
partenariat avec MA scène nationale.

Situé dans l’ancien magasin Ombres et Lumière au centre ville de Montbéliard, "Megastore" est un magasin où on peut acheter des performances. Ce magasin est situé dans une rue commerçante et est ouvert aux mêmes heures que les autres magasins. Le consommateur - spectateur choisit dans une liste de 60 produits différents, un article que les élèves réalisent en direct.
Différentes catégories sont proposées :
- produits à emporter
- livraisons qui sont des performances
- du "pure theater"
- des "cheap copies"…

À cette occasion, le recteur s’est offert une "cheap copy" intitulée Maurice Béjart copy et le directeur de MA scène nationale a choisi une performance d’inspiration locale "Peugeot, choc thermique".

Il s’agit d’un projet culturel qui s’inscrit dans la politique éducative du lycée alliant vie scolaire et politique documentaire. Les objectifs de cette action artistique sont doubles, culturels et pédagogiques :
- initier à la création artistique contemporaine
- valoriser l’action collective et la concertation pour améliorer la vie de groupe
- encourager la prise de parole et toute forme d’expression
- développer la confiance en soi, l’estime de soi
- favoriser la responsabilisation en entrant dans une démarche de projet
- inciter à la curiosité et à développer son imaginaire afin de contribuer à l’épanouissement personnel de l’élève
- découvrir et expérimenter un processus de création
- enrichir la culture personnelle et le développement de l’esprit critique des élèves.

Lycée Georges Cuvier - Montbéliard
Lycée professionnel Les Huisselets - Montbéliard
MA scène nationale - Megastore

 
mercredi 22 mai 2013

Quiz Économie et territoires de Franche-Comté 2013

Finale et remise des prix de l’édition 2013 le 21 mai au lycée Pergaud de Besançon.

Quiz Économie et territoires de Franche-ComtéUne action éducative destinée à développer une approche originale des réalités économiques régionales auprès des élèves de seconde par l’intermédiaire d’un quiz mise en place par la Caisse d’Épargne, le Réseau Entreprendre et le ministère de l’éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.

Sont concernés par ce concours, les élèves de seconde et ayant choisi comme enseignement d’exploration les principes fondamentaux de l’économie et de la gestion et les sciences économiques et sociales.

Ces enseignements permettent d’aborder l’économie à partir d’exemples concrets, grâce à l’exploration des spécificités économiques régionales.
Cette action éducative prend la forme d’un jeu-concours qui se déroule en deux phases :
- une première phase dans les lycées afin que les élèves découvrent l’économie régionale. Une ou deux équipes de trois élèves représentant le lycée sont sélectionnées.
- une seconde phase en fin d’année scolaire : les élèves participent à la finale en répondant aux questions portant sur des thématiques économiques et territoriales franc-comtoises.

Cette manifestation a pour objectifs de :
- mieux faire connaître le tissu économique régional
- promouvoir l’exploration de l’économie régionale par les lycéens
- diffuser et promouvoir l’esprit d’entreprise
- contribuer à l’information et à l’orientation des jeunes
- contribuer à la formation des enseignants

Quelques chiffres

Depuis 2011, 50 équipes ont participé, soit 150 élèves de toute la Franche-Comté et plus de 700 supporters.

Cette année 15 équipes participent à la finale 2013, soit 45 élèves et 200 supporters.

La finale du 21 mai 2013
La finale du 21 mai 2013 s’est déroulée au lycée Pergaud de Besançon, le 21 mai en présence de 200 élèves, d’enseignants et et de partenaires.

Quinze équipes se sont affrontées lors de quart de finale, demi-finale et cinq établissements ont disputé la finale :
- le lycée Cuvier de Montbéliard
- le lycée Pasteur Mont-Roland de Dole
- le lycée Pergaud de Besançon
- le lycée Ledoux de Besançon
- le lycée Friant de Poligny

Palmarès 2013

- 1er prix, chèques cadeaux de 300 €
Équipe Ledoux 4 : Félicie Liegeon, Clara Beaulieu, Jules Copchard

- 2ème prix, chèques cadeaux de 150 €
Équipe Pasteur Mont-Roland 3 : Sabah Gassori, Manon Bourbon, Julien Vieira, Julien Lopes

- 3ème prix, chèques cadeaux de 75 €
Équipe Pasteur Mont-Roland 2 : Thomas Pereira, Simon Glauser, Mathéo Zanella

- 4ème prix, chèques cadeaux de 75 €
Équipe Ledoux 1 : Marilou Bourgeon, Marion Pascal, Romain Dame

Contact

Géraldine Hamelin
Tél. : 06 85 93 90 00


services en ligne

Rester informé

  • Twitter - Les gazouillis de l'académie de Besançon
  • Instagram - académie de Besançon
  • Flux RSS, abonnez-vous au fil des actualités du Rectorat de l’académie de Besançon
  • Compte dailymotion du Rectorat de l’académie de Besançon